Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 12 décembre 2018
Antananarivo | 14h43
 

Articles dans la rubrique « Editorial »

  • Que le moins pire gagne...

    jeudi 29 novembre | Ndimby A. | 68 commentaires |  4404 visites
    Malgré toutes les polémiques qui ont émaillé la vie nationale depuis plusieurs mois, nous nous trouvons dans un contexte qui est finalement assez positif. Mais cela ne signifie certainement pas que tout est satisfaisant. Premièrement, le chef d'Etat sortant, le Président Rajaonarimampianina, n'a pas cherché à s'accrocher par tous les moyens au pouvoir, et a respecté les dispositions légales qui lui demandaient de quitter le pouvoir en cas de candidature. Ce fut une étape décisive qui a ouvert la (...)
  • Panier de crabes

    lundi 19 novembre | Ndimby A. | 39 commentaires |  4540 visites
    Même si les apparences montrent qu’on va s’acheminer tranquillement vers un second tour, il ne faut pas perdre de vue qu’il y a encore de nombreux paramètres qui peuvent faire monter brutalement la tension politique. De nombreux acteurs font actuellement face à des dilemmes importants, et de leurs décisions dépendra l’embrasement ou l’apaisement. Dilemme de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC). Doit-elle prendre une décision juridique, et donc procéder une application stricte de la loi même si cela (...)
  • "Premier tour dia vita ?"

    Retour vers le futur ?

    jeudi 8 novembre | Ndimby A. | 151 commentaires |  5958 visites
    « Premier tour dia vita » (un seul tour suffit). En 2002, ce fut tout d’abord un slogan de campagne, puis devint un leitmotiv, avant de finir par être un credo. Conditionnés psychologiquement de cette manière, les partisans de Marc Ravalomanana ne pouvaient plus admettre autre chose, et toute éventualité contraire devenait sacrilège à leurs yeux. La profusion de résultats officieux a contribué à ajouter au trouble. La mise en place de komity miaro ny safidim-bahoaka a fini d'enfoncer le clou. La (...)
  • Lequel choisir ?

    mardi 6 novembre | Fanambinantsoa | 3 commentaires |  2272 visites
    En cette veille du scrutin présidentiel, les candidats et leur staff évaluent leur campagne de propagande et s’attellent au debriefing. Les organisateurs de l’élection et ceux qui financent le processus pour leur part, apprécient la situation et se préparent à toutes éventualités tout en apportant les dernières touches à tout le système et stratégie mis en œuvre. L’ONU par un conseiller spécial de son secrétaire général est de nouveau sur place pour coordonner les missions des différents (...)
  • Sexe, mensonges et mode panique

    vendredi 28 septembre | Patrick A. | 30 commentaires |  6689 visites
    Oyez, oyez, bonnes gens et chers concitoyens : nos dirigeants ont décidé que la photographie de nos intentions électorales devait être traitée de la manière que la pornographie. Cachez ce sondage que vous ne sauriez voir… Au vu de la méfiance envers les sondages électoraux qui est inscrite dans nos lois, et surtout au vu de la panique qui a frappé les décideurs lorsque la revue Politikà et la Fondation Friedrich Ebert ont entrepris d'en publier un, l'on arrive même à la conclusion que les sondages sont (...)
  • Tout dépend de nous !

    samedi 22 septembre | Fanambinantsoa | 18 commentaires |  3815 visites
    Les organismes internationaux et agences des Nations unies continuent de manifester sinon un empressement, du moins un intérêt croissant à l’égard de la marche vers les élections présidentielles du 7 novembre prochain. Peut-on se passer aujourd’hui de cette communauté internationale s’est-on demandé dans notre dernier éditorial. Apparemment, oui ! Le pays est souverain ; mais encore faut-il avoir l’entière adhésion de la population et elle ne peut s’obtenir que par référendum. Dès lors les dirigeants et (...)
  • Peut-on faire sans la communauté internationale ?

    samedi 15 septembre | Fanambinantsoa | 22 commentaires |  4666 visites
    De la façon dont se présentent les événements et le cours de l’actualité mondiale et malgache, la « communauté internationale » est incontournable. Elle est une composante majeure dans la démarche engagée vers les élections. L’État malgache est perçu comme un État fragile où l’autorité est en grande partie détournée au profit d’une minorité. La population vit dans l’angoisse quotidienne de cette absence de l’autorité de l’État et du désordre qu’elle génère. La « communauté internationale » elle aussi s’en fait du (...)
  • Sous quelle emprise le pays est-il ?

    lundi 10 septembre | Fanambinantsoa | 15 commentaires |  5342 visites
    L’Etat est en cours de déliquescence. A preuve, « l’accord politique » non rendu public a désigné le Premier ministre Christian Ntsay et mis en place un gouvernement qui a pour mission d’instaurer l’apaisement pour permettre des élections libres, inclusives et transparentes acceptées par tous. Le non-droit et le juridisme règnent. L’insécurité sur tous les plans et dans tous les compartiments de la vie est quotidienne, qu’elle soit urbaine ou rurale. L’éthique politique est très rarement observée par des (...)
  • La démocratie de façade

    vendredi 11 mai | Demokraty | 23 commentaires |  9478 visites
    Madagascar connait la cinquième crise politique violente de son histoire depuis le retour à l’Indépendance. Chacune d’elle, depuis 1972 jusqu’à celle qui a débuté en avril 2018, s’est fondée sur des revendications liées directement ou indirectement à la démocratie et à ses corollaires : élections « propres », et libertés d’expression, de manifestation, de réunion etc. Protestations contre l’arrestation d’étudiants grévistes en 1972, demande de changement de Constitution en 1991, revendications pour des (...)
  • And now ?

    vendredi 23 mars | Sahondra Rabenarivo | 15 commentaires |  5193 visites
    Contrairement à ce que certains semblent penser, le fait de ne pas voir voté le projet de loi relative aux élections lors de la session extraordinaire du Parlement ne compromet pas d’office la tenue des élections prévues cette année. Faute d’adoption de la nouvelle loi, les élections présidentielles et législatives peuvent toujours se tenir, mais sous l’égide de la loi aujourd’hui en vigueur et applicable depuis la sortie de crise, la loi 2012-005. En effet, le summum de ce processus d’élaboration de (...)
  • Services publics

    mercredi 15 novembre 2017 | Sahondra Rabenarivo | 14 commentaires |  9605 visites
    En cette période d’adoption de la loi de finances pour 2018, quelques fondamentaux méritent d’être rappelés. La loi de finances est divisée en deux : la partie prélèvements et la partie dépenses. Car l’argent utilisé par l’État pour financer ses opérations ne tombe pas du ciel. Il est soit prélevé auprès des contribuables, emprunté auprès du FMI ou d’autres créanciers comme la Banque Mondiale, ou donné par d’autres partenaires techniques et financiers. Une fois prélevées, les recettes notamment fiscales et (...)
  • Biométrisation

    mardi 7 novembre 2017 | Sahondra Rabenarivo | 16 commentaires |  9780 visites
    Ça a commencé avec les passeports. Suivant la tendance mondiale d’authentification de l’identité d’une personne par ses caractéristiques physiques (morphologiques), les Malgaches sont passés à la biométrisation de leurs passeports. Un passeport biométrique inclut la prise d’empreintes digitales et d’une photo numérisée. Ainsi, en passant les frontières, nous sommes quelques fois invités à se faire prélever les empreintes digitales. Puis, ça a été élargi aux permis de conduire. Le nombre de détenteurs de (...)
  • 30 à 60 jours

    lundi 30 octobre 2017 | Sahondra Rabenarivo | 17 commentaires |  8251 visites
    Depuis 1975, notre Constitution prévoit que « l’élection du Président de la République a lieu 30 jours au moins et 60 jours au plus avant l’expiration du mandat du Président en exercice ». Avant 1975, la Constitution fixait ce délai à 20 à 50 jours. Notre Constitution a connu plusieurs retouches et réfections, mais cette disposition n’a, jusqu’à aujourd’hui, jamais posé problème. Il s’avère que le report des élections de sortie de crise de 2013 a résulté, sans que beaucoup s’en rendent compte, en (...)
  • L’héritage d’Albert Zafy

    samedi 21 octobre 2017 | Ndimby A. | 49 commentaires |  8150 visites
    Le Professeur Albert Zafy sera enterré ce week-end à Betsiaka. Depuis l’annonce du décès du premier Président de la IIIème République, les hommages affluent sur les réseaux sociaux. Son bilan fut peu flatteur sur le plan économique, noirci par un cercle de conseillers aventuriers et incompétents qui l’a amené sur le chemin tortueux des financements parallèles. Son bilan fut également peu reluisant sur le plan politique, tant et si bien qu’il a fini par passer dans l’histoire mondiale comme étant un des (...)
  • Petit rappel sur l’ « intérim »

    mercredi 27 septembre 2017 | Sahondra Rabenarivo | 27 commentaires |  8463 visites
    « Il s’agit d’éviter qu’un Président non élu ne soit à la tête du pays pour une durée indéterminée » rapporte un grand quotidien de la place.  Voici donc le véritable enjeu de la proposition de révision constitutionnelle. Dans son rapport sur l’amélioration de l’encadrement juridique du processus électoral malgache, la commission consultative de réflexion et de proposition avait rejeté la proposition de fixer de manière pérenne et définitive la date des élections présidentielles (essentiellement, à l’Américaine, (...)
  • Culture politique et changement de Constitution

    lundi 18 septembre 2017 | Sahondra Rabenarivo | 22 commentaires |  7688 visites
    Mon entrée médiatique date de 2010, quand j’ai appelé à voter contre le projet de Constitution proposé par le régime de Transition. Ont suivi des débats avec Pierre Holder, sur Radio Antsiva et dans les pages de la Revue de l’Océan Indien. Fut organisée, avec Harotsilavo Rakotoson, une conférence sur la Constitution au Café de la Gare. Maintes interviews et éditoriaux ont été publiés. L’Express juxtaposait mes points de vue avec ceux de Florent Rakotoarisoa. Il y eut même un débat télévisé sur TV Plus avec (...)
  • Y a-t-il un Chef dans cet État ?

    vendredi 15 septembre 2017 | Ndimby A. | 55 commentaires |  7946 visites
    Il est révoltant de voir les manœuvres fallacieuses pour tenter de modifier l’article 46 de la Constitution. Le but malfaisant est de faire sauter l’obligation de démission du Chef d’État en exercice soixante jours avant la date de l'élection présidentielle. Primo, si cela gêne tellement celui qui a été amené à prêter serment sur ladite Constitution, alors il fallait y penser plus tôt et s’abstenir de se présenter à l’élection présidentielle. Secundo, avec tous les défis actuels qui nécessitent des (...)
  • Bâtiment ne fait pas réalisation

    jeudi 7 septembre 2017 | Sahondra Rabenarivo | 20 commentaires |  5838 visites
    Un jour, l’Office National du Tourisme organisera peut-être un circuit « présidentiel » où l’on pourra faire le tour du pays en visitant les diverses infrastructures, des plus modestes au plus grandioses, inaugurées par nos chefs d’État depuis le temps de la 1ère République. Le plus souvent, une plaque de marbre est apposée quelque part aux alentours de l’entrée de l’édifice, qu’il soit public ou privé. Les années passent et la plaque est de moins en moins aperçue, mais pour une journée, c’était une (...)
  • Scolarité

    jeudi 24 août 2017 | Sahondra Rabenarivo | 57 commentaires |  7345 visites
    Les publicités des banques pour les crédits scolaires annoncent l’approche de la rentrée. C’est quand même triste si les parents doivent s’endetter pour acheter les fournitures scolaires de leurs enfants, d’autant plus que ceux qui sont bancarisés (et donc éligibles) sont sans doute salariés, un état qui les distingue de la vaste majorité de la population, sans salaire fixe et sans option bancaire. Je comprends que l’éducation est un investissement et que beaucoup de parents malgaches espèrent un avenir (...)
  • Le HVM panique devant un zumba collectif

    jeudi 6 juillet 2017 | Ndimby A. | 99 commentaires |  18799 visites
    Comment un homme comme le Président Rajaonarimampianina peut-il être aussi inapte à prendre des leçons du passé, malgré sa stature intellectuelle et son background d’enseignant universitaire? La crise de 2002 est née de l’incapacité du Président Ratsiraka à trouver une réponse intelligente à la notoriété croissante de Marc Ravalomanana, et dans son obstination stupide à lui mettre des bâtons dans les roues à coups de tracasseries administratives, d’abord quand il était businessman à la tête de Tiko, puis (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 1820

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS