Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 27 juin 2022
Antananarivo | 11h32
 

Divers

« Care International »

15 ans déjà

samedi 27 octobre 2007 | RAW

Une vingtaine d’employés au service de « Care Madagascar » depuis une dizaine d’années ont été récompensés, hier après-midi. La cérémonie entre dans le cadre de la célébration des 15 ans de cette Ong internationale, dont le thème est « Tantsoroka ho fampandrosoana ifotony ». L’occasion a été saisie par les responsables et les autorités malgaches d’évoquer les activités conduites par cette Ong internationale depuis son installation dans le pays en 1992.

« Care International » œuvre notamment auprès des couches sociales les plus démunies afin de les sortir de la pauvreté, du moins d’atténuer les maux dont elles souffrent.

« Mahavita »

A travers son projet « Mahavita », la stratégie est de renforcer les capacités des services publics pour que leurs actions soient réalistes et acquièrent l’adhésion des populations les plus pauvres dans les quartiers. Ainsi, « Care Mahavita » est connu dans les quartiers pauvres de la capitale qui souffrent d’inondations fréquentes, de chômage et de manque de services de base tels que l’eau potable, des centres de santé et des infrastructures d’assainissement. « Care » forme les chefs de quartiers à participer de manière plus efficace aux décisions relatives au développement au niveau du gouvernement local. En milieu rural, l’Ong travaille dans cinquante communautés et y met en place des comités de développement qui travaillent avec les autorités dans l’identification des besoins de base et le suivi de la mise en œuvre des projets convenus, tels que des lavoirs communaux, des bornes-fontaines ou des centres communautaires.

« Care » est également présent dans d’autres champs sociaux tels la santé, l’environnement, la sécurité alimentaire, la gestion des risques et catastrophes.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS