Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 5 décembre 2022
Antananarivo | 22h15
 

Environnement

Exportation illicite de bois de rose

600 tonnes sont parties, il en reste 600 autres à embarquer

samedi 17 août 2013

600 tonnes de bois de rose auraient quitté voici quatre (4) jours les côtes de Mananara selon les informations recueillies ce vendredi 16 août 2013 par les reporters de TV Plus auprès d’une personnalité issue de la communauté locale de Mananara. D’autres navires en provenance de Sambava feraient actuellement cap sur Mananara pour embarquer d’autres cargaisons de bois de roses. D’après ce reportage, des opérateurs prévoient d’exporter jusqu’à la fin du mois courant ,1200 tonnes de ce bois précieux. Une hémorragie face à laquelle les collectivités et les autorités locales ne peuvent qu’assister impuissantes fautes de moyens et faute d’ordre de mission de la part de leurs chefs hiérarchiques, précisent les mêmes sources.

À en croire les explications recueillies lors de ce reportage, des exportateurs craignent pour leurs cargaisons en stock devant le renforcement des mesures de suspension des exportations qui peuvent durer près de trois ans et c’est la raison de cette recrudescence subite de ces exportations illicites.

Recueilli par Bil

45 commentaires

Vos commentaires

  • 17 août 2013 à 08:57 | Paulo Il leone (#6618)

    "...et c’est la raison de cette recrudescence subite de ces exportations illicites..."
    Puisqu’on vous dit qu’"ils forcés de piller le pays, à l’insu de leur plein gré ! Ils n’ont pas le choix les pauvres biquets s’ils veulent pouvoir se faire construire un palais à Maurice ou au waterfront, et s’offrir un hummer flambant neuf ou un p’tit gadget simialire ! Un peu de indulgence avec les voleurs siouplait !

    • 17 août 2013 à 09:48 | nelson (#2979) répond à Paulo Il leone

      Selon la croyance des Malagasy envers leurs Ancêtres ;ces pilleurs auront un jour à répondre de leur méfait...( comme l’histoire des rois maudits ) Ils seront punis jusque’ à plusieurs de leur descendance.

    • 17 août 2013 à 10:16 | Paulo Il leone (#6618) répond à nelson

      Je crois aussi à la justice divine, qui est lente mais inexorable !
      En attendant ces voleurs spolient le peuple Malgache de ressources qui mettront 100 ans à se renouveler.

    • 17 août 2013 à 10:20 | Paulo Il leone (#6618) répond à nelson

      Ces voleurs "haut placés" se foutent pas mal de ce qui peut arriver à leur descendance !
      On n’est pas obligé d’attendre une hypothétique punition infligée par les ancêtres ! C’est maintenant qu’il faut les mettre hors d’état de nuire !

    • 17 août 2013 à 10:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Paulo Il leone

      Les ingénieurs forestiers/agents forestiers sont là pour renouveler les plantations forestères.Point barre !

      IL FAUT EXPORTER NOS RESSOURCES NATURELLES,en particulier nos bois de rose de Madagascar, AU BENEFICE DU PEUPLE MALGACHE.

      MADAGASCA AUX MALGACHES.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      bn.ramlahefarisoa@gmail.com

    • 17 août 2013 à 11:38 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      toujours du grand n’ importe quoi , les ingénieurs dans 5 ans tout au plus seront virés , auront été payés à rien foutre si non cautionner ce pillage en ayant été soudoyés . /
      Sachant que ces arbres mettent 3 à 4 générations pour pousser , comment pouvez-vous croire que vos ingénieurs voient à 3 générations quand les dirigeants voient juste au bout de leurs naseaux .
      Quand au " bénéfice du peuple " : quel peuple : la hat ou des individus de votre espèce qui prétendent le représenter ?
      On parle plus de pillage que vous demandez à légaliser que de reboisement ou végétalisation de cette espèce .
      Vos points barre ne vous donnent ni le dernier mot moins encore raison, bien qu’ ayant toujours besoin de l’ avoir .

    • 17 août 2013 à 11:40 | Jipo (#4988) répond à Paulo Il leone

      Este una verdad tambien .

    • 17 août 2013 à 11:42 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Este esta una verdad tambien .

    • 17 août 2013 à 11:57 | Paulo Il leone (#6618) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Donc vous cautionner et approuver le pillage actuel et les coupes sauvages au bénéfice des voleurs !
      Où voyez-vous que la coupe se fait au bénéfice du peuple Malgache ?
      Que vous soyez bête à ce point-là ne me gêne pas outre mesure, c’est votre mauvaise foi qui me dérange profondément !
      PS : "Point-barre ! "

    • 17 août 2013 à 11:58 | Paulo Il leone (#6618) répond à Paulo Il leone

      correction d’orthographe : "...vous cautionnez et approuvez ..."

    • 17 août 2013 à 13:20 | Jipo (#4988) répond à Paulo Il leone

      Saint Klou .

    • 17 août 2013 à 13:59 | frech (#7613) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      ce monsieur a tout a fait raison !! notre epoque n est elle pas celle du profit a tout va et sans etat d ame !!!! apres moi le deluge...c est ce que masdorf aurait pu dire !

    • 17 août 2013 à 15:52 | Rnlb (#7536) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Sahady tsy ho vitan ny ingenieurs/agents forestiers ny hamerina reo hazo reo ( taon-jato maro vao lehibe ) amin ny laoniny

      No tsy hitan ny peuple malgache (izaho an isany ) akory ny vidiny atramin izao.

      Ny tontolo iainana faona no potika. Ny mampalahelo dia vahiny indray ( Adler Bismarck ) isany no miady mafy amin ny hitsaharan ny fitrandrahana tsy ampieverana ny alanjavaboarin-tsiaka fa isiaka malagasy tsisy rototra atrany Amboniloha => Ambanidia raha vao mahita bizina azahona vola mora dia manao andevo lahy mahita fotsimbary ka arotsay arotsay ihany.

    • 17 août 2013 à 16:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Paulo Il leone

      Je ne dis pas "pillage",je dis il faut exploiter et exporter nos bois de rose.Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoaàgmail.com

    • 17 août 2013 à 16:58 | Rnlb (#7536) répond à Rnlb

      Fanitsiana : Alexander Von Bismarck fa tsy Adler Bismarck. Ity lien iray tsara ho vakiana :

      http://fr.mongabay.com/news/2010/fr1105-rajoelina_eia_video.html

    • 17 août 2013 à 20:30 | bbernard (#6880) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pov type ! Tu n’y connais rien. Le bois de rose a une croissance très très lente et il sera disparu de Madagascar avant que les plans puissent devenir exploitables. Comme les plantations sont à l’image de la balance commerciale entre Mada et l’Inde, on peut voir immédiatement ce qu’il en est de l’avenir du bois de rose. Le DJ mafieux et sa clique ont autorisé en douce l’exportation illicite de ces stocks parce qu’ils prévoient que leurs "biens" illégaux vont tomber sous le coup des sanctions. Alors il faut vite se dépêcher de sortir ces stocks sous des noms d’emprunt et des prête-noms pour assurer leurs vieux jours.Ces exportations sont organisées en haut lieu et les douaniers sont complices.

    • 17 août 2013 à 20:31 | bbernard (#6880) répond à Rnlb

      Eh oui ! CQFD

    • 18 août 2013 à 11:24 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je ne dis pas "pillage " je dis ,je dis:mais taisez-vous donc , ça vous éviterait de vous rattraper sans arrêt en même temps de vous faire remettre en place à tout bout de champs , aussi apprenez qu’un arbre peut mettre des années avant que l’on puisse l’abattre de nouveau . Vous le type " qui pensez tout savoir mieux que tout le monde "vous feriez mieux de vous renseigner avant de jeter en vrac de tonnes balivernes l’histoire de vous croire important et indispensable , ne rendez-vous pas compte que tout le monde se fout de vous ?mais bon sang , ayez un peu d’orgeuil à défaut de dignité mon vieux !!A vous comporter de cette façon surtout en pays ETRANGER , vous faites honte et mettez tous les Malgaches dans l’embarras !!!
      Cordialement
      BAKOLY

  • 17 août 2013 à 10:15 | harmelle (#5862)

    Nous tous terriens devons nous battre , chacun avec nos moyens contre cette abomination ....

  • 17 août 2013 à 10:23 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Bois de rose de MADAGASCAR,
    - "C’est du bois très dur ,rose en son centre et légèrement parfumé.Il est est très recherché par le "MARCHE CHINOIS" qui le considère ,==depuis l’époque impériale==,comme le bois précieux du Monde.

    - "Or,c’est un bois qui se négocie (-sur le Marché Parallèle-) à PLUS de 11 dollars le KILOGRAMME".

    Paraît-it,la Région NORD-EST de Madagascar (-SAVA-) disposerait près de :
    ==6 900 Tonnes =6 900 000 Kilogrammes==
    - de Bois de Rose de Madagascar,
    - déjà coupé,
    - et prêt à être exporté.

    un petit calcul
    1 USD= 2177,24904 MGA

    Pour 6 900 000 Kilogrammes de Bois de Rose de Madagascar
    ==11 Usd x 6 900 000 = 75 900 000 USD==
    En MGA
    2177,24904 MGA X 75 900 000 =217 724 904 MGA X 759 =
    PLUS DE 165 Milliards 234 300 000 MGA.

    Sous toute réserve d’erreur de calcul

    IL FAUT EXPORTER NOS BOIS DE ROSE POUR NOTRE PEUPLE.

    MADAGASCAR AUX MALGACHES

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 17 août 2013 à 11:51 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      " IL FAUT EXPORTER NOS BOIS DE ROSE POUR NOTRE PEUPLE."
      Les dirigeants se foutant pas mal de leurs compatriotes, le Peuple comme vous dites, vous voudriez que les trafiquants exportateurs remplissent leurs rôles et pensent au peuple ?
      Regardez votre attitude et comportement qu’ avez vous fait pour le Peuple , le Pays ?
      Et vous invitez les autres , à ne pas suivre l’ exemple que vous montrez , cessez votre hypocrisie narcisse , c ’est de la provocation pure , rien d’ autre .

    • 17 août 2013 à 20:34 | bbernard (#6880) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pov débile mafieux ! C’est ton copain le petit caporal qui s’en met plein les poches avec ce trafic organisé par lui-même. Ouvre les yeux, si tu en es encore capable, sale collabo.

  • 17 août 2013 à 11:08 | leclercq (#4410)

    Bonjour
    A qui profitent toutes ces exportations ??? sinon à tous
    ceux qui laissent faire ces transactions sans broncher ,
    autrement dit : des élus et des notables corrompus jusqu’aux os ! , à votre attention le basile , comme à votre habitude , ne rendez surtout pas les "VAZAHAS " responsables des laixismes de vos " CHERS DIRIGEANTS VEREUX en particulier , de ce pt dernier ce DJ qui n a pas tout à fait atteint sa maturité.
    Cordialement
    BAKOLY

  • 17 août 2013 à 11:46 | Radepy (#7163)

    Le bois est coupé et sorti de la forêt, qu’est-ce qu’on en fait ?

    • 17 août 2013 à 11:59 | Radepy (#7163) répond à Radepy

      Mais où est donc notre administration et son autorité ?

    • 17 août 2013 à 12:05 | Paulo Il leone (#6618) répond à Radepy

      Peut-on raisonnablement faire confiance aux bandits de grand chemin du régime actuel pour le commercialiser dans la transparence qu’une telle opération exigerait ?
      Il vaudrait mieux le garder "au chaud" et attendre qu’un régime légal se charge de ce dossier et alloue cette recette future à un projet de développement qui bénéficiera véritablement à la population, plutôt que d’encourager les voleurs actuels qui détourneront illico presto le produit de sa vente !
      z’inquiétez pas, il ne va pas pourrir.

    • 17 août 2013 à 12:05 | KARIBO (#7602) répond à Radepy

      Bonjour .
      Ils vont certainement en faire des boutures pour reboiser les forets .
      On comprend mieux la raison pour laquelle la HAT s’ accroche au pouvoir , " Rat-y-boiser " ce qui reste avant de prendre la poudre d’ escampette , sous les regards complices de la CI et tous organismes ayant les contre pouvoirs pour y mettre fin , inutile de parler du mutisme des AS .
      Elle est belle la souveraineté claironnée par ces pillards dignes des pirates Somaliens .

    • 17 août 2013 à 12:13 | l’ankarana (#6795) répond à Radepy

      Qu’est-ce qu’on en fait ? C’est simple. On le travaille, on en fait des objets de valeur (objets d’art, mobilier, etc...) que l’on pourra ensuite exporter avec une bonne valeur ajoutée. Il en va de même de nos minerais : nos dirigeants reçoivent des pots de vin pour signer des contrats où on exporte à perte le produit brut, alors qu’on pourrait en faire des produits finis ou semi-finis, suivant les besoins internationaux. Malgré la fuite des cerveaux, nous avons sur place de nombreux ingénieurs et techniciens de valeur qui sont capables de monter de telles entreprises. De plus, tout contrat avec les firmes étrangères devraient obligatoirement comporter une clause de transfert de compétences. Nos ressources naturelles s’épuiseront un jour, et si nous les bradons avec un profit minime qui va surtout dans les poches de nos dirigeants, que restera-t-il à nos descendants ?

    • 17 août 2013 à 13:36 | Jipo (#4988) répond à l'ankarana

      Bonjour .
      Ce que vous dites est du bon sens à l’ état pur .
      Les Malgaches sont des artistes et peuvent largement créer des produits finis ou semi-finis avec ces matières premières facilement exploitables , et qui ne nécessitent pas de grosses infrastructures ou investissement .
      Cette matière première comme également la terre leur est confisquée au profit de ses représentants , comment voudriez-vous avec des dirigeants pareils que les prédateurs internationaux aient plus de scrupules que leurs interlocuteurs pour les exploiter à leur tour .
      Le problème est bien là , et les mêmes de dire c’ est pas nous ; c’ est ces sales étranzés & colons .
      Tant que personne ne réagira devant cette désinvolture & irresponsabilité , ces prédateurs continueront en toute impunité , jusqu’ à épuisement des ressources , la hat en est l’ exemple le plus édifiant pour ne pas dire cuisant , au nez et à la barbe de tous .

    • 18 août 2013 à 12:21 | bbernard (#6880) répond à l'ankarana

      C’est exactement ce que j’ai proposé dans un autre post.

  • 17 août 2013 à 13:25 | Ratsimilaho (#6905)

    Comme toute chose a une fin, pour celle-ci, ça ne va pas tarder.En effet, l’EIA ou Environment International Agency dont le Directeur n’est autre que le petit fils du célèbre Von Bismark, a mené une enquête digne de James Bond car l’espionnage a été de mise.Cette agence est reconnue mondialement et a fait un excellent travail sur la filière Malgache.Nous ne pouvons que féliciter.Maintenant la procédure se met en route et bientôt on verra la fin de cette abominable filière.

    • 17 août 2013 à 13:38 | Jipo (#4988) répond à Ratsimilaho

      On ne peut que l’ espérer, j’ ai bien peur que ce soit également la " faim " du bois de rose .

    • 17 août 2013 à 15:33 | Ratsimilaho (#6905) répond à Jipo

      C’est un risque à courir car de toute façon il faut démanteler cette organisation criminelle.Sinon ces loups dévoreraient tout même les organes humains.Ils en sont capables car ils n’ont plus un cerveau dans leur tête mais un estomac.

    • 17 août 2013 à 16:21 | Jipo (#4988) répond à Ratsimilaho

      En effet les trafics d’ organes n’ ont pas encore commencé, mais les hôpitaux modernes semblent plus etre dans cet objectif que de soigner les malheureux qui n’ ont pas les moyens d’ y accéder .
      Quant à leurs créateurs , les hôpitaux de ces sales colons sont toujours à leur disposition pour les maintenir en vie , moubarak ou boutefika / exemple .

  • 17 août 2013 à 18:54 | dieg (#2041)

    BOIS DE ROSE

    On parle 600 tonnes,1200tonnes,6900tonnes.
    Comment ils caches ces Bois ?,dans une petites ville sous-préfecture comme Antalaha,sambava(environ 10 000 habitants) ,où tout le monde se connais ,et tout le monde sais qui fait quoi.

    Le gros problèmes c’est qu’il sont en train de detruire le parc masoala,
    et un parc où il faut un semaine à pied pour la traverser avec un guide.
    Et c’est le dernier forêt primaire malgache

    L’histoire du bois de rose montre que à Mada tout s’achete,il suffit d’avoir de l’argent,et tu fais ce que tu veux.

    Avec la débandade,les opérateurs économique et les ministre sont en train
    de piller le pays ,c’est tout .

    Quand des opérateurs économiques d’Antalaha ont braqué en pleine mer
    un bateau rempli de vanilles d’une valeur (centaine de millions d’euros),ils ont rien eu.
    ça leur a coûté 3 mois ferme à Tana, pas plus, et ils sont rentrés tranquillement à la maison ,car ils ont payé la justice.

    Actuellement ,si tu as de l’argent tu peux prendre les biens des gens, et tu mets
    le propriétaire en prison,et c’est fréquent.(le Maire ,le juge, le procureur,tout ça forme un noyau dur de la mafia),et si tu n’a pas beaucouq d’argent pour te defendre, il te reste tes yeux pour pleurer, et la prison en prime
    (mais oui mes amis, notre beau pays est arrivé là)

    • 17 août 2013 à 20:12 | Paulo Il leone (#6618) répond à dieg

      Malheureusement, vous dites vrai ! Mais certains forumistes font semblant de ne pas être au courant ; leur lâcheté les rend complices des voleurs et des pilleurs de richesses du pays.
      Tôt ou tard,n quand l’état de droit sera rétabli, tous ces bandits devront rendre des comptes !

  • 17 août 2013 à 20:20 | niry (#210)

    c’est bien beau tout ça, mais quand est-ce que je réceptionne mes 600 tonnes restantes, moi ?.

    • 18 août 2013 à 00:29 | Jipo (#4988) répond à niry

      Un peu de patience svp .

  • 17 août 2013 à 23:55 | Albatros (#234)

    Une petite couche de provoc :
    "Qu’est ce que l’on a à en foutre du bois de rose, c’est une problème malgacho-malgache !!!"
    Comme les élections !!!.

    • 18 août 2013 à 00:31 | Jipo (#4988) répond à Albatros

      BDR :
      Bises de ratzoul .

    • 18 août 2013 à 20:11 | leclercq (#4410) répond à Albatros

      C’est un probléme malgacho-malgache , comme dirait l’autre Madagascar aux Malgaches !!! MAIS QUI SONT DONC CES VILAINS MALGACHES QUI VENDENT "NOS BOIS DE ROSE " EN TOUTE IMPUNITE QUI ??? ET OU SONT CACHES LES FORCES DE l’ORDRE D’ ANDRY RAJOELINA ? peut être , TROP OCCUPES A POURSUIVRE DES DAHALOS IMAGINAIRES et enfin , A QUI PROFITENT LES BENEFICES DE CES VENTES ????

    • 19 août 2013 à 07:43 | dieg (#2041) répond à leclercq

      à l’epoque de Ra8, c’est lui qui etait à la tête de l’exploitation du
      bois de rose, et j’ai vu ça de mes propres eux (je ne dit pas trafic,
      car les opérateurs économiques qui travail pour lui,ne se cache pas
      et tout ces bois sont entreposés dans la cours.

      Mon cousin avait son patron qui trafic,( il me raconte tout car j’etais
      de passage labàs),et il m’explique son patron ne travail que la nuit
      peur de se faire attraper.

      Et là il m’a expliqué que les bois de rose part d’Antalaha vers Tamatave,
      de tamatave vers Tana, de Tana vers Tamatave, et enfin de Tamtave
      vers l’extéreur.

      Avec la transition le bois de rose c’est transformé par "la rué vers l’or"

      Et il y a un an ,un ami patron un peu énervé m’explique, qu’il a été voir
      le prémier ministre pour faire le bois de rose,et il dit que:ce (k-o-n)n’a
      rien voulu savoir,et quand il sera rien du tout qu’il vient pas me
      demander service (et ce 1er ministre n’a pas rester longtemps)

      Tout ça montre que ,le 1ère personne concerner par ces trafics,ce sont
      nos dirigeants,en premier lieu,les présidents succesifs

      quand au pauvre malgache,il coupe les bois,cache ça en forêt en
      attendent de trouvé un patron qui veulent en acheté

      un pauvre malgache aussi,peut avoir un papier en règle en tant
      qu’exploitant,il y a des période où il dise que c’est autorisé et
      d’autre période non autorisé

      Maintenant,c’est dans le parc nationnale qu’ils pillent tout ça,
      c’est interdit,ils n’ont pas à toucher la parc

    • 19 août 2013 à 11:09 | niry (#210) répond à dieg

      Mon cousin, mon patron, Ravalo, l’ami de mon ami, Rakoto, Randria.. c’est un peu mince tout ça. Si vous avez des preuves concrètes, dénoncez ouvertement le traffic actuel ou passé, mais ne faites pas comme l’autre Betoko qui croyait tout savoir et qu’on ne voit plus maintenant..
      C’est balayable d’un revers de main, toutes vos pseudo-affirmations gratuites de forumiste. Tondromolotra maina be fotsiny..

    • 19 août 2013 à 11:41 | bbernard (#6880) répond à niry

      Si quelqu’un parle sans preuves, c’est bien vous. Renseignez-vous honnêtement au lieu de dénigrer et vous verrez que le chef du trafic de bois de rose est votre bien-aimé petit caporal mafieux, ex DJ.

    • 19 août 2013 à 12:29 | dieg (#2041) répond à niry

      Le mois d’octobre je passerai 3 semaines labàs.
      Et je ferai ma petite enquète.

      Je suis né labàs, et grandit labàs, quand passe rendre visite à la
      famille,sans le vouloir on est entourer de tout ça.

      même en etant assis tranquillement chez tes parents tu vois des
      des bois rose chez le voisin, tu vois les mouvement,les vas et vient.

      Tu pose pas de question,on parle tout simplement se qui se passe
      devant nos eux,comme je viens d’arriver il te raconte

      Quand je téléphone à mes parent aussi,ma mère me dit ils sont partis
      labàs pour ça. Donc sans le vouloir je suis plus ou moins au courant.
      je ne connais pas le excatement mécanisme du trafic,mais je connais
      bien comment procède ces mafieux malgaches,car moi aussi ça
      m’arrive d’être victime

      il faut pas être naif,le bois de rose à financé la transition,ça tout les
      les malgaches te le dira

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS