Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 26 octobre 2021
Antananarivo | 02h44
 

Sport

Football

Ahmad de retour à la tête de la CAF

lundi 1er février | Mandimbisoa R.

Ahmad Ahmad reprend du service à la tête de la Confédération africaine de football (CAF). Un peu plus de deux mois après avoir été évincé par la Fédération internationale de football amateur (FIFA) de la présidence de CAF, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a suspendu l’application de cette décision, vendredi dernier, après l’appel déposé par cet ancien président de la Fédération du football malgache (FMF). Il est ainsi de retour au poste de président de la CAF.

Le sort d’Ahmad sera fixé par le Tribunal arbitral du sport avant le 12 mars prochain, jour de l’élection du nouveau président de la CAF. En attendant, Ahmad, exclu de la course à présidence après sa suspension par la FIFA se lance dans le rétablissement de sa candidature pour pouvoir se représenter. Le président Ahmad, respectueux des procédures de l’institution, va saisir la commission gouvernance de la CAF dès ce lundi, concernant sa candidature selon un communiqué diffusé dimanche par la CAF.

Cette commission de gouvernance se charge des vérifications des conditions d’éligibilité des candidats à des postes électifs au sein des organes de la CAF. Compte tenu de la décision de la FIFA à l’encontre d’Ahmad, elle avait déjà prononcé l’invalidité de la candidature de cet ancien ministre de la Pêche malgache mais la donne pourrait changé. En tout cas, Ahmad, assez discret ces derniers mois, indique que la procédure suit son cours.

Quatre candidats sont en lice pour la prochaine élection de la CAF, l’Ivoirien Jacques Anouma, le Sud-Africain Patrice Motsepe, le Sénégalais Augustin Senghor et le Mauritanien Ahmed Yahya. Ahmad, rétabli pourra peut-être y prendre part pour briguer un second mandat.

7 commentaires

Vos commentaires

  • 1er février à 09:45 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Bon retour à la tête de la CAF et bon vent pour un second mandat Mr le Président n’est-ce pas ?
    Dommage à nos compatriotes qui l’ont enterré au plus vite malgré notre adage :" Ny hanongotsongoana ny maty hono dia ny tahotra ny handevim-belona". Ce n’était pas le traitement qu’on a réservé au président Ahmad, même pas une présomption d’innocence ni le bénéfice du doute de la part de certain d’entre nous n’est-ce pas ?
    Ces compatriotes vont-ils faire amende honorable ou bien encore douter du jugement du TAS en qualifiant ce dernier de tout les noms ?

    • 1er février à 13:42 | lé kopé (#10607) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Le Tribunal Arbitral du Sport est la plus haute juridiction en matière de litige sportif . Mr Ahmad a été intronisé à la tête du Football Africain par l’aval de l’actuel Président de la FIFA , pour des intérêts occultes , et c’est ce dernier qui l’a crucifié pour des motifs nébuleux . Nous n’entrerons pas dans les détails que nous ne pourrons pas éviter en temps voulu , mais force est de constater que notre compatriote est un pion (qui brasse des mallettes) ,des instances suprêmes du Football. Ce qui est dommage , c’est que , malgré ses magouilles durant son mandat à la Fédération Malagasy de Football , nous ne soyons pas solidaires de notre "Ambassadeur ". Il est indéniable que son empreinte (directe et indirecte) a aidé les Barea à gravir les échelons dans la compétition Continentale , et nous devons lui en être reconnaissant .Il est important de mentionner son parcours pour essayer de le situer , et de démontrer aux sceptiques qu’il a traversé toutes les étapes à la force du Poignet . Originaire de Tambohorano , dans le Fin fond de la région du Boina , il est passé par Mahajanga pour se études , couronné par un diplôme à l’Institut National de l’Education Physique et Sportive (eh oui ça existe) à l’Université d’Ankatso . Il a ensuite perfectionné sa formation à l’Etranger dans la Gestion du sport .Il a enseigné l’EPS , dans sa région d’origine avant de prendre les grandes fonctions que nous connaissons tous .En matière de "pratique sportive , c’était un grand joueur de Football à son époque , et il est devenu Entraîneur de l’ASOTEMA , un club très connu dans la grande île . Bref ,c’et un être humain qui a ses qualités et ses défauts , qui a eu des opportunités, et qui a su s’en saisir , mais qui mérite d’être connu , avant de l’incendier . Dommage que le microcosme sportif Malagasy soit jaloux de la réussite de l’un de ses enfants .

  • 1er février à 11:43 | Shalom (#2831)

    Aza adino fa androany ny fitsarana ireo mpanondrana volamena 73,5kg tatsy Afrika Atsimo.

  • 1er février à 12:12 | Gérard (#7761)

    de jolis dribble en perspective, ou les liasses de billets, mallettes, ou lingots remplacent avantageusement le ballon ?

  • 1er février à 13:57 | kartell (#8302)

    Tenons-en aux seuls faits relatés par nos amis de la BBC, voici quelques mois à peine et mettons le chauvinisme exacerbé au porte-manteau, désespérément vide !....
    https://www.bbc.com/afrique/sports-48995596

    • 2 février à 01:38 | lé kopé (#10607) répond à kartell

      Vous avez relaté des faits ,avec des preuves à l’appui , et loin de moi de couvrir des actes de détournement , de quelles côtés qu’ils soient , par contre , en voix off , d’autres considérations sont à prendre en compte . Nous aurons sûrement l’occasion d’en parler , avec d’autres informations complémentaires , mais l’intervention du Tribunal Arbitral du sport en faveur du Président de la CAF , présage de la complexité du dossier . Nous le suivrons avec assiduité .

  • 3 février à 07:35 | kajaha (#4730)

    En dehors de ses soutiens au Barea, le système Ahmad a apporté beaucoup plus au football Malagasy mais par rapport à notre economie et nos systèmes politiques, il ne pouvait pas aller plus loin ;
    Technicien et praticien, on a toujours besoin son experience ;
    La jalousie et la mauvaise foi de certains n’enlèvent rien à ses mérites

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS