Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 23 juillet 2018
Antananarivo | 10h51
 

Société

Education Nationale

10 000 enseignants FRAM à recruter cette année

vendredi 5 janvier | Ny Aina Rahaga

Le ministère de l’éducation nationale (MEN) dans la mise en œuvre du plan sectoriel de l’éducation (PSE) continuera cette année le recrutement d’enseignants FRAM. Selon les informations émanant du ministère, 10 000 enseignants FRAM seront recrutés pour le compte de cette année 2018. Et à titre de rappel, l’objectif établi par le ministère était d’arriver à recruter 50 000 enseignants FRAM jusqu’à la fin de cette année, à raison de vague de 10 000 recrutements et ce depuis 2014. Le recrutement de ces enseignants se fait sur des critères établis par le MEN et non plus via les listes d’attentes provisoires. Cette année encore, les concernés seront rassemblés au niveau des CISCO et une liste des plus méritant sera confectionnée avec la participation des intéressés eux-mêmes. L’année dernière, suite à des discussions menées entre le ministère de l’éducation nationale et les sortants de l’Ecole Normale Supérieure (ENS), il avait pourtant été convenu que les Capéniens seraient priorisés dans le recrutement de cette cinquième vague du MEN. Ces derniers avaient déjà haussé le ton sur le fait que le nombre de sortant de l’ENS recruté n’a cessé de diminuer depuis 2014. La raison était selon le MEN que bon nombre des normaliens recrutés ne rejoignent pas leurs postes si ceux-ci se trouvent dans des localités éloignées. Aussi faudrait-il penser à recruter des personnes qui sont prêts à aller dans ces localités éloignées et sans enseignants.

1 commentaire

Vos commentaires

  • 5 janvier à 12:39 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Simuler un recrutement à 1 an de son éviction, dénote une stratégie des plus fine ...
    Se sachant sur la rampe de lancement, voilà que notre honoris causa se préoccupe de l’ éducation ?
    Sachant également que les caisses son vides , ou du moins ont été vidées, qui peut croire de la sincérité de cette initiative, qui n’ a pour but que des fins électorales, sans volonté réelle qu’ elle soit appliquée .
    Hery prend décidément ses interlocuteurs pour ce qu’ il est !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 501