Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 15 septembre 2019
Antananarivo | 07h10
 

Société

Insécurité alimentaire dans le Sud

24 communes en état d’alerte nutritionnelle et 73 en état d’urgence

samedi 15 juin | Arena R.

Au 1er trimestre de cette année, le Système de surveillance nutritionnelle, mis en œuvre dans huit districts du Grand Sud de Madagascar a révélé 24 communes sur 154 en état d’alerte nutritionnelle et 73 en état d’urgence. Les districts d’Ambovombe, d’Ampanihy, de Bekily et de Betioky sont les plus sévèrement touchés par les carences alimentaires et la malnutrition aiguë affectant, en premier lieu, les femmes et les enfants.

En effet, Madagascar est sujet à l’insécurité alimentaire et aux crises nutritionnelles récurrentes, notamment dans les régions du Grand Sud qui sont périodiquement touchées par des sècheresses. En 2018, les déficits pluviométriques ont entraîné une perte de la production agricole de près de 60% dans les huit districts mentionnés. 

Pour faire face à cette situation, 5 000 cartons de Plumpy’Nut, des aliments thérapeutiques prêts à l’emploi, ont été remis hier à Adraharo par l’ambassadeur du Japon et celui de l’UNICEF à Madagascar au ministère de la Santé. Ces aliments pourront ainsi assurer le traitement et la survie d’environ 5 000 enfants sévèrement malnutris dans huit districts affectés par l’insécurité alimentaire à savoir Amboasary, Ambovombe, Ampanihy, Bekily, Beloha, Betioky, Taolagnaro et Tsihombe. 

Ces aliments seront distribués durant le mois de juin pour 208 centres de santé et 4 équipes mobiles de nutrition qui opèrent dans les Centres de récupération et d’éducation nutritionnelle ambulatoire pour la malnutrition aiguë sévère (CRENAS) des zones concernées.

« Je remercie le gouvernement du Japon pour son appui continu dans la réponse contre la malnutrition dans le Sud. Ces aliments thérapeutiques seront d’une aide incontournable pour les enfants malnutris et je remercie tous les acteurs impliqués à faire en sorte qu’ils arrivent aux bénéficiaires le plus tôt possible », a expliqué Michel Saint-Lot, représentant de l’UNICEF.

En effet, le gouvernement japonais a gracieusement apporté son appui au gouvernement malgache, à travers la somme de 800.000 USD octroyée à l’UNICEF, pour mettre en œuvre un projet intitulé : le « renforcement de la surveillance et réponse nutritionnelles dans 8 districts du Sud exposés à la sécheresse » qui s’étale de février 2019 à février 2020. 

Les activités misent en œuvre grâce à ce financement sont nombreuses : soutient au système de surveillance nutritionnelle, dépistage de la malnutrition aiguë de 70% des 365.000 enfants âgés de 6 à 59 mois dans 8 districts cibles, déploiement de quatre équipes mobiles de nutrition pour la prise en charge de la malnutrition aiguë sévère, renforcement des capacités de 27.000 mères aux techniques de dépistage et référence des cas de malnutrition aiguë dans leurs communautés et achat de 5.000 cartons de Plumpy’Nut, produits localement par la société Tanjaka Food.

L’ambassadeur du Japon à Madagascar a exprimé sa satisfaction de travailler à nouveau avec le ministère de la Santé publique et l’UNICEF, deux partenaires stratégiques de longue date, et a rappelé l’importance qu’accorde le Japon aux besoins en nutrition à Madagascar à travers la mise en œuvre des projets liés à cette thématique.

35 commentaires

Vos commentaires

  • 15 juin à 09:44 | râleur (#3702)

    La solution ?
    Faire Miami, construire des villes nouvelles,......

    • 15 juin à 17:23 | lanja (#4980) répond à râleur

      Construire de nouvelle ville, miami, building, tanamasoandro, etc.. c’est formidable, mais prétendre devenir pays émergent, sangany aty afrika, à la vitesse grand V avec ce fameux IEM relève tout simplement de l’hystérie , dix ans de révolution, nos dirigeants font encore preuves de méconnaissance du problème socioéconomique réel de ce pays, le pipe line va résoudre 0.1% du problème dans le sud, et les partisans de ce régime sont contents, mais çà ne me surprend pas, il suffit de lire quelques commentaires des pro régimes pour avoir des compléments de propagandes, et rassurez vous, c’est pas encore finie

  • 15 juin à 10:09 | vatomena (#8391)

    Une solution immédiate : que les ONG,tous les bienfaiteurs ,s’entendent pour acheter à l’armée française des rations militaires de campagne . On vient d’apprendre que ce sont les meilleures et apportent journellement 3 400 calories. Nos amis français pourraient nous faire un prix d’ami . Les aides financières ayant la propriété de s’évaporer en route ...

    • 15 juin à 10:19 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      Vatomena,

      Pourquoi Les colons n’avaient-ils pas pu laisser des infrastructures de conduite d’eau pour alimenter en eau ces régions ?

    • 15 juin à 11:58 | Houpert Claude (#10595) répond à vatomena

      De Clsaude Houpert :
      Si on fait appel à la France , la France sait se montrer généreuse lorsque la cause est juste !
      Exemple : Les dons spontanés pour la reconstruction de Notre Dame de Paris !
      Oui, c’est une cause juste et il faut d’urgence venir au secours des ces populations !

    • 15 juin à 12:13 | Houpert Claude (#10595) répond à vatomena

      De Claude Houpert ...

      Je trouve que plaisanter sur ce sujet est indécent surtout lorsque l’on reproche au colonisateur de ne pas avoir mis en place de conduites d’eau il y a 60 ans en arrière ! Ce n’est pas le moment de plaisanter alors que des populations sont dans le besoin absolu ! Une aide internationale doit être lancée et il n’y a pas de honte pour votre Président et Gouvernement de demander cette aide à tous les Pays mais en premier lieu aux Pays de la Francophonie ! C’est ça la solidarité ! Des enfants sont des enfants et ce serait un crime que de ne pas porter assistance !

    • 15 juin à 12:16 | Houpert Claude (#10595) répond à vatomena

      De Claude Houpert ...

      Je trouve que plaisanter sur ce sujet est indécent surtout lorsque l’on reproche au colonisateur de ne pas avoir mis en place de conduites d’eau il y a 60 ans en arrière ! Ce n’est pas le moment de plaisanter alors que des populations sont dans le besoin absolu ! Une aide internationale doit être lancée et il n’y a pas de honte pour votre Président et Gouvernement de demander cette aide à tous les Pays mais en premier lieu aux Pays de la Francophonie ! C’est ça la solidarité ! Des enfants sont des enfants et ce serait un crime que de ne pas porter assistance !

    • 15 juin à 16:19 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à vatomena

      Vatomena l’ignare,
      Les militaires feancais monnaient la bouffe pour la population, contre des acte sexuels contre nature avec des enfants ,... des dons faits poyr ces meles enfants.
      Voila la belle armee francaise.

      Ne nous prends pas pour plus idiot que toi vatomena le pro nazi.

  • 15 juin à 10:12 | Isandra (#7070)

    C’est pourquoi, l’une des veliranos (n°9) de ce régime, c’est la suffisance alimentaire.

    Si vous voulez savoir, comment faire pour l’atteindre, consulter les détails sur le document IEM.

    Cependant, gouverner, ce n’est pas gérer uniquement une chose, ou résoudre un seul problème, mais, gérer plusieurs en même temps, et trouver les solutions de tous les problèmes.

    • 15 juin à 18:42 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Lafu sur skil---^ La parole c’est la parole . Je reçois les propos les plus idiots avec la meme aménité que ceux des plus intelligents et ce blog en compte plusieurs.
      Quel malheur d’etre une fille africaine et de se vendre pour un bonbon . C’est pas comme cela chez nous ,n’est ce pas ?

  • 15 juin à 11:05 | vatomena (#8391)

    Isandra :@__ Savez vous que la France coloniale n’avait pas en charge que notre belle ile rouge ,Madagascar . Elle s’était rendue responsable d’une grande partie de l’Afrique et de l’Indochine . Et le ministère des colonies disposait de maigres crédits . La France ,à la meme époque dévastée par deux guerres , a du se reconstruire deux fois . On peut se demander encore aujourd’hui comment elle a pu nous laisser en héritage des voies ferrés ,un réseau routier ,un système scolaire ,,un meilleur état sanitaire et une élite malgache de niveau international. Avec toute les aides que nous recevons aujourd’hui du monde entier essayons de faire mieux ,beaucoup mieux que le Colon . Rajoelina pourra-’t- il faire honte à Galléni ? On verra....

    • 15 juin à 11:32 | Jipo (#4988) répond à vatomena

      C ’est tout vu Gallieni en rougit déjà depuis son tombeau 😂 !
      @ isandra : ces salauds de Frantay sont partis avec les voie ferrées pliées en 4 dans leurs poches, vraiment ya plus de morale ...

    • 15 juin à 11:34 | betoko (#413) répond à vatomena

      Arrêtez de raconter que des bêtises Vatomena ,Qu’est ce que les colonies ont apporté à la France outres ses hommes qui ont fait les deux guerres + la guerre d’Indochine et l’Algérie
      Vous croyez que c’est pour nos bien être que les grandes puissances nous ont colonisé ?

    • 15 juin à 12:30 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Betoko — relisez le discours de Jules Ferry à l’assemblée ; Ce triste Monsieur prétendait que c’était un devoir que d’apporter la Civilisation dans les pays attardés ; et ,aujourd’hui ,dans le meme esprit ,on nous affirme que la mondialisation apportera l’extinction de la pauvreté (Madagascar inclus )

  • 15 juin à 11:31 | MALIBUC (#9345)

    La banque mondiale viens d’aider le pays et on s’aperçoit que la famine continue dans le sud.
    C’est récurent, ça reviens depuis 5 ans.
    Avant de faire de nouvelles villes, un Miami beach à Tamatave etc......le gouvernement se doit d’aider son peuple, ses compatriotes meurent et rien n’est fait.
    Honte a vous messieurs qui se goinfre a la moindre occasion sur le compte de l’État.

    • 15 juin à 11:35 | Jipo (#4988) répond à MALIBUC

      Objection votre honneur :
      si dans le Sud on fait la danse du ventre dans le Nord c ’est la tawa !

      Donia se termine en note majeur et « Awa » démarre en trombe

    • 15 juin à 11:50 | betoko (#413) répond à MALIBUC

      Voilà encore quelqu’un de mauvaise foi .Malibuc que pensez vous de ces pipelines d’eau potable pour le sud ?
      Vous dites honte à vous messieurs qui se goinfrent sur le compte de l’État ,à qui vous faites allusion ?vous ne savez peut être pas que le banquet pour la célébration du 26 juin n’existe plus ?

    • 15 juin à 12:36 | vatomena (#8391) répond à MALIBUC

      Betoko --- une remarque au passage ;Il est vrai que la France en péril au cours de deux guerres mondiales a pu enroler des africains et des malgaches comme soldats ; S’engager dans l’armée française n’est plus possible aujourd’hui ; Alors que fait la jeunesse africaine aujourd’hui sinon forcer les déserts ,risquer sa vie en mer pour s’incruster en France dans l’espoir d’une vie meilleure .

  • 15 juin à 11:38 | ratiarison (#10248)

    O ! ry Rtoa Be ISANDRA O ! Mahazo miaro an’i ANDRY hianao DROIT-nao izany , fa hatramin’izao aloha dia ny WAWAAAAAAAA i Rajoelina no mameno ny tontolo hiainana eto @ny tanana !! MAZAVA ! inona no VITA ***KABARY no betsaka ny TIC....TAC....tsy mijanona fa miodina ihany !!! Dinio sy fakafakao aloha ny lazain’ny SASANY vao mamaly Rtoa Be O !! Inona no vita ????? jereo izao ny mahazo nyMPONINA any @SUD : minam-bozaka hoy ny FITENENANA ? na ny BALA HAZO tsy hita intsony *** ny firenena avy any ivelany no mahita ny ZAVA-MISY dia MITSETRA**** inona no hambaranao Rtoa-Be ***rarahin’ny ANTANDROY na ny BARA ! izay ILES EPARSES Mpor***nareo ?? Hitondra INONA mba VALIO ?? vavaina nefa tsy hita izay HAPOKA hatramin’izao fa kabary ambony vavahady no betsaka ****samy tsara !! sans rancune !

  • 15 juin à 11:41 | ratiarison (#10248)

    O ! ry Rtoa Be ISANDRA O ! Mahazo miaro an’i ANDRY hianao DROIT-nao izany , fa hatramin’izao aloha dia ny WAWAAAAAAAA i Rajoelina no mameno ny tontolo hiainana eto @ny tanana !! MAZAVA ! inona no VITA ***KABARY no betsaka ny TIC....TAC....tsy mijanona fa miodina ihany !!! Dinio sy fakafakao aloha ny lazain’ny SASANY vao mamaly Rtoa Be O !! Inona no vita ????? jereo izao ny mahazo nyMPONINA any @SUD : minam-bozaka hoy ny FITENENANA ? na ny BALA HAZO tsy hita intsony *** ny firenena avy any ivelany no mahita ny ZAVA-MISY dia MITSETRA**** inona no hambaranao Rtoa-Be ***rarahin’ny ANTANDROY na ny BARA ! izay ILES EPARSES Mpor***nareo ?? Hitondra INONA mba VALIO ?? vavaina nefa tsy hita izay HAPOKA hatramin’izao fa kabary ambony vavahady no betsaka ****samy tsara !! sans rancune !

    • 15 juin à 11:59 | betoko (#413) répond à ratiarison

      Fa râ toa ka Manangana Trano ianao dia vita ao anatin’ NY 7 andro na 6 mbolana Mbola batsaka NY zavatra homanina amin’izany
      Aza dia be fialonana laotra ré tompokooo

    • 15 juin à 13:22 | Jacques (#434) répond à ratiarison

      Le betoko qui tente de causer en malagasy, pas fameux, voire médiocre. Mais cela peut s’expliquer par le fait que betoko est plus français que gasy. betoko est porteur d’un passeport français qui lui permet de se barrer chez Macron en cas de difficultés à babakotoland.

      betoko, il n’est jamais trop tard pour s’instruire. Profitez de cette retraite pour apprendre le malagasy.

  • 15 juin à 12:59 | betoko (#413)

    Vatomena
    On peut toujours s’engager dans l’armée française aujourd’hui ,il suffit de son inscrire comme légionnaire car la France en a besoin
    Si les africanistes risquent leur vie pour pouvoir venir en France c’est qu’ils ont appris la leçon La France est une terre d’asile et surtout c’est un pays démocratique
    Le discours de Jules Ferry me rappele ce que disait G wBush ,il va apporter la democratie en Irak je suis mdr

    • 15 juin à 13:50 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Betoko —Il n’empeche qu’apres Jules Ferry ,nombre de malgaches et d’africains avaient appris à lire ,écrire et à se soigner

    • 16 juin à 09:05 | MALIBUC (#9345) répond à betoko

      Oh quelle nouvelle....le banquet est supprimé...
      L’argent ira donc aux pauvres, on verra.
      Bekoto tu as l’air de savoir ce que c’est de se goinfrer pour répondre avec salve !
      Continue vaut mieux faire envie que pitié.

  • 15 juin à 13:09 | Jacques (#434)

    Les activités misent en œuvre grâce à ce financement sont nombreuses...
    No comment.

    Bonjour,

    Je ne sais si, parmi vous, il y en a qui suivent le mondial féminin de foot-ball à la télé mais, franchement, c’est du délice qu’offrent ces sexes dits "faibles" aux férus de la balle ronde telle ma personne. Certes physiquement elles ne sont pas de la même trempe que leurs homologues masculins, par ailleurs au niveau jeu proprement dit je leur tire mon chapeau. Rien à voir avec le jeu "à la cambrousse" des Barea, cette équipe de foot qui vient de recevoir un joli pécule (700 millions d’AR) de son bac-3 président, de l’oseille dont aucun babakoto (les médias compris) ne s’en est ému quant à son origine. Le bianco, motus et bouche cousue. Normal, quoi.

    Pendant ce temps-là le Sud crève de faim, il aura fallu une fois de plus l’assistance du Japon et de l’Unicef pour le rapiéçage alors qu’avec ses seuls "profits" sur les trafics de bois de rose et celui de l’or le bac-3 aurait pu se passer de l’Étranger et pourvoir par la même au soutien de ses contemporains qui tirent la queue du diable récurremment.

    Oh hé, Jacques, de quoi te-mêles-tu ?

    Ps. Au fait, les matchs de préparation des Barea, ça a donné quoi ?

  • 15 juin à 14:08 | kartell (#8302)

    On est loin du renouveau annoncé avec cette situation de famine qui gangrène ce Sud en rappelant au pouvoir ses maigres obligations qu’il est dans l’incapacité d’assumer....
    En réalité, les pouvoirs successifs ont toujours laissé faire les autres qui servent de simples rustines à un problème récurent d’autant que, seule, l’urgence est assurée par la compassion internationale prise pour une bonne à tout faire....
    Le pouvoir, lui, en dehors » de se montrer préoccupé « n’est pas à la hauteur de sa tâche prétextant mille excuses pour investir quelques forces ou moyens pour une cause humanitaire dont il sait, pourtant, tirer indirectement profit même diplomatiquement...
    Un certain nombre de projets ont été échafaudés pour freiner ce désastre humain, mais il semble que cette catastrophe prenne de plus en plus d’ampleur devant la stagnation des réalisations restées le plus souvent à l’état de projets dans les attachés-cases des experts en colloques internationaux !..
    Le plus gros bluff est constitué par ce fameux pipeline d’eau douce dont on ne sait d’où il partirait pour aller où ?...
    La zone est si vaste qu’on imagine qu’il sera loin de desservir tous ces villages enclavés même à des vingtaines de kilomètres de ce cordon ombilical miraculeux !...
    D’autant que la région souffre du manque d’eau permanent qui pose la question de la source d’approvisionnement d’un dispositif où seul, semble-t-il, une usine de dessalement de l’eau de mer permettrait à une telle entreprise de fonctionner...
    Bref, on mesure aux difficultés à résoudre pour aller au delà du premier secours qui reste encore aujourd’hui, un sacré casse-tête pour les aides humanitaires et une simple routine pour le pouvoir en place !....

  • 15 juin à 14:38 | Ibalitakely (#9342)

    Jusqu’à présent il n’éclabousse que des cuvettes & des récipients vides. & ce pipeline en quest° il l’a déclaré en janvier 2019 & nous sommes aussi déjà dans le deuxième semestre 2019 !!

    • 17 juin à 12:30 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Fa izaho koa indraidray dia mba mieritreritra hoe maninona ireny renirano eto Madagasikara toy ny Ikopa, Mandrare, Onilahy sns no tsy anaovana karazany fiviliana ampahany na grandes irrigations en certains points mba hahazahoana manao farihy na matsabora goavana maromaro na lemaka midadasika ohatra izay vao avela mivarina an-dranomasina. Raha mahita itony farihy tahaka an’ Ambohibao, Laniera na Andranotapahina itony mantsy dia ny vahiny nanjanaka no nanao azy ireny. Dia tsy vitan’ny fitondrana ve izany raha oharina @ pipelines izany ??

  • 15 juin à 16:40 | diego (#531)

    Bonjour,

    Pas plus tard qu’hier, le PM a annoncé des projets pour développer les secterus touristiques. Comment le financer ? Le PM est peu bavard !

    Depuis quelques mois, on annonce des millions d’aides, 80-300, millions dollars et plus, venant des Banques, des pays étrangers. D’aides, pas d’Investissements !

    Rajoelina n’est pas en reste, il a annoncé des projets pour faire Madagascar un pays émergent, dit-il. Des projets dont personne ne sait, et peut-être que lui même ne le sait pas non plus, comment les financer, où trouver les financements, auprès des quels pays par exemple, et est-ce que les Institutions financières internationales veulent financer les projets du président Malgache, autrement dit, est-ce seulement des projets viables ?

    Une nouvelle :

    - insécurité alimentaire dans le Sud !

    Pourquoi Madagascar s’appauvrit ?

    Ce n’est pas la question que les dirigeants successifs depuis plus de 16 ans posent et se posent. Ils oublient qu’ils sont aux affaires, ils détiennent de facto « les pouvoirs », autrement dit, ils peuvent infléchir, à travers leurs politiques, et des différentes réformes, et politiques, économiques, et juridiques, la courbe de la pauvreté.

    Visiblement, cela n’a pas été fait. C’est à dire, un, les dirigeants n’avaient pas les compétences requis, ou, deux, ils ne voulaient tout simplement pas développer leur pays.

    Toujours le PM, il est bavard. Il a dit il y a quelques mois, l’Etat n’a pas fait un seul grand Investissement dans le pays depuis 15 ans....il y a eu des Traboina, le PM a fait appel à l’aide international, le Sud a faim, c’est l’Europe qui vient au secours....aujourd’hui le Japon vient aussi au secours du Sud, et qui a remercié le gouvernement japonais, « le représentant de l’UNICEF » ! Rajoelina et ses alliés et son gouvernement se fichent du Sud, comme R. Hery à son époque qui a préféré aller en Israël que dans le Sud, ou, plus grave, ils n’ont vraiment pas compris que Madagascar compte six provinces, le Sud est l’une de ces six provinces justement.

    Et comment sortir Madagascar de la pauvreté récurante ?

    Pour commencer, il faut connaître un petit peu comment fonctionne l’économie, en tant que science. Mais surtout, c’est vital, il faut connaître, comprendre et bien apprécier les fondamentaux :

    - État, Institutions, Droit, Société Civiles, Éducation, etc... et leurs rôles respectifs.

    Aucun pays ne peut sortir de la pauvreté, ou encore, de lutter contre l’insécurité et de mettre en place des projets pour se développer, si ce pays n’a pas à la base les « fondamentaux », autrement dit, les outils pour conduire les dits projets !

    Pourquoi Madagascar s’appauvrit ? Parce que ce pays n’a pas, plus, les fondamentaux. Autrement dit, c’est un pays qui n’a plus d’outils pour sortir de la pauvreté et de conduire des projets de développement !!!!

    Madagascar est un pays Indépendant, il est donc souverain. Ce n’est pas discutable, un pays souverain doit financer lui-même, de bout en bout, ses processus électoraux.

    À Madagascar, après 60 ans d’indépendance, la classe politique, les responsables politiques, les chefs des Institutions, les pouvoirs politiques, l’Exécutif, le Législatif et Judiciaire ont accepté que les pays étrangers et les Institutions Internationales financent, pensent et organisent les élections :

    - Comment ces gens si intelligents définissent ce que la Souveraineté ?

    Je connais par cœur les réponses des dirigeants des pays Occidentaux, ils affichent, définissent et défendent clairement la souveraineté de leurs pays, pas celles des dirigeants et politiciens Malgaches.....par exemple

    • 15 juin à 17:04 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à diego

      Rarsy iraka est celui qui a enfoncé ce pays depuis qu’il a fait liquidé Ratsimandrava.
      Stupidisation du peuple, nationalisation, inauguration d’entreprises vides ou a vider, a se partager.

      Nepotisme, tribalisme... voila ratsy iraka.
      Andry est l’idiot du village qui a eu la clef. 5 ans.
      Put... 5 ans.

      Effectivement, ceux qui connaissent l’économie , au niveau global d’une nation voient bien que 50 /80 millions de $ c’est rien.. bah oui.
      Vous ne pouvez rien investir avec.
      Par contre, pour mendier c’est ok, car on va se le partager entre copain.

      Au fait andry c’est plution 1000 containers vendus au chinois.
      C’est la dessus qu’il faut regarder.
      En non dans son slip.

  • 15 juin à 18:51 | lé kopé (#10607)

    Votre mentor a parlé de "pipe line " opérationnel au mois de JUIN ,il lui reste quinze jours pour concrétiser l’une de ses promsesses.. .(Velirano) .Le journaleux d’investigation de votre bord a reconnu que les photos illustrants les travaux du fameux pipeline (imaginaires) ont été prises ...en Afrique du Sud (sic). Je l’ai mentionné dans mes précédents posts que depuis presque soixante années ,les ONG n’ont cessé de financer des "éléphants blancs" (projets non aboutis) à Madagascar.Un des nombreux projets qui me revient en tête est le micro hydraulique (comme le pipeline) du temps de l’Amiral Rouge.Les fonds alloués ont été détournés par un Général et le jeune ingénieur qui a voulu dénoncer ce détournement a tout simplement été assassiné dans la région d’IHOSY. J’ose éspérer pour le bien de notre chère PATRIE que l’histoire ne se répétera pas malgré ses "ruptures et les continuités.

  • 15 juin à 19:00 | FINENGO (#7901)

    Encore une fois de plus, mais surtout pour ne rien changer.
    Après l’ONU qui avait lancé l’alerte sur le cas de la famine dans le sud et l’intervention du Fond international de développement agricole (FIDA).
    En voilà que le Japon vient au chevet du Malade, pour venir en aide à ceux du Sud, qui sous les yeux des instances dirigeantes meurent de faim, sans que les plus hauts responsables de ce Pays s’en inquiètent.
    A croire que la Population du Sud serait une Population de seconde Zone, à qui l’Etat n’accorde aucune importance aucune.
    Au même titre que l’ enseignement à deux vitesses dans ce Pays, accordant à des établissements Catho de délivrer leurs Propres Diplômes.
    Un Etat où le minimum de ses règles n’ai jamais respecté.

    Entre les annonces flamboyantes, de Miami Plage, du Tanamasoandro, les 700 Millions d’Ariary au Barea, du soit disant Puce de géolocalisation qui n’en est pas et d’autres superflus je que ne vais pas énumérer ici car je pense tous ici le savent, sauf pour ceux de mauvaise fois, et Dieu seul sait qu’ils en existent quelques-uns.
    Alors que le Rajoelina, soit un Homo ou pas on s’en fout, mais qu’il s’en contre fiche de ce qui se passe dans le Sud de son Pays, et que des Organismes extérieurs et voir une Nation qui ferait le boulot à sa place c’est une autre histoire.
    L’Isandra se pose la question pourquoi les Colons n’auraient pas crée une Pipe line pour alimenter le Sud en eau. En voilà la question qui reflète, la dépendance permanente de ce Pays vis à vis d’une tierce personne.
    Bientôt 60 ans d’indépendance et le Pays n’arrive pas toujours à s’assumer.
    Nom d’un Chien !!!

    Il y a deux jours j’avais mis en ligne ici un Blog, parlant de la sexualité de Rajoelina.
    Vrai ou pas vrai personne ne le saura, sauf le peu de témoins qui l’auraient vu et su dans son cercle d’amis ou familial.
    Mais ceci n’a pas empêché que certains, se sont pris dans le jeu de l’outrance, y compris ceux que je qualifierais de très modéré, ils se reconnaîtront, voir il se reconnaîtra.
    J’ai cité 3 personnes d’Etat qui n’étaient pas moindre, et ont accompli avec panache leur rôle au sein de l’Etat Français.
    Qu’il soit clair, que chacun assume la nature de sa sexualité, Homo, Trans, Hétéro peut importe.
    Demain j’annoncerais ici que je suis un Transsexuel.
    Les mêmes trouveront à dire.
    Surtout ne jurer pas sur les têtes de vos proches, car c’est la réalité.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS