Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 21 mai 2019
Antananarivo | 15h16
 

Société

Tragédie dans le Sud

41 personnes meurent emportées par les torrents 

mardi 26 février | Arena R.

 

Une tragédie sans précédente à Betioky Atsimo et à Ampanihy Andrefana. Environ 41 personnes ont péri dans les crues dues aux fortes intempéries survenues ces derniers temps dans ces deux districts du sud de Madagascar. Les victimes ont été emportées par les torrents d’eau dévalant les montagnes et submergeant les villages installés dans les plaines. 

Le drame s’est notamment produit le 21 février dans le district de Betioky Atsimo, à 82km du chef-lieu de la ville, dans des zones presque inaccessibles, plus précisément dans les fokontany Anjamiolotsy et Ankiliratira dans la commune de Maroarivo. 21 corps ont déjà été retrouvés alors deux autres personnes sont encore portées disparues. Onze maisons ont été détruites.

L’équipe du Bureau national des gestions des risques et catastrophes naturels (BNGRC) est encore sur le chemin actuellement, selon le rapport de l’équipe de communication de cette instance. Hier, elle était à 52km des lieux du drame et est encore obligée de se taper les 32 km restant à pied. Il s’agit en effet d’une équipe d’évaluation des risques. Les aides, elles, devraient donc attendre un peu.

Concernant Ampanihy Andrefana, le drame s’est notamment produit dans les fokontany Ankahafito Behomby et Lakany Analasarotra, communue Beahtsy le 22 février. Il est pour l’instant difficile de se prononcer sur le nombre des victimes, parce que nous sommes en pleine confrontation des bilans reçus, explique un responsable du BNGRC. Des sources concordantes confirment toutefois qu’une vingtaine de corps sans vie ont déjà été retrouvés. 

A cause de la difficulté d’accès dans ces zones, le déploiement des hélicoptères pour venir en aide aux victimes est nécessaire. Malheureusement, les appareils volants ne sont utilisés à Madagascar que dans le cadre des campagnes électorales, parce qu’ils sont souvent d’usage privé.

27 commentaires

Vos commentaires

  • 26 février à 11:06 | I MATORIANDRO (#6033)

    Hafa ihany Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA !!!

    Rehefa avy nampiasa ireo angidim-by nandritry ny fififdianana izy de mbola nampiasa azy ireo t@ trangan-javatra maro hanampiana ny manodididna azy na nampiasaina ho entin’ny govnment amitany ny iraka maika tokony ho ataony. Indrindra @ toerana lavitra sy sarotra toy izao.

    Manahy aho fa ahomby hoah ty fitondrana ty ary efa tena mihoatra ny hafaingananm-pandehan’ny masoandro mihintsy ny firifany !!!

    Fa efa tsy ireo matin’velirano reo tsony ndray zao no resaka fa efa ny lllloooozzzzaaaa entin’ny kijeja sy ny andiam-balala !!!

    Fitondrana avy @nao tokoa ary ve ity AAAAnnndddrrrriiiiaaaammmaaaannniiittttrrrraaa ooooo ???!!!

    LLLLoooozzzzzaaaa !!!!

    Samiaa velonaina.

  • 26 février à 11:38 | punchline (#9673)

    41 morts au minimum déclares dans le sud, et pas un hélicoptère, par contre pour la propagande , plusieurs hélicoptères, des 4x4, de l’argent coule à flots , des drones etc...

    pourquoi ? parce qu’il n’y a plus d’argent, car la présidence doit rembourser les sponsors divers , par le budget de l’ETAT, et donc avec l’argent du peuple

    • 26 février à 12:31 | punchline (#9673) répond à punchline

      y’a-t-il encore un Etat à Madagascar ? NTSAY reconduit par ANDRY était là depuis 10 mois, rien n’a été fait, que des catastrophes soi-disant naturels , qui sont dus plutôt à des mauvaises previsions, des mauvaises gouvernances,
      C’est un drame survenue il y a 1 semaine, pas un ministre, pas la presence du president.

      le ministre de l’aménagement du territoire qui s’est deplacé à ANRTANINARENINA, oui c’est bien, mais dans le cas de Betioky et Ampanihy, il y a plusieurs morts d’homme de femmes et d’enfants. Que fait -il, il fait de la politique politicienne.
      L’inondation, c’est bien le domaine de l’aménagement du territoire non ?
      nous réclamons le FEDERALISME

    • 26 février à 12:34 | punchline (#9673) répond à punchline

      ampamarinana, betioky, ambilobe, ampanihy, que des drames , des morts,tsaratanana, etc... et ils appelent cela catastrophe naturelles , pour masquer leurs incompétences

  • 26 février à 11:43 | Behantra (#9165)

    En français

    Je suis un natif du sud , et je pleure

    Ce sont les ’miens’ qui sont frappés , et je leur dis : je suis de tout coeur avec vous et présente mes sincères condoléances

  • 26 février à 12:57 | Isandra (#7070)

    " Malheureusement, les appareils volants ne sont utilisés à Madagascar que dans le cadre des campagnes électorales, parce qu’ils sont souvent d’usage privé."

    Ces dernières phrases nous montrent bien la médiocrité de la pratique journalistique de ce journaliste, qui ne daigne même pas se renseigner avant d’écrire quoi que ce soit.

    Ces hélicoptères utilisés pendant les campagnes sont tous loués auprès des entreprises à l’étranger pour une durée déterminée, à ce moment, ils sont tous restitués, de ce fait, on ne peut plus les déployer pour sauver ces gens en détresse.

    • 26 février à 13:14 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      ça coute moins cher d’ enterrer les morts que de remplir les réservoirs !
      C la faute aux sinoix : si si !

    • 26 février à 13:59 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jipo,

      Vous êtes en train de nous évoquer la mentalité frontiste, il est moins chers d’enterrer des étrangers sans papier sans soin que faire exploser la caisse de votre sécurité sociale.

    • 27 février à 15:39 | bruno graviere (#10591) répond à Isandra

      Il faut demander de l’aide international à la France la réunion est juste a coté, parfois mettre la fierté de coté pour sauvé des vies ça vaut le coup, une vie humaine est plus important que la fierté d’un gouvernement, il y a la protection civile ou les pompiers marin à la réunion

  • 26 février à 13:11 | Vohitra (#7654)

    Kibo noana, ny fanahy mivezivezy,
    Ny solution ny numero trezy...

    Izay moa ny tonon ilay hira ?

    Inona indray ary ity no mitranga ?
    Loza voajanahary sy areti-mandringana no hita misesy, ny aina indray ity no ripaka.

    Fa ahoana e ? Avoahy ny vola dia ampio ireo olona ireo e, betsaka ange ny vato nomen izy ireo anao e tamin ny fifidianana e !!!!

  • 26 février à 13:12 | Jipo (#4988)

    Impressionnant la nouvelle piscine municipale , il est plus que temps d’ ouvrir une école de natation pour tous, afin de prévenir toutes noyades inattendues & non désirée :
    ça change de la sécheresse séculaire ...

    • 26 février à 13:23 | punchline (#9673) répond à Jipo

      JIPO tu es vraiment GROS de chez les GROS man , 41 Morts et même plus, sans parler des blessures et des difficultés pour la reprise et de la reconstruction pour leurs quotidiennetés , et tu trouves encore des raisons pour rigoler ?
      SHAME ON YOU MAN !

    • 26 février à 13:47 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Yes & d’ ânonner "je suis charlie" ça va changer quoi ?
      Quant à "l’ incompétence", pourriez-vous me dire ce qu’ elle a à voir avec une catastrophe naturelle ???
      Les dirigeants ne peuvent etre responsables de l’irresponsabilité des gens , un peu facile le raccourci .
      Que les gens soient incultes, ou ne savent pas nager, c’ est la fôte aux vazahas/karanes/sinoix
      et s ’ils copulent comme des lapins sans savoir ce qu’ ils vont bouffer, C la fôte à C pas ma fôte ou mon instinct ...

  • 26 février à 14:44 | Turping (#1235)

    Condoléances aux familles des victimes.
    Entre la sécheresse et l’inondation ,il n’y a pas de solutions miracles . Dommage !

    • 26 février à 15:17 | rayyol (#110) répond à Turping

      Un autobus qui plonge dans un ravin .On blame mauvais entretien defectuosite mauvais etat de la chaussee Un village emporte par l eau alors qu il n y a jamais eu d eau c est assez difficile a prévoir On peut alors dire c est la vie le destin que voulez vous dire d autre

  • 26 février à 15:18 | rayyol (#110)

    C est comme etre frappe par une meteorite Croyez moi sa l existe

    • 26 février à 15:55 | Jipo (#4988) répond à rayyol

      FOUDROYANT ⚡️

  • 26 février à 15:56 | reviv (#9830)

    salut à tous,
    pas grand’chose à dire si ce n’est de sincères remerciements à tous pour ce témoignage d’amitiés et de fraternité notamment à Behantra, Punchline, Matoriandro Turping, rayyol, jipo, vohitra, isandra, Arena R. et à d’autres aussi bien sûr.
    les dérèglements climatiques sont bien là installés confortablement à cause de la bêtise et l’ignorance humaine, il faut malheureusement
    " s’y faire " sachant que personne n’est épargnée et à fortiori les plus fragiles et les plus démunis.

    seule consolation, convaincre et éduquer les populations à mieux respecter pour protéger l’environnement avec vigueur et enthousiasme sans attendre.

    crdt.

  • 26 février à 16:40 | Albatros (#234)

    @ Isandra (#7070) post de 12:57

    Permettez moi de trouver votre remarque, concernant la phrase que vous citez de l’article,... lamentable !.

    Vous critiquez la "médiocrité" de la pratique journalistique du rédacteur, mais oubliez SANS problème, les pratiques, "plus que médiocres" des politiciens malgaches (dont votre chevalier blanc !), qui trouvent toujours de l’argent pour LEURS campagnes électorales, mais, comme par hasard, sont incapables de débloquer des fonds "pour sauver des gens en détresse".
    Vous trouvez normal que les politiciens (dont encore une fois votre poulain !), "utilisent" des moyens surdimensionnés, vu le niveau de vie à Madagascar, pour leurs propagandes et leurs distribution de tee-shirts, mais trouvez aussi normal que le sauvetage de ces "gens en détresse" se fasse avec le système D malgache !.

    Je trouve votre post pour le moins déplacé par rapport au ce genre de drame !.

    Je vous rappellerais vos posts, clamants haut et fort, que : "Gouverner, c’est Prévoir" !.

    • 26 février à 18:48 | Isandra (#7070) répond à Albatros

      Albatros,

      Qui vous a dit qu’ils ne vont pas débloquer des fonds pour sauver ce gens ?

      Théoriquement, en cas de catastrophes, c’est BNGRC qui gère et évalue les besoins, s’il juge que leur moyens ne sont pas assez suffisants pour effectuer leur actions, ils devraient remonter les infos, afin que les dirigeants étatiques puissent prendre les décisions adéquates,...

      Comme je connais la réactivité du Président et du PM, pourquoi ils n’ont pas réagi aussitôt, parce que les infos qu’ils ont entre leur mains ne sont pas assez alarmante pour qu’ils agissent urgemment,...

      Vous savez, on ne peut pas mettre en place d’un coup sur tous les domaines des équipes qui sont capables de suivre la célérité du Président et pressées comme lui.

    • 26 février à 21:29 | Albatros (#234) répond à Albatros

      @ Isandra,

      Votre réthorique pour valoriser les qualités de votre champion, ne m’empêchera pas de penser que ce dernier, n’est ni un révolutionnaire visionnaire, ni le sauveur dont a besoin le Peuple malgache.

      C’est juste un homme d’affaire qui, comme ce que vous reprochez à son adversaire, ne sera "réactif" (comme vous le dîtes !), que si c’est son intérêt ou celui de son petit clan !.

      Vous dîtes : "les infos qu’ils ont entre leur mains ne sont pas assez alarmante pour qu’ils agissent urgemment,..." !!!.
      C’est çà leur "réactivité" ?.

      Vous parlez de la "célérité" de votre Président, pour l’instant je n’ai vu sa célérité que dans la location d’hélicoptères pour SA campagne !.

      Encore une fois c’est vous qui parlez de : "Gouverner, c’est prévoir" !.

    • 26 février à 23:09 | Maestro (#7313) répond à Albatros

      @ Isandra

      Comme je connais la réactivité du Président et du PM, pourquoi ils n’ont pas réagi aussitôt, parce que les infos qu’ils ont entre leur mains ne sont pas assez alarmante pour qu’ils agissent urgemment,...

      Alors là on frôle l’incompétence ! Allez poursuivre les Dahalo avec cet état d’esprit très Courageux et avec cet esprit d’initiative. Bon sinon ça fait un jours de plus et toujours pas de Miami, ni Venise , ni Paris, ni Drône, ... C’est la faute à la pluie parait il disait Dame Zandra.

  • 26 février à 17:17 | Vohitra (#7654)

    Alefaso haingana ilay VELIRANO fa difotry ny RANO ny vahoaka e

  • 26 février à 19:53 | kartell (#8302)

    Entre dalaho et risques naturels, le petit peuple des rizières ou des épineux est devenu un monde clos de tous les risques où le pouvoir central reste impuissant devant son absence totale de mesures préventives probantes ...
    Aujourd’hui, on se contente de lister les manques criants comme ailleurs sans qu’aucune suite ne puisse être donnée à cette spirale infernale du laisser-aller si loin d’une capitale nombriliste.
    Le fauteur est pointé du doigt, celui de pas de chance, d’un réchauffement climatique vahaza qui a bon dos en permettant d’exempter un état « sans moyen » surtout celui de sécuriser une brousse depuis fort longtemps désertée par l’autorité publique plus vraiment preneuse d’un espace aussi déshérité sauf en cas de potentielles ressources minières...
    Les années s’enchainent sans qu’aucun changement notoire ne voit le jour et les tragédies se succèdent en l’absence répétée d’enseignement sinon pour rester sur la même inertie de l’impuissance et du subi....
    Aujourd’hui on communique à tout va et la propagande bat son plein sauf qu’on oublie l’essentiel, le résultat qui serait garanti pour demain et là les choses n’ont vraiment pas changé elles ne font que confirmer les habitudes du passé dans un copié/collé déjà périmé !...

  • 26 février à 21:33 | reviv (#9830)

    re_
    n’étant pas le porte étendard, encore moins son représentant attitré ( précision utile pour moi ) de cette frange de populations, mais un natif et originaire de cette belle région de l’île et toute sa splendeur naturelle malgré tout, mon intervention sur ce thème du jour se limite et s’arrêter à saluer le clin d’œil des participants de ce forum selon leur sensibilité ou encore leur humour légendaire à parler la détresse d’une partie de leur compatriote.

    quant à s’apitoyer sur le sort du petit peuple de rizières et des épineux où que sais-je encore, il est connu depuis des lustres et est indéniable de dire que ceux-là sont des éternels oubliés des lumières urbaines et du pouvoir central.

    et en depit des aléas climatiques sévissant sévèrement cette population rurale par des sécheresses récurrentes dues à ces terribles et putains dérèglements climatiques dont eux ne sont vraiment pas responsables sauf en une infime partie.....je dois dire qu’il s’agit d’un peuple courageux, vaillant, digne, travailleur et fraternel.

    • 27 février à 07:35 | rayyol (#110) répond à reviv

      Il y a un debut a tout Jamais trop tard pour bien faire

  • 28 février à 19:26 | lalvaovao (#9369)

    Aiza ilay voiture amphibie, alefaso any amin’ny Sud.


    Buildings mora, 50.000 logements en 5 ans, soit 27 logements par jour
    – 4*4 amphibie
    – Drones pour chasser les dahalo
    – Miami beach à Toamasina
    – Toilettes et douches parfumées à Toamasina
    – Palais des sports comme en France
    – Côte d’Azur en France
    – Parking Epp
    – SMIG 200 000 ar
    – Nouvelle ville Tanamasoandro pour délocaliser les ministères, avec autoroute
    – Piscine olympique
    – Puce pour les zébus
    – Tramway
    – Coton de Tuléar
    – Paris (ambatondrazaka)
    – Distribution de terrain de 1Ha par personne
    – 10 Hélicoptères
    – Équipements militaires hightech
    – Revalorisation du prix de la vanille
    – Panneaux solaires pour lutter contre le délestage
    – Centrale Eolienne à Diégo
    – Projet éthanol
    – Route Ambilobe-Vohémar, pont ampasika, anosizato
    – Kits scolaires + feutre
    – Tsena mora, vary mora, menaka mora
    – Travail et financement pour tous les jeunes
    – Pas de salaire pour le Président.
    – Bourses à gogo pour les étudiants à Ankatso
    – Suppresion du Sénat et construction de nouvelles universités avec cet argent
    - Etc...
    "Je vais réaliser tout ceci » tompokolahy sy tompokovavy".
    Betsaka ny olona maty any atsimo, tsy misy rarahiny fitondrana azy intsony fa efa azony ny toerana nyo tadiaviny, afaka 5 taona indray mifankahita rehefa hizara tee-shirt alohany fifidianana.

    Napanatena lanitra tamin’ny propagande kay, loza no jinjainy vahoaka. Aleo mifanena amin’ny mpamosavy toy izay matoky ny kopaka ambava.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS