Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 19 octobre 2019
Antananarivo | 13h17
 

Partenariat

Orange Madagascar

Appuis à des projets de soutien pour l’éducation

mardi 14 août 2007 | Herimanda R.

Orange Madagascar continue à appuyer le secteur Education. Hier, dans un grand hôtel à Anosy, 2 nouvelles conventions de partenariat ont été signées. La première a été conclue avec les « Enfants de l’Ovale » pour un projet de soutien éducatif et sportif auprès des enfants défavorisés pour un montant de 7.000 euros, soit Ar 17.500 000. Selon son représentant, Lina Randriamifidimanana, son organisme a pour objectif d’aider ces enfants, de les accompagner à travers le rugby. La deuxième convention est celle qui a été signée avec l’« Enda Océan Indien ». Cet organisme oeuvrant dans l’éducation alternative, la formation professionnelle a bénéficié d’une aide de 20 000 euros, soit Ar 50 millions, de la part d’Orange Madagascar. Ce fonds est destiné pour financer ses activités, dont la réinsertion professionnelle des enfants de rue, l’éducation de ces enfants et l’assainissement des quartiers. Rappelons qu’« Enda OI » a été déjà appuyé par Orange. Vu les résultats positifs qu’il a enregistrés, cette société de télécommunication continue à soutenir ses actions en lui accordant une nouvelle subvention pour l’année 2007-2008.

Plus de Ar 273 millions pour les actions humanitaires

Jusqu’à ce jour, Orange Madagascar a octroyé plus de Ar 206 993 000 pour les actions humanitaires. S’y ajoutent les 27 000 euros, soit Ar 67 500 000, qui viennent d’être offerts hier.

Parmi les bénéficiaires, il y a l’Unicef (Fonds des Nations Unies pour l’enfance) pour son projet « Appui à l’amélioration de l’éducation des filles », « Enda Océan Indien » pour « L’appui à l’insertion socio-professionnelle des jeunes de rue », « Graine de Bitume pour » son projet de vie des enfants de rue, le Lions Club Analamanga pour la réhabilitation des salles de classe de l’Epp Vohibola Antsakaviro. Et bien d’autres. A vrai dire, ladite société, bien qu’elle opère dans le secteur de la télécommunication, s’engage davantage dans les œuvres sociales.

« En s’impliquant dans des actions de mécénat, Orange Madagascar affirme sa responsabilité sociale et contribue à la mise en place d’un rapprochement et d’un dialogue avec la société » a-t-on appris.


Patrice Pezat • Décoré Officier de l’Ordre national

Le directeur général (DG) d’Orange Madagascar à l’honneur. Patrice Pezat a été décoré Officier de l’Ordre national malagasy. C’était hier à Anosy en présence du président du Sénat et des membres du gouvernement.

Selon le ministre Philémon Rabarison, cette remise de distinction honorifique est une reconnaissance en faveur de Patrice Pezat grâce aux efforts que ce dernier a entrepris durant son séjour à Madagascar.

« Orange Madagascar a mis en place une politique de développement pour la jeunesse et le sport. Il est premier partenaire du ministère en sponsorisant 9 disciplines sportives et en soutenant 2 écoles de sport. Il a été aussi le premier à signer son engagement en tant que sponsor officiel des Jeux des Iles de l’Océan Indien », a-t-il dit.

Pour ce DG d’Orange Madagascar, une telle cérémonie est un aboutissement d’un travail de 2 ans et demi passés dans ce fabuleux pays. Il s’est dit satisfait sur la performance des athlètes malagasy participants aux Jeux des Iles de l’Océan Indien. « Les résultats sont concluants. Les médailles sont au rendez-vous ».

Patrice Pezat est arrivé au pays le mois de janvier 2005. Durant 2 ans et demi, ses réalisations dans le secteur de la téléphonie mobile ont été remarquables. Il œuvre surtout pour la démocratisation du mobile en lançant des services innovants et en consacrant un important d’investissement pour étendre les sites « Orange » dans nombreuses localités. Ce n°1 d’Orange s’est dit satisfait du bilan de son séjour. « De janvier 2005 à fin 2007, le taux de pénétration de ce secteur passera de 2% à 10% », a-t-il conclu.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS