Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 5 mars 2021
Antananarivo | 13h29
 

Développement

Développement du Transport

Appui des centres de gestion agréés

lundi 12 novembre 2007 | Lanto

Une bonne gestion financière des coopératives ou d’une entreprise est nécessaire pour le développement de ses activités. Mais force est de constater que nombre d’entre elles sont dépourvues du service de comptabilité et exercent sans connaître avec précision, ni le montant de recettes, ni celui des dépenses, d’où leur faillite. En vue d’appuyer le secteur du transport, des centres de gestion agréés (CGA) ont été créés. Le premier sera inauguré le mois prochain à Antsirabe. Les subventions de démarrage ont été fournies par le Projet Pôle Intégré de Croissance (PIC). Ces centres seront dirigés par un expert-comptable qui effectuera à partir des tickets, les recettes hebdomadaires des véhicules de transport public, et par la suite les impôts que les propriétaires auront à payer. Le CGA se charge aussi de la transmission des dossiers aux directions des impôts. Ce qui permettra de lutter contre la corruption et de réduire les pertes de temps. En contrepartie de leur adhésion à ces centres qui sont des associations à but non lucratif, les membres bénéficient d’une réduction des impôts. Des dépenses en moins pour les propriétaires qui devront, au jour le jour, faire face à la flambée du prix du carburant et celui des pièces de réparation, aussi bien d’occasion que neuves.

Outre le secteur du transport, l’artisanat qui est un des piliers de développement du pays sera concerné par la mise en place de ces centres. En effet, ce secteur s’efforce aujourd’hui de se professionnaliser. Par ailleurs, par les organisations d’événements commerciaux et culturels il recherche des débouchés. Néanmoins, une meilleure comptabilité va assurer plus de revenus aux artisans.

Annonces

Filazana manjo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS