Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 8 août 2020
Antananarivo | 17h47
 

Société

Crise sanitaire

Andry Rajoelina moins précis et moins incisif dans son discours

lundi 18 mai | Mandimbisoa R.

La situation sanitaire dans le pays s’aggrave ! Le discours à la nation du président de la République, Andry Rajoelina allait dans ce sens. Il a notamment rappelé qu’un mois plus tôt, le nombre des cas confirmés dans le pays n’était que 117. Actuellement, la Grande île compte 304 cas confirmés et un décès. Alaotra Mangoro a rallongé la liste des régions concernées par le coronavirus, après Analamanga, Atsinanana et Haute Matsiatra.

L’attente de la population était nombreuse dans ce discours d’Andry Rajoelina de dimanche soir. Les uns auraient aimé qu’il annonce la fin du confinement pour notamment relancer, entre autres, l’économie nationale, les autres auraient souhaité le retour au confinement total après notamment la recrudescence des cas et le constat d’un premier décès. Mais il n’en est rien. Le président de la République s’est contenté d’indiquer que « les mesures d’avant restent en vigueur et il faut les respecter minutieusement ».

Certes, le président de la République a annoncé le « renforcement des mesures et le durcissement des sanctions » pour limiter la propagation de la maladie. Mais une fois de plus, il n’a pas précisé de quelles mesures s’agissent-ils à part le renforcement des contrôles sur la circulation pour entrer et sortir de la capitale.

En milieu de la journée, le professeure Hanta Vololontiana a révélé que « certains vendent à 150 000 ariary à 200 000 ariary l’autorisation spéciale de circulation », voilà pourquoi les malades en provenance de Toamasina ont été trouvés à Antananarivo et à Antsirabe, comme le chef de l’Etat l’a d’ailleurs confirmé. Ainsi, beaucoup estiment que l’Etat doit annoncer des sanctions aussi bien à l’endroit des autorités qui délivrent les autorisations qu’à l’encontre de ceux qui bravent les interdits.

Andry Rajoelina a également insisté sur la nécessité de prise préventive du Covid-Organics. « Il est constaté que ceux qui sont actuellement malades n’ont pas pris le Covid-Organics ». Il a également tenu à préciser que la personne décédée du Covid-19 à Toamasina n’a pas pu prendre la tisane parce qu’il souffrait de diabète et d’hypertension artérielle.

« Nous sommes face non seulement à un adversaire invisible, le coronavirus, mais également à des adversaires venus de l’extérieur », a également lancé Andry Rajoelina. Un sous-entendu pour revenir à l’imbroglio sur les 67 tests erronés effectués auprès de l’Institut pasteur de Madagascar le 6 mai dernier. Les tests effectués ce jour-là avaient suscité beaucoup de polémique qui n’en finit pas. Andry Rajoelina a ainsi déclaré que Madagascar aura et inaugurera son propre laboratoire permettant d’effectuer des tests et analyses fiables avant la célébration du 60e anniversaire de l’Indépendance, le 26 juin prochain.

65 commentaires

Vos commentaires

  • 18 mai à 09:28 | Andrianaraberakoto (#10924)

    J’ai attendu avec impatience son allocution d’hier soir pour voir quelles seront les mesures effective à prendre par rapport à cette recrudescence des chiffres sachant qu’il avait devant lui un choix cornélien à double tranchant (sanitaire et économique) : Confiner ou déconfiner ?

    Mis à part l’Alaotra Mangoro, pas de nouvelle mesures ? Comme tous les malagasy, je m’attendais ne serait à une demi-mesure concernant des sujets essentiels :

    La refermeture des écoles :....
    Le tourisme : ......
    Les mesures de relance pour les opérateurs économique : ....
    Les PME : ....
    Le sectuer informel (80% de l’économie) : ......
    Dengue : .....
    Palu : .....
    Mesures pour le quartier d’Isotry (le plus touché de Tana) : ....

    Ce que j’ai entendu plutôt : tout le monde est fautif sauf les dirigeants, une croisade contre les étrangers (subtilement dit) et - what else - la célébration du 26 Juin !!!

    En sommes, on aura les mêmes mesures pour encore 2 nouvelles semaines, soit les mêmes pour 1 mois (2 confinements) alors que partout ailleurs, on vous dit que par rapport à cette pandémie, la meilleure solution qu’on puisse prendre aujourd’hui pourrait être obsolète le lendemain tant cette maladie évolue.

    Tout le monde peut faire de la politique, mais c’est en temps de crise qu’on voit les vrais dirigeants. On ne peut malheureusement pas gèrer une pandémie comme on gère un évènement. Telle est la terrible vérité.

    Mazotoa ry namana gasy

    • 19 mai à 13:33 | rawera (#10329) répond à Andrianaraberakoto

      Salama Namako o,
      Ny resaka tsy atao be fa manahirana ny mamerina azy.
      Ny ahy tena tsotra e ! Maharo ny vahoaka ve ny fananganana trano, ny tsenabe snsnsns.? Fa inona no mbola handrasana tsy hividianana respirateur artificiel raha misy ihany ny vola e ? Ambety teniko ho’a ity : Tena "à côté de leurs pompes mihitsy ry zalahy reto e. Tsy mahalala ny laharapahamehana… sa kosa lasa antoerakafa ny saosy ? Mba matahora an’Andriamanitra ihany e. Vao novaiako teo hoe misy olona 03 mitambatra, mamoaka ampaosy manao respirateur artificiel. TENA MAHAMENATRA A.
      Izay ny iray fa ity koa ny iray farany. Toa japin-dry zalahy daholo ny zavatra mitady hisonagdina eto amin’ny tanana e. Jereo ny TAMBAVY CVO. Asiana saina sy sary famantarana hoe Malagasy. Dia mieboebo ery ! Lasa fisehosehoana ho’a. Dia tena ny Filoha mihitsy ve no manao ny dokambarotra e ?
      Farany, Ramatoa Ministry ny serasera ! Mba hevero ihany izay hambara fa aza toa adala manao an’Andriamanitra tsy misy e.
      Tena farany. Tsy misy miteny eo hoe tsy manao ny fitondrampanjakana fa mahavita bebe kokoa noho izao izy raha ny tena izy. Indrindra tamin’ny financement azony. Fa amiko aloha, sarotra ny toedrahraha. Manahirana ny mahasakana an’io. Nefa asa ? Andriamanitra mahefa ny zavatra rehetra, miverena Aminy e !
      Mahereza e

  • 18 mai à 09:30 | Shalom (#2831)

    Nous revenons au temps du Politburo à la Soviet.
    Soit disant "FIABLES", mais ceci ne veut-il dire qui "EXÉCUTE CE QUE CE POUVOIR VEUT" ?
    Qui mieux que l’IPM peut faire ces tests et en zone tropicale ?
    On peut tergiverser tout ce que l’on veut mais renier la compétence de l’IPM, il faut retourner (14 x 7) fois la langue avant de prendre de telle décision.
    Et un laboratoire avant le 26 juin 2020, dis donc c’est l’hôpital à la chinoise, avec quel argent ?
    C’est là où le bat blesse et qu’on se rend compte qu’on a devant nous un DJ incompétent, versatile, impulsif qui se fout de la gueule du peuple : pourquoi dépenser de l’argent pour un laboratoire en ces temps de crise au lieu de se suffire pour le moment avec l’IPM et réfléchir à d’autres utilisations plus urgentes de cet argent ? Ou est-ce encore une des promesses à la con comme si on est en campagne électorale ?
    Serait-ce un laboratoire comme celui de Bionnex sinon appartenant à cette entreprise où la famille Razakandisa-Rajoelina est actionnaire ?
    Pour ce p’tit con, il faut que tout tourne autour des affaires. Mon pays, mon peuple qu’est-ce que nous attendons de ce larbin, ouvrons les yeux.

    • 18 mai à 10:28 | RAVELO (#802) répond à Shalom

      bonjour shalom,
      tena tiako-be le p’tit kon,marina moa izany !

    • 18 mai à 10:34 | dadasamy (#10220) répond à Shalom

      Marina ny voalazanao. Tonga indray izao ny laboratoire manarapenitra avec l’argent des malagasy mahantra sy tsy misakafo akory ny maro. Dia roahina ny IPM fa fahavalo avy any ivelany. Ny tena loza sy mampalahelo dia ny filazany fa tsy nisotro ny CVO ilay maty ary koa angamba ireo marobe voan’ny covid. Izany hoe manararao-paty sy ny fahavoazan’ny olona hanaovana hatrany ny promotion’io tambavy manarapenitra hampitombo ny buzn.

    • 18 mai à 11:01 | Ibalitakely (#9342) répond à Shalom

      Zavatra efa fantatry ny Malagasy anie izany e, nanomboka ny 2009 ohatra dia ny kianjan-gidro & ny Antsonjombe ve no maha-maika nandritry ireny tAtezamihitatra ireny ?? Amin’izao vanom-potoana mahavalalanina ny be & ny maro dia ny fandroahana olona & ny fametrahana vato fehizoro tsena vaovao no laharam-pahamehana any Atsimo any ?? & raha sanatria moa ny IPM hilaza fa hitsahatra tsy anao na inona na inona [ny arentimifindra rehetra ...] intsony dia ahoana ?? Ireo profesora & Senatera terena anao dokam-barotra ny aoroganiksa ve mety hahavita inona raha izany no hitranga ?? Ilay dj fahiny ity lasa nivadika ho démarcheur ny vokatry ny IMRA, ny assistantes miaraka aminy dia ny ministry ny fanabeazana & ny ministry ny serasera, oadray kale !!

    • 18 mai à 11:17 | Ibalitakely (#9342) répond à Shalom

      Ny fantatra aloha hatreto ny IPM, rehefa nasaina nanao fanadiadiana anatiny momba ilay 67 cas tamin’ny 05/05/202, dia efa namaly (IPM du 15/05/2020 : https://www.moov.mg/actualites/nationale/detail/r%C3%A9sultats-des-tests-douteux-linstitut-pasteur-sexplique -
      IPM du 16/05/2020 : https://www.moov.mg/actualites/nationale/detail/imbroglio-sur-les-67-cas-l%E2%80%99institut-pasteur-contre-attaque) fa ny fitondrana tsy nahenoina feo intsony [ny PM Ntay moa efa tonga dia nilaza fa ny IPM hatrany no indramina hanohy ny asa nampandraketina azy]. Ny tarehimarika avoaka ny CCO
      Ivato anefa midangana hatrany, tsy nisy contre-test intsony na iray aza ??

    • 18 mai à 11:22 | Ibalitakely (#9342) répond à Shalom

      Nilaza mazava tsara ihany koa ny IPM fa ny governemanta dia nandefa experts roa niaraka nanao io fanadiadiana anatina nataon-dry zareo io, manaiky matoa tsy miteny laolo hoy Francis Turbo izay.

  • 18 mai à 09:43 | Maestro (#7313)

    Quand je pense qu’il y en a un qui se foutait de ma Gueule quand je parlais de Tempête la semaine dernière c’est pour vous dire le " je m’en foutisme " de ces Gens là quant au problème de Mcar. A manger, Santé et Education !!!! Pourquoi faire un laboratoire ? pour blanchir de l’argent ? Pour détourner l’aide extérieure ? Trop c’est trop, c’est un Tsunami qui arrive et croyez moi je sais de quoi je parle.

    • 18 mai à 10:07 | Florent (#10866) répond à Maestro

      Je trouve ces propos qui culpabilisent le peuple et ces éternelles promesses "manara-penitra" pathétiques. Culpabiliser les gens de Toamasina est trop facile mais, par honnêteté intellectuelle, il faut aussi prendre en compte la date où m. rajoelina a daigné s’occuper de cette ville. Je rappelle que si les gens achètent le CVO à Tamatave, c’est pour le boire mais pas pour le jeter.

      Les gens d’Ambatovy, originaires des hauts plateaux n’ont pas fui mais ils sont partis dans l’espoir d’avoir accès aux mêmes soins que ceux de la capitale.

      MAIS, quand je vois des gens qui continuent à soutenir ce petit monsieur tout en insultant ceux qui ne partagent pas leur vision dont la communauté internationale, à ces gens-là, je leur demande tout simplement de prier car le reste du monde ne pourra pas les "guérir". Amen !

    • 18 mai à 11:39 | betoko (#413) répond à Maestro

      Où est elle cette tempête , prendre ses rêves pour des réalités c’est de la mythomanie

    • 18 mai à 22:10 | Maestro (#7313) répond à Maestro

      @ Bekoto

      Où est elle cette tempête , prendre ses rêves pour des réalités c’est de la mythomanie

      La tempête c’est Mr Macron qui vous l’a mis la Semaine dernière et un mort du Covid ! Ou tu fais encore exprès de ne voir que ce qui t’arrange ? Il y a eu un reportage sur les " Tromelins " hier sur la chaîne 1 en France, je l’ai vu en replay et je ne vais pas répéter ce qui a été dit car je respecte beaucoup de Malgaches ici. Par contre je me demandais si tes Grands Parents ne venaient pas de là bas à tout hasard !!!! Je veux dire : tombé du Navire, tu t’es rappelles ?

    • 18 mai à 22:11 | Maestro (#7313) répond à Maestro

      @ Bekoto

      Tu t’en rappelles ?

  • 18 mai à 10:34 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour,

    "Une économie nulle, un système de santé nul, un système d’éducation nul, un système social nul, des mentalités nulles, des voleurs partout et on en passe. Et en 2020, ce virus a tapé dans tous ces secteurs, appuyant là où ça fait mal. Très mal."

    Un extrait sur le site d’ Actutana que je me suis permis de copier-coller.

    https://www.actutana.com/on-aurait-du-etre-ferme-depuis-le-debut/

    Je ne saurais aussi mieux dire que ce qui a été décrit et que fait, que va t’il faire ce DJ de président ?

    Combien de morts, de souffrance ?
    Pleure o mon pays bien aimé, ce sont des soit disant responsables jamais coupables, des inconséquents qui te dirigent.

    Ouvre les yeux mon pays, ne cache pas ta tête dans le sable comme l’autruche, prends conscience que les temps à venir seront très durs et qu’à Dieu ne plaise le tribut à payer sera très lourd.

    Bon courage à tous.

    YaR.

  • 18 mai à 10:41 | Isandra (#7070)

    Il a été déjà prévisible que le Président va reconduire les mesures déjà mises en place, mais il a bien précisé que cette fois, les autorités seront plus sévères pour les faire respecter, pourquoi pas, quitte à emprunter un peu la méthode la plus douce de dictateur, parfois, on a besoin de ça pour traiter avec les récalcitrants à cou raid, qui pourraient mettre en danger la vie des autres.

    • 18 mai à 11:18 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Isandra :Cracher en toutes occasions sur du personnel qui cherche une voie de salut est improductif et malheureux .Il nous faut du sang froid aujourd’hui.

    • 18 mai à 11:27 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Allez voir chaque soir de 17h jusqu’à 20h30 dans les quartiers d’Ambohimanarina, d’Ampefiloha, de Mahamasina, d’Andravoahangy (Renel Rakotobe) autour des "masikita" et "loks" ;
      Aussi, il ne suffit pas de dire sanction ! Merde ! Accompagnez vos dispositifs d’aide à tous ces pauvres traîne-misères. Ce n’est pas en se déplaçant avec un Cadillac qu’on résoudra la faim quotidienne du petit peuple.
      Conseil : vous jouez trop avec ce petit peuple (élection, propagande), attention, il se retournera contre vous et je vous le garantis ce ne sera pas loin, et ce sera très très dur pour vous.
      Vous ne pourrez même pas vous réfugier (vous qui lisez ce post) à Maroharona Nasandratrony.
      En ces temps futurs, n’accusez pas encore les autres, c’est Dalton Joë(l) qui ne sait pas diriger.
      Je reprends ce que j’ai écrit hier : Madagasikara n’est pas Injet (et je rajoute ni Sodiat, ni Bionnex).

    • 18 mai à 12:48 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Shalom,

      La traçabilité de ces nouveaux cas positifs nous permet de dire qu’ils ont été contaminés par de gens qui sont venu de Toamasina, sans autorisation bien sure, quelques uns employés d’Ambatovy. Là une piste à creuser pour mieux maîtriser cette propagation.

      Paradoxe, à vérifier pourquoi, pour ne pas affirmer autre chose à propos de CVO, la prudence oblige, dans ces endroits que vous citez, malgré tous ces attroupements, la propagation n’est pas aussi excessive, pour ne pas dire zéro, pour autant.

      Toutefois, il faut toujours être vigilant, prenez votre dose de CVO, + les gestes de barrières que les autorités vous ont recommandés.

      C’est un combat commun, si nous arrivons à vaincre cette Maladie, c’est pour les biens et intérêts de tous, et honneur de notre pays, pas seulement ni Rajoelina, ni Injet, comme certains détracteurs complotistes veulent insinuer,...Ils se trompent complètement.

    • 18 mai à 13:57 | Bijourmonzami (#10967) répond à Isandra

      Isandra .... pauvre demeurée ! Une soi-disant chrétienne qui idolâtre son prm de pacotille !

      Il n’est pas inutile de rappeler que tous les jours des milliers de Malgaches meurent du palu, de la dengue, de malnutrition, d’absence de soins médicaux de base, et d’autre fléaux imputables à l’impéritie chronique de vos dirigeants sans que quiconque sur ce forum s’en émeuve outre mesure puisqu’on ne peut rien y faire .... "c’est l’héritage empoisonné de la colonisation aux gentils Malgaches !"

      Aux dernières nouvelles un site africain d’une fiabilité à toute épreuve annonce que votre prm va sortir Madagascar de ’l’OMS .. et accuse l’IPM d’avoir saboté les résultats de tests ....rien que ça !

      Concernant les ravages dus au palu, on peut s’étonner que le remède miracle découvert, produit et vendu (3.400 ar./pour un traitement d’un jour, soit 3/4 du salaire moyen journalier du Malgache lambda) par le dj devenu virologue par un coup de baguette magique, n’ait eu aucun effet bénéfique sur l’épidémie saisonnière de palu, bien au contraire c’est deux fois pire que les années précédentes ! Ce n’est pas grave, c’est promis ... votre génial prm va bouter hors de l’île l’IPM à la solde du colonisateur et créer ex nihilo un labo de renommée mondiale !
      Et là, quand les Réunionnais, les Mauriciens les Mahorais et pourquoi pas .... la terre entière vous supplieront de venir se faire dépister et soigner en masse à Madagascar, tous les détracteurs du DJ maximo riront moins !!

      Le monde brûle depuis des mois mais sur ce forum on n’a rien trouvé de mieux à faire que de relancer le débat sur la "restitution" des îles éparses ! J’écris "Restitution" entre guillemets puisqu’elles n’ont jamais appartenu à Madagascar, n’en déplaise au machin onuesque sur lequel reposent vos revendications loufoques.

      "Flow my tears" said the citizen !

    • 18 mai à 14:44 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Bijourmonzami,

      "Il n’est pas inutile de rappeler que tous les jours des milliers de Malgaches meurent du palu, de la dengue, de malnutrition, d’absence de soins médicaux de base,"

      N’abusez pas la liberté quand même pour raconter n’importe quoi ici, des milliers de morts par jours !?. C’est quelqu’un comme vous qui a poussé Macron à imposer sa loi que ses adversaires qualifient liberticide,...il a bien fait. pour que la liberté se consomme avec modération.

      Palu et Dingue : Comme j’ai dit à Anticaste, balayez chez vous avant de critiquer nos morts. En France, la grippe a tué 8.000, la canicule : 1.500, et l’accident de la route 2.000 et le plus grave, c’est le cancer : 380.000 morts, etc

    • 18 mai à 15:08 | Bijourmonzami (#10967) répond à Isandra

      Je confirme ! Des milliers de Malgaches meurent chaque jour pour cause de palu (mais alors la tisane c’est bidon ??!!), de la fièvre dengue (ne pas confondre avec "la dingue" de service, c’est à dire vous-même ! ), de malnutrition*, de manque de médicaments appropriés, d’absence d’hygiène etc etc ...

      Vous devez vivre dans une cave à 50 mètres sous terre et passer vos journées à vous goinfrer de sucreries et de produits à haute teneur lipidique pendant que vos compatriotes tombent comme des mouches pour oser nier l’évidence !

    • 18 mai à 15:15 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Bijourmonzami,

      Pourquoi pas, des millions par jour, tant qu’à faire. Là, la France pourra annexer cette grande île avec îles éparses.

      Tout est possible dans le monde virtuel imaginaire.

  • 18 mai à 11:55 | Isambilo (#4541)

    "Adversaires venus de l’extérieur" !!! Des noms et des preuves vont-ils arriver ?
    C’est plus facile que d’affronter la réalité. Cette bande de galonnés n’est même pas capable de contrôler la circulation. Et le médecin qui a révélé la corruption des forces de l’ordre ne sera pas contredite de sitôt. Sauf à faire comme les autres débiles : la discréditer (comme le fait "La Gazette") la renvoyer (comme aux USA et au Brésil) ou la faire disparaître (comme en Chine).

  • 18 mai à 11:59 | Behantra (#9165)

    Bôka a voulu se la jouer ’alone’

    Il commence à récolter les fruits de son incompétence

    Ce n.o.k a scié lui même la fameuse branche sur laquelle il était assis

    J’espère que d’ici là il ne va pas s’abriter derrière des licenciements style recomposition du gouvernement

    Bôka dehors

  • 18 mai à 12:20 | ANTICASTE (#10704)

    Comme tous les apprentis dictateurs , le charlatan Rajoel essaie d’imposer son timing au coronavirus !
    Trump,Poutine ,Bolsonaro et d’autres on essayés de dompter la bête aussi ,mais ils en ont été de leurs grandes déceptions !
    Un seul commande et impose le calendrier et il s’appelle M Virus Covid 19 !
    L ’aventure crée par Rajoel se heurte a cette loi fondamentale ,la nature est plus forte que les hommes !
    Sacrée leçon d’humilité imposée ,ce prétentieux sans qualité va s’apercevoir à ses dépends qu’il ne contrôle rien du tout !
    Je lui conseille donc d’abandonner toutes ses stratégies prétentieuses et de se réfugier dans la tempérance et la modestie !
    Bien entendu ,comme la majorité de ses disciples fanatisés par les vola ,il n’entendra rien de mes propos et continuera ses actes à la don quichotte !

  • 18 mai à 12:30 | kartell (#8302)

    Il devient évident que le doute et le soupçon d’avoir poussé le bouchon trop loin deviennent une évidence, certes, mais qu’il faut très, très progressivement intégrer dans un discours officiel beaucoup moins mordant et insolent que ces derniers jours ...
    En fait, la véracité du covid-organics tirait sa seule légitimité d’une com et d’un démarcheur en chef que personne ne pouvait mettre en doute dans une sorte de vérité basée sur la seule parole du prédicateur .....
    L’aspect scientifique étant remisé à plus tard, au vu de l’urgence sanitaire qui ne pouvait plus attendre tandis que le zéro mort était affiché avec ostentation et provocation....
    Si l’on peut comprendre que cette situation offrait à toutes les solutions possibles la possibilité d’être testée, on peut néanmoins mettre un bémol sur la forme qu’elle a prise et surtout par qui ...
    Mettre ainsi en concurrence des situations qui n’ont rien à voir entre elles, avait de quoi interroger sur la finalité d’une telle démarche tendancieuse ...
    Comment oser comparer avec ses 200 000 visiteurs tandis que la France par exemple compte près de 100 millions de touristes par an !....
    Sans parler du vieillissement grandissant d’une population européenne terreau de prédilection d’une pandémie visiblement sélective et gériatrique ....
    Bref, d’autant les signes précurseurs de cette pandémie étaient favorables au discours présidentiel, autant la révélation de son remède a surpris le milieu scientifique occidental plus que sceptique ....
    En s’enfermant dans un discours de chapelle, il n’a fait que l’affaiblir d’autant qu’il était inaudible là où la pandémie était la plus virulente ...
    Aujourd’hui, le premier décès est présenté comme une exception, un cas particulier en insistant sur le fait qu’il n’aurait pas consommé la potion en l’exonérant ainsi de toute responsabilité mais en instaurant le doute qu’elle aurait pu le sauver !....
    L’hystérie collective est en train de prendre une certaine épaisseur, le complot ourdi par l’étranger est brandi à l’image d’un bouclier comme toute argumentaire pour expliquer l’inexplicable !...
    Mais on passe sous silence, ce même étranger qui finance cette lutte contre la pandémie jusqu’à quand ?’..
    La faute à qui ?....
    La gestion de cette pandémie connaît aujourd’hui ses dérives et ses profiteurs au taquet, prêts à se gaver d’un confinement de pure forme, plus contraignant que réellement efficace mais ce petit monde du passe-droit tente de se nourrir sur la bête malade, voilà qui semble sur la bonne voie ....
    L’avenir s’obscurcit un peu plus, avec une émergence qui prend la poudre d’escampette, un contexte économique qui s’enrhume de plus en plus, tandis que la partie émergente connaît ses premiers revers en attendant un 26 juin qui risque de rester dans les mémoires mais pas pour ce qui avait été prévu voici quelques mois, auparavant....
    Prévoir un trou supplémentaire à la ceinture va devenir une nécessité voir une obligation absolue.....

    • 18 mai à 13:04 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Comme Cassandre ,la fille prophète de la ville de Troie , vous ne serez pas entendu ,Kartell ! Il y a trop d’interets en haut .Des interets contraires au bien du petit peuple.

  • 18 mai à 12:47 | Vohitra (#7654)

    Quand on disait « …des adversaires venus de l’extérieur… », ce qui veut dire explicitement que les adversaires sont connus et parfaitement identifiés, et les adversaires sont des ennemis dans les langages usuels des révolutionnaires de tout acabit, et comprend quand on affirme que le pays est en guerre…

    Les vocabulaires sont légion depuis, contradicteurs, détracteurs…à cette allure, il ne manque plus que les termes « capitalistes », « impérialistes », « anti-révolutionnaires »…

    A force de fricoter avec un dinosaure marxiste autoritaire et despote, on finira toujours par se faire contaminer par ses pratiques et ses visions…défaillantes ;

    Et on a l’outrecuidance d’annoncer encore qu’une page de l’histoire du pays va tourner lors de la célébration du 60ème anniversaire de l’indépendance alors que les victimes de maladies tropicales confondues ne cessent d’augmenter avec des morts par centaines…c’est de l’orgueil déplacé…pour un pays qui vit sous perfusion avec les aides et compassion venant des partenaires techniques et financiers extérieurs…mais les USD 440 millions reçus ne sont pas tombés du ciel avec la prophète brésilienne pardi !

    Famine, épidémies, insécurité, sècheresse, dépravation morale, mensonges…on dirait que les malédictions s’acharnent sur le pays…Zanahary est-il en colère et frappe pour sanctionner la population entière ?

    Le 26 juin prochain devrait être placé sous le sceau d’u recueillement national dans le calme et silence…pour nous amener à l’humilité et la reconnaissance de nos échecs passés…hélas !

    Adolf Hitler avait mené le peuple et la nation allemande dans sa chute, et ruines et désolations comme résultats d’un orgueil déplacé entretenu par des concepteurs et idéologues du national socialisme…

    • 18 mai à 13:11 | vatomena (#8391) répond à Vohitra

      C’est bien au nom du Socialisme que Hitler a voulu créer une "Europe nouvelle ’’.Mais son concurrent socialiste et communiste russe était encore plus impératif et plus puissant.

    • 18 mai à 13:55 | Yet another Rabe (#4812) répond à Vohitra

      Bonjour,

      Je crois que le peuple malgache mérite mieux que ce DJ arrogant et inculte comme dirigeant.
      La tête de ce dernier a enflée, mais grave de chez grave comme dirait les jeunes.

      Aucune cohérence dans les dires, on mendie et accepte l’argent de l’ Étranger (OMS, etc .... etc) et l’on prétend pouvoir décider souverainement de son utilisation sans en rendre un minimum compte devant son peuple et son donateur.

      Fais attention Peuple Malgache, ne crie pas au loup sur l’ Étranger quand il est avéré qu’il ne te cherche pas du mal et ne recherche que son intérêt, ne crie pas à la persécution de la part de ceux qui veulent t’aider.

      Si Madagascar qui a besoin du Monde pour survivre le déconsidère systématiquement , ce dernier peut bien l’ignorer et le considérer comme une péripétie de son Histoire.

      Même la toute puissante Amérique se rend bien compte qu’elle a besoin du Monde pour chercher une solution à cette pandémie qui la frappe aussi.

      Cordialement
      YaR

    • 18 mai à 14:40 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra

      On reconnaît là votre côté penché sur le déterminisme , mais surtout sur la notion que nos ancêtres ont prôné durant leur existence : "ny tody tsy misy ,fa ny atao no miverina" , en d’autres termes ,nous sommes victimes de nos propres turpitudes .En effet , comme ce qui se passe au niveau écologique (inondation ,sécheresse ,cyclone ...) , notre société subit les contre coups des malversations (le mot est faible) ,des différents régimes successifs . Nos anciens savaient très bien se comporter , et gérer le milieu où ils évoluaient ,sans faire appel aux technologies modernes de notre temps . En un mot , ils vivaient avec le bon sens , et la gestion de leur quotidien se faisait avec la clairvoyance d’un bon père de famille . Comme disait Rabelais :"science sans conscience n’est que ruine de l’âme ." A méditer pour nos organes de décision ...

    • 18 mai à 15:34 | Yet another Rabe (#4812) répond à Vohitra

      @ Le Kopé et Vohitra,

      Bonjour,

      Nos organes de décisions ont elles une quelconque aptitude à la réflexion et à la méditation ?
      Je crois que vous les surestimer car ils ont ni science, ni conscience.

      Leurs cerveaux n’ ont comme seule science et savoir que de se remplir les poches même sur le dos de la bête malade à l’article de la mort.
      Quant à la conscience, l’organe y afférent se trouve dans le fondement de tout être humain.

      Vous leur faîtes trop d’honneur que de croire que lesdites organes de décisions puissent décider de quoi que ce soit d’utile et de salvateur pour ce peuple malgache.

      Cordialement.
      YaR

    • 18 mai à 15:39 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Vohitra

      Et si certains pensent être à l’abri du virus, ils feraient mieux d’être plus prudents. L’hydroxychloroquine n’a aucun effet sur certains cas, il se trouverait un ou plusieurs membres de votre famille qui peuvent être touchés (diabète, surpoids, hypertension). De plus, la propagation du virus peut favoriser une mutation.
      L’homo sapiens est fragile, il suffit de quelques virus pour l’éradiquer, souvenez-vous des 7 plaies d’Égypte 😱😱😱

    • 18 mai à 16:04 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Vohitra

      Mes commentaires dessus et ici sont destinés à l’équipe d’Isandra et cie et tous ceux qui se croient à l’abri de cette maladie :
      Maintenant, il y a une variante de la maladie qui touche les enfants, le syndrome de kawasaki qui a fait une victime à Marseille. Peut-être que cette nouvelle les sensibilisera un peu plus ? Ou le covid organics préserve aussi de cette maladie mais pas de la dengue, du palu etc. ?

    • 18 mai à 16:43 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      @ YaR et @ Le kope,

      La fondation de cette maison etait construite a partir de dechets et residus de rebellion dans les casernes, vous le savez fort bien.

      Et regardez les responsables partout et surtout ceux qui font beaucoup de bruits pour justifier leurs actions au sein du chateau...mais ce sont pour la plupart des anciens rebelles et de pyromanes d antan...

      Dans leurs perception et psychologie du pouvoir, tant que le laitier et son epicerie s expriment, il n y a qu eux, rebelles et pyromanes, qui doivent gerer le marche entier...

      Vous vous rappelez des armes introduites et exhibees au CCI en decembre 2018 ?

      Dans leur conception, si ce n est pas nous, ce sera le chaos...ordo ab chao...

      Ils sont en train de semer les germes de la division, ce discours nationaliste a deux sous est destine aux caporaux et pour manipuler les tetes brulees parmi les prol..

      Gerer et entretenir un climat de peur...c est le fond de commerce du moment...

    • 18 mai à 19:28 | Shalom (#2831) répond à Vohitra

      "Gérer et entretenir un climat de peur...c est le fond de commerce du moment..."


      C’était aussi le fond de commerce d’un certain Hitler ...

  • 18 mai à 12:55 | ratiarivelo (#131)

    Tonga ny " TEMPETE du DESERT "CORONAVIRUS covid-19(13**) ry ra-PRESI****vary manta MANARAPENITRA ! na tinareo na tsy tinareo ry rtoa Be ISANDRA mpilelaka torak’izany ihany koa ra-BETOKO-Vongany sy IREO mpitaty ra-kena ,, ??? Mahaiza miaro tena tsara fa HENJANA ny ADY @ny COVID-19****izany rehefa PRESI***Vary MANTA ! be vava ny WAWAAAAAAAAsy ny parade !!! no mameno ny ati-doha "COV-organics aho hoe *** sy sisa..............!! tsy ary ho tanisaina !Ny 80°/. ny MALAGASY efa tsy mahita ny ampidirina any am-BAVA... dia mbola ireny ihany no avoaka ny VAVA****nihaino 10mn aho dia niova zavatra hafa***mampalahelo no sady mahonena !!! na tian’IALAHY ry VONGANY : dia tafiditra ny MERCENAIRE INVISIBLE covid-19 ***TEMPETE du DESERT**** MAHEREZA ry Rtoa-Be ISANDRA A BON ENTENDEUR salut****sans rancune !!

  • 18 mai à 13:07 | ratiarivelo (#131)

    VAVAN’NY miala AINA ny Anao RA-VOHITRA A ??? tsy mahita ambara dia lainga no hafafy*** !!!!! LOLO fotsy MITONO TENA "LERY" ra-VOHITRA, ka MATIN’NY nahim-pony !! Manakodia VATO i DOMELINA, dia IKODIANY koa !!! Mahereza LEROA ! samy tsara

  • 18 mai à 14:20 | olivier2 (#9829)

    Thé Magixx : saison2, épisode 1…Une série Netf-Tropixxx actuellement sur vos écrans.

    Bon bah désolé les gars, mais il parait que les diabétiques et les hypertendus ne sont pas concernés par la Potion Magixx Endémixx…(PME).

    En gros, il s’agit bien d’un remède dans la pure tradition endémixx : réservé aux biens portants disciplinés, Inventé par un Congolais et à base de plantes made in China..
    La composition n’est pas inscrite sur l’étiquette ( et oui, c’est « taupe secret »..pour pas que les méchants néo colonialistes volent la recette), mais quelques tubes à essais et un bec bunsène devraient suffire pour l’analyse ..

    Ceci étant dit, si les rumeurs concernant l’IPM et l’OMS se confirment, « on » ne devrait pas tarder à constater des effets collatéraux dévastateurs, venant s’ajouter à la crise socio-economique qui est sur le point d’exploser..

    Qui pouvait penser que Madagascar pouvait discrediter l’IPM ouvertement, et lancer un laboratoire d’analyse « ravatomang-ien » dans la foulée ?
    Non sans avoir palpé au préalable 440 Millions de Dollars de la part de l’OMS..

    Il fallait oser..et apparemment "ils" n’ont pas froid aux yeux..

    Comme déjà dit, l’impact des réseau sociaux n’est rien en comparaison de la réaction à venir de la rue..

    Bouclez vos ceintures..PNC aux portes..

    PS : je me demande dans quel état se trouvent Air Mad et Tsaravia...mais bon c’est une autre histoire..

    • 18 mai à 17:45 | kartell (#8302) répond à olivier2

      Vous en demandez trop, les plus modestes espèrent mourir en bonne santé....
      On connaissait la rumba congolaise mais pas la potion de la même origine avec sans doute les mêmes précautions que pour le rhum qui doit être bu frais mais avec modération pour ce qui concernent les premières dégustations !....
      L’OMS en aura-t-elle pour son investissement ?, c’est toute la question mais c’est une bonne mère peu regardante sur le final, la santé, cela n’a pas de prix mais un coût !....
      Pour le reste, c’est à dire, tout ce qui est en stand-by, la politique de l’autruche semble privilégiée, nous verrons plus tard d’autant que les Cassandres ont mauvaise presse ..
      On est plutôt « images du monde » que « Mediapart « , allez savoir pourquoi ?’.....

  • 18 mai à 14:27 | dominique (#9242)

    EN somme il vous a expliqué que si vous avez besoin de quelque chose ; il vous expliquera comment vous en passer !!!! et pour la potion magique OU est le miracle qui va sauver tout Madagascar et surtout remplir les poches de DRUIDE Président ????
    bon continuez a y croire c’est pas interdit aux naïfs

  • 18 mai à 14:54 | Bijourmonzami (#10967)

    Je ne sais pas qui se cache derrière le nom "Manbimdisoa R. " (le "R" c’est Rakoto ?) mais dès le titre ("...moins précis et moins incisif...." ), on atteint des sommets de léchage de Q !

    Quel courage journalistique ! "...moins précis et moins incisif...." sans doute histoire de rappeler au lecteur que d’habitude le prm est extrêmement "précis et incisif " ! On oublie qu’il est humain (si, si ! ) et qu’il a bien le droit d’avoir un petit coup de mou de temps à autre, le bougre !

    Tout cela sent la formation journalistique de haut niveau sanctionnée par un diplôme officiel décerné par l’université de l’amitié des peuples libres de pékin ou de pyongyang !

    A Madagascar 95% de la population crève de faim ....MAIS on a un président génial que même les nords-coréens nous envient .... et on a LA tisane rajoelinaensis charlatanensis arquebusa .... ET on va bientôt reprendre les îles éparses !

    Flow my tears ....

  • 18 mai à 15:12 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le coronavirus vient de l’extérieur, de la Chine exactement, il faut que le Président Malgache le dit aux citoyennes et citoyens malgaches.

    Et il faut que Rajoelina s’arrête de répéter ses bêtises avec sa ridicule tisane.

    Le coronavirus est un virus, le Président l’a dit, vient de l’extérieur, de plus, c’est un nouveau virus. Ce qu’il a dit et annoncé à son pays et aux autres était ridicule, irresponsable, irrespectueux et dangereux pour la population malgache :

    - il n’y a pas aujourd’hui un seul médicament, nul part et dans aucun pays, préventif et curatif contre le coronavirus.

    Rajoelina aurait trouvé de médicament préventif et curatif contre un nouveau virus, vient de la Chine, inconnu des experts médicaux mondiaux il y a encore six mois ?

    Ridicule, mais au delà, il faut être attentif aux personnes qui sont derrière Rajoelina, ceux qui le soufflent aux oreilles et qui le poussent à dire des bêtises en fait, probablement des médecins.

    Mais est-ce que les Institutions médicales et les experts médicaux malgaches sont derrière le Président dans tout cela ?

    Il s’avère, me semble-t-il que les Institutions malgaches sont aussi peu fiables, voir aussi dangereuses que les Institutions militaires et les Institutions Judiciaires à Madagascar.

    J’ai longtemps cru que les Institutions de Santé, médicales, sanitaires sont des Institutions scientifiques, de facto, qui détiennent des vérités scientifiques, mécaniquement ne sont pas du tout politisées.

  • 18 mai à 16:33 | Moustick (#10845)

    Mr le Président, mais je vois qu’il existe toujours du trafic entre l’Asie et Mada et on s’inquiète de covid 1ç à Tamatave, c’est étrange ???!!!!!

  • 18 mai à 16:41 | Moustick (#10845)

    Oui confinement pour encore une durée illimitée et nous qui travaillons pour le tourisme, on ne gagne rien, comment fait on pour manger, mon enfant pour qui je fais des efforts dans ses études, je ne pourrais plus lui subvenir et on parle de refermer les écoles mais c’est quoi ce cirque ???

  • 18 mai à 16:54 | Behantra (#9165)

    Diego

    Une crise sociale majeure se profile à l’horizon

    Et pourtant pour les lèches poils , aucun changement quand au programme initial concernant
    le 26 Juin

    Programme concocté depuis un an

    • 18 mai à 17:08 | diego (#531) répond à Behantra

      Bonjour,

      Voilà ce que cela donne quand les politiciens et les dirigeants ne sont pas compétents.

      Combien des ministres, des élus et les responsables politiques malgaches ont fait des grandes études ?

      En tout cas, il ne me fait pas plaisir de le répéter mais quand on va élire quelqu’un pour diriger le pays, des gens qui vont gouverner le pays, les provinces, il faut me semble-t-il choisir des personnes compétentes.

      Mais toujours est-il, que les élus, les opposants et les responsables politiques malgaches ont intérêt de soutenir et d’aider notre Zatovolahy Président, s’ils veulent souhaiter que leur pays traverse cette pandémie et la récession économique avec dignité et solidité.

  • 18 mai à 17:02 | Jipo (#4988)

  • 18 mai à 17:27 | Vohitra (#7654)

    Je ne cesse jamais de vous le réitérer et vous le partage encore :

    Je crois que le fond du problème, c’est le comportement et attitude de l’individu en question.

    D abord, la publicité et l événementiel sont des domaines d’activité différents de la politique, dans les premiers, on vend ses propres perceptions du produit en fonction des besoins du public, mais en général, dans la seconde, on ne parle que rarement de produit mais de situation et de conditions du public...ainsi, un minimum de capacité vitale est respectivement demandée et exigée pour les deux domaines ...mais il y en a qui se sont laisser embobiner au rythme du kawitry par maladresse...

    Ensuite, avoir de l ambition ne suffit pas pour diriger...

    Et puis, il croit que son physique est un atout principal qui conditionne sa réussite, seulement, en politique, le public n’est pas constitué uniquement d adorateurs...et il ignore que les Malagasy baignent dans une civilisation orale ancestrale...

    Ensuite, c’est un individu imbu de sa personne, et qui supporte difficilement une contradiction...

    Ensuite, malgré le fait qu’il essaye de le cacher dans toutes les situations, en fait, c est un individu miné et rattrapé par un complexe d’infériorité...

    Ensuite, il a été rapidement et facilement rattrapé par son passé auprès du public, or à tout moment, c’est ce passé qu’il veut effacer de la perception du public, et il y passe un temps fou...

    Ensuite, il ne comprend pas qu’une fois que la popularité du laitier est en phase de décrue, lui aussi suivra la même tendance...

    Bref, il a une frousse des personnalités d’âge mur et expérimenté, il évite une situation ou il n’est pas le centre d une admiration sans borne...

    En fait, il existe une ressemblance entre certains de ses traits de caractère avec ceux du laitier, je dis certains...

  • 18 mai à 18:44 | Besorongola (#10635)

    LA DICTATURE EST ELLE LA SOLUTION ?
    Info à transmettre

    L’heure est grave.

    Les Autorités françaises ont publié un nouveau document de trois pages, taxant de “dérives sectaires” toute information remettant en cause le discours anxiogène officiel sur le Covid-19, et les contraintes imposées à la population :

    https://cache.media.eduscol.education.fr/file/Reprise_deconfinement_Mai2020/69/2/Fiche-Derives-sectaires_1280692.pdf

    Toute personne inquiète, ou critique de la politique actuelle, y est décrite comme un “prédicateur”, “gourou” ou “idéologue” à isoler, contre qui il faudrait mettre à l’abri ses propres enfants, la population…

    Que Dieu te bénisse

    • 18 mai à 18:58 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Covid 19 et risques de dérives sectaires
      La crise du Covid-19 fragilise la population et contribue à développer un sentiment de vulnérabilité. La situation exceptionnelle que nous traversons et l’exploitation des peurs et des souffrances qu’elle suscite, sont propices aux risques de dérives sectaires et au renforcement de l’adhésion des adeptes. Depuis le 17 mars 2020, date à laquelle le gouvernement a opté pour un confinement strict de la majorité des français, la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) a déjà reçu plusieurs dizaines de signalements liés à la crise sanitaire du Covid-19.
      1. Enjeux
      • Identifier les changements de comportement des élèves, susceptibles d’être provoqués par des influences familiales ou extérieures.
      • Prévenir les risques de déstabilisation des élèves et les comportements irrationnels
      • Sensibiliser les élèves aux risques des discours dangereux qui prodiguent de faux remèdes et des conseils dangereux en lien avec le COVID-19.
      • Développer l’esprit critique des élèves pour mieux lutter contre la désinformation, les fake news, les rumeurs et les théories complotistes.
      2. Conduites à tenir
      Identifier l’exploitation de la pandémie par les groupes sectaires Durant la période de la crise sanitaire, les enfants sont exposés à des discours anxiogènes, particulièrement lorsque leurs parents adhèrent à un groupe sectaire. En effet, la pandémie mondiale est présentée par certains prédicateurs, gourous ou idéologues comme : • le révélateur de la volonté et de la puissance divine, • un avertissement de la « Nature », de forces obscures ou d’esprits divins, • un « châtiment envoyé par Dieu » et le signe de l’imminence de l’apocalypse, • le retour à la croyance comme seule solution salvatrice.
      Identifier les situations d’élèves en situation de risques de dérives sectaires L’enfant étant dépendant de son environnement, une attention doit donc être portée aux élèves dont les responsables légaux, adeptes de certaines idéologies ou croyances, sont réticents ou opposés aux recommandations faites en matière de santé publique : contournement du confinement pour des rassemblements, refus de traitements, d’examens médicaux ou de tests sanguins, etc.

      Par ailleurs, lors de la reprise de la scolarité, une attention doit être portée aux changements de comportements des élèves. Afin d’objectiver une situation, d’autant plus lorsqu’elle touche aux convictions ou aux pratiques religieuses, il est important de rassembler des éléments factuels sur la base de questions adaptées et de se référer à un faisceau d’indices et non à un seul signe : https://eduscol.education.fr/cid61075/ prevention-et-lutte-contre-les-risques-de-derives-sectaires.html Face à un risque de dérive sectaire, tout personnel est tenu d’alerter les services compétents, dans le but de sauvegarder l’intégrité physique et morale du mineur. Pour chacune des situations, le correspondant académique chargé de la prévention des phénomènes sectaires en milieu scolaire doit systématiquement être informé. Lors de situations complexes, la Miviludes peut être saisie.

    • 18 mai à 19:27 | ANTICASTE (#10704) répond à Besorongola

      Pour nous en France cette question
      LA DICTATURE EST ELLE LA SOLUTION ?
      Ne se pose même pas !
      Pour vous qui êtes dedans ,ne serait-il pas le temps d’en sortir ?

  • 18 mai à 18:59 | Besorongola (#10635)

    Ce dispositif est accessible aux établissements d’enseignement privés.
    Identifier les techniques de communication Les leaders des groupes apocalyptiques et les « manipulateurs de peur » utilisent : • la crise sanitaire actuelle, qu’ils avaient prévue, pour valider leur théorie et discréditer la parole institutionnelle. • les réseaux sociaux, pour diffuser des vidéos porteuses d’explications ésotériques et de conseils parfois dangereux qui totalisent des centaines de milliers de vues, pendant un confinement qui fragilise le lien de la population avec les institutions publiques. • les thèses complotistes qui s’ajoutent aux simples fausses informations pour participer à une perte de contrôle des opinions publiques.
    Identifier les dangers Santé physique et psychique Des produits prétendant augmenter l’immunité ou soigner le COVID-19, sans autorisation de mise sur le marché (vérification de qualité, sécurité et efficacité), sans mentionner le contenu des substances, sont en vente. Certains d’entre eux sont simplement sans efficacité, d’autres ont des effets délétères, voire dangereux. Leur consommation peut provoquer une interaction médicamenteuse avec d’autres produits et détourner les patients d’un traitement efficace.
    Les offres de pratiques de développement personnel, dites « alternatives », « complémentaires » ou « non conventionnelles » se multiplient et prétendent s’appuyer sur des études, alors même qu’elles sont non évaluées et non étayées par une méthode scientifique. On constate des retards de prise en charge, des interruptions de soins médicaux et des ruptures du suivi thérapeutique.
    La plupart des groupes à risques de dérives sectaires utilisent ces différentes pratiques d’abus commerciaux, d’escroqueries et de soins non éprouvés, pour exploiter les faiblesses et la détresse de leurs adeptes et exercer sur eux une véritable emprise. Les principales conséquences pour les victimes sont des préjudices graves sur leur santé, leur situation financière et leurs liens avec leur milieu familial et social.
    Alimentation Depuis quelques semaines des allégations de régimes, d’aliments ou de nutriments anti-coronavirus font la une des médias. Pour résister au coronavirus, certains « pseudopraticiens » conseillent de boire un jus de légumes, de pratiquer le jeûne ou des bains froids pour s’endurcir et résister au virus. Les principaux risques encourus sont : un régime alimentaire carencé, des atteintes physiques, un amaigrissement, un arrêt de croissance, une fatigue excessive, etc.
    Il est important d’informer les élèves sur le fait qu’il n’existe pas d’aliment particulier, de régime ou de traitement miracle pouvant à lui seul prévenir ou traiter le COVID-19.
    3. Proposition d’activités pédagogiques
    Engagement associatif et vie de l’établissement • L’émission de France inter intitulée « Rumeurs et fausses informations au temps du coronavirus » peut faire l’objet d’une écoute par les élèves, suivie d’un débat ou d’une demande de synthèse. • Une séance d’enseignement moral et civique (EMC) sur les dérives sectaires peut s’appuyer sur les témoignages de charlatanisme « médical » présentés sur le site de la Miviludes. • Des activités pratiques peuvent être proposées à partir de points précis du programme et permettre un travail autour de la vérification de l’information et des sources. De plus, des projets interdisciplinaires peuvent être envisagés avec les chefs d’établissement, comme par exemple sur l’alimentation. • L’enseignement de la démarche scientifique contribue au développement d’un esprit « rationnel, autonome et éclairé » pour chacun des élèves. Il permet de s’interroger dans un monde où croyances et connaissances se confondent et parfois s’opposent
    Les équipes de l’académie d’Amiens ont travaillé à la production de ressources pour travailler ces questions et étayer les enseignants des premier et second degrés, de différentes disciplines : http://histoire-geo.ac-amiens.fr/Continuite-pedagogique-developper-l-esprit-critiquepour.html

  • 18 mai à 19:20 | Behantra (#9165)

    Diego

    Oui mais comment soutenir quelqu’un qui ne le souhaite pas , trop imbu de sa personne

    Ratsiraka , en son temps , se trouvant en grande difficulté n’a pas hésité à inviter un à un à Mavoloha les principaux dirigeants politiques malagasy

    Diego , moi je vois mal bôka qui n’est même pas capable de diriger "son’ gouvernement , et ce en homme d’état , avouant son échec et se rendre ridicule aux ’yeux’ du monde entier

    Oui , Madagasikara est en danger de "mort’ avec cette pandémie

    Est t’il honteux de dire aux malagasy : voici ce que je sais mais je ne peux pas tout savoir ???

  • 18 mai à 20:45 | Rakoto tsy vendrana (#10941)

    Le pire est arrivé, le laboratoire MODERNA Americains va nous doubler , il est en train de produire 1 milliard de dose de vaccin contre le covid-19 (pour l’Europe et l’Asie, Ouf, on ne sera pas des cobayes)
    Ils ont dépensé 1/2 milliard de dollars, quel gachis !
    - 
    J’espère que notre tambavy MIRACLE convaincra TOUS nos frères Africains avec son résultat MIRACLE.
    S’il était encore là notre chanteur national BOUBOUL, j’étais sur qu’il y aura un refrain sur TVM :
    Tambavy CVO ihany hoy aho ny anay Malagasy !

    Bonne santé à mes compatriotes Malagasy

    - 
    https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-un-laboratoire-americain-annonce-des-resultats-encourageants-pour-son-projet-de-vaccin-6839023

  • 18 mai à 21:30 | kartell (#8302)

  • 18 mai à 22:25 | diego (#531)

    Bonjour Behantra,

    On peut s’en sortir, du moins peu abîmé, à une seule condition, la classe politique doit prendre vite conscience que la situation est grave.

    Nous voyons aujourd’hui que les pays industrialisés prennent en mains leur avenir.

    Cela passe forcément par affronter la pandémie qui a ébranlé leur système sanitaire, mettant au grands jour le caractère aventurier de la mondialisation dont beaucoup des grandes entreprises ont délocalisé essentiellement pour réduire les frais des productions, la conséquence est une désindustrialisation de l’Occident.

    Une situation qui accuse les responsables politiques car elle a conduite à la privatisation des systèmes de santé et plus grave, a accru la dépendance des grands pays démocratiques à des pays moins fiables, totalitaires, dictatoriaux depuis quelques années.

    Aujourd’hui, les pays démocratiques Occidentaux ont au moins compris deux choses très importantes :

    - une, ils ne changeront pas la Chine, deux, les pouvoirs totalitaires ne sont pas transparents, ils mentent tout le temps, et ils sont très violents.

    Comme la Russie avec Tchernobyl hier, qui a continué à cacher la vérité tant qu’elle pouvait, la Chine a fait exactement la même politique, les autorités chinois cachaient le coronavirus tant qu’ils pouvaient le faire.

    Maintenant l’OMS, une Institution Internationale, non pas une Institution chinoise, est en difficulté. Sa crédibilité est questionnée, à juste titre, tout le monde soupçonne sa proximité avec la Chine, un pays dont le transparence est plus que douteuse, pays où le virus a commencé à se répandre à travers le monde.

    Le monde est en récession économique, mais les grands pays commencent à mieux s’organiser après avoir été tétanisés, surpris par l’ampleur et la gravité des conséquences socio-économiques du coronavirus.

    La France et l’Allemagne, deux pays qui sont les premiers puissances politiques et économiques européennes réveillent l’Europe de son attentisme, avec 500 milliards d’aides. On n’entend plus du coup les anti-européens. Mais aussi, les gens qui critiquaient matin midi et soir que l’Etat et les Institutions, qu’ils sont trop envahissant, trop grands, ils sont les premiers aujourd’hui à réclamer les aides de l’Etat !

    Et bien évidemment les USA vont tout faire pour redémarrer le plus rapidement possible leurs économies.

    Deux leçons, me semble-t-il, à retenir :

    - un, il faut solidifier l’Etat et les Institutions, le pays en a besoin, en tout temps, surtout en temps de crise ;

    - deux, il est mieux, plus sécuritaire de faire appel aux pays démocratiques pour se développer qu’avec les pays totalitaires.

    Et peut-être une troisième leçon pour la population malgache :

    - les pays démocratiques sont transparents que les pays totalitaires, comme la Chine, la Russie etc....

    Les pouvoirs à Madagascar ne sont pas totalitaires, merci, mais ils sont incompétents.

    Rajoelina et ses amis et alliés ne savent pas comment gérer la pandémie et comment préparer le pays à une récession économique.

    Je suis très étonné qu’en pleine pandémie et récession économique le pouvoir n’évoque pas Ny Fihavanana et Ny Firaisankina, à défaut d’être curatif, voilà deux mots très importants, préventifs au pays pour affronter la pandémie.

    A mon sens, on n’a pas intérêt à mettre en difficulté Rajoelina, le pouvoir, aujourd’hui.

  • 19 mai à 00:13 | Besorongola (#10635)

    CONFLIT TERRITORIAL : DAVID CONTRE GOLIATH ?

    - Madagascar signifie à la France son opposition « ferme » au projet de création de réserve naturelle sur l’archipel Glorieuses.
    Antananarivo, 18 Mai, 16h30 – Djakoba Liva Tehindrazanarivelo, ministre malgache des Affaires étrangères, convoque Christophe Bouchard, ambassadeur de France, à son bureau à Anosy, lundi après-midi. Il fait part au diplomate français de « l’opposition ferme de l’Etat malagasy » au projet français de créer une réserve naturelle sur l’archipel Glorieuses, faisant partie des « Iles Eparses ». Il en est de même de « tout autre acte unilatéral susceptible de porter atteinte de manière directe ou indirecte au droit souverain de Madagascar sur ces îles », selon le chef de la diplomatie malgache.
    Pour le gouvernement malgache, la démarche française est de « nature arbitraire et non respectueuse du processus de négociation en cours entre les deux Etats ». Le projet est considéré comme un « acte de défiance envers Madagascar et va à l’encontre de l’engagement des deux parties à poursuivre le dialogue".
    Le ministre malgache des Affaires étrangères invite la France "à entamer sans tarder des négociations avec le gouvernement malgache en vue de la réintégration des îles précitées". Il estime que les « discussions entre les deux parties devraient se poursuivre dans le cadre d’une négociation de bonne foi, constructive et mutuellement respectueuse ».
    A sa sortie de l’entrevue, Christophe Bouchard n’a pas fait de commentaire sur la rencontre entre lui et le ministre malgache des Affaires étrangères.

    • 19 mai à 00:42 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Besorongola

      19 mai à 00:13 | Besorongola (#10635)
      Really ? Christophe Bouchard a bien dû rigoler, hâte de voir les prochaines réactions😂

  • 19 mai à 00:47 | vazahagasy taratasy (#10911)

    "dû bien rigolé", fatigue il est tard...

    • 19 mai à 01:06 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à vazahagasy taratasy

      "rigoler"😴

    • 19 mai à 01:54 | Shalom (#2831) répond à vazahagasy taratasy

      Bonne nuit !

  • 19 mai à 22:59 | Rakoto (#10929)

    Annonce AFP Paris ce 19 mai à 21 h :
    Vaccin contre le coronavirus : le laboratoire américain Moderna appelle l’Europe à passer commande rapidement, ...

    - Un milliard de dose est en cours de production pour les cobayes Américains et Européens.

    ‘’Tambavy ihany hoy aho ny anay Malagasy’’ Hiran’i Tompolahy BOUBOUL

    Bonne santé à tous les Malagasy

    Rakoto de Montpellier

    • 19 mai à 23:28 | Besorongola (#10635) répond à Rakoto

      Qui est Moderna, la biotech américaine à l’origine du premier vaccin expérimental contre le Covid-19 ?
      Dirigée par le Français Stéphane Bancel, la biotech américaine Moderna Therapeutics s’est spécialisée dans les traitements à base d’ARN. Cette technologie est à l’origine de la fabrication du premier vaccin expérimental contre le Covid-19, qui est actuellement testé sur un groupe de 45 patients sains aux Etats-Unis. Les autorités sanitaires appellent tout de même à la prudence car il faudra entre un an et un an et demi pour que le vaccin soit disponible sur le marché.
      Alice Vitard | Publié le 17 mars 2020 à 12H50

      Qui est Moderna, la biotech américaine à l’origine du premier vaccin expérimental contre le Covid-19 ?
      © Moderna Therapeutics

      Les Instituts américains de la santé (NIH) ont annoncé, le 16 mars 2020, le début d’un premier essai clinique pour un vaccin contre le Covid-19. 45 participants sains recevront deux doses du vaccin par injection intramusculaire à environ 28 jours d’intervalle.

      C’est la start-up Moderna Therapeutics, fondée en 2011, qui à l’origine de ce précieux sérum. Elle a réussi un tour de force en le fabriquant en seulement 42 jours, contre environ un an habituellement. Si les scientifiques ont pu fabriquer si vite ce vaccin, c’est grâce aux études qu’ils avaient menées en interne sur le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS). Cette annonce a fait bondir son action de 12,3% à 20,90 dollars à la Bourse de New York, à contre-courant des principaux indices américains qui sont profondément dans le rouge.

      Spécialiste des traitements à base d’ARN
      Basée à Cambridge, dans le Massachusetts, cette biotech est actuellement dirigée par le Français Stéphane Bancel. Elle s’est spécialisée dans les traitements à base d’ARN (acide ribonucléique) et travaille sur un large éventail de traitements : anticorps, protéines thérapeutiques et vaccins. En octobre 2013, la Defense Advanced Research Projects Agency (Darpa) lui a accordé une subvention d’une valeur de 24,6 millions de dollars pour la recherche et le développement de sa technologie anti-ARNm, afin de lutter contre les maladies infectieuses et les armes biologiques.

      Dans le fonctionnement des cellules, l’ARN constitue l’étape intermédiaire entre l’ADN et les protéines. Plutôt que d’administrer les protéines contenues dans les médicaments actuels, l’idée est d’administrer directement l’ARN, c’est-à-dire le "programme" qui produit ces protéines. Une approche qui semble simple mais dont l’exécution en pratique est très compliquée.

      Le vaccin expérimental "ARNm-1273" repose justement sur cette technique. Il doit ordonner aux cellules de l’organisme d’exprimer une protéine virale dont les scientifiques espèrent qu’elle produira une réponse immunitaire robuste. Pour l’instant, il s’est révélé prometteur sur les animaux, d’où la possibilité de l’administrer à l’humain et à débuter la phase 1 de l’essai clinique. L’objectif de cette étape est de vérifier l’innocuité d’un vaccin, démontrer qu’il atteint la région cible dans l’organisme et acquérir des preuves préliminaires affirmant sa valeur thérapeutique.

      Un long chemin à parcourir
      Les phases 2 et 3 permettent d’accroître le nombre de participants à l’essai. Avant de mettre le produit sur le marché, l’étape de pharmacovigilance devra surveiller l’efficacité des médicaments et la prévention du risque d’effet indésirable résultant de leur utilisation, que ce risque soit potentiel ou avéré. Le chemin est donc encore long... et pourrait par ailleurs être considérablement affecté en cas de mutation du virus.

  • 20 mai à 01:43 | Rakoto (#10929)

    Cher amis,

    Je ne discute pas sur l’efficacité, démarche, ... mais seulement vous informer ce qui est annoncé.

    Je ne fais pas de politique, ni pour ou contre qui que ce soit : Pouvoir, Oms, .... Afrique, US, Chinois, boire ou pas boire le mangidy, .... ravintsara ou vaccin, ....

    Je laisse à vous s’échanger car je n’ai pas la compétence et risquera de dire n’im
    porte quoi.
    Mon seule souhait, c’est que tout le monde soit en bonne santé,

    Bonne santé à tous les Malagasy

    Rakoto de Montpellier,

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS