Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 17 mai 2021
Antananarivo | 23h11
 

Environnement

Environnement

1 057 tortues radiées ont fait l’objet de trafic en trois mois

vendredi 30 avril | Mandimbisoa R.

Au total, 1 057 tortues radiées sont victimes du braconnage massif, seulement en 3 mois à Madagascar, plus précisément de février à avril, selon le ministère de l’Environnement et du Développement durable. Entre cette période, 3 cas de saisie de tortues radiées ont niveau de la région Androy : 811 à Benonoke, commune Tranovaho, district de Beloha et 53 à Soramena, commune de Marovato, district de Tsihombe et 193 autres à Beloha.

Le ministère de l’Environnement précise que 99% des tortues saisies sont des juvéniles, c’est-à-dire des tortues de petite taille, les plus convoitées dans le trafic. Toutes ces tortues ont été saisies par la direction régionale du ministère à Androy et remises par la suite à Turtle Survival Alliance, une organisation qui œuvre pour la conservation des tortues, à Tsihombe, afin de recevoir les soins et traitements appropriés pour leur réhabilitation, en attendant leur lâcher dans des habitats naturels sécurisés.

Pour faire face à la recrudescence des tortues confisquées arrivées au centre d’Ala Mahavelo, Turtle Survival Alliance a étoffé son équipe vétérinaire sur terrain. Le taux de mortalité des tortues a baissé suite aux soins prodigués. En général, les tortues saisies mettent entre 2 à 6 mois pour se rétablir complètement dans les meilleures conditions. Ceci tient compte d’une alimentation suffisante et variée.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 30 avril à 09:39 | Turping (#1235)

    Trafic d’or ,trafic de tortues juvéniles,trafic des êtres humains ,trafic des Pierres précieuses ,.... la liste n’est pas exhaustive.
    - S’ajoutent à ces espèces endémiques ,la CORRUPTION endémique , l’insécurité , l’absence de productivité ,......Malgré les élucubrations et divertissements éructés quotidiennement , s’étonne t’on du non développement collectif .

  • 30 avril à 11:10 | Albatros (#234)

    L’article fini par :

    "En général, les tortues saisies mettent entre 2 à 6 mois pour se rétablir complètement dans les meilleures conditions. Ceci tient compte d’une alimentation suffisante et variée." !.

    Faudra-t-il créer un "Vahoaka Survival Alliance", avec équipe étoffée, pour venir au secours des malgaches ?!.

    Une Alimentation suffisante et variée, c’est ce qui manque le plus à Dago !.

  • 30 avril à 16:50 | Albatros (#234)

    Comme le souligne très justement Turping (#1235) dans son post de 09:39, le problème de ce genre de trafic provient principalement de la corruption présente en masse à Madagascar et du manque de développement économique dans certaines régions.
    Madagascar étant une ile, ce type de trafic pourrait être beaucoup plus facilement contrôler et réprimer si la corruption, à tous les niveaux, n’était aussi répandue.

    Ceci dit, comment en vouloir au Vahoaka de base pour qui la "vente" de quelques tortues à un premier intermédiaire véreux, peut représenter plusieurs jours de survis à sa famille.
    Dans ce genre d’affaire c’est lui, le petit chainon du début du trafic, qui risque le plus.
    Un emprisonnement de quelques jours pour lui, peut entrainer la destruction de sa famille.

    Les autres puiseront partiellement dans leur caisse noire de trafiquant ou feront intervenir leurs complices mieux placés, pour échapper à une sanction trop sévère, et poursuivront tranquillement leur odieux trafic.

    Reste qu’il est difficile de faire prendre conscience à ceux qui n’ont déjà pas grand chose, qu’ils risquent de perdre davantage, surtout leurs descendants, en continuant d’alimenter ce pillage des ressources animalières de Madagascar.

    Ce qui est regrettable dans cette affaire c’est de voir qu’une organisation étrangère (TSC !) investisse du temps et de l’argent pour la sauvegarde des tortues, et que dans le même temps un pays, dit souverain, est incapable de mettre en place une économie de proximité qui éviterait aux pauvres de pratiquer ce genre de trafic.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS