Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 16 décembre 2018
Antananarivo | 02h39
 

Politique

Olivier Mahafaly Solonandrasana

A la recherche d’un consensus politique

vendredi 29 décembre 2017 | Ny Aina Rahaga

Le Premier ministre Olivier Mahafaly avait annoncé il y a quelques semaine le fait qu’il allait entreprendre des discussions avec les différentes formations politiques actuelles. Ces discussions tourneraient autour de l’élaboration du cadrage juridique des élections, notamment en ce qui concerne les corrections que l’Exécutif veut apporter dans ces dispositions qui vont régir les prochaines élections, présidentielles et législatives. Une consultation qui avait déjà débuté la semaine dernière où le parti politique MAPAR ou Miaraka amin’i Prezida Andry Rajoelina a été invité à Mahazoarivo. Aucune information n’a été délivrée en ce qui concerne le contenu des discussions entre le chef du gouvernement et l’une des premières forces politiques du moment. Et jusqu’à l’heure actuelle, aucune autre formation politique n’aurait bénéficié d’une invitation du chef du gouvernement dans ce sens. Mais il semblerait que le parti Tiako i Madagasikara devrait être reçue ce jour ou dans les prochaines semaines. En parallèle le Premier ministre vient de déclarer que « concernant le projet de révision de la Constitution, ça pourrait passer par un référendum ou par un accord politique, par le consensus des parties prenantes ou l’avis de la majorité ». Beaucoup se demandent alors si la mise en place de cet accord politique visant à la concrétisation du projet de révision constitutionnelle primerait sur la mise en place du cadre juridique des élections. Un cadrage pourtant très attendue et par la classe politique, par la société civile et les partenaires internationaux de Madagascar. A titre de rappel, nous avons déjà évoqué la possibilité d’une primauté du projet de révision constitutionnelle face aux lois électoraux lors de la prochaine session extraordinaire du parlement attendue en début d’année. D’autre part, la question de savoir si une alliance entre le MAPAR et le HVM est aussi de mise. Notamment car seul le parti de l’ancien homme fort de la Transition a été consulté jusqu’ici mais aussi face à la guerre ouverte que se font le président du parti présidentiel Rivo Rakotovao et l’ancien président Marc Ravalomanana qui avait déjà déclaré sa candidature aux prochaines élections. Le parti présidentiel et le régime actuel voyant leurs cotes de popularité au plus bas, une alliance ne serait pas de trop, même contre-nature.

26 commentaires

Vos commentaires

  • 29 décembre 2017 à 09:52 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Normalement, c’est la période des trêves politiques donc le régime doit saisir cette opportunité pour rattraper ses errements.

    • 29 décembre 2017 à 12:22 | camembert (#10123) répond à plus qu'hier et moins que demain

      En toute objectivité, on se demande bien ce qui peut autoriser l’auteur de l’article à qualifier péremptoirement le mapar (j’veux « ma part...la plus grosse ! ») d’une des « premières forces politiques du moment » ? ... si ce n’est la propension naturelle des gasy à faire des ronds de jambe à ceux qu’ils perçoivent comme « puissants »....

      Il n’est pas impossible que les frères ennemis qui ont fait basculer ce pays dans un abîme sans fond, à savoir les vampires au pouvoir et les hyènes du mapar, s’allient le temps d’une élection truquée pour empêcher Marc Ravalomanana qui, malgré ses défauts et ses erreurs passées, est bien le seul qui pourrait redresser le pays et redonner espoir à cette nation complètement démoralisée, s’il revenait au pouvoir par la voie des urnes.

    • 29 décembre 2017 à 13:23 | Bena (#494) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Tsy mahomby angaha ny vavaben’i Rolly Mercia ?

  • 29 décembre 2017 à 10:42 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Assurément, l’issue de ces interminables douteuses négociations en coulisse aboutirait à soit :

    - une coalition de voyous se donnant assistance et appui durant les élections en contrepartie de quelques mallettes bourrées ou de portefeuilles au gouvernement pour partager l’usage des prérogatives de la puissance publique

    - une alliance entre bandits pour dessiner ensemble le contour d’une pacte de stabilité introuvable depuis la dernière tentative de déchéance afin de préparer déjà l’éventualité d’un second tour entre révolutionnaires capitalistes

    • 29 décembre 2017 à 11:04 | Gérard (#7761) répond à Vohitra

      je lis vohitra, « coalition de voyous »,« alliance de bandits », et me demande ou trouver quelque chose de politique la dedans !
      la politique, c’est un débat d’idées qui doit conduire à des décisions concernant la conduite des affaires publiques
      trouvez vous quelques idées qui différencient un clan par rapport à un autre ? tout est commun, soutirer le maximum à la communauté internationale, s’en mettre plein les poches au passage, ou sont les différences ?
      ce vocable de « politique » est ici totalement usurpé, la lutte pour le pouvoir entre clans que rien ne différencie n’a rien de politique !

    • 29 décembre 2017 à 11:10 | Gérard (#7761) répond à Vohitra

      j’oubliais Talleyrand...
      « la politique, ce n’est qu’une certaine façon d’ agiter le peuple avant de s’en servir »

    • 29 décembre 2017 à 11:18 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Gérard,

      Ça fait au moins depuis trois décennies que les politiciens Malagasy ne discutent plus des affaires publiques en public, car « les enfants électeurs adultes » n’arrivent plus à suivre et comprendre où ils veulent emmener le pays... ou comment ils comptent se débarrasser des pauvres...

    • 29 décembre 2017 à 11:55 | Gérard (#7761) répond à Vohitra

      a vohitra
      c’est vrai, dans une « démocratie » ?? ou tout le moins un pays ou des gens votent, le degré de maturité, d’éducation de l’électorat est déterminant.
      mais on pourrait aussi trouver, parmi les leaders, un type un peu moins malhonnête, et qui essaie de tirer tout ce bazar vers le haut. mais ce n’est qu’un rêve bien sûr !

    • 29 décembre 2017 à 12:35 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Gérard,

      Dans un pays où la pauvreté morale et matérielle est presque généralisée, Il y une nuance entre « aller voter » et « faire un choix raisonné » d’une part ;

      Et d’autre part, tant que les acteurs principaux du système politique sont truffés de nombreux impunis protégés, ou de délinquants amnistiés par voie de consensus, alors il ne serait pas facile de faire émerger par la voie des urnes des leaders honnêtes, eu égard au fait que l’ensemble des institutions de la République restent gangrené par la corruption politique

  • 29 décembre 2017 à 11:43 | vatomena (#8391)

    «  »se débarrasser des pauvres " !! mais ce sont les pauvres qui les font vivre et qui les élisent !!

  • 29 décembre 2017 à 11:49 | Isandra (#7070)

    Ouah ! Les ZD tremblent, bien qu’ils ne savent pas tous ce qui se sont dit pendant cette racontre,...

    Ils pratiquent déjà leur sport favorite, la supputation et pire, ils la prennent pour de vraie.Je vais jusqu’à dire qu’ils sont capables de faire circuler des vidéos truquées( Rajoelina en train de signer avec Hery un pacte,..) pour appuyer leur thèse et affirmation gratuite,...

    • 29 décembre 2017 à 12:16 | elena (#3066) répond à Isandra

      Ah ! les obsessions paranoïdes d’Isandra !

    • 29 décembre 2017 à 12:39 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      isandra !
      La première fois on dit ce n’ est pas ta faute : tu ne savais pas, mais la deuxième : c ’est que tu aimes ça !

    • 29 décembre 2017 à 15:10 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à Isandra

      Cris d’une imbécile qui n’a rien compris à rien ... retourne à l’école comme l’autre donjombelona. Ca fera au moins une scolarisée de plus même si on doute grave de vos capacités

    • 29 décembre 2017 à 16:02 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Face aux attaques que ce régime reserve pour leur Dada, nous devrons constater l’intelligence de ZD,..à partir de leur stratégie et tactique pour faire gagner leur Dada,...

      La question se pose Ils vont juste se contenter de mépriser et sous-estimer les autres ou de faire de bluff contre bluff,...ou enfin, cette fois, la vrai stratégie,...

  • 29 décembre 2017 à 12:36 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    La possibilité de referendum montre que le gouvernement a bien l’ intention de modifier la constitution, le deal entre le mapar, et l’ honoris causa est trouble comme de l’ eau de roche : soit on fait alliance pour barrer la route au challenger, soit j’ augmente l’ âge pour être éligible et tu rentres à la case en attendant la maturité .
    Stomato avait souligné « les lois électoraux » on ne peut que constater que Ny Aina Rahaga n’ en a rien à cirer, pour ne pas dire ne se relit pas ...
    Un début de cohabitation des plus contre nature, mais la soupy y est tellement bonne , qu’ abandonner la tablée semble improbable ?
    la question qui nous intéresse est : combien est prêt à payer hery pour soudoyer le cocu de la farce ou moins prosaïquement : à quel est prix ce dernier estime son postérieur ?
    Wait & see comme dirait notre cher Mihaino ...

    • 29 décembre 2017 à 21:49 | Mihaino (#1437) répond à Jipo

      Vous avez raison JIPO car des alliances contre nature , normalement naturelles et logiques en 2013, pourraient apparaître en 2018 !! Toutefois , j’émets la réserve suivante : Peu importe le nombre des candidats potentiels souhaitant briguer le Pouvoir car ils sont tous riches et implantés dans nos régions mais le dernier mot appartient aux électeurs . Dès l’annonce officielle du début de la campagne en 2018 (dans quelques mois) et la diffusion des noms des candidats éligibles , les actualités politiques seront bien animées dans notre Pays !! Le Peuple n’est pas dupe car il souffre de plus en plus et nous aurons des surprises dans cette élection démocratique, inclusive , transparente réclamée par tous les gasy ici ou ailleurs et recommandée par la CI et nos partenaires étrangers !
      Bon réveillon et bonne année !
      Wait and see ...

  • 29 décembre 2017 à 15:29 | kartell (#8302)

    Des discussions et palabres en tous genres et tout azimut, voilà à quoi se résume l’ action politique"du pouvoir !
    Un parlementaire français disait que pour enterrer un sujet, il suffisait de créer une commission chargée d’en discuter !…nous y sommes !…
    Nous avons un président, champion des « bonnes intentions » et du « donnez-moi du temps ! » dont chacun a pu mesurer l’efficacité et le succès !
    Une fois de plus, le règne de l’enfumage atteint son plein essor en assistant à son apothéose comme l’ultime bouée de sauvetage d’un pouvoir qui ne sait plus comment séduire en sentant le vent du boulet et la raclée électorale se rapprocher de plus en plus !….
    La réforme de la constitution est devenue obsessionnelle, étant le nouveau sésame d’un pouvoir en perdition, il espère tirer à lui la couverture en croyant jouer les maîtres du jeu sauf qu’à part lui, les multiples opposants ont fait une croix sur la fatuité du pouvoir à croire encore au père Noël, à la hotte vide.
    L ’époque bénie du consensus miraculeux est morte, il semble que ce pouvoir ait du mal à en faire son deuil tout comme celui des élections, plus tard, qui s’imposera à lui, à l’issue de son plein gré !

    • 29 décembre 2017 à 17:46 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Au cours d’un tour de prestidigitation, l’expert a fait transformé un lapin du dessous du son chapeau en petit oiseau amputé de ses ailes...

    • 29 décembre 2017 à 18:56 | akam (#7944) répond à kartell

      - Aujourd’hui ce n’est plus…oui…oui seulement des depites car les echeances approchent ! en effet, le PRM, en tant qu’expert-comptable, est en train de s’en rendre compte qu’il a commis un mauvais calcul car il n’aurait pas du debarquer le « vieux Rakotomanana » de son poste.
      - L’ex patron du senat est l’un des experts qualifies dans la recherche d’une solution cadrant dans la constitutionnalite d’une modification de la constitution. Ayant baigne dedans depuis l’independance, il a certainement les bonnes opinions juridiques qui permettront a la HCC d’apprecier ce qui est legal de l’illegal constitutionel que le gouvernement risque d’institutionnaliser dans le ridicule. He oui a defaut de mage…il faudra plutot consulter un sage comme lui.

    • 29 décembre 2017 à 19:08 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Vohitra

      L’ art de la prestidigitation est souvent le compagnon fidèle de la corruption…
      L’ école, qui forme ces diplômés, est fleurissante, la seule qui semble avoir un avenir surtout lorsqu’elle conduit aux plus hautes fonctions ou à faire partie de sa cour !….
      Le hic, c’est que ces tours de magie, répétitifs, remontent loin, et que le public aimerait voir de nouveaux numéros, ceux qui permettraient un peu plus de rigueur mais il semblerait que nul n’en possède la capacité….
      Et après, l’oiseau sans aile, le président sans bilan !...

    • 29 décembre 2017 à 19:35 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ akam

      Les vrais connaisseurs ne sont pas les amis du pouvoir mais ceux qui empêchent les tours de passe-passe en détectant vite les manoeuvres partisanes, le pouvoir a besoin d’avoir les mains libres pour bidouiller à sa mesure !….
      Lorsqu’on est en passe de perdre la partie, on préfère avoir à faire avec un arbitre complaisant plutôt qu’à un arbitre intègre...
      Ecarter la compétence, c’est se donner de l’air et de la marge, l’essence, même du pouvoir, encore en place !...

  • 29 décembre 2017 à 17:42 | akam (#7944)

    - Le PM OMS est gentil car il se plie vraiment en 4 afin de se mettre au service de ce PRM qui a les chocottes. Fidele comme il est, OMS bouge a ts vents pour rendre transparent les demarches prealables aupres des deux chambres (AN et senat). Strategie viable aupres de l’AN ou les depites proviennent de plusieurs partis cependant ce n’est que du cirque a propos de la chambre haute car le HVM est majoritaire.
    - Pobre OMS ! tu te trompes de cible car ce ne sont pas ces personnalites politiques qu’il faut consulter. Ce sont plutot les juristes et magistrats. Ce sont eux qui sont dotes de connaissance en droit de facon a mieux apprehender les procedures de conformite dt ce PRM, angoisse a l’approche de 2018, va devoir ceder a sa belle vie. Seules ces personnes qualifiees sont a l’affut des procedures qui serviront de recommandations au gouvernement pour que le babakoutoland puisse experimenter de maniere acceptable (plutot qu’honorable) ttes propositions de modifications de cette fameuse constitution « putschiste » qui n’arrete pas d’etrangler les zelus.
    - Autrement cette maniere de convoquer les uns et les autres a manger les petits fours et a boire un coup n’est que mascarade ! Ouais, tu veux jouer la transparence ! mais la, tu ne montres que les saints de l’AN, si tu tiens a seduire, il faut cibler « le bas » notamment les 92% de la population qui ne gagnent que 1ou2USD/jour.

  • 29 décembre 2017 à 23:21 | SNUTILE (#1543)

    Vu le nombre de candidats à la présidence avec des députés formés, et des candidats sans députés. Les volontaires à mon avis feront bien des réserves sur le banc de touche dans l’option de renforcer les rangs incomplets.

  • 4 janvier à 10:27 | Danzrous (#10132)

    FA INONA INDRAY NY BIZINA ATAON’I MBOLA RAJAONAH ANY ANTSIRABE NO MASAHY MIVOAKA MASOANDRO MANDEHA MIJERY NY FANAMBOARANA NY GYMNASE AO ANTSIRABE I ?INY NEFA REHEFA MISY FAKANA SARY MIALA FOANA FA TSY TE HO ITA IZAO MANAO GROS PLAN MIHINTSY.

  • 4 janvier à 11:10 | soloforand (#10133)

    ity fitondrana ity izany dia tena miseho fetsy sy mametsifetsy vahoaka fotsiny no ataony e. Ny praiminisitra aty mody hoe mifampiresaka amin’ny mpanao politika rehetra nefa i Mbola Rajaonah conseiller an’ny filoha manao ny ataony ao ambadika. Any Antsirabe any indray no manao ny atao mody manorina nefa mangorona. Tsy ho vanona mihitsy

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 101