Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 19 décembre 2018
Antananarivo | 11h55
 

Catastrophe

Dégâts cycloniques

Appel à la solidarité internationale

samedi 23 février 2008 | Nivo T. A.

Une aide d’urgence est indispensable pour reconstituer la machine économique à Madagascar. Les secteurs-clés de l’économie dont l’agriculture et le tourisme sont gravement touchés par le cyclone. Le Secrétaire Exécutif du BGNRC (Bureau National de gestion des risques et des catastrophes) , Jean Rakotomalala a annoncé le dernier bilan officiel des deux derniers cyclones « Fame » et
« Ivan », hier, devant la Communauté Internationale : 49 morts, 15 disparus, 19 blessés, 17.891 sans-abris, 80.828 sinistrés, 18.306 hectares de rizières inondées et 255 infrastructures endommagées.Face à l’ampleur des dégâts, le gouvernement malgache n’est pas en mesure de tout réparer. Un appel à la solidarité internationale a été donc lancé par le ministre des Affaires Etrangères, Marcel Ranjeva pour soulager les familles en détresse.. Le secteur agricole, un des piliers du développement économique à Madagascar est le plus touché. La région Alaotra-Mangoro, grenier à riz de Madagascar et qui représente 30% de la production nationale est durement affectée avec 15.000 ha de rizières inondées dont la perte est évaluée à des milliers de tonnes. Les paysans ont besoin de semences, d’engrais pour faire face à la prochaine campagne.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS