Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 6 décembre 2016
Antananarivo | 23h02
 

Société

Îles Éparses : manif du 12 décembre à Ambohijatovo

James Ratsima s’en lave les mains

mercredi 9 décembre 2015 | Bill

Si la question des îles malgaches ne fait pas l’unanimité, ou du moins l’opportunité des revendications de souveraineté sur ces îles n’est pas constatée et admise par tous pour diverses raisons, on doit aussi aujourd’hui reconnaître que le mouvement de revendication souffre de lutte de leadership entre les hommes politiques et autres activistes. En tout cas, le plus incisif de ceux qui se disent « patriotes » ou « nationalistes » ne cautionne pas la manifestation annoncée pour le 12 décembre prochain. Les organisateurs de ce rassemblement pour les îles éparses ne lui ont pas informé ni touché mot de l’initiative, déclare James Ratsima. Il est clair ajoute-t-il, que les méthodes et démarches diffèrent de celles des organisateurs de cette manifestation. James Ratsima avoue que son équipe et lui procèdent par étapes et qu’ils ont déjà sensibilisé et discuté avec les députés de l’Assemblée nationale ; les partis politiques aussi ont été sensibilisés et d’après lui, les îles éparses seront prochainement programmées pour être discuté en séance plénière. Il prévoit également de rencontrer les maires. Pour James Ratsima, ce sont les élus d’abord qui devraient être imprégnés de la question et prendre leurs responsabilités. A son avis, il faut conduire la lutte pour ces îles avec sagesse et il n’est pas de ceux qui appellent la population à descendre dans la rue et l’exposer à tous les risques de provocation ou de débordements qu’elle court dans ce genre de rassemblement.

Le mouvement de revendication des îles éparses ou des îles malgaches divise l’opinion et les chefs politiques. A l’approche du 12 décembre, date considérée par certains comme importante du fait que c’était le 12 décembre 1979 que les Nations unies avaient déclaré les îles éparses propriété des Malgaches et que la France devait les lui rendre, les citoyens sont dans l’expectative. James Ratsima qui était le plus actif et le plus médiatique quant à cette question de souveraineté malgache sur les îles éparses se désolidarise des autres chefs qui appellent à un grand rassemblement ce 12 décembre sur la Place du 29 mars à Ambohijatovo. James Ratsima explique qu’il ne sera pas de la partie ce 12 décembre. Cela n’empêche qu’il demeure, avec ses compagnons de lutte, convaincu qu’il faut revendiquer ces îles qui sont malgaches et souhaite plein succès aux organisateurs de cette manifestation du 12 décembre 2015.

188 commentaires

Vos commentaires

  • 9 décembre 2015 à 09:14 | hrrys (#5836)

    Ahh bon ! aurait-il deja eu sa part ? 200000 euros en echange de son silence..

    • 9 décembre 2015 à 10:09 | rakoto-neutre (#8588) répond à hrrys

      Bonjour hrrys

      On ne sait jamais, j’ai attendu ou avoir lu dans un journal qu’on lui offre les 500 000 € pour son silence.
      Toutefois, il est préférable de passer en haut lieu pour sonder nos autorités axant de descendre dans la rue.

    • 9 décembre 2015 à 10:10 | Menalahy (#9072) répond à hrrys

      Bonjour Hrrys,

      En lisant l’article, moi aussi, j’ai voulu faire un trait d’humour mais vous m’avez devancé.

      Qui nous dit qu James Ratsima n’a pas trempé le bout de ses doigts dans le pot de confiture ?

      Je crois moyennement le fait qu’il n’ait pas été averti ou au courant de ce grand rassemblement qui n’est pas un mouvement spontané.

      Quant à la lutte pour le leadership de ce mouvement de revendication des Isles Vazimba, cela montre que les motivations des uns et des autres ne sont pas très clairs. Dans le sens où certains veulent utiliser cette plateforme pour fomenter un nouveau coup d’Etat ou des troubles dont nous n’avons pas besoin malgré l’incompétence de ce gouvernement de mendiants et de globe-trotters.

      James Ratsima retire ses billes et s’habille en Ponce Pilate. Et ses compagnons de lutte, en Judas ?

    • 9 décembre 2015 à 10:15 | betoko (#413) répond à Menalahy

      Avez vous une seule preuve selon la quelle certains vont utiliser cette revendication pour fomenter un coup d’état ? Serez vous du côté de La France pour les dénigrer ou de véhiculer une telle désinformation ?

    • 9 décembre 2015 à 10:30 | Menalahy (#9072) répond à rakoto-neutre

      Bonjour Rakoto-neutre,

      James Pilate n’a pas démontré si cette somme de 500 000 € existait réellement ou pas. Il a juste promis d’en révéler la source plus tard. Et avec cette dissension à la tête du mouvement, je crains qu’il ne soit trop tard pour montrer les preuves de l’existence de cette somme faramineuse à laquelle James Pilate a su ne pas succomber.

      Si, dès maintenant, ces patriotes, ces nationalistes et ces souverainistes se tapent les uns sur les autres, qu’en sera-t-il lorsque ces Isles seront restituées à Madagasikara ? Ils se battront pour s’accaparer les richesses issues de ces Isles ? Ils ne savent pas qu’il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué ?

    • 9 décembre 2015 à 10:39 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      Je n’ai pas apporté de preuve de quoi que ce soit, je ne fais qu’émettre une hypothèse au vu de ces personnalités qui tournent autour de James Pilate.

      Il n’est pas interdit d’émettre des hypothèses ou d’analyser une situation, que je sache. Si non, il faudrait fermer ce forum car nous ne faisons qu’émettre des hypothèses ou des analyses à longueur d’os à ronger. Et cette fois-ci, c’est un vrai os à moelle.

      Je vous vois en train de me préparer une fatwa comme vos petits copains l’ont fait pour tous ceux qui avaient osé émettre des avis contradictoires aux vôtres.

      Je croyais que ce temps était révolu, mais je sens que ce n’est que partie remise. alors, j’attends de pied ferme vos fatawa et vos anathèmes qui sont à portée de vos claviers.

      Et ce n’est pas la 1ère fois que je parle de fomentation de troubles mais depuis le début des revendications sur les Isles Vazimba.

      Pour le moment, c’est la fomentation de guerres intestines entre ces chefs de file de la revendication.

    • 9 décembre 2015 à 10:52 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à hrrys

      - « Actuellement les îles éparses sont françaises ».Point barre.
      Nosy-Be et ses îles environnantes et en PLUS Sainte-Marie sont-elles « VRAIMENT » Malagasy ??
      Il faut négocier avec la France et les Pays avoisinant ces îles.
      - « FAITES L’AMOUR PAS LA GUERRE »
      Une option pour les îles éparses :
      - "La FRANCE conserve son rôle et son pouvoir sur ces îles.
      Madagascar possède un certain pouvoir (-économique et environnemental-) et serait ==largement==représenté dans le Conseil d’Administration.
      La gestion administrative est confiée==à la fois==,à la France et à Madagascar

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 9 décembre 2015 à 11:01 | I MATORIANDRO (#6033) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vadin-dreninao ianao le dadazily taranaka mpamadika ty !

      Hano miadana any @zay misy anao any ny malotonao fa aza aparitaka aty !

      Kisoa vetaveta !

      Padesm tsy vanona, mpivarotra tanindrazana !

    • 9 décembre 2015 à 11:11 | Eloim (#8244) répond à Menalahy

      Menalahy,
      C’est inutile de pousser à l’autre bout le débat. Quelque foi même, certains se trouvent bien dans une occasion pour RONGER les os comme à leur habitude de perdre de temps de se chamailler pour une vanité ; alors que je le répète encore une fois, la balle est entre les mains de nos Dirigeants et que demande le peuple de plus ? On ne peut rien faire qu’attendre quelle position vont-ils prendre nos gouvernants ? Autre que ça, les TROUBLES ! ce que vous craignez Menalahy ? N’est ce pas ?

    • 9 décembre 2015 à 11:50 | Menalahy (#9072) répond à Eloim

      Bonjour Eloïm,

      Oui, j’ai peur que cette manifestation prévue samedi ne provoque des troubles de l’ordre public. Troubels qui vont dégénérer vers je ne sais quelle issue et dont les principales victimes, comme d’habitude, sera le « brave peuple » qui s’est laissé entraîner dans un combat dont il ignore les tenants et les aboutissants.

      Cette manifestation est présentée sous son côté « noble et fédérateur » : l’affirmation du patriotisme et de la souveraineté nationale.

      Or, cette lutte pour le leadership prouve, si besoin en était, que ces chefs de la revendication ne se sont pas accordés tant au niveau de la méthodologie de leur lutte que des motivations de chacun.

      Madagasikara n’a pas besoin de nouveaux troubles même si c’est une occasion, pour certains, de montrer qu’ils ont des projets pour nous sortir de notre misère.

      Ce combat pour la restitution des Isles Vazimba (c’est comme ça que je les appelle en l’honneur des premiers habitants de l’Isle Rouge) se situe à ceux niveaux : un combat diplomatique et un combat politique.

      Il faut mener de front ces deux combats et non en manifestant bruyamment pour le plaisir de foutre la pagaille et de l’huile sur le feu des transactions en cours, d’après nos officiels.

      Il ne faut pas faire capoter ces négociations, il ne faut pas rendre intenable la position de nos officiels qui n’ont pas le beau rôle dans ce combat politico-diplomatique.

      Si James Pilate dit la vérité, il aura eu le mérite de remonter dans mon humble estime.

    • 9 décembre 2015 à 12:14 | betoko (#413) répond à Menalahy

      Raymond Ranjeva et André Oraison font ils parti de ceux qui voulaient fomenter un coup d’état ? Ne faites pas comme le général Florens , pour lui dès que quelqu’un revendique quelque chose , cette personne est en train de préparer un coup d’état , exemple deux étudiantq Jean Pierre et Bekasy de l’université d’Ankatso

    • 9 décembre 2015 à 12:14 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vos affirmations comme votre déni n’ engagent que vous !
      Vos slogans de soixante-huitard attardé accouplé avec un trisomique, en guise de gouverne et vous ramène à votre lit.
      Allez vous coucher ./

    • 9 décembre 2015 à 12:26 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      La présence des deux personnalités que vous citez nommément ne veut pas dire que les autres « revendicateurs » sont blancs comme neige.

      Je n’ai pas parlé de Coup dEtat mais de troubles à l’ordre public qui peut dégénérer. Et là, vous savez très bien de quoi il retourne.

      Ne jouez pas le naif parce que vous, en tant que Betoko, vous ne voulez que la restitution de ces Isles, alors que « d’autres » peuvent avoir des idées derrière la tête en annonçant que cette manifestation aura lieu « avec ou sans autorisation ». Ce qui montre leur détermination pour bafouer les lois en vigueur et l’existence « d’idées derrière la tête ».

      En maintenant cette manifestation coûte que coûte, ils mettent Lalao Ravalomanana dans une position délicate vis-à-vis du pouvoir central (d’où, peut-être, l’explication de la non-réception de la demande d’autorisation) et aussi le gouvernement qui, selon les dires de Hery Vôvô, est en train de négocier dans la « haute diplomatie ».

    • 9 décembre 2015 à 13:18 | rakoto-neutre (#8588) répond à Menalahy

      Bonjour Menalahy

      une version à ne pas écartée, quelqu’un a mijoté pour salir la cause de James Ratsima en lui arrosant qu’il a été sollicité, pour son silence, l’acquisition de cette jolie somme, payable à l’étranger.

      A mon avis, c’est juste de revendiquer ces îles car la résolution a été déjà prise par l’ONU. Qu’importe la richesse qu’elles renferment, quant aux bénéficiares, c’est comme nos produits miniers pillés ou volés par les trafiquants faisant mèche avec nos autorités responsables.

      Je ne sais pas si on nous mène en bâteau ou nos dirigeants font semblant et sont désintéressés, et qui va faire fortune après ? Je dirai que ce ne sont pas moi ni vous ni le peuple, puisque ces richesses vont être départagées entre nos dirigeants et les exploitants, comme le pétrole au Nigéria qui n’accouche aucun résiltat sur la situation sociale de son peuple.

    • 9 décembre 2015 à 13:27 | betoko (#413) répond à Menalahy

      Si cette manifestation serait organisé par des MMM ? mIARAKA iSIKA ? AREMA ou Mapar , peut être que vous avez raison Est ce qu’ à chaque fois qu’on revendique quelque chose c’est toujours un trouble à l’ordre public ?
      Au début de l’année l’église catholique comme tous les ans voulaient organiser une procession au tour du lac Anosy , elle n’a pas eu l’autorisation car soit disant , cela pourrait être une occasion pour le trouble public ,mais quand l’état a organisé juste après le festival de Madagascar tout le long de l’avenue de l’indépendance ,, il n’y avait pas eu d’incitation au trouble public
      Si j’ai été à la place de Lalao Ravalomanana , j’autoriserai cette manifestation , un de ces jours cela pourrait se retourner contre elle et son mari .
      Pourquoi jusqu’ à maintenant l’état ne dit rien ? Au moins rassurer la population même d’une façon diplomatique « qu’on s’en occupe » Le silence de Hery Rajaonarimampianina à ce sujet est assourdissant , mais il ne peut pas tout le temps esquiver la revendication de nos compatriotes

    • 9 décembre 2015 à 16:12 | vatomena (#7547) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bien avant la conquete de Madagascar,Nosy be ,les iles environnantes ,Sainte Marie étaient déjà devenues terres françaises et ceci avec l’accord de la population locale et des chefs tribaux .Ces populations préféraient une protection française à l"hégémonie des rois ou reines des plateaux de l’Imerina. En remettant le sort de ces populations à un gouvernement tananarivien lors de l’Indépendance la France a commis un forfait vis à vis des iliens qui s’étaient remis à elle .Elle a bradé des iles peuplées dont l’entretien lui aurait couté tres cher (à l’exemple de la Réunion ) pour ne conserver que des iles éparses et inhabitées ;Ce fut le choix de la France

    • 9 décembre 2015 à 16:34 | hrrys (#5836) répond à rakoto-neutre

      m’excuse pour cette réponse tardive , dès fois je travaille comme un fou et je n’ai pas le tps de répondre un à un vos propos contrairement à ce que ce dit Basile le sénile tout au long de la journée ici ...!!! je travaille et je gagne mon pain à la sueur de mon front .....!!!
      Je vois déjà les manœuvres machiavéliques de la France en scindant un à un les leaders de ce mouvement .....Néanmoins , James Ratsima devrait nous expliquer le comment et le pourquoi de son désistement sao dia tratry ny lay hoe aleo maty rahampitso toy izay maty androany !!!

    • 9 décembre 2015 à 16:42 | hrrys (#5836) répond à Menalahy

      Personnellement , je ne trouve pas ou est le problème ???? J’ai émis mon signature le lundi 07 chez Rarihasina , ma motivation est simple : il suffit un maximum de signature pour démontrer au monde entier qu’ à M/ar même si nos gouvernants étaient considérés comme des poulains respectifs de La France ,des USA ,,,,, NOUS LES PEUPLES FORMONS TJRS CE QUE LE COMMUN DES MORTELS APPELAIENT ETAT :NOUS CONSTITUONS EGALEMENT L’ ÉTAT APPELÉ « MADAGASCAR »

    • 9 décembre 2015 à 16:51 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « faites l’amour pas la guerre » !!!!

      D’abord La France n’est pas ma mère , ensuite je ne suis pas marié avec une française , et enfin mes enfants ne sont pas français , ..........en conclusion je n( y trouve aucun intérêt

    • 9 décembre 2015 à 17:28 | rakoto-neutre (#8588) répond à hrrys

      Laissons Basile de l’autre côté puisqu’il a le temps d’analyser vos propos et il prétend déviner ce que vçus faites, le sherlock homes incarné.
      Moi aussi, je viens de rentrer du travail et passe un peu de temos à vous répondre.
      James a szcoué tout le monde et il a suscité la polémique:la France et Madagascar,nos dirigeants et James.
      Pour le demi million d’euro on verra après.

    • 9 décembre 2015 à 17:49 | Menalahy (#9072) répond à rakoto-neutre

      Pour le moment, il n’y a que la version incomplète de James Ratsima Pilate. Donc, je ne peux pas dire ou croire que quelqu’un a essayé de salir sa cause.

      Certains disent qeu c’est « un Karana », d’autres disent que ce sont « des hommes proches du pouvoir ». Mais tout ceci n’est qu’hypothèses sans preuve ni fondement. Donc, j’attends les révélations de ce monsieur.

      Dans l’hypothèse où ce monsieur n’a rien inventé, comment se fait-il qu’il ait été le seul à se voir proposer une telle somme d’argent qui aurait pu profiter aussi à ses compagnons de lutte (500 000 € tout de même, à se partager, c’est encore une belle somme) ?

      Son corrupteur serait-il un « apprenti corrupteur naïf » qui aurait cru qu’en achetant le silence de ce monsieur (un agneau), il obtiendrait la paix et anéantirait les revendications ?

      Or, qui est-ce qui sont les plus vindicatifs dans cette histoire ? James Ratsima Pilate l’agneau ou ceux qui disputent avec lui le leadership du mouvement, et ce, depuis le début ?

      Acheter le silence de Ratsima l’agneau et laisser les loups agir après lui ?

      qu’il agi sans arrière-pensée et qu’il mène un combat noble et juste ?

    • 9 décembre 2015 à 17:58 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      Ce mouvement est noyauté par des personnes issues de mouvances politiques et qui ont déjà montré leur capacité de nuisance.

      Êtes-vous aveugle au point de ne pas voir ce que les autres voient depuis le début ?

      Noyauter un mouvement pour tirer les ficelles est une tactique vieille comme la politique. Quand on ne veut pas « colorer politiquement » un mouvement, on place à sa tête des personnalités « neutres ». Il reste à manipuler ces dirigeants pour mener le mouvement là où on veut.

      Concernant la procession de l’Eglise catholique, il me semble, qu’à l’époque, le gouvernement avait prétexté des mouvements de déstabilisation qui auraient justifié l’interdiction de toute manifestation publique.

    • 9 décembre 2015 à 18:08 | Menalahy (#9072) répond à hrrys

      Le problème vient de cette lutte pour le leadership du mouvement dès le début et les motivations pas très claires au vue de la présence de personnalités louches autour des têtes de ce mouvement.

      Que vous ayez mis votre signature selon votre motivation, c’est tout à fait à votre honneur : vous n’avez fait que votre devoir de patriote averti contrairement à d’autres qui auraient signé juste après avoir entendu les sirènes du souverainisme.

      Ce genre de recueil de signatures, j’en vois presque chaque jour dans ma ville.

      Il y a même une certaine catégorie de la population qui vous fait signer un beau papier avec une cause noble pour vous berner alors que le but est de vous soutirer de l’argent ou même de jouer les pickpockets.

    • 10 décembre 2015 à 07:45 | rakotoson (#8023) répond à vatomena

      Je sais que vous êtes un vazaha taratasy invétéré . J’ évite de lire vos posts tant ils sont criards d’ inépsie .

      Je suis tombé sur celui ci - dessus qui vous attire la foudre de la guerre . Dire que les Iles Eparses - pour ne parler que de celles - ci uniquement - sont françaises révèlent de votre manque de culture si ce n’ est d’e votre degré d’ instruction .

      Je me demande combien vous paie la France pour chacun de vos posts de ce genre ? Je comprends maintenant pourquoi vous vous abritez ici , pour profiter de la sueur des contribuables français en assuman votre basse besogne .

      J’ espère au moins que vous êtes déjà médaillé de la légion d’ honneur pour « Service rendu à la France , à la mère Patrie » . Sinon , faites - en la demande . C’ est votre droit le plus élémentaire .

    • 10 décembre 2015 à 09:18 | tsimanaiky (#9322) répond à hrrys

      Hita taratra ihany ny toetsain’ny gasy mpiatsara velatsihy
      « Namareo ihany aho hoy lery fa izaho tsy ho eny » .Mazava fa voky izy
      e fa mody manao resaka mampandry adrisa eo. Rehefa mahomby ny tolona dia hiteny izaho anie no tena niady tany ambadika tany tsy mahomby ny tolona na fitakiana dia hiteny izy hoe io ange no noteneniko e MAMPALAHELO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!?????????????
      ireny ilay manao ny gasy ho BOUGRE !!!

    • 10 décembre 2015 à 12:54 | vatomena (#7547) répond à rakotoson

      J’apprécie beaucoup votre sang froid ,Rakotoson

      Inepsie n’est pas égal à ineptie

      C’est une grand ineptie de jouer au Coq alors qu’on est un poussin

    • 10 décembre 2015 à 12:58 | vatomena (#7547) répond à rakotoson

      pour les iles éparses :
      tany lavitra andriana

    • 10 décembre 2015 à 13:48 | vatomena (#7547) répond à rakotoson

      En 1839 ,votre père n"était pas né ,ni votre grand père,ni votre arrière grand père.....

      en 1839,le contre amiral de Hell ,gouverneur de la Réunion ,chargea son aide de camp ,le capitaine Passot ,d’une mission d’exploration sur la cote nord-ouest de madagascar et dans le canal du Mozambique . Se sentant menacés par l’expansion du royaume mérina ,les sakalaves qui peuplent cette partie de l’ile font bon accueil à Passot .Celui ci n’eut aucune peine à négocier l’année suivante l’acquisition de l’ile de Nosy be cédée le 14 juillet 1840 par la reine Tsyoumeko contre une modique pension et quelques cadeaux.Dépassant les instructions du Ministère ,Passot entra alors en pourparlers avec l’oncle de Tsyoumeko qui s’était emparé auparavant de l’ile de Mayotte. Craignant d’etre chassé par les sultans des iles voisines ,le sultan Andriantsouli ne fit pas de difficultés pour céder Mayotte à la France le 25 avril 1841.
      A l’heure de l’Indépendance ,la France jugea bon de faire cadeau au gouvernement malgache de l’ile de Nosy Be qu’elle avait achetée et gouvernée depuis 1840.
      Voilà ce que dit l’histoire

    • 10 décembre 2015 à 14:00 | Menalahy (#9072) répond à tsimanaiky

      Arak’ilay fitenenana manao hoe : ankoholahy mihinam-boanjeva : mamy ny asty fy ny aroa.

      Aza miala amin’ny mahazatra ê ! Izay no netim-paharazana.

    • 10 décembre 2015 à 17:40 | rakotoson (#8023) répond à vatomena

      Je ne vois pas où vous voulez en venir . Seriez- vous un Basile II en tant que « vazaha taratasy » pour défendre - bec et ongle - les Iles Eparses comme appartenant à la France ?

      Bon . Nosy Be , d’ après vous donc est ... française . M’ étonnerait que votre compère Basile ne viendra pas soutenir votre thèse .

      Pour le moment , je parle des Iles Eparses comme appartenant à Madagascar ; alors que , vous , vous faites allusion à ... l’ Ile de Nosy Be . Quel scoop !

    • 10 décembre 2015 à 21:37 | vatomena (#7547) répond à rakotoson

      Les iles éparses n’étaient pas à vendre ou à conquérir . Elles étaient nues et inhabitées . Elles étaient à cartographier et à occuper éventuellement ; C’est ce que la France a fait ; Nous nous interessons à ces iles un peu trop tard .

    • 13 décembre 2015 à 07:23 | rakotoson (#8023) répond à vatomena

      Bien . Donc , parce que votre mère patrie - la France pour ne pas la nommer - avait cartographié les Iles Eparses , François et Ségolène ont aujourd’ hui le droit de s’ aproprier cet espace maritime qui regorge de richesses insoupçonnables : pétrole , gaz ... -

      Un droit que , en 1979, l’ ONU , l’ Union Africaine ( à l’ époque l’ OUA ), les Pays Non - Alignés avaient déjà décrété ces Iles Eparses comme appartenant à ... Madagascar !

      Une faute de plus à mettre à l’ actif de Hery Rajaonarimampianina sur le compte de son mandat présidentiel que d’ avoir annoncé publiquement , en 2014 , après une rencontre informelle avec son homologue français François Hollande que ces Iles Eparses feraient l’ objet d’ une cogestion France - Madagascar .

      Non Monsieur le Président , ce n’ est pas comme les aéroports de Nosy Be et d’ Ivato où vous pouvez décider impunément un marché de gré à gré avec des organismes français - Aéroport de Paris ( ADP ) , Colas , Bouygues ... sur lesquels personne , jusqu’ ici , à Madagascar n’ a trouvé à redire .

      Ce genre de projet - Iles Eparses comprises - fait l’ objet dans un pays dirigé par des responsables dignes de ce nom sur APPELS D OFFRES INTERNATIONAUX . Des pays comme la Norvège , l’ Inde , la China, les Etats - Unis , l’ Angola , le Brésil ...

  • 9 décembre 2015 à 09:43 | betoko (#413)

    Difficile de s’y retrouver , autant James Ratsima que ceux qui vont organiser la manif du 12 décembre ont raison . L’un n’empêche pas l’autre .
    Il s’agit de faire pression à l’adresse de l’exécutif et ne pas lui laisser d’oublier notre revendication . M’étonne quand même que Jamais Ratsima aurait reçu 500 000 ou 200 000 euros de la part des Karana , Il suffit de lui poser la question lors d’une éventuelle réunion

    • 9 décembre 2015 à 10:24 | Eloim (#8244) répond à betoko

      Parce qu’une bête sans tête ne peut pas bouger ?
      Peu importe la somme, mais ce qui nous pose problème pour l’instant c’est la provenance de telle somme, le gouvernement français ? le gouvernement malgache ? ceux qui ont eu intérêts à soutirer autour de ces cacophonies concernant ces îles, QUI ?
      A part cela, il n’y a que des polémiques inutiles, insalubres étouffantes pour notre atmosphère face à d’autres démêlées des montagnes de difficultés qu’endurent le peuple malgache.

    • 9 décembre 2015 à 10:36 | betoko (#413) répond à Eloim

      Selon James Ratsima un sale Karana ( oui il disait sale Karana sur toutes les ondes ) lui avait proposé 500 000 euros pour qu’il ferme sa gueule concernant les îles malgaches . Selon lui ce Karana possède une petite île sur la quelle il a construit un hôtel 5 étoiles et que ce sale Karana avait mis dehors tous les habitants de cette île sans les avoir indemnisé
      P/S ce sale Karana a porté plainte contre James Ratsima pour injure haineuse , toujours d’après James Ratsima

    • 9 décembre 2015 à 11:00 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      OH !
      - les anciens CST et leur bande des désoeuvrés se réveillent...
      Les îles éparses sont==pour le moment==françaises.
      Il faut engager une négociation avec la France pour dissiper cette divergence de point de vue sur la question de « POSSESSION ».
      - « FAITES L’AMOUR PAS LA GUERRE ».
      - « LA FRANCE CONSERVE SON RÔLE et SON POUVOIR SUR LES îles éparses ».
      - « Madagascar possède un certain pouvoir (-économique et environnemental-) et serait ==largement==représenté dans le Conseil d’Administration ».
      La gestion administrative est confiée==à la fois==,à la France et à Madagascar.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 9 décembre 2015 à 11:38 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Raymond Ranjeva et André Oraison ne sont ni membres des CST encore moins des désœuvrés qui se réveillent
      A ta place Basile soit tu demandes la nationalité française et vite , soit tu fais ta valise car bientôt Marine Le Pen sera présidente de la république française et dehors les étrangers , et moi je serai obligé de vivre dans un département français . Pas de problème pour moi , je m’adapte partout où je devrais vivre

    • 9 décembre 2015 à 12:01 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      La marche de Marine Le Pen vers la magistrature suprême n’est pas encore assurée, loin s’en fait.

      1) il faut attendre les résultats su second tour pour voir si le FN sera à la tête d’une ou plusieurs régions,

      2) il faudra que le FN et assimilés montrent leur capacité à gérer les affaires car, pour le moment, au vue de la gestion des mairies FN et assimilées, les résultats sont loin d’être probants,

      3) ne pas oublier non plus que le borgne travaille sérieusement à mettre des bâtons dans les roues de sa fille et il faut le prendre au sérieux car il ne manque pas de moyens pour faire ce qu’il veut faire avec sa haine tenace.

      Alors, Marine Présidente ? Pour le moment, uniquement dans les slogans pour dynamiser ses troupes. L’avenir n’appartient à personne, même pas à ceux qui lisent dans le marc de café ou les boules de cristal.

      Accepter les résultats des sondages est synonyme de défaitisme et je crois que le peuple français a toujours su se réveiller à temps quand le danger était à ses portes.

    • 9 décembre 2015 à 12:13 | vatomena (#7547) répond à Menalahy

      Le peuple français s’est réveillé ;Est ce à temps ? on ne sait .Mais il a bien identifié ceux qui l’ont ravalé si bas depuis 30 ans

    • 9 décembre 2015 à 12:20 | betoko (#413) répond à Menalahy

      Je veux bien vous croire Menalahy , mais depuis les élections européennes le FN a repris le poil de la bête et ça continue . Au contraire le borgne doit être fier de sa fille car il doit se dire enfin la relève est assurée et ma fille sera présidente même si de temps en temps celui ci ne raconte que des conneries car c’est un provocateur né

    • 9 décembre 2015 à 12:28 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire :

      « loin s’en faut »

      au lieu de :

      « loin s’en fait »

    • 9 décembre 2015 à 12:49 | Menalahy (#9072) répond à vatomena

      Je crois au réveil du peuple français. Il l’a déjà démontré en 2002 et dans d’autres circonstances. Et j’espère que le peuple français le redémontrera dimanche prochain.

      La situation actuelle est la conséquence des attitudes des politiciens qui se sont coupés de la réalité du terrain.

      ET ce n’est pas l’attitude irresponsable de Naboléon 1er qui va réveiller le peuple français car le film « Sarkozy, le retour » ne montre que la haine et le désir de vengeance. Attitudes indignes d’un ex-chef d’Etat.

      Tous ceux, qui comme vous, se réjouissent de la montée du FN, ne font que montrer votre haine à l’égard des populations d’origine immigrée et de votre jalousie envers la Diaspora malagasy.

      PS. Pour amener de l’eau à votre moulin de la haine et de la jalousie, voici deux chiffres qui devraient vous réjouir :

      - selon un rapport officiel du gouvernement britannique, dans la semaine qui a suivi les attentats du 13 Novembre à Paris, 115 agressions islamophobes ont été perpétrées sur le sol britannique. Soit un bond de 300 %.

      - de son côté, le gouvernement français a recensé 35 agressions et menaces ont été recensées.

      Réjouissez-vous, réjouissez-vous !

    • 9 décembre 2015 à 12:57 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      La montée du FN est due à de nombreux facteurs dont le marasme économique en France. L’arrivée des migrants n’a pas arrangé les choses. Et les attentats du 23 Novembre a installé un sentiment diffus d’insécurité.

      Le borgne n’est pas fier de sa fille car elle a dénaturé le fonds de commerce du FN canal historique en ripolinant la façade de ce parti faschiste avec l’aide de sa nièce (un peu) et de Philipot et ses « mignons » (selon l’expression du borgne).

      Le borgne n’est ni fier ni content de sa fille qui l’a mis sur le banc de touche et il a déclaré qu’il fera tout pour lui barre la route en 2017.

      Un petit texte sur la haine féroce du patriarche contre sa fille en mal de complexe d’Oedipe et qui met à mal la dynastie du FN :

      http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/couacs/2014/06/13/25005-20140613ARTFIG00117-a-nice-jean-marie-le-pen-se-rappelle-au-bon-souvenir-de-sa-fille.php

    • 9 décembre 2015 à 13:05 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire :

      « les attentats du 13 Novembre » et non « les attentats du 23 Novembre ». Mais tout le monde aura rectifié de lui-même, n’est-ce pas ?

    • 9 décembre 2015 à 14:48 | vatomena (#7547) répond à Menalahy

      Il ne s’agit pas de se réjouir ,il s’agit de constater.

    • 9 décembre 2015 à 14:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Menalahy

      - « TROIS REGIONS : possible ».

    • 9 décembre 2015 à 18:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Menalahy

      Salaire à la CENI
      5 950 000 MGA environ 1 803 euros pour le Président de la Commission
      5 625 000 MGA environ 1 705 euros pour un Vice-Président de la Commission
      5 425 000 MGA pour le « Rapporteur ».
      5 000 000 Mga pour les Conseillers ;
      SANS OUBLIER LES AVANTAGES comme :
      - véhicule,
      - carburant
      et même les crédits de consommation ;

      Salaire de nos dépiotés.
      2 500 000 MGA environ 756 euros hors session
      3 500 000 MGA pendant la session parlementaire.
      Les dépiotés,en plus de leur salaire , touchent des indemnités mensuelles d’une valeur de :
      - 4 294 000 MGA environ 1301 euros comprenant des indemnités de :
      - loyer,
      - représentation
      - leur consommation en eau et électricité.
      A l’Assemblée Nationale :
      - les bancs régulièrement clairsemés.
      - la fiche de présence affiche une trentaine de dépiotés présents sur 151,
      - une séance plénière prévue à 10H00,n’a commencé que vers 13 H 00,faute de participants.

      QUE RESTE-T-IL A FAIRE POUR FAIRE AVANCER CE MAMMOUTH,MADAGASCAR ?

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 9 décembre 2015 à 20:03 | DIPLOMAT (#846) répond à Menalahy

      Ce n’est pas que la crise qui a poussé 30% des Français a voté pour le FN.
      Il y a les promesses non tenues des parties traditionnelles et des scandales.
      Scandales de CAHUZAC , qui en tant que Socialiste, avait un compte en suisse après avoir menti à la France entière
      Puis son ami Thevenou qui oublié de déclarer ses impôts.
      l’absence de réponse pénale,
      Et les incompétence ou l’absence de résultats des ministres successifs de l’emploie.
      Les discours incontrôlée de prétendus Imam
      Les multiplications de Barbues et de voilées.
      Les crimes au nom d’Allah.
      et je passe les avantages sociaux et surtout les demandes débiles qui font debats sur les horaires de piscine, et autres aménagements pour plaire à une religion qui dénature la laicité dans les maternités, ou les urgences ...

      Les présidents successifs ayant été incapables d’imposer le bon sens, les Français ont tapé sur la table, et risquent même de renverser la table .

      Au vu de mon analyse, aimeriez vous qu’une autre « culture » tenterait de s’imposer à Madagascar et dont certains membres tueraient 120 malgaches en une nuit et en blesseraient 300 autre sans réaction démocratique ??

    • 9 décembre 2015 à 20:04 | kunto (#7668) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - Et vous voulez qu’on gère les îles Eparses ????? aie Niny ...

      - halte à vos blablabla avec ces îles ... etc ...

      - QUE DIEU VOUS REVEIL

    • 9 décembre 2015 à 20:33 | zanadralambo (#7305) répond à Menalahy

      Bonjour, Menalahy. sur la montée du FN, je vous renvoie à la chronique de VANF (toujours excellent) parue hier dans l’express de Madagascar.

    • 9 décembre 2015 à 22:07 | Menalahy (#9072) répond à DIPLOMAT

      Pourquoi ne citez-vous que des personnalités de gauche ?

      Avez-vous oublié le scandale Bigmillion initié par un candidat à la magistrature suprême ?

      Pourquoi ignorez-vous les turpitudes de Claude Guéant, ancien bras droit de Nicolas Sarkozy, reconnu coupable de « complicité de détournement de fonds publics et recel » et condamné à deux ans de prison avec sursis, à 75 000 euros d’amende et à cinq ans d’interdiction d’exercer toute fonction publique ?

      Je maintiens toujours que si cette population d’origine immigrée se retrouve à être acculée à cette désespérance, c’est parce que l’ascenseur social français a eu des ratés et parce que la politique d’intégration n’a pas été bien menée.

    • 9 décembre 2015 à 22:21 | Menalahy (#9072) répond à zanadralambo

      Bonsoir Zanadralambo,

      J’apprécie, en général, les articles de Vanf. Mais cette fois-ci, je suis en désaccord avec lui.

      C’est une analyse superficielle et un article à charge.

      Je connais assez bien cette frange de la société qu’on a parquée comme du bétail, dans des lieux improbables et on a cru qu’elle allait se contenter des miettes.

      Ce serait injuste de faire porter le chapeau à ces jeunes qui n’ont comme horizon que le chômage et/ou... la délinquance.

      Pourquoi un homme d’Etat de Droite, en la personne de Sarkozy a-t-il diminué les subventions aux MJC (Maisons de la Jeunesse et de la Culture) ? Parce que les animateurs étaient de gauche ?

      Pourquoi avoir asséché les budgets des associations qui travaillaient sur le terrain de l’intégration ? Parce qu’elles étaient orientées à gauche ?

      Pourquoi avoir supprimé 40 000 postes de fonctionnaires de police dont la police de proximité qui faisait du bon travail dans l’apaisement social ?

      Pourquoi n’ose-t-on pas en parler ? Par contre, taper sur l’Arabe du coin ou le jeune Maghrébin, on ne s’en prive pas ?

      Deux poids et deux mesures comme d’hab ?

    • 10 décembre 2015 à 02:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Menalahy

      Qu’entendez-vous par diaspora malagasy ?
      Des malagasy à double casquette ??

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 décembre 2015 à 13:55 | vatomena (#7547) répond à Menalahy

      Cette population d’origine immigrée était déjà dans la désespèrance quand elle a débarqué .C’est par désespoir qu"elle avait quitté sa terre natale ,sa famille ,ses vieux ;Elle n’a pas trouvé l’Eldorado qui lui avait été raconté . Son désespoir en est enore plus grand

    • 10 décembre 2015 à 13:59 | vatomena (#7547) répond à Menalahy

      Les jeunes français ne tombent pas à bras raccourcis sur les jeunes arabes ;la vérité ,c’est plutot le contraire à en croire les jugements données par les tribunaux.

    • 10 décembre 2015 à 14:03 | Menalahy (#9072) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      B onour Basile,

      La Diaspora malagasy, ce sont tous ceux qui ont décidé d’émigrer dans un pays étranger (définition habituelle).

      Ce qui n’empêche pas les membres de cette Diaspora d’avoir une seule casquette ou une double casquette ou une casquette réversible selon ses opinions et selon le contexte.

    • 10 décembre 2015 à 14:12 | Menalahy (#9072) répond à vatomena

      Ce sont leurs ancêtres qui ont quitté leurs pays pour des raisons diverses que j’ai déjà évoquées ici.

      La population d’origine immigrée est de nationalité française même si la couleur de sa peau n’a pas viré au blanc-aspirine.

      Sa désespérance ’ou son désespoir) n’est pas la même (le même) que celle (celui) de ses ancêtres.

      Si leurs ancêtres ont été des réfugiés économiques de par leur enrôlement pour du travail réservé aux immigrés, les descendants sont des réfugiés culturels avant d’être des réfugiés économiques (le chômage comme horizon).

      Oui, leur désespoir est plus grand car ils sont dans la situation du tsy an-tany, tsy am-parafara.

      Et c’est ce qui explique aussi, en partie, la violence de leurs réactions.

      Devrait-on s’en étonner et leur jeter la pierre alors que ce sont les gouvernants et la Société qui n’ont fait leurs devoirs ? Ceci dit, je ne leur donne pas quitus sur toute la ligne.

    • 10 décembre 2015 à 14:19 | Menalahy (#9072) répond à vatomena

      Quand j’écrivais « taper sur l’Arabe du coin ou le jeune Maghrébin », ce n’est pas par rapport à des violences physiques mais par rapport aux reproches et aux invectives dès qu’un Arabe ou un jeune Maghrébin pète de travers.

      Il suffit de lire un long article de l’Obs (version papier) de cette semaine pour se rendre compte que le « basané » représenté idéalement par l’Arabe (sous-entendu, le Musulman = le futur terroriste) est de nouveau le bouc émissaire de la société française comme du temps de la guerre d’Algérie.

      Le 13 Novembre ne va pas arranger cela car la peur d’un attentat terroriste plane sur tous les esprits qui réclament une sécurisation forte du territoire.

    • 10 décembre 2015 à 16:58 | vatomena (#7547) répond à Menalahy

      Pour répondre à votre préoccupation ,Menalahy :

      L’Europe ,c’est la paix assurée ,avait cru J Chirac .Il faut tirer les dividendes de cette promesse de paix ,a pensé J Chirac . Je supprime le service militaire obligatoire ,a décidé J Chirac ;Je crée une petite armée de métier .ça suffira ! Il y a eu erreur.
      Kossovo ,Yougoslavie,Lybie ,Mali ,Niger ,Syrie ,Afghanistan ont épuisé les hommes et le matériel de la petite armée française.On apprend que les bombes viennent à manquer pour armer Rafales ,Mirages et Etendards en action . Il faut passer commande aux USA .
      Quand on doit héberger ,entretenir plus de 200 000 migrants qui arrivent chaque année sans compter les clandestins,on est bien obligé de faire des coupes sombres dans le budget de l"armée ,de la police ,de l’aide sociale . C’est ce qui est arrivé

  • 9 décembre 2015 à 09:53 | Babah (#9347)

    Ouf, James me redevient sympa. Je pensais qu’il était à fond avec tous ces petits parvenus « ex-ceci » de la transition en manque de notoriété et de visibilité. Dire que ces gens-là : ramarson, organès, rasolofo, otrikafo etc parviennent encore à faire revasser certains,... à désesperer du bon sens gasy.

    • 9 décembre 2015 à 10:05 | betoko (#413) répond à Babah

      On dirait que vous êtes défaitiste ? Si nous étions en périodes d’élection que se soit présidentielle ou législative , peut être que vous auriez raison . Il ne s’agit pas de rêver , notre revendication est reconnu par des spécialistes français en droit international

    • 9 décembre 2015 à 10:17 | Menalahy (#9072) répond à Babah

      Bonjour Babah,

      Peut-être que James Pilate a fait sienne cette phrase de Romain Gary : « Le patriotisme c’est l’amour des siens , le nationalisme, c’est la haine des autres » ?

    • 9 décembre 2015 à 10:24 | Babah (#9347) répond à betoko

      Je me fous complètement de ces îlots à la con. Libre à vous de vous en soucier. Ce qui me désespère, c’est la mise à l’affiche des gros cons « ex-ceci et cela » de la transition, un vrai ramassis de voleurs et pilleurs durant 5 ans.

    • 9 décembre 2015 à 10:27 | betoko (#413) répond à Menalahy

      Comme Romain Gary est un juif , normal s’il disait que le nationalisme est la haine des autres , haine envers les palestiniens

    • 9 décembre 2015 à 10:39 | DanBe (#2256) répond à betoko

      Après l’antikaranisme, vous pratiquez l’antisémitisme...
      Cela se tiens...

    • 9 décembre 2015 à 10:42 | betoko (#413) répond à Babah

      Comment ça ces îles à la con ? Savez vous qu’est ce qu’on a trouvé au large de ces îles ? Je ne possède aucune preuve selon la quelle un tel ou un tel est un voleur pendant le régime de transition , mais j’ai entendu des rumeurs comme tout le monde . Je ne dis pas que c’est faux , mais faudrait qu’on nous donne des preuves . En revanche Marc Ravalomanana est un voleur car il l’avait reconnu

    • 9 décembre 2015 à 10:43 | Menalahy (#9072) répond à DanBe

      Bonjour DanBe,

      Ce qui ne fait que confirmer la justesse (peut-être) de la pensée de Romain Gary.

    • 9 décembre 2015 à 10:45 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      Où voyez-vous une haine des Palestiniens dans cette phrase de Romain Gary ?

      Votre antisémitisme ne vous honore pas, Betoko.

    • 9 décembre 2015 à 10:47 | betoko (#413) répond à DanBe

      je n’étais, n’est jamais et ne serai jamais antisémite , mais nombreux sont les juifs qui disaient qu’Israël devrait quitté la Palestine .
      Avez vous lu le petit livre de Stéphane Hessel un juif et diplomate français dont le titre est « Indignez vous » ?

    • 9 décembre 2015 à 10:55 | betoko (#413) répond à Menalahy

      Selon Romain Gary , le nationalisme c’est la haine des autres « nombreux sont les nationalistes juifs qui haïssent les palestiniens , lisez le livre de Stéphane Hessel qui est juif dont le titre est »Indignez vous"
      Des juifs nationalistes lui ont traité d’antisémite , et Stéphane Hessel disait que ceux qui l’ont traité d’antisémite n’ont rien compris du problème entre juifs et palestiniens

    • 9 décembre 2015 à 11:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Bekoto ,originaire d’AMBATOMAIZINA(- d’Ambatomanga-) et environ,sort ses griffes contre Marc RAVALOMANANA.Ce dernier lui a barré la route dans toutes « SES » combines,même en allant à la Réunion et en Métropole.
      A sa retraite,il revient au « BLED » pour devenir un « MORALISTE » et « UN JUSTICIER ».
      Povr de bekoto=le téléphone arabe malagasy.
      LE PETIT RAPPORTEUR !

      Le PADESM et ses héritiers

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 9 décembre 2015 à 11:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Menalahy

      - « Il se dit l’AMI de Badinter » !=UN JUIF==,renommé !
      Povr de bekoto,le petit rapporteur malagasy et en plus :
      - « LE TELEPHONE ARABE DE L’OCEAN INDIEN ».

    • 9 décembre 2015 à 11:43 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      De quelles combines tu me parles , comment ça que Ra8 a barré ma route ?
      Fais ta valise avant 2017 ou prends la nationalité française car Marine Le Pen t’attend . C’est tout à fait mon droit de revenir au bled , en quoi cela te dérange et j’ai pas besoin non plus de tes remarques débiles .

    • 9 décembre 2015 à 11:56 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C’est plutôt toi qui est à plaindre , tu dois faire dans ton froc avec ma montée du FN , Oui j’ai fait la connaissance de Mr Robert Badinter et j’ai pu apprécier nos échanges le peu de temps où j’ai fait sa connaissance chez des amis communs à Paris . Tu es jaloux car je suis très au courant et informé sur beaucoup de chose .
      En voici une ,hier toute la journée j’ai été en compagnie de la famille d’un général malgache très connu , décédé depuis longtemps , cette famille me disait que jusqu’ à maintenant quelqu’un touche la retraite de ce général , quelqu’un qui n’est même pas de sa famille , une plainte a été déposée au tribunal , mais hélas vu l’importance de la personne qui se substitue à la famille de ce général , jamais leur plainte va aboutir

    • 9 décembre 2015 à 12:04 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      Betoko, ne mélangeons pas les Isles Vazimba, Ravalomanana et le régime de la Transition.

    • 9 décembre 2015 à 12:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Bekoto,
      En 1967,j’ai déjà fréquenté/cotoyé== « l’extrême droite française »==par le truchement de Maître TIXIER « V ».J’étais avec un « JUIF »==le Professeur Léo HAMON"==spécialiste du DROIT PUBLIC,à la Faculté d’Orléans ;
      Bekoto,je suis « AMI » de tout le monde et j’ai la « FACILITE » de discuter avec tout le monde,sans préjugé !
      Bekoto,je ne suis pas comme « VOUS ».
      Vous avez déjà assassiné ma « MERE »,ça suffit !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 9 décembre 2015 à 13:57 | Eloim (#8244) répond à Babah

      Ne vous en faites pas. Ce sera une occasion de retrouvaille entre les vétérans de ce pays qui constituaient les oubliés de la vie et l’avenir politique de la grande île.
      Vous croyez qu’ils sont déterminés à aller jusqu’au bout dans cette lutte sans qu’on fasse revivre leur statut d’EX- ceci cela selon vos dires ?

    • 9 décembre 2015 à 16:43 | sanois (#8546) répond à betoko

      dernieres recherches

      on a trouve de l uraniumm
      du plutonium de polonium du radium ( la faut faire vite ) et des graines de bois de rose le tout sous une couche de gas oil naturel en fut.

      a l aaaaataque..

    • 10 décembre 2015 à 14:21 | Menalahy (#9072) répond à sanois

      C’est radioactif tout ça. Avons-nous les moyens de nous protéger contre ces cadeaux empoisonnés ? ^o ^

  • 9 décembre 2015 à 09:58 | Eloim (#8244)

    - Beaucoup des choses ont été soulevées dans cette histoire des îles Eparses ou îles de Madagascar, qu’importe ! tant sur le plan juridique que diplomatique. - - Des pétitions ont été collectées initiées par les nationaux et les diaspora.
    - On verra aussi les résultats des sondages effectués par une agence spécialisée en la matière sur place et à l’étranger auprès de nos compatriotes.
    - La BALLE est maintenant dans le camp de NOS GOUVERNANTS. On verra comment ils vont réagir.
    - Inutile, quand même de se chamailler ou de créer des tensions de provocation que ce soit à Dago ou ailleurs.
    Quant à cette lutte de leadership, le vice de nos politiciens, telle attitude irresponsable constitue, en fait, une entrave à l’avancée du processus en cours.
    Que chacun pèse ses actes du moins à l’égard de l’honnêteté intellectuelle et du patriotisme.

  • 9 décembre 2015 à 10:28 | DanBe (#2256)

    Encore les îles éparses !
    Est ce bien le moment ?
    A t on les moyens aujourd’hui de revendiquer ces îles ?
    Un pays à terre, affaiblit, obligé de compter sur la générosité des grandes puissances pour faire ses fins de mois a t il les moyens de lancer une lutte de territoire, alors qu’il ne maitrise pas celui qu’il a en charge ?

    • 9 décembre 2015 à 11:01 | betoko (#413) répond à DanBe

      C’est quand le bon moment pour vous pour pouvoir revendiquer nos îles ? Après notre mort ? Justement une fois que nos îles nous reviennent , nous ne sommes plus besoin de quémander à droite à gauche vus la quantité de pétrole et de gaz qui se trouvent au fond de ces îles , n’en parlons pas d’autres matières premières
      Serez vous à la solde de La France pour les dénigrer ?

    • 9 décembre 2015 à 12:11 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      Une question que j’avais déjà posée lors des discussions houleuses sur les Isles Vazimba et qui n’a pas eu sa réponse :

      Tous ceux qui avaient 20 ans en 1979, qu’ont-ils fait depuis cette date pour la restitution des ces Isles ? Pourquoi avoir attendu maintenant ? Parce qu’on suppose que ces Isles renferment des richesses insoupçonnables ?

      Si c’est la réponse à ma question, alors il n’y a ni patriotisme, ni souverainisme, ni héritage pour les générations futures qui tiennent : c’est l’appât du gain qui motive ceux qui revendiquent ces Isles.

    • 9 décembre 2015 à 12:17 | zorey974 (#7033) répond à betoko

      Pauvre Betoko, il n’a plus toute sa tête...
      A part les demeurés et les manipulateurs, personne ne peut croire que ces îles changeront le destin du peuple malgache.... Pétrole ou pas....
      Alors Betoko manipulateur ou demeuré ?

    • 9 décembre 2015 à 12:35 | betoko (#413) répond à zorey974

      Demandez à avoir un entretient avec le Pr Raymond Ranjeva si vous êtes à Madaagscar et au Pr André Oraison 9 rue Saint Marie à Saint Denis télephone 0262 216843 si vous êtes à l’île de La Réunion
      C’est vous le demeuré car vous voulez que Madagascar restera toujours dans la misère , Deux entreprises une américaines et une autre nigérianes sont en train d’exploiter du pétrole et du gaz au large de l’île Juan De Nova , Ils ont trouvé des millions de métre cube de pétrole et du gaz , exploitable pendant plus de 100 ans , largement suffisant pour que Madagascar ne soit plus le pays le plus pauvre du monde . Mais français comme vous êtes , normal si vous nus dénigrez car vous ne voulez pas que Madagascar s’en sorte . M’étonne pas de la part d’un REAC comme vous

    • 9 décembre 2015 à 13:16 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      C’est ce que je soupçonnai : patriotisme, souverainisme et héritage pour les générations futures ne sont que des arguments de façade pour expliquer cette revendication 36 ans après la résolution des Nations Unies.

      Si je suis votre raisonnement pour Zorey974, je suis en train de dénigrer mes compatriotes malagasy et d’exprimer mon souhait de voir Madagasikara s’enfoncer dans la misère.

      Est-ce que vous pouvez comprendre que le patriotisme ne se cache pas derrière de grands principes mais en essayant d’analyser la situation pour aboutir à une solution viable ?

    • 9 décembre 2015 à 14:14 | zorey974 (#7033) répond à betoko

      Au Nigéria ils ont trouvé des milliards de m3 de pétrole, demandez au peuple Nigérian ce qu’il en pense, ce que ça a changé pour eux ? Déracinement, pollution, corruption, banditisme, trafics, prostitution, contrebande..... Tous les vices et maux de la terre !
      Les seuls bénéficiaires du pétrole sont :
      1- les compagnies pétrolières
      2- les pays occidentaux
      3- la classe dirigeante corrompue et pourrie jusqu’à la moëlle !

      Le préalable serait pour Madagascar une révolution des esprits qui passe nécessairement par l’éducation et il faudra au moins 2 générations pour remettre de l’ordre dans les esprits malgaches biaisés depuis la naissance par un instinct de survie qu’on leur impose.
      Sans cela toute exploitation pétrolière ne conduira qu’à la ruine définitive de ce beau pays comme toutes les exploitations de matières premières ayant cours actuellement sur la grande île !
      Mais ça, mon cher Betoko, vous ne voulez pas le voir....

    • 9 décembre 2015 à 16:11 | betoko (#413) répond à zorey974

      La Nigeria a 250 millions d’habitants , Madagascar 22 millions, il n’y a pas de comparaison possible . Je ne dis pas qu’il n’y aura ni pollution ni contre bande , ni corruption ni prostitution . Est ce qu’en France tout cela n’existe pas ? Mais même s’il y aura de la corruption certainement la moitié des 22 millions d’habitants ne vont pas souffrir comme maintenant
      La prostitution , corruption , trafics en tout genre , contre bande sont chez nous depuis des années et c’est pire ailleurs , je pense au Brésil , au Mexique , en Russie en Chine et même en France . Votre argument ne tient pas la route . Au contraire l’exploitation des ressources issue au large de ces îles vont contribuer à l’éducation , la santé et nous donner des emploies et aussi à ouvrir des usines .

    • 9 décembre 2015 à 16:48 | sanois (#8546) répond à betoko

      alors

      on rechauffe la terre et on exploite le petrole virtuel !!

    • 9 décembre 2015 à 17:06 | DanBe (#2256) répond à betoko

      Le bon moment, c’est quand cela aura une minime chance d’aboutir… Le bon moment c’est quand nous aurons réglé la plus grande partie de nos problèmes vitaux…

      Soyez tranquille, vous allez beaucoup vous agiter, mais effectivement, vous mourrez très certainement avant que ces iles soient Malgaches… Et moi aussi bien sûr.

      Qui peut penser que la réintégration au territoire Malgache de ces iles peuvent miraculeusement nous sortir de la panade ? Quelques exaltés…

      Nous ne sommes pour le moment pas capable d’exploiter correctement tout ce qui est autour, sur et sous notre territoire, que personne ne nous dispute, alors que ceci représente des richesses infiniment plus importantes et réelles que les richesses potentielles des îles éparses.

      Quand on n’est pas d’accord avec vous, on est obligatoirement à la solde de quelqu’un, on ne peut pas être honnête… Ce qui est sûr, c’est que votre revenu mensuel à vous, on sait de qui il vient… N’est-ce pas…

      Tiens, pour rire, et si la condition que mettait la France à restituer ces territoires serait la suppression de toutes les retraites aux binationaux qui ne vivent pas en France… Seriez-vous toujours aussi excité ?

    • 9 décembre 2015 à 17:10 | DanBe (#2256) répond à Menalahy

      Pendant tout ce temps, betoko avait autre chose à faire...
      Il faisait carrière ailleurs, justement, chez les propriétaires voleurs de ces îles... A ce moment là, cela ne le gênait pas du tout... Il profitait trop du système généreux de ces propriétaires voleurs...

    • 9 décembre 2015 à 17:12 | DanBe (#2256) répond à betoko

      Il doit être content ce professeur, que vous doniez son téléphone et son adresse sur un forum public... Vous êtes un grand malade betoko...
      Et vous, vous n’êtes pas français au fait ?

    • 9 décembre 2015 à 17:27 | betoko (#413) répond à DanBe

      Ni le Nigeria, ni L’Angola encore moins le Tchad et surtout La France n’ont pas le moyen d’exploiter leur gaz et pétrole , mais ils se sont adressés à d’autres compagnies . M’étonne qu’on va rehausser ou baisser notre retraite à cause des îles éparses .
      Le bon moment c’est maintenant mais pas dans 15 , 20 ou 50 ans , Vous attendez que tout s’épuise et la France va nous dire , ok , nous vous rendons vos îles , faites en bon usage . En ce moment et je le répète encore une fois , ce n’est pas une entreprise française qui est en train d’exploiter du gaz et du pétrole au large de Juan De Nova mais une entreprise américaine et une entreprise nigériane . Nous n’avons même pas besoin de dépenser une centime au contraire , ces entreprises vont nous verser des droits pour l’exploitation qui se chiffrent par milliard de dollar et cela pendant + de 100 ans

    • 9 décembre 2015 à 17:50 | betoko (#413) répond à DanBe

      Le numéro de télèphone du Pr André Oraison est dans l’annuaire téléphonique de la Réunion et aussi sur www.pagesblanches.fr , il sera ravi de vous répondre car cette affaire des îles éparses le passionne depuis 1976 année à la quelle il avait donné une conférence concernant ces îles . Ce Pr André Oraison est très connu à l’île de La Réunion

    • 9 décembre 2015 à 18:19 | Menalahy (#9072) répond à DanBe

      C’est la deuxième fois que je pose cette question et je n’ai pas de réponse.

      Mais, comme vous l’écrivez, à cette époque, nombreux sont ceux qui pensaient à leur confort ou croyaient que ce ne sont que des bouts de cailloux éloignés de la Grande Île.

      Mais maintenant qu’on suppose qu’il y a des richesses incommensurables, tout ce petit monde veut avoir sa part. Certains croient naïvement que c’est le peuple malagasy qui va en profiter : finie la misère, à nous l’eldorado.

      Quand je vois tout ce qui a été donné à ce pays pour s’en sortir et que le peuple malagasy devient de plus en plus pauvre, de plus en plus miséreux chaque jour, j’ai des doutes quant au partage équitable de ces présumées richesses.

    • 9 décembre 2015 à 18:31 | Menalahy (#9072) répond à DanBe

      Le bon moment, c’était en 1979 ou quand Ratsirakaka a bougé son petit doigt.

      Pourquoi rien n’a été fait à ce moment-là quand le fer était encore chaud ? Parce que c’aurait été cautionner la politique de Ratsirakaka ? Parce qu’il y avait des relents d’ethnocentrisme ?

      Il serait naïf de croire que ces richesses supposées apporteraient au peuple mitrongy vao omana la sortie de la misère. C’est ignorer l’appétit féroce des fetsifetsy aux poches bien profondes. Ceux-là, ils seraient capables de coudre des poches sur leur lambamena pour ne pas perdre une seule miette de ce qu’ils possèdent.

      Quant aux fatawa et autres anathèmes, il faut attendre un peu car les nationalistes-souverainistes n’ont pas encore chauffé leur clavier.

    • 9 décembre 2015 à 18:59 | DanBe (#2256) répond à betoko

      Ouah ! ! !
      Des milliards de dollars pendant cent ans !
      Et à ce prix là, vous croyez que la France va vous les donner ces îles à milliards...
      A moins que notre puissante armée en prenne possession de force...
      Vous êtes puérile betoko... très puérile...

    • 9 décembre 2015 à 19:19 | DanBe (#2256) répond à betoko

      Oui, probablement comme le votre...
      Mais vous utiliser un pseudo non identifié pour donner un téléphone et une adresse sur un forum... Ce n’est quand même pas comme les pages d’un annuaire

      Dites moi, ce professeur, c’est pas celui qui s’est opposé au maintient de Mayotte à la France ?
      A t il obtenu quelque chose votre grand professeur ?

    • 9 décembre 2015 à 19:26 | DanBe (#2256) répond à Menalahy

      Vous avez raison ! C’est évident !
      Et ceux qui vocifèrent le plus sont ceux qui n’en ont rien eu à faire jusqu’à maintenant...
      Bizarre...

    • 9 décembre 2015 à 19:28 | DanBe (#2256) répond à DanBe

      Et vous ne m’avez pas répondu... N’êtes vous pas Français ?

    • 9 décembre 2015 à 20:36 | zanadralambo (#7305) répond à Menalahy

      Et oui, Menalahy, voila les îles éparses qui reviennent polluer les esprits et réveiller les plus bas instincts de certains forumeurs qui n’ont d’ailleurs pas manqué de distiller leur venin. Il n’y a qu’à lire l’intervention du raciste Matoriandro et les insanités de Betoko qui mélange tout, comme à son habitude : Ravalomanana, le FN, les îles…Qu’il rende sa carte consulaire, ce rigolo, il sera plus crédible. C’est lui qui aurait dû partir à la place de Dadabe qui, au moins, rehausait les débats. Bekoto, à part colporter des rumeurs et faire étalage de ses prétendues connaissances dans les hautes sphères (mégalomanie, quand tu nous tiens) est d’une platitude affligeante. Heureusement que le ridicule ne tue pas !

      Je remarque, par ailleurs, que les nationalistes (j’ai dit nationalistes et non patriotes) ont mis de l’eau, beaucoup d’eau, dans leur vin. Eloi est moins vindicatif, St glin glin -de culture francophone, sans doute, de tendance francophobe, sûrement- qui promettait à ses amis, au plus fort de la polémique, en octobre dernier, de rendre coup pour coup aux colons, aux renégats et à la maudite diaspora (bref à toute la clique des mal aimés de la bien pensance de ce forum) qui oseraient contester la revendication sur ces îles est devenu bien consensuel. St glin glin qui, du reste, s’exprime désormais dans la langue du colon, une hérésie qu’il nous reprochait véhément, il n’y a pas si longtemps…Enfin, je ne vais pas m’en plaindre, il n’est jamais trop tard pour reconnaître ses horreurs, pardon ses erreurs.

      Pour en revenir au sujet de ces îles, c’est une escroquerie intellectuelle, une de plus. Quand je vois ceux qui sont derrière, j’ai tout simplement un haut le cœur. Le seul nom de Ramaroson devrait faire réfléchir, un retourneur de veste comme il y en a rarement eu dans ce pays. Il a été de tous les coups tordus. Lui et les coquins qui présentent le combat de la « souveraineté » comme la quête du graal oublient de préciser qu’ils se sont déjà partagé les miettes qu’on aurait en récupérant tout ou partie de ces lointains territoires ; si jamais, on les récupérait évidemment, ça c’est une tout autre histoire, faut arrêter de croire aux contes de fée. Au nom d’un nationalisme d’arrière-garde, des voyous se servent en tout cas, une fois de plus, de la naïveté des plus faibles pour servir leurs vils desseins. Notre prétendue classe politique étale encore et toujours, l’irresponsabilité égoiste qui la caractérise depuis l’anniversaire scélérat de 1975. 40 ans qui ne se rattraperont jamais.

      Quant au dénommé James Ratsima et ses prétendues révélations (comme par hasard, il n y a pas un seul début de preuve), c’est du foutage de gueule ! Ce quidam qui n’est connu ni d’Adam ni d’Eve aurait été approché et se serait vu proposer un demi milliard d’AR pour abandonner la lutte sacrée pour les îles. Il faudrait être triplement idiot pour essayer d’acheter une fortune la voix d’un illustre inconnu sans titre, sans pouvoir. Ce type est un affabulateur, si encore il avait du talent ou un semblant de charisme.

      Il y a tant de priorités plus urgentes dans ce pays, essayons déjà de les régler. Laissons la diplomatie et la raison discuter du sort des ces îles. De grâce, arrêtons d’infantiliser le peuple, ne l’entrainons pas dans de nouvelles aventures stériles. Il a eu sa part de désillusions.

    • 9 décembre 2015 à 20:38 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      lire Eloim.

    • 9 décembre 2015 à 20:42 | zanadralambo (#7305) répond à DanBe

      ...qui crache dans la soupe....

    • 9 décembre 2015 à 20:43 | zanadralambo (#7305) répond à Menalahy

      Cela ne saurait tarder.

    • 9 décembre 2015 à 23:31 | Menalahy (#9072) répond à zanadralambo

      Lors des premières discussions sur les Isles Eparses, le terrorisme intellectuel a frappé de sidération tous ceux qui avaient une voix discordante par rapport à la doxa. Puis les fatawa et les anathèmes sont venus pour terroriser encore plus : se faire traiter, même virtuellement, de traître à la Patrie ou invoquer la honte sur vous parce que vous n’obéissez pas à la doxa ne sont pas faciles à assumer.

      Sans compter les propos xénophobes que les esprits faibles, tendance panurgienne ont pris comme une autorisation pour insulter les non-Malagasy.

      Ils se sont bien défoulés au point qu’ils ont nié avoir semé la pagaille sur l’arène de MT.com et ont juré leurs grands dieux qu’aucun propos xénophobe n’a jamais été écrit ici mais seulement sut TNN

      Tant mieux s’ils ont mis de l’eau dans leur vin car, même si les avis divergent, les discussions sont plus calmes. Espérons que cela va continuer au-delà de la trêve des confiseurs.

      J’ai toujours affirmé et je l’affirme, encore une fois, que sont patriotes :
      - tous ceux qui réclamaient à cor et à cri, ces Isles,
      - tous ceux qui étaient pour une co-gestion, (quelle que soit la définition à donner à ce mot),
      - tous ceux qui n’étaient pas intéressés par ces Isles mais qui voulaient qu’on s’occupe des problèmes de la Grande Isle.

      Le patriotisme n’appartient pas à un groupe de personnes qui crient plus fort que les autres. Nous le voyons avec ces personnes politisées dans ce mouvement officiel mais qui sont animées par des motifs autres que le patriotisme et l’héritage à laisser aux générations futures.

      Comme d’habitude, ils veulent nous prendre pour des billes et ils nous utilisent pour arriver à leurs fins.

      Ceci dit, il y a tout de même, des personnes qui les ont cru dans leur naïveté ou à cause de leur patriotisme mal éclairé et qui se sont jetées dans ce combat sans analyser les ruses de ces hommes politisés.

  • 9 décembre 2015 à 10:40 | Dadabe (#9116)

    J’ai écrit ce post dans la nuit. Je le reprends ici à l’intention, notamment de Basile. Mais, à l’heure de quitter ce forum définitivement, chacun a le droit à son petit cadeau de fin d’année...
    "Cher Basile,
    Pourquoi me demander mon avis sur la montée du FN en France ? Je me suis longuement expliqué sur mon opposition radicale à ce parti de la haine. Je n’ai plus rien à dire à ceux qui ne veulent rien entendre et, désormais, je serai plus utile sur d’autres forums où le débat politique est réel et argumenté et où j’ai de vrais échanges. Ici, c’est du n’importe quoi de retraités qui se pissent dessus.
    Car, vous le savez, Basile, une majorité des forumistes, ici, s’affirme malgache et uniquement malgache (alors même qu’une majorité ne vit pas sur la Grande-Ile et n’en connaît que ce qu’elle peut voir tous les deux ou trois ans, lors d’un petit mois de vacances pour retrouver la famille). Et cette majorité a la mentalité et les convictions du Front national : xénophobe, repliée sur elle, incapable de la moindre générosité, hypocrite et lâche. Elle est composée de « salauds » (au sens sartrien du terme - Ca, c’est pour la condescendance et l’arrogance) et se permet de baver à longueur de journées sur des questions économiques ou politiques qu’elle ne maîtrise à l’évidence pas ! Les uns récitent leur bréviaire militant, les autres injurient, quelques uns tentent de relever le débat en copiant-collant les articles de vrais journalistes mais tous font preuve d’une inculture ébouriffante et d’une vision bouchée de l’avenir. Il y a des cons ordinaires, des cons méchants, des cons gentils, des illuminés, des enfonceurs de portes ouvertes, des rêveurs (ce sont les plus sympas)... Curieuse humanité « forumienne » que celle que j’ai fréquentée durant quelques petits mois et où, malgré l’anonymat des pseudos, il semble bien qu’il n’y ait pas de femmes, hormis une ou deux furies et une charmante mais rare Elena... C’est peu. Macho, le Malgache ? Que oui ! Et peu importe si Madagascar ne survit que grâce à l’énergie de millions de femmes avec enfants, souvent abandonnées par leurs compagnons (époux ou non). Bravo mesdames. Je vous respecte profondément.
    D’autres, comme vous, cher Basile dont je combats les idées réactionnaires, vous reconnaissez honnêtement ne plus mettre les pieds sur vos terres d’origine où demeurent quelques douloureux souvenirs familiaux de votre jeunesse. Oui, nous ne sommes pas souvent d’accord, c’est le moins qu’on puisse dire, mais vous avez des valeurs et malgré vos petites obsessions historico-politiques, je vous crois honnête et même, comme on le disait autrefois, « honnête homme ». C’est assez rare, par les temps qui courent et c’est pour cela que je vous présente aussi mes respects à l’heure de quitter ce forum.
    Je regretterai sans doute d’autres participants. Je songe à Diplomat, à Menalahy, à Saint-Jo et quelques rares autres qui ne m’ont pas rejeté d’emblée parce que vazaha. Avant la fin de la semaine je serai loin. Sous d’autres cieux plus ensoleillés...Et je retrouverai un jour Madagascar, après la période cyclonique !
    Sans rancune mais pour certains avec tout mon mépris.
    Adieu.’’
    PS - Veloma à tous ! Je décolle demain soir. Je ne sais si j’aurai accès à cette information mais j’aurais aimé être samedi à Tana pour la manif « Iles Eparses ». Je crois que j’aurais pu me faire une belle réserve de rigolade pour les mois à venir. C’est au pied du mur qu’on voit les maçons, ridicules « patriotes » pilotés à vue par des revanchards encore plus nuls que volus. Je crois que le « nouveau » Babah m’aurait bien plu. Bon courage à lui.

    • 9 décembre 2015 à 10:58 | Menalahy (#9072) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,

      Votre post est un post triste et pour tout vous dire, c’est un post défaitiste.

      En rentrant dans cette « arène » vous saviez que les forumeurs ne seraient jamais d’accord avec vous et entre eux. Nous avons eu, tous les deux, une discussion un peu mouvementé due à une incompréhension réciproque et à une différence d’appréciation des mots de l’autre. Cela ne nous a pas empêché de continuer nos échanges car nous sommes des personnes adultes et nous ne cultivons pas la haine et la rancune car nous sommes pour le combat et la confrontation des idées uniquement.

      Vous êtes le seul à pouvoir décider de quitter ce forum (ou pas), mais votre décision sera lourde de conséquence. Non pas que vous êtes indispensable à la (sur)vie de ce forum, mais parce que vos contributions ont permis de relever un peu le niveau qu’on rencontre ici ordinairement.

      Si votre décision est sans appel, je ne saurai que vous souhaiter de trouver un forum conforme à ce que vous souhaitez. Mais je serai l’un de ceux qui serai désolé de ne plus vous lire.

    • 9 décembre 2015 à 11:08 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Dans quelle catégorie de con tu es ? con bête et méchant , con gentil , con plus con que d’autres ou moins con ?
      Il n’y a pas de plus con que celui qui s’ignore . Tu quittes ce forum , enfin bon débarras , tu te crois indispensable peut être ici ?
      En ce qui concerne Basile , il a encore le temps de demander la nationalité française , dans le cas contraire je le conseille de faire sa valise avant 2017 . Quand à moi , avant 2017 , je serai dans l’obligation d’habiter dans un département français

    • 9 décembre 2015 à 11:21 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Restez Vazaha s’il vous plaît,...vous êtes notre grand père exemplaire,...

      C’est promis, nous ne ferons qu’Amen, et prendrons argent compte tous ce que vous nous raconterez,...personne ne vous contredira plus,...Nous prendrons comme compliment vos insultes,...vos méprises envers les Malagasy,...

    • 9 décembre 2015 à 11:27 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Alons, allons Dadabe, pourquoi quitter ce forum définitivement ? Vous apportez votre anjara-biriky, en tant qu’immigré vivant chez nous. Vous le faites comme un vazaha,écrivant bien et facilement le français,normal puisque c’est votre langue, parfois envahissant, fonceur dans le tas mais toujours juste : le mot juste est subjectif, vous avez des opinions que je partage.
      Vous vous accrochez avec les uns les autres, n’oubliez pas que vous parlez à des malgaches et le langage trop direct peut faire mal.
      En un mot restez vous même, et n’oubliez pas non plus la maïeutique : chacun se révèle dans les échanges, c’est enrichissant pour soi et pour les autres aussi.
      J’apprécie beaucoup ce que vous dites sur Basile,j’ai déjà eu l’occasion de m’exprimer à son sujet et il est un vétéran de ce forum : droit dans ses bottes, courageux et inconscient (naïf ?), inébranlable face à l’insulte parfois harcelante.

    • 9 décembre 2015 à 11:46 | Babah (#9347) répond à Dadabe

      Bonne rigolade à vous. J’ai aussi apprécié vos commentaires depuis le début.

    • 9 décembre 2015 à 11:47 | ratiarivelo (#131) répond à Dadabe

      Salama e ! Dia manaova KRISIMASY sambatra rahavana***** dia ho samy tratry ny TAONA vaovao 2016 oooo !! Bonne fin d’année 2015 HIANAO ra-Dadabe. Samy tsara.

    • 9 décembre 2015 à 12:10 | elena (#3066) répond à elena

      Et merci pour le cadeau !
      Bien à vous !

    • 9 décembre 2015 à 12:12 | Saint-Jo (#8511) répond à Dadabe

      Vous êtes libre de faire ce que vous voulez !
      Même si regret peut y avoir,
      on respecte toujours la volonté d’une personne.

      Il n’est pas élégant de vous tresser des éloges comme si c’était un événement funèbre.
      Non !
      En tant que personne de culture française, j’aurais aimé, moi, que nous fassions plutôt un joyeux pot d’adieu.
      Comme l’on fête un respectable collègue qui part à la retraite.
      Même si ce joyeux pot de départ à la retraite n’est que virtuel .

      Dadabe, pour ne rien vous cacher, moi aussi
      j’ai été tenté plusieurs fois de quitter ce forum.

      Mais contrairement à vous,
      quand je partirai, je partirai comme un voleur :
      je ne dirai adieu à personne.
      Même pas à mon pote Basilou.

      Sur ce, Dadabe, profitez bien de votre retraite d’ancien « forumer ».

    • 9 décembre 2015 à 12:14 | Dadabe (#9116) répond à Menalahy

      Je ne pars que demain, j’ai donc le temps de vous répondre (bien que je vienne d’appeler le responsable du site à Tana afin de me « gommer » de MT). Merci pour vos propos. Ma décision est ferme, j’ai besoin d’air pur et je vais me trouver un peu loin durant quelques mois sans toujours pouvoir me connecter. En outre, j’ai tant d’autres choses à faire ! Je ne me suis pas trompé : vous faites partie de ceux que je regretterai. Mais comme vient de l’écrire la synthèse même du pitre inculte et nationaliste borné sur ce site, je ne suis pas indispensable (Betoko, le « futur » exilé, se reconnaîtra). Veloma, cher ami. Soyez heureux avec votre famille.

    • 9 décembre 2015 à 12:17 | Dadabe (#9116) répond à elena

      Merci pour ce petit mot Elena. Nous ne nous connaissons pas mais j’ai une sorte d’intuition pour deviner les personnes de qualité. Avec un peu d’avance sur le calendrier, je vous présente mes meilleurs voeux pour la nouvelle année et les suivantes... Avec ma respectueuse amitié.

    • 9 décembre 2015 à 12:19 | Dadabe (#9116) répond à Babah

      Merci et ne vous laissez pas grignoter par les nuisibles de ce site. Ils sont nombreux mais impuissants (la prostate, vous comprenez...).

    • 9 décembre 2015 à 12:22 | Dadabe (#9116) répond à Saint-Jo

      Merci Saint-Jo. J’ai pour habitude de dire la vérité. Ce qui déstabilise plus que le mensonge. Je pars vivre d’autres aventures et je dis donc au-revoir. Ce n’est pas un enterrement ! Je vais rigoler ailleurs, c’est tout ! Bien à vous.

    • 9 décembre 2015 à 12:45 | betoko (#413) répond à elena

      C’est la meilleur , vous remerciez un réactionnaire qui nous méprise , qui insulte ceux qui ont lutter pour notre indépendance jusqu’ à leur mémoire ?
      Certainement vous avez lu l’ironie de Isandra à son sujet , j’attends sa réponse aussi . Il se croit utile et indispensable sur ce site Je dis bon débarras , mais il reviendra , il ne peut pas s’empêcher de nous insulter , c’est plus fort que lui ,

    • 9 décembre 2015 à 13:21 | Menalahy (#9072) répond à Dadabe

      Je garde l’espoir que vous nous reviendrez tôt ou tard. Mais revenez-nous toujours sous le même pseudo (si la configuration du site le permet).

      Je vous souhaite un repos bien mérité. Revenez-nous le plus tôt possible.

    • 9 décembre 2015 à 13:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Babah

      Babah
      Est-ce un changement de "PSEUDO3 ?????

    • 9 décembre 2015 à 14:05 | Eloim (#8244) répond à Dadabe

      Dadabe,
      J’ai déjà eu l’occasion de me retirer temporairement ce forum, mais pour des multiples raisons,j’y suis, j’y reste.
      Dieu a créé l’homme pourvu de CHOIX. Libre à vous de quitter pour de BON.
      Si un jour, vous décidez de revenir sur cet arène des grands « bêtisiers », tachez de changer de pseudo. Plein succès à vous !

    • 9 décembre 2015 à 17:27 | DanBe (#2256) répond à Dadabe

      Au revoir grand père, bon vent !
      Jusqu’au bout vous êtes logique avec vous même
      Bravo !

    • 9 décembre 2015 à 17:49 | Babah (#9347) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bof. Complot, persécution ou autre espionnage, je n’ai pas un important statut pour me payer le luxe d’avoir de la paranoïa. Merci. Babah est nouveau sur ce forum, il le quittera comme Dadabe quand il sera fatigué des nuls.

    • 9 décembre 2015 à 18:52 | DanBe (#2256) répond à elena

      Bonsoir Elena,
      J’aime bien le contenu de votre message...
      Tout le message
      Et surtout « le langage trop direct et excessif peut faire mal »...

    • 9 décembre 2015 à 18:53 | DanBe (#2256) répond à betoko

      Couché le roquet ! ! !

    • 9 décembre 2015 à 18:54 | DanBe (#2256) répond à betoko

      Oui betoko, « Il n’y a pas de plus con que celui qui s’ignore »...
      Vous en êtes la preuve sur ce forum...

    • 9 décembre 2015 à 20:42 | elena (#3066) répond à DanBe

      Merci à vous Danbe. La compréhension de l’autre passe d’abord par le respect de l’autre,mais nous ne sommes que des êtres humains et ce n’est pas toujours facile d’appliquer cette règle.

    • 9 décembre 2015 à 22:02 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Pourquoi as tu honte de dire que tu seras à la Reunion. ?

      Dadabe s’en va, mais moi je ne te lâcherai pas .

      Betoko, l’homme qui tente de faire oublier qu’il a soutenu la transition et qui nie le coup d’état !

    • 9 décembre 2015 à 22:06 | DIPLOMAT (#846) répond à Dadabe

      Marrant, j’ai un pincement au coeur...

      Vous allez me manquer Dadabé.
      Prenez bien soin de vous.
      Restez le même surtout , vieux loup de mer :)

      Je formule l’espoir de vous retrouver ici un jour, mais en attendant, je vous dis à vous l’ancien : Respect.

      Bien à vous

    • 9 décembre 2015 à 23:16 | Dadabe (#9116) répond à DIPLOMAT

      Minuit approche... Merci d’avoir mis un petit mot. C’est le dernier que j’attendais (avec un inattendu mais fort sympathique clin d’oeil de DanBe que je remercie aussi). J’ai bien aimé nos échanges sur les Russes à Madagascar en... 1905 ! J’ai vu l’épisode sur la bataille fatale aux Russes, au Japon. Très intéressant, un peu « pro-japonais » peut-être... ! Mais vous aviez raison et Saint-Jo ne m’en voudra pas, d’autant que l’amiral russe, comme je le pressentais, n’était pas tout à fait un enfant de choeur respectueux des ordres, même de ceux de son Tsar !
      Bref, je vais vivre d’autres aventures, ailleurs. Ce n’est pas une fuite, j’ai d’autres combats à poursuivre, à côté, enfin presque à côté. Quant au très élégant « bon débarras » de Betoko, je le prends finalement comme un hommage (ça, il va avoir du mal à comprendre... Vous lui expliquerez).
      Adieu, et bonne chance sur ce forum pour faire entendre votre voix et celle de quelques personnes dignes d’intérêt (quelles que soient leurs opinions).
      PS - « Vieux loup de mer »... Auriez-vous une boule de cristal ?

    • 10 décembre 2015 à 02:38 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Babah

      C’est votre numéro qui m’a poussé d’annoncer ;
      - nouveau venu
      Près de mon numéro qui est un second numéro,après suispension d’une semaine
      Bienvenu BABAH,à MT.com

    • 10 décembre 2015 à 08:31 | vatomena (#7547) répond à betoko

      Ceux qui vont vivre et travailler en France où à la Réunion peuvent ils se targuer de lutter pour préserver l’indépendance du pays menacé par les puissances financières ou un néocolonialisme interntional

    • 10 décembre 2015 à 14:32 | Menalahy (#9072) répond à vatomena

      Et ceux qui ivent et travaillent au pays "peuvent ils se targuer de lutter pour préserver l’indépendance du pays menacé par les puissances financières ou un néocolonialisme interntional’ ?

      Hery Vôvô ne vient-il pas d’annoncer un avenir radieux pour le pays avec le néocolonialisme rampant du panda chinois ?

  • 9 décembre 2015 à 11:23 | Saint-Jo (#8511)

    Comme d’habitude d’aucuns,
    qui n’ont pas encore remarqué que sur ce genre de forum la très grande majorité des consultants et des intervenants se contente seulement de la première page
    et va très rarement au-delà de cette première page,
    vont encore me reprocher « qu’est-ce que cela a à voir avec le sujet de l’article à commenter ? ».

    On n’y peut rien :
    . certains ont tiré des leçons, à la suite d’expériences vécues, et en tiennent compte dans leurs actes
    . d’autres, par contre, se contentent de suivre rigoureusement, sans se poser de question et sans état d’âme, les classiques instructions à eux données par je ne sais quelle personne d’autorité.

    Donc, ce qui va suivre n’a rien à voir avec le sujet « îles éparses ».

    Quoique, concernant ces îles éparses, il est beaucoup question de patriotisme et de nationalisme.
    Personnellement, je n’aime guère celui-ci.
    Mais je peux adhérer à celui-là, dans certaines circonstances.

    A travers l’Histoire, nous avons une multitude d’explications sur le pourquoi et le comment de cette attitude qui est mienne.

    L’auteur de l’article ci-dessous est un professionnel de l’Histoire, en général,
    et, malgré son nom,
    est spécialisé en Histoire de Madagascar et plus spécialement en Histoire de l’Imerina, en particulier.

    Pendant environ deux années, lui et moi avions eu des échanges sur l’Histoire de Madagascar
    très enrichissants pour moi
    et, en toute modestie, j’espère pour lui aussi.
    Même si je ne suis pas un professionnel de l’Histoire, comme lui.

    DIPLOMAT, qui semble intéressé par l’Histoire de Madagascar,
    (surtout par les tranches mises en streaming),
    connaît très certainement ce Monsieur.
    Même si malheureusement, à ma connaissance, ce dernier n’a pas eu l’idée de tourner des films racontant les résultats de ses travaux.
    Donc pas streaming !

    Par contre, dans sa bien fournie bibliothèque personnelle,
    ce Monsieur dispose d’un manuel dans lequel sont référenciées les adresses de différentes maisons d’archives en Europe,
    où l’on peut trouver et consulter de très intéressants papiers, traitant de très instructifs passages de notre Histoire.

    Sur le coup ci-dessous, son article parle d’un autre sujet.
    Mais cela mérite le détour.
    Bonne lecture.

    http://www.madagascar-tribune.com/Plagiat-ou-inspiration-partagee,21696.html

    • 9 décembre 2015 à 14:45 | Isambilo (#4541) répond à Saint-Jo

      Promotion d’un obligé de son fils.

    • 9 décembre 2015 à 17:06 | Saint-Jo (#8511) répond à Isambilo

      Si je comprends bien vous insinuez que l’artiste peintre LANDO est un fils de Jean-Pierre.

      Car, à bien lire le texte, il y est davantage question du tableau de LANDO, plutôt que du travail de quelqu’ un d’autre .

      Même si ce quelqu’un d’autre, d’après toujours ce que j’ai cru avoir compris à la lecture du texte, a contribué à faire connaître ce tableau .

      De toute manière, serait-ce indécent qu’un père participe peu ou prou à la promotion de ce que fait son fils ?

      Personnellement, je ne loupe aucune occasion de faire directement ou indirectement de la pub pour le travail de mon fils .

      Et vous ?

  • 9 décembre 2015 à 12:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Assemblée Nationale,cette semaine du 08 décembre 2015.
    Des bancs régulièrement clairsemés.
    Les dépiotés sont moins intéressés par ==« les programmes »==affichés à l’ordre du jour.
    Les fiches de présence affiche une trentaine de dépiotés présents sur 151 (-cent cinquante un-).
    Une séance plénière ==prévue==à 10H00,n’a commenc" qu’à 13H00,faute de participants.
    LE VOTE DE LA LOI DE FINANCES INITIALE 2016 DEVRAIT SE DEROULER LE 15 DECEMBRE 2016.

    Ah !
    - on attend une session extraordinaire comme d’habitude !
    Un supplément de rénumération pour la fin de l’année 2015 et le début de l’année 2016 !

    En tout cas,
    - 21 dépiotés malagasy ont assisté à la séance plénière.
    Au début,
    - 14 « Parlementaires »==seulement==étaient présents dans la salle.
    POURTANT,
    - les 05 projets de loi (-PL-),ayant figuré sur l’ordre du jour ont été votés :
    - le PL n°017/2015 modifiant et complétant certaines dispositions du « Code de Procédure Civile Malgache »,modifié par la loi n°2001-022 modifiant et complétant certaines dispositions du Code de Procédure Civile Malgache ;
    - et le PL n°018/2015 modifiant et complétant certaines dispositions de la loi n°-066-033 relative à la théorie générale des pbligations.
    - « A quoi servent-ils »VRAIMENT« les dépiotés Malagasy » ?

    - « Le petit rapporteur et curieux »-.

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com
    - 

    • 9 décembre 2015 à 12:51 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      on s’en fout , pas besoin de te lire , nous lisons tous les journaux de Mada tous les jours
      Prépare plutôt ton départ involontaire de La France , Marine Le Pen te l’oblige ,elle te donne 18 mois , ça passe vite 18 mois Basile , et toi et moi nous irons à Ambatomanga et surtout inaugurer une rue , une avenue , un boulevard ou une place au nom de ton Padesm , dire bonjour à tes copains Didier Ratsiraka , Hery Rajaonarimampainina ,

    • 9 décembre 2015 à 12:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Bekoto
      je n’ai pas à craindre du FN.
      - « Les français se réveillent ».Point barre !

      Avant la fin de son==premier== quinquenat,« FH » pourrait proposer le mode d’élection au suffrage universel :« PROPORTIONNEL »,comme avait fait le Président Mitterand !pendant un petit moment...
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 9 décembre 2015 à 13:40 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Comment François Hollande pourrait proposé une élection proportionnelle pour élire un président de la république ? François Hollande disait , s’il n’arrive pas à résoudre le problème du chômage , il ne va pas se représenter à l’élection présidentielle .
      J’ai regardé toutes les chaines d’info de France , même des ouvriers de la CGT ont élu des candidats FN , du jamais vu . Nombreux sont des bastions aussi bien ayant appartenu au Ps qu’ à la droite ont voté FN , du jamais vu
      Donne moi une seule preuve selon la quelle j’ai assassiné ta pauvre mère ?
      Moi qui étais un gamin beaucoup plus jeune que toi à cette époque , t’es malade va te faire soigner

    • 9 décembre 2015 à 15:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « JE NE PARLE D’ELECTION PRESIDENTIELLE » mais de s élections législatives.Point barre !
      C’est le Gouvernement ou le Président de la République qui pourrait faire ==« UN PROJET DE LOI POUR L’ELECTION LEGISLATIVE en PROPORTIONNEL »==.Point barre !
      L’élection présidentielle est un suffrage universel direct à deux tours.Il n’y a rien à changer.
      Elle peut accéder au second tour,mais le second tour,c’est encore « IMPOSSIBLE » de réussir.Point barre !
      Pour être Présidente de la République Française,elle pourrait attendre encore ==« UNE GENERATION »==des français.

  • 9 décembre 2015 à 13:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Pour les retraités==« FONCTIONNAIRES »==Malgaches.

    Le Ministère des Finances et du Budget,par le biais du « TRESOR PUBLIC »,réitère ==son annonce==par rapport au renouvellement des « CARTES DES PENSIONNAIRES » pour les fonctionnaires retraités.
    Ce renouvellement est opérationnel depuis NOVEMBRE 2015.
    Ces retraités sont priés d’emmener ==deux photos récentes d’identité==,ainsi que la « CARTE D’IDENTITE NATIONALE » (-CIN-) et leur « ANCIENNE » carte de retraité auprès des bureaux du trésor Public de leur localité.

    Source :
    orange.mg du 09/12/2015

    • 9 décembre 2015 à 13:43 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Tu as fréquenté le FN du temps de Jean Marie Le Pen , mais pas du Marine . Il n’y a plus rien de ce qui reste du père , c’est de plus en p ;lus pire avec Marine , Dehors les étrangers qui n’ont pas la nationalité française . Prépare toi

    • 9 décembre 2015 à 15:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « OH » !
      Vous ne connaissez pas vraiment ce parti politique.
      C’est un peu à mon image :
      - « MADAGASCAR AUX MALGACHES ».Point barre !

    • 9 décembre 2015 à 16:47 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Tout le monde le sait , tu es raciste et fasciste , et tu oses dire Madagascar aux malgaches pourtant tu disais que les îles éparses appartiennent à La France , pov type

    • 9 décembre 2015 à 17:23 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      Si vous avez écouté le discours de Marine dimanche dernier, vous auriez constaté avec vos oreilles que v’est seulement la façade qui a été ripolinée pour donner un air présentable au nouveau FN car le fonds de commerce est resté le même : souverainisme, sortie de l’euro, haine de l’étranger et des immigrés, etc.

      Marine a réussi à dédiaboliser le FN. Avec l’aide de Naboléon 1er qui a décompléxé la Droite par ses discours anti-immigré inspirés par Buisson qui l’a trahi plus tard.

    • 9 décembre 2015 à 17:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Les îles éparses..
      Historiquement,
      1896
      L’assemblée Nationale Française intègre les 05 îles Eparses,parmi les territoires dépendants de Madagascar.
      1958
      La République Malgache est déclarée.
      1960
      Vers l’indépendance de Madagascar.
      En avril 1960,
      - le Gouvernement Françaisadopte un décret soustrayant les îles éparses du territoire de la République Malgache./
      - « LES ÎLES EPARSES SONT FRANCAISES ».Point barre !

      Le 26 juin 1960,
      MADAGASCAR est indépendante,sans les îles éparses.

      1975,
      Le Préfet de la Réunion sort un « ARRÊTE » qui classe 04 îles éparses comme « RESERVES NATURELLES INTEGRALES ».
      Bien que « Juan de Nova » ne figure pas sur la liste des îles concernées par l’arrêté préfectoral,cette décision a été prise ==suite==à l’intention de Didier Ratsiraka,devenu Président de la République Malgache,d’installer ==les troupes malagasy==à Juan de Nova,après s’y être rendu à bord de « MAILAKA ».

      12 Décembre 1979,
      - l’Assemblée Générale des Nations Unies a adopté==une résolution==sans valeur juridique,ni obligation d’exécution,ordonnant à la France à restituer les îles éparses à Madagascar.

      1985
      - Madagascar a établi ses ZEE,incluant les îles éparses.

      2005
      - La France place les îles éparsessous l’autorité des Terres Australes et Antarctiques Françaises (-TAAF-)

      Juin 2010
      - Signature d’un accord-cadre de « CO-GESTION » de Tromelin entre la France et l’île Maurice.

      Septembre 2013,
      - A la questiond’un journaliste de « FRANCE 24 »,sur les 04 îles éparses du Canal de Mozambique,Didier RATSIRAKA a répondu :
      - « Il ne faut pas oublier TROMELIN.Les marins d’un batiment français dénommé== »LA FERTILE"==,ayant débarqué sur cette île ont témoigné dans leur journal de bord la découverte de sépucultures malgaches==pas mauriciens==ni français mais des MALAGASY
      - "Donc TSIMAHAFATY,à la Réunion,est aussi Malgache...NON !

      Le 19 mars 2014,
      - SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA annonce depuis « Washigton » des négociations pour une « CO-GESTION » avec la France.

      Une option plausible :
      - "La FRANCE conserve son rôle et son pouvoir.
      - « MADAGASCAR possède un certain pouvoire -économique et environnemental-) et est largement repésenté dans le Conseil d’Administrtation ».

      La Gestion Administrative est confiée==à la fois==,à Madagascar et à la Fra,nce...

    • 9 décembre 2015 à 19:07 | vatomena (#7547) répond à Menalahy

      Avez vous vraiment entendu Marine Lepen dire : « Je hais les étrangers » ?
      Je comprends que cela fasse mal aux oreilles des étrangers qui vivent de la France . Marine Lepen s’inspirerait elle de Ratsiraka qui renvoya sans ménagement tous les créoles de la Sakay .? Ce serait bien la première fois qu’un dirigeant français se mette à l"école d’un de nos dirigeants les plus connus !

    • 10 décembre 2015 à 08:48 | vatomena (#7547) répond à Menalahy

      Ne vous en déplaise ,je me tiendrai sur ce sujet au dernier billet de VANF dans l’Express de Madagascar .Un texte sensible et argumenté .J’ai le travers de ne pas chasser en meute .J’ai de la curiosité pour toute personne singulière.Marine Lepen qui affronte à elle seule tous les partis de gouvernement ,c’est un spectacle .Mais ,vous pouvez vous rassurer .« Les forces du progres » vont la terrasser. L’opinion publique est en train de se retourner contre elle .Les français auront à manger de la meme soupe pendant 5 ans encore .Sauf que pour se faire élire nombre de candidats désormais devront emprunter à son programme

    • 10 décembre 2015 à 14:40 | Menalahy (#9072) répond à vatomena

      J’ai donné mes sentiments par rapport à cet article de Vanf dans un post à Zanadralambo.

      Quant à la prise de conscience par les politiciens de ce problème d’intégration d’une population laissée à la déride depuis des décennies, il n’en est que temps pour eux de ne plus théoriser sous les ors de la République mais en s’appropriant les réalités sociologiques du terrain.

      Diaboliser les populations d’origine immigrée, en particulier celles de confession musulmane, sera contre productif.

      Il faudra réconcilier les politiciens avec la population française de souche et avec cette population qui ne demande qu’à s’intégrer dans la société qui est aussi la leur par la nationalité et par la culture de naissance.

    • 10 décembre 2015 à 17:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « Je n’ai jamais entendu votre connerie » !
      - « DEHORS LES ETRANGERS ».
      OUI,priorité aux nationaux.Point barre !

    • 10 décembre 2015 à 21:36 | zanadralambo (#7305) répond à Menalahy

      Je reconnais bien là votre côté St Just, cher Menalahy (une contributrice qui m’ a oublié depuis m’avait gratifié de ce compliment qui vous va certainement mieux qu’à moi) : le refus de tout ce qui ressemble de près ou de loin à l’Injustice.

      Malheureusement, très cher, la réalité qui dépasse souvent la fiction nous rattrape. Le communautarisme d’une frange de la population immigrée l’isole malgré elle et l’entraîne des dérives qui font, entre autres, le lit de l’extrême droite. Comment en vouloir à des citoyens, souvent eux-mêmes en difficulté, souvent sous-éduqués, sous-payés, méprisés par les politiques, de tomber dans les filets des marchands d’illusions qui leur promettent de les délivrer de la « racaille » (un mot violent). ? VANF qui connaît bien cette France à la fois si lointaine par la géographie et si proche par l’histoire et par la culture, une certaine culture comme il le dit si bien, n’a pas tellement tort en dénonçant une population, une partie d’une population, qui, non seulement refuse les Lois et les coutumes de son pays d’accueil ; mais encore et, surtout, veut imposer les siennes.

      Je ne nie pas une part de responsabilité de l’Etat français qui n’a pas toujours mis tous les moyens pour réussir cette intégration, je ne tairai pas non plus un certain racisme qui a trop souvent rejeté cette population. Mais c’est, me semble-t-il, la religion musulmane avec ses propres règles qui, sans doute, explique d’abord ce refus, cet échec de l’intégration.

      Je connais bien cette population immigrée (dont, du reste, je fais partie) ; je l’ai pratiquée à Marseille, une ville que vous connaissez, je crois. J’ai vécu parmi elle au Merlan dans le 14 è, ma sœur a habité pendant des années à la fameuse Cité de la Solidarité dans le 15è. Je vous assure que la cohabitation, même entre personnes d’origine étrangère n’était pas évidente.

      Mettre l’échec de l’intégration sur le dos de la seule colonisation, certes elle y est pour quelque chose, est un peu facile. Tout le monde est responsable, les immigrés autant chez les autochtones. C’est une histoire d’éducation (un clin d’œil à notre ami Tsimahafotsy dont c’est le cheval de bataille), l’éducation à la maison en premier. Aux adultes d’apprendre aux jeunes le respect sans lequel le vivre ensemble ne marchera jamais, aux grands frères de montrer l’exemple.

      Pourquoi les Chinois, les Malgaches, les Indo-pakistanais et tant d’autres, eux, ne posent pas trop de problème, la question mérite quand même d’être posée.

    • 10 décembre 2015 à 21:40 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      ...autant que les autochtones...

  • 9 décembre 2015 à 14:47 | Isambilo (#4541)

    Où doit-on signer pour les condoléances à Ratsima ? Se faire cocufier de la sorte, c’est pas mal.
    Au fait qui est Ratsima ?

    • 9 décembre 2015 à 18:45 | DanBe (#2256) répond à Isambilo

      Alors la ! Très bonne question...

  • 9 décembre 2015 à 15:59 | negusti (#1339)

    Quand est-ce que nos hommes politiques pourraient faire comme lui ? :

    Le président tanzanien John ‪Magufuli‬ est en train de ramasser des ordures le jour de l’indépendance. Il a interdit toute célébration officielle estimant que « c’est honteux de dépenser de l’argent pour fêter l’indépendance alors que nos gens meurent de Cholera ».

    photos :

    https://www.facebook.com/bbcafrique/

    • 9 décembre 2015 à 19:45 | kunto (#7668) répond à negusti

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - Bonne idée : ou sont les patriotes et les nationalistes ?????

      - En 2015 Madagascar = 95 % de pauvres et vous parlez des îles Eparses pour oubliez les vrais problèmes ?????

      - QUE DIEU NOUS GUIDE

    • 9 décembre 2015 à 21:34 | Menalahy (#9072) répond à negusti

      Bonsoir Negusti,

      Méfiez-vous de ce genre de propagande. Tsiranana, en bon démagogue, avait fait photographier sa femme (l’officielle, pas les autres) en train de repiquer du riz dans sa région pour montrer que les Tsiranana n’avaient pas oublié d’où ils venaient.

      Souvenez-vous du « french doctor » avec son sac de riz pesant 50 kg.

      Je continue ?

  • 9 décembre 2015 à 16:46 | Solofo Rasamiharimanana (#8655)

    CHEFS POLITIQUES EPARSES

  • 9 décembre 2015 à 16:52 | SNUTILE (#1543)

    Aux troubles fêtes de la stabilité et de l’entente cordiale. prenez le temps de lire et de compléter entièrement ce poste avant de monter trop haut pour une chute sans parachute. :) :) . Après l’indépendance la décadence non résolue. Combien d’enfants grandiront jusqu’à cent ans avec les 10 années tsy mbola ita haby lohany sy vitiny ?

    Du côté de la REPUBLIQUE FRANÇAISE ex-colonisateur de Madagascar démocratique :
    Par conséquent, elles NE SONT PAS SOUMISES au découpage communal comme c’est le cas pour le reste de la France métropolitaine et d’outre-mer et NE FONT PAS PARTIE de l’Union européenne2. L’INSEE leur a attribué le code 98415.
    Les îles Éparses de l’océan Indien NE PEUVENT ÊTRE VISITEES par des personnes étrangères aux équipes militaires, scientifiques ou météorologiques et dans le monde - de SANCTUAIRES presque inviolés par l’homme

    Du côté TRIBUNAL DE LA REUNION : Le contentieux est exacerbé depuis le début du 21è siècle par la PRESENCE SUPPOSEE d’importants gisements de pétrole (estimés à plus de 10 ANNEES de consommation française) sur l’île Juan de Nova et les demandes d’extension des permis d’exploration par les sociétés SAPETRO et MAREX PETROLEUM étaient restées longtemps en attente de signature de la part du gouvernement français. Sur INJONCTION du tribunal de la REUNION, saisie par les deux SOCIETES, l’État français a été CONDAMNE à signer ces extensions en octobre 2015. https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Eles_%C3%89parses_de_l%27oc%C3%A9an_Indien#Projets_p.C3.A9troliers_et_gaziers

    Du côté MADAGASCAR que fait-elle exactement ? Quels sont les démarches d’enquêtes scientifiques, politiques, économiques engagée ? Madagascar abandonnée à ses ambitions par des rumeurs infondées. Pauvre république relève la tête au ciel.

    c’est la saison des pluies actuellement ceux qui n’ont rien à faire, il y a des terres à reboiser, à labourer , à semer pour récolter l’année prochaine 2016.

  • 9 décembre 2015 à 17:06 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les Îles éparses sont françaises, point !

    Jusqu’à ce matin, la France ne représente aucunement une menace politique, encore moins économique pour Madagascar.

    Et il faut savoir que dans un pays comme la France, un pays de droit, les élus de la République doivent rendre des comptes. On touche ici des territoires avec les Îles éparses, des territoires français, il faut bien le comprendre. Le président de la République ne peut pas prendre la décision dans un petit coin, comme Mr R. Hery ou la HCC peuvent faire pour leur pays, surtout quand il s’agit de territoires.

    Ce n’importe quoi. Les Malgaches qui entraînent leur pays dans cette aventure Îles éparses sont non seulement dangereux, mais ils sont diablement irresponsables :

    - Politiquement non- sens.

    Les Îles éparses ne définissent pas la souveraineté de Madagascar. Les élites malgaches qui veulent se faire entendre doivent le faire en s’opposant frontalement au politique économique du régime de Mr R. Hery et le danger que ce président présente à court et surtout à long terme pour le pays.

    Le régime de Mr R. Hery présente un grand danger pour la souveraineté du pays, tout simplement parce que le pays n’a plus du tout des institutions en bon état et n’a plus des opposants, par conséquent le pouvoir ne rend plus des comptes à personne :

    - cela s’appelle, Dictature ! J’ai le dit ici le lendemain de la prise de pouvoir de Mr R. Hery.

    Comment faites-vous pour diriger un pays si vous n’avez pas de parti politique, pas d’élus et dans un pays dans lequel l’État, la Constitutions, les institutions et les partis politiques ne sont plus :

    - vous regroupez les gens qui ont les mêmes intérêts que vous pour gouverner avec vous !

    Les Îles éparses sont françaises et le restera, point !!! Et la France n’a pas à recevoir des leçons d’un petit pays, acceptant être dirigé par des non élus durant cinq ans, pauvre et dans lequel la HCC du pays appellé un petit DJ Mr Le Président :

    - voilà des groupes des gens qui s’assoient sur la souveraineté de Madagascar.

    Et si la CI, la France et d’autres pays se mêlent des affaires internes malgaches aujourd’hui, il faut réfléchir à nos attitudes depuis 13 ans ; Ravalomanana, Rajoelina et Mr R. Hery, à mon sens :

    - le cheval de Troie, pour Madagascar.

    Madagascar n’a plus et pour longtemps, des processus électoraux fiables. Un pays qui se trouve dans l’incapacité d’élire ses parlementaires et son président d’une manière incontestable est et sera un pays ingouvernable :

    - Madagascar est gouverné et sera gouverné par des groupes des gens qui ont les mêmes objectifs et les mêmes intérêts, économiques. Des intérêts qui s’opposent frontalement aux intérêts nationaux d’un pays.

    Pourquoi la caisse de l’État est vide ? Cela pose la souveraineté du pays par exemple. Pourquoi ne descendons pas dans la Rue pour demander des comptes à nos élus ? Cela n’intéresse pas les élites ?

    • 10 décembre 2015 à 01:59 | isoarha (#8297) répond à diego

      Les Îles Éparses font parties des Mascareignes, donc ces Îles sont Malgaches.
      Diego se situe au nord de Madagascar et est très malgache, les leçons à deux balles d’un pseudo zanak’antakarana vendu, on en a assez lu. Je ne vois pas l’intérêt de revendiquer une appartenance aussi douteuse, Madagascar peut se passer de vous.

  • 9 décembre 2015 à 17:25 | diego (#531)

    Bonjour Radadabe,

    Vous aimez bien l’artiste D’gary si j’ai bien compris. C’est le Sud Malgache....

    Vous aimez aussi Mr Ray.....

    Vous avez des petits qui ont besoin de vous.....je vous ai lu......en tout cas merci pour votre offre il y a trois jours...

    • 9 décembre 2015 à 20:12 | Dadabe (#9116) répond à diego

      J’attendais votre réponse (et de saluer Diplomat aussi) avant de conclure cet épisode sur MT.com. Mon offre tient toujours, naturellement. Je n’ai pas de date précise à vous proposer mais je vous recontacterai en temps utile sur ce forum (vous avons des « mots clés » en commun, si j’ai bien compris...). Avez-vous l’occasion de vous rendre parfois à Ivato (entre le village et l’aéroport - 1,5 km tout au plus - pour être plus précis) ? Je mettrai un terme définitif à mes « posts » sur ce forum, ce soir à minuit. Bien à vous et merci encore pour votre vision sensible de l’Inde et de votre pays.

    • 9 décembre 2015 à 20:47 | diego (#531) répond à Dadabe

      Dadabe,

      Merci bien, et bonne fête de fin d’année.

      Je vis loin de Madagascar, votre offre est d’autant plus appréciable. Votre sincérité en parlant de vos enfants m’a beaucoup beaucoup touchée.

      Ce n’est qu’un petit au revoir.

    • 9 décembre 2015 à 21:16 | Dadabe (#9116) répond à diego

      Hé bien Louis Malle attendra... Pas grave. Les images que vous avez en vous valent bien les siennes. Je suis sensible à votre au-revoir. Je vous souhaite aussi, comme à tous ceux qui m’ont témoigné de la sympathie, beaucoup de bonheur et de très bonnes fêtes de fin d’année.
      PS - Je serai un peu loin de mes enfants malgaches durant les réveillons mais ils sont grands désormais et, pour les plus petits, j’ai déjà fait le « Père Noël » (chut ! Ils ne le savent pas !). Avouons-le aussi, je ne suis pas un très bon convive rigolard et détendu (les soirées bruyantes ne sont plus pour moi et les messes de minuit ne l’ont jamais été). Les « Variations Goldberg » de Bach, par Glenn Gould (!) et avec un excellent casque, me suffiront amplement... Et si quelqu’un juge « pédant » ou « suffisant » de dire cela, qu’il écoute d’abord. Ca le rendra moins con (Il fallait bien que je terminasse sur ce mot de trois lettres, dont la brièveté n’interdit pas de longs effets...).
      Adieu.

  • 9 décembre 2015 à 17:48 | Rahasimbery (#8396)

    Pourquoi ces deux petits mots « patriotisme » et « nationalisme » provoquent encore autant de remous ? Avec une rhétorique bien huilée, la bien-pensance les évite au point qu’on en oublie l’essentiel, en tous cas, ce qu’ils évoquent en profondeur : le rapport de forces politique. Se constituer en tant que nation ou patrie implique l’idée d’un seuil _ construit politiquement et hérité ou non d’une culture commune –séparant le nous des autres. Bien que la notion de « nous » soit subjective, n’en demeure qu’en son absence, toute politique est et sera impossible. En effet l’établissement des règles régissant le vivre ensemble _ le fiarahamonina_ et l’élaboration des projets de société _ fiaraha-miasa_ relèvent autant d’une mystique sociale que d’un pseudo pragmatisme affiché, du moins sur le plan discursif, par les élites successives. Il n’existe pas sur terre une civilisation ou une culture prétendant fonder leur identité nationale sur des principes rationnels ; dès lors qu’un être humain prononce le mot « nous », il établit une certaine limite (artificielle et fictive) entre lui, les siens et les autres. Il n’associe pas son destin à ceux des plus éloignés de sa sphère : les étrangers. Pour autant, il concède volontiers à une extension restreinte (de l’individuel au collectif « national, culturel et pour les plus pathologiques : racial. ») de sa personne « à partir du moment où untel se comporte de façon étrange, parle une langue incompréhensible, mange des grenouilles etc. son nous s’arrête ». Non seulement ce seuil pourrait faire apparaître certaines menaces (les guerres, la rapacité, la domination, les profits etc.) mais il est aussi la source de collaboration, de partenariat, d’échange et d’enrichissement culturel. Ce seuil n’est pas éternel ; l’Histoire universelle a connu des bouleversements inouïs et tout porte à penser que le mouvement (disparition, apparition, construction, maintien) opéré par ce seuil est l’un des plus puissants ressorts des rapports interhumains.
    L’Histoire n’a pas été tendre avec le Nous malagasy : la construction politique merina n’arrivait pas à son terme ; l’époque coloniale, par l’intermédiaire de ses stratèges, au rang desquels figurait le bâtard de Gallieni, le déstructurait de façon chirurgicale (la politique des races, les ethnies, les civilisés contre les barbares, les Asiates contre les Afros etc.) et enfin, depuis 1960 jusqu’à maintenant, s’il ne fait l’objet de la curiosité intellectuelle d’un dilettante folklorisant , R.Dubois, l’identité malgache, la tradition des ancêtres, il est le plus grand oublié de toute la classe politique : « nous »voulons bien exercer le pouvoir mais sans « vous » c’est-à-dire le peuple. Quelques lémuriens ont appris à manier la scie et la seule chose intelligente qu’ils ont trouvée, c’est de se scier dessus. Cela fait déjà un peu plus d’un siècle que ce mouvement de dépolitisation (automutilation) s’est emparé de Madagascar et malgré les ravages latents et manifestes que cela cause, personne, absolument personne n’en prend conscience. Ou tout du moins, personne ne l’aborde de façon frontale et radicale (par la racine). Des révoltes des Menalamba aux divers illuminés de la place du 13 mai en passant par les massacrés de 1947, ce dont il s’agit, c’est avant tout de la politique nationale et de la construction de ce fameux « seuil ».
    Historiquement, au terme de « civilisation » cher aux colons se sont substitué ceux de « progrès », de « développement ». Si les tenants du pouvoir d’autan incarnaient réellement leur idéal par la domination culturelle et politique, les régimes successifs depuis 1960 négligeaient la partie la plus noble de leur métier : la défense de leurs concitoyens et des intérêts nationaux et la considération de la politique comme une épreuve de force (le seuil= les adversaires, les ennemis, les traitres etc.) et un projet. Mais l’évidence même de ce constat passe sous le nez de nos intellectuels. Le problème soulevé par les îles éparses par exemple peut paraître subsidiaire compte tenu de la cacophonie politique ambiante et de l’état économique actuel _ une opinion largement partagée par nombre de journalistes et de politiques _ mais à y regarder de près, je ne vois guère ce qui empêche un État digne de ce nom de défendre sa souveraineté et en même temps, d’organiser la construction d’un barrage hydraulique et pourquoi pas, donner l’opportunité à tous les citoyens ( donner quelques temps de travail à la reconstruction du pays)afin de participer à un projet national etc.
    « Être sur tous les fronts », voilà ce que « Nous » attend de vous chers politiques.

    • 9 décembre 2015 à 21:48 | kakilay (#2022) répond à Rahasimbery

      Comme vous,
      je crois que la bataille intellectuelle
      se situe entre ceux
      qui ont une structure mentale séquentielle,
      et ceux qui l’ont en multi-tâches.

      Et les les premiers
      ont toujours du mal à suivre
      les derniers.

      Et quand ils n’arrivent pas à suivre,
      la meute demande la reconnaissance...
      de ses limites !

      Encore un peu plus d’effort...
      les gars !

    • 10 décembre 2015 à 09:16 | vatomena (#7547) répond à Rahasimbery

      On reproche aux malgaches de ne pas avoir de mémoire ,d’ignorer leur histoire . J’en doute un peu .Ce qui sépare ,ce qui oppose parfois les tribus malgaches ne vient pas seulement d’une politique de division pratiquée par Galliéni .On se souvient ici où là des entreprises guerrières de soumission et de conquéte des Andrianampoimerina ou des Radama. Les Betsileo se souviennent encore du massacre d’’Ifandana .La mise en esclavage des uns par les autres reste un mauvais souvenir .

  • 9 décembre 2015 à 18:03 | izaho91 (#3427)

    J’aimerais rappeller ici la teneur d’une intervention precedente d’un auteur qui se reconnaitra, etqui m’a semblé fort instructive :

    Les îles éparses appartiennent à Madagascar. La preuve ? Une « résolution » de l’ONU de 1979 « enjoint » ou « ordonne » (selon les commentateurs) à la France de restituer les précieuses îles.

    Mais, au fait, qui a pensé à vérifier la nature juridique de cette « résolution » et à se pencher sur les subtilités du droit international en matière d’attribution territoriale ?

    Sans doute personne vu que « résolution de l’ONU », ça résonne comme un super pouvoir.

    Or, si les « résolutions » du conseil de sécurité de l’ONU peuvent comporter des injonctions (sauf vis à vis des membres permanents comme la France, qui disposent d’un droit de véto), les « résolutions » de l’Assemblée Générale de l’ONU comme celle de 1979 constituent de simples « recommandations » sans valeur juridique (charte de l’ONU : articles 10 à 17).

    Donc, premier rappel pour les naïfs : l’ONU n’a pas été conçue pour permettre au commun des états d’imposer quoi que ce soit aux membres permanents du conseil de sécurité lorsqu’il s’agit de leurs affaires.

    La question peut bien être examinée par une prochaine Assemblée Générale de l’ONU, cette dernière pourra tout juste recommander d’appliquer ses précédentes recommandations, si tant est que la réponse soit la même qu’en 1979 vu le caractère inconstant du « machin ».

    C’est sûr, avec ça, la France a peur...

    Au passage, l’opinion mondiale et les médias se foutent des sessions de l’Assemblée Générale de l’ONU, sauf lorsque le sujet tourne autour de la Palestine (encore et toujours...) et, fut un temps pour la touche d’exotisme, lorsque Khadafi y faisait le show avec ses discours fleuves délirants.

    Soumettre le litige à l’arbitrage de la cour internationale de justice de La Haye ? Il faudrait que les deux états soient d’accord pour ça ...

    Second rappel pour les naïfs : Les états n’ont pas l’obligation de se soumettre au jugement d’une quelconque juridiction onusienne en cas de litige. Ils sont libres, avec toute la mauvaise foi du monde, de préférer le statu-quo éternel si c’est leur bon plaisir (et surtout leur intérêt).

    Bon, admettons que l’Assemble Générale de l’ONU saisisse la cour internationale de justice de La Haye pour qu’elle rende tout au moins un avis purement consultatif sur le sujet (les états, eux, ne sont pas autorisés à procéder à ce type de saisine).

    Bien qu’on puisse objecter que les avis c’est comme les trous du cul (tout le monde en a un), ça a quand même plus de gueule qu’une résolution de l’Assemblée Générale de l’ONU.

    Encore faut-il que l’avis en question soit favorable à l’état malgache. Et là c’est chaud patate.

    Il s’agira cette fois de juges indépendants qui se conforment à un corpus de règles structuré (ici la « coutume internationale ») et à une jurisprudence séculaire, pas d’une assemblée de diplomates volontiers revanchards lorsque leur voix compte pareil que celle d’un membre permanent du conseil de sécurité, même si c’est pour du beurre.

    Et soutenir que les îles éparses relèvent de la souveraineté de Madagascar parce qu’elles ont relevé du gouvernement général français de Madagascar durant la colonisation, c’est un peu court en droit international.

    On confond la circonscription administrative décidée par le colonisateur à un moment donné de son histoire et le mode d’acquisition de la souveraineté des différents territoires au sein de cette circonscription.

    Ou sinon je conseille d’étendre les revendications aux îles Saint-Paul, Amsterdam, aux archipels Crozet et Kerguelen et à la terre Adélie, qui ont également relevé du gouvernement général français de Madagascar.

    La question que posera plus prosaïquement la cour c’est : de quel mode d’acquisition de la souveraineté territoriale se prévalent les protagonistes parmi ceux possibles en droit international ? (Les possibilités sont limitées et cadrées, c’est pas la fête du slip)

    Pour la France, c’est cousu de fil blanc : terra nullius à la prise de possession avec occupation effective et continue.

    Il faudra donc, pour Madagascar, démontrer que les îles éparses n’étaient pas des « terra nullius » lorsque les colons français se les ont approprié, c’est à dire des terres sur lesquelles aucun état n’exécutait d’actes d’administration susceptibles de caractériser une occupation « effective » et « continue ».

    Attention, on parle bien ici d’actes d’administration d’un état (donc d’un état malgache, antérieurement à 1892 ou 1897 selon le cas).

    Que les îles aient éventuellement été utilisées par des navigateurs malgaches, qu’elles aient eu le cas échéant un caractère sacré pour certaines composantes de la population malgache ne change rien en droit international car il ne s’agit pas d’actes d’administration étatiques.

    Partant de là, je suis curieux de voir les actes d’administration des royaumes malgaches antérieurs à 1892 ou 1897 que l’état malgache d’aujourd’hui pourra produire à l’audience (mesures de défense des îles éparses, édiction de règlements applicables au secteur etc...).

    Il faut bien saisir que la « coutume internationale » est un truc vicieux qui va jusqu’à permettre aux colonisateurs de revendiquer la souveraineté sur certaines îles « terra nullius » qui, après leur découverte, n’ont jamais été occupées physiquement par ces derniers.

    La France en sait quelque chose puisque la cour permanente de justice internationale (à laquelle a succédé à la cour internationale de justice) à tranché en 1931 en faveur de sa souveraineté sur l’île de Clipperton (dans le pacifique, au large du Mexique) sur la base d’actes purement formels (des publications régulières au journal officiel pour faire simple), ceci en dépit de l’occupation réelle et de l’exploitation économique ultérieure du Mexique.

    Donc, contrairement à ce que l’on peut entendre ces derniers jours, le droit international risque de ne pas être l’ami des revendications malgaches et j’aurai tendance à conclure en mode twitter par un #jai-mal-a-mon-île-éparse #dans-ton-onu-babakoto

    C’est injuste ? Mais qui a dit que le droit était juste ?

    Pour reprendre Courteline : « La Justice n’a rien à voir avec la Loi, qui n’en est que la déformation, la charge et la parodie. Ce sont là deux demi-sœurs, qui, sorties de deux pères, se crachent à la figure en se traitant de bâtardes et vivent à couteaux tirés, tandis que les honnêtes gens, menacés de gendarmes, se tournent les pouces et le sang en attendant qu’elles se mettent d’accord. »

    Quant à la « co-gestion », faut pas rêver.

    Déjà, la « co-gestion » c’est quoi ?

    Concrètement, un accord conventionnel par lequel un état disposant de la souveraineté sur un territoire (ici la France sur les îles éparses) délègue sous condition sur ce territoire certaines de ses compétences à un autre état (où les exerce de manière partagée avec lui dans le cadre notamment d’organes collégiaux ad hoc plus ou moins paritaires).

    Si, on reprend l’accord de co-gestion entre la France et Maurice sur l’île Tromelin, les compétences en question sont l’économie, la recherche scientifique et l’environnement.

    Autant dire tout le spectre des activités possibles pour un confetti perdu au milieu de l’océan (exception faite de ce qui touche à la surveillance et au contrôle militaire, que la France s’est bien entendu réservé).

    Pourquoi, la France consent-elle la co-gestion à Maurice ? Pour le savoir, il suffit de lire le rapport parlementaire n° 830 du 20 mars 2013. Extraits choisis et traduction :

    Paragraphe I-B du rapport

    « Le principal enjeu concret lié à la souveraineté sur Tromelin tient donc aux eaux qui l’entourent et à leurs ressources halieutiques »

    « Dans les faits, seuls quelques palangriers réunionnais de 24 mètres y pêchent parfois à l’occasion d’un transit vers le canal du Mozambique, les distances à couvrir étant dissuasives pour la majeure partie de la flottille réunionnaise. Les thoniers senneurs français, quant à eux, ne fréquentent guère ce secteur qui est réputé pour la présence de thon germon, apparemment considéré comme insuffisamment rémunérateur. Pour 2010 comme pour 2011, les TAAF n’ont enregistré aucune demande de licence pour Tromelin qui est gratuite. Aucune licence n’est délivrée non plus à des armements étrangers. ».

    TRADUCTION : Le seul intérêt du coin c’est la pêche et les pêcheurs français s’en foutent ? Donc, qu’est ce qu’on en a à branler ?!

    Paragraphe I-C du rapport

    "C. DES RELATIONS PAR AILLEURS EXCELLENTES AVEC MAURICE ...
    1. Un pays généralement considéré comme un modèle de démocratie et de développement en Afrique ...
    2. Des relations politiques, économiques et culturelles prometteuses"

    TRADUCTION : ces gens là sont sérieux et fiables, limite plus que nous, et ce serait tout benef’ si on les faisait bosser à notre place avec leur pognon.

    Paragraphe II-A du rapport

    "La France n’a jamais souhaité ni ne souhaite encore transiger sur sa souveraineté sur Tromelin. Du point de vue de notre pays, des concessions sur ce point sont d’autant moins envisageables qu’elles pourraient avoir un impact sur les autres différends relatifs à des possessions françaises d’outre-mer, en particulier celui avec Madagascar à propos des îles Éparses situées dans le canal du Mozambique. De même, la France a exclu de s’engager dans une procédure faisant intervenir un tiers (médiation ou procédure arbitrale ou juridictionnelle).

    C’est pour cela qu’a été recherché un accord bilatéral et laissant de côté la question de la souveraineté."

    TRADUCTION : Rappelons tout de même clairement aux couillons qui est le patron.

    Paragraphe II-C du rapport

    « L’accord cadre a été conclu pour cinq ans, avec possibilité de reconduction tacite (article 13). Il est prévu qu’il entre en vigueur le premier jour du deuxième mois suivant la date de la dernière des notifications par les parties de l’accomplissement de leurs procédures internes de ratification ».

    TRADUCTION : si ce coin paumé devenait stratégique pour la France, on aurait toujours la possibilité de virer ces couillons de mauriciens comme des malpropres.

    Plus de 20 ans de négociation pour ça !

    A l’aune de ce qu’on viens de voir, la co-gestion des îles éparses France/Madagascar n’est pas pour demain car cela supposerait :

    1) que la France juge son co-gestionnaire malgache sérieux et digne de confiance (si on se réfère à la propre opinion des malgaches sur leur gouvernement, ça me paraît mal barré)
    2) que les îles éparses ne présentent aucun véritable enjeu stratégique, notamment pétrolier (les Français aussi ont besoin de remplir les caisses et pas vraiment de raisons de partager)

    Finalement, je crois que la meilleure stratégie pour Madagascar c’est de militer activement en faveur du réchauffement climatique. Avec la fonte des glaciers et la montée des eaux, les îles éparses n’existeront plus et l’affront de ces connards de français sera enfin lavé (Dommage pour Tamatave, mahajanga et toutes les autres villes côtières mais la fierté malgache n’a pas de prix)

    • 9 décembre 2015 à 18:34 | Isambilo (#4541) répond à izaho91

      Merci pour les explications.
      Le ton du dernier paragraphe est gratuitement agressif.
      Personnellement je suis pour que toutes ces îles ne servent qu’à la science et à la beauté de la nature, c’est tout mais c’est déjà énorme.

    • 9 décembre 2015 à 18:44 | DanBe (#2256) répond à izaho91

      Bonsoir izaho91,

      Malgré votre traitement humoristique quelques fois un peu dérangeant (mais je peux comprendre vu la stupidité des revendicateurs...), tout est dit... Clairement et en détail.

      C’est une évidence. On a autre chose à faire que de se battre pour cela. Les agitateurs pseudos nationalistes se servent des ces iles éparses pour faire de l’agitation (ce que je penses). Ou pire, ils sont très bêtes et pensent avoir une chance d’aboutir (surement le cas pour quelques imbéciles).

    • 9 décembre 2015 à 18:45 | Menalahy (#9072) répond à izaho91

      Bonjour Izaho91

      Une contribution qui permet de faire réfléchir les uns et les autres. A confronter avec d’autres arguments de la même teneur.

    • 9 décembre 2015 à 19:23 | vatomena (#7547) répond à izaho91

      Olà !Voilà de quoi donner la fièvre jaune au professeur Oraison !Que pourra-t-il découvrir dans ses grimoires pour vous démentir ?

    • 9 décembre 2015 à 21:38 | kakilay (#2022) répond à izaho91

      ..."TRADUCTION :
      Rappelons tout de même
      clairement
      aux couillons
      qui est le patron."
      ...

      Du copier/coller, sous un autre pseudonyme.
      De qui se moque l’auteur ?
      De ces vrais intellectuels
      qui l’ont lu jusqu’au bout (sic)
      pour se souvenir du contenu.

      Encore un peu plus d’effort...
      les gars !

    • 10 décembre 2015 à 06:40 | izaho91 (#3427) répond à kakilay

      Comme je l’indique dans la première phrase, ce n’est qu’une redite d’une precedente contribution sur le sujet qu’il m’a paru indispensable de replacer ici tant elle est pertinente et documentée...je n’ai pas changé une virgule.

  • 9 décembre 2015 à 18:22 | lanja (#4980)

    James Ratsima dia mpanao politika mitovy fomba fiady @ Alain Andriamiseza , ...manovokovoka @ teny mahery mba ahazoana laza fotsiny, ny votoatiny tsy misy azo raisina fa manidina , na izany aza dia somary gaga no sady faly ihany ny tena nahita an i Solonavalona Andriamihaja tao @ ireo olona mpitarika ny fitakiana ireo, vitsy mpahafantatra io olona io kanefa olona toy ireny mihitsy no tokony ho premier ministre eto, fa tsy izay aloha ny sujet, tsetsatsetra fotsiny iny

  • 9 décembre 2015 à 19:38 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

    - oui Mr James Ratsima procédons étape par étape , donc développons d’abord Madagascar après on verra pour les îles Eparses .

    - Est ce que les îles Eparses intéressent les 95 % de Malgaches qui mangent pas a leur faim tous les jours ??????

    QUE DIEU VOUS REVEIL

    • 9 décembre 2015 à 20:20 | kunto (#7668) répond à kunto

      - KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO :

      - Nous n’avons pas besoin des îles Eparses mais d’un gros coup pied au cul pour commencez le développement et le nettoyage de Madagascar ...

      - QUE DIEU VOUS REVEIL

  • 9 décembre 2015 à 20:27 | diego (#531)

    Bonjour,

    Mr Ravalomanana a renvoyé un haut fonctionnaire français qu’il a accepté recevoir dans son pays. L’usage veut que vous refusez une nomination, renvoyer un haut fonctionnaire d’un pays est considéré comme un acte d’hostilité et serait considérait comme tel.

    Il faudrait peut-être que ceux qui veulent nous entraîner nous échouer sur les Îles éparses se rappellent le sort réservé à Mr Ravalomanana et surtout aux institutions du pays :

    - pas une seule institution malgache n’est venu au secours de Ravalomanana et son régime....pourtant un régime bien légitime !!!

    Qui dit légitime dit élection. Combien des malgaches ont pensé aux élections anticipées pour sauver la tête du régime de facto, les têtes de l’État et des Institutions du pays ?

    Qui ne sait pas encore que c’est la CI qui a organisé les élections présidentielle et les élections législatives ? Bulletin unique ? Plus de 30 candidat ? Absence de majorité à l’Assemblée ? Et cela continue aujourd’hui....est-ce qu’on a mis des pistolets sur les tempes de nos politiciens pour subir et accepter tout cela ?

    Au milieu de ce desordre, il y a des politiciens qui nous parlent des Îles éparses :

    - et s’ils nous expliquent si Rajoelina est considéré comme un ex-président de la République Malgache !

    - et la légitimité de la IVe République Malgache.

    Que les malgaches apprennent, apprécient leurs droits pour mieux défendre la souveraineté de leur pays.

  • 10 décembre 2015 à 04:09 | diego (#531)

    Isoarha,

    Qui vous a obligé de me lire ?

    On parle des Îles éparses, bien. Que vous le voulez ou pas ces Îles sont françaises. Les Malgaches qui vous disent le contraire vous mentent. Et de plus, ils seraient prétentieux.

    Dans un pays dont les politiciens ne savent même plus expliquer dans quelle République ils sont, la IIIe ou la IVe, en 2015. Et où l’État est à terre, les Institutions sont corrompues :

    - dites moi, vous comptez envoyer quels personnages, dignes, pour représenter et défendre les intérêts de l’État Malgache à Paris ou à New York pour parler des Îles éparses ?

    Évoquer 1979 ne suffira pas....d’ailleurs qui était au pouvoir en 1979 ?

    Vous savez qu’un pays peut peupler un autre avec une communauté assez conséquente et le revendiquer :

    - ce le genre de réflection appartient aux élites, tout comme le cas des Îles éparses aujourd’hui.

    Il faut apprendre à bien élire ses parlementaires, ensuite connaître ses droits et ses forces. Le moins qu’on puisse dire qu’en appelant un petit DJ non élu président :

    - la France va sûrement trembler. De plus, Madagascar va envoyer des élites que la France a formé....

    Avouez que c’est un peu ridicule !

    Il faut inviter les français à investir à Madagascar....parler des Îles éparses est une perte de temps, conversation des gens qui ont en manger tout le jour.

    • 10 décembre 2015 à 20:07 | isoarha (#8297) répond à diego

      Bonsoir,
      Les Îles Éparses sont MALGACHES, elles ont été accaparées cupidement par une ancienne puissance coloniale.
      En tant que Malgache, c’est un honneur de revendiquer ce dont on lui a confisqué , il y aura toujours des volontaires pour cet affront, et je signale que personne n’a le monopole de la prétention.Mcar à toujours invité les Français à venir investir dans la grande Île, mais entre leur souci de nationalisme qui guette , l’overdose de béton et leur propre préférence, Monsieur Diego, ils ont été et seront toujours la bienvenue. Ceci étant, accepter de battre en retraite sous prétexte de pauvreté ou autres n’es pas une mentalité d’un vrai Malgache, et pour répondre à votre question, en 1979, c’était l’époque des « Oye !oye ! », je profite de vous signaler qu’elle est révolue, les ressasser ne change pas la donne( ils sont vieux et aux dernieres élections , leur parti ne s’est pas illustré pour un regain d’entrain...)
      Voilà.

    • 11 décembre 2015 à 06:58 | diego (#531) répond à isoarha

      Bonjour isorha,

      Il faut définir vos objectifs. Et des objectifs à la portée de votre pauvre pays. Les coups d’État ne sont pas des programmes politiques. Et diriger un pays ne s’improvise pas :

      - 2002, 2009 et les élections pièges à C....ne sortiront pas Madagascar de la pauvreté et de la médiocrité.

      Il faut se trouver bien au fond du trou pour accepter un non élu à la tête du pays...il faut être miséreux pour appeler Président un pauvre DJ....et qui est votre président ? Un ex-putschiste....

      Je n’ai pas à recevoir une leçon patriotisme venant de ce genre des politiciens, et des gouvernants :

      - le pays compte plus de 80% des pauvres. Cela veut dire qu’il faut des années pour renverser économique cette tendance. Et pour la renverser, il faut restaurer durablement la stabilité politique.

      Comment ? Demandez donc à vos politiciens ? Il se trouve que je parle bien l’économie. Expliquez moi comment, je serais capable de vous comprendre....les politiciens Gasy n’ont pas inventé l’économie....

      Et enfin !

      Dois-je vous apprendre que Madagascar est un ancien un protectorat français ?

      Le sort politique des anciens dirigeants ne présente pas un problème pour Madagascar. Zafy ou Ratsiraka, cela fait longtemps que leurs partis politiques ne représentent plus un alternative crédible :

      - Mr R. Hery n’a pas majorité à l’Assemblée....il est en train de tripoter le Sénat....l’État est absent, aucune Institution n’est en état de fonctionner......alors ?

      Nous sommes bien en 2015, pas en 2002.....vous voulez les Îles éparses, mais vous êtes incapables d’empêcher la sortie des millions et des millions des richesses de votre pays aujourd’hui ?

      La question est toute simple :

      - vous savez où vous voulez aller ? Comme pays ? Connaissez-vous le programme de votre gouvernement ?

      Je suis prêt à discuter des choses sérieuses. Politique ou économique, Fiahavanana ou Fady, tenez les réformes qu’il faut mener...les impôts etc....

      Parler des Îles éparses, inutile dans un pays qui appelle un DJ non-élu président aujourd’hui même :

      - la moindre des choses c’est de s’assumer. S’assumer qu’on est médiocre, les Îles éparses, ce n’est pas de niveau des dirigeants actuels...Être médiocre ce n’est pas une fatalité !!!! Cela veut dire qu’on à une bonne marge de progression....

  • 10 décembre 2015 à 06:48 | izaho91 (#3427)

    Pour continuer dans le copier-collé, je voudrais rappeller ici la contribution très humoristique d’un autre auteur :


    Moi je propose d’envoyer la puissante marine Malagasy à la reconquête de ces îlots.
    Bardés de dizaines d’amiraux de contre amiraux de capitaine de Frégate,etc... notre flotte canonnera ces sales Frantsay et les feront déguerpir !
    Euh chef ,il y a un petit petit problème !
    Et c’est quoi ce détail ?
    Ben on a pas d’obus .
    Ah bon et Pourquoi ?
    Ben parce qu’ont a pas de canons !
    Ah bon et pourquoi ?
    Ben parce qu’ont a pas de bateaux
    Mince et pourquoi on a tous ces amiraux ,contre amiraux,etc
    Ben sait pas chef !
    De toutes les Le manières si on avait des bateaux on aurait pas de gas-oil pour faire tourner les moteurs .
    Ah bon et pourquoi ?
    Ben chef c’est comme la Jirama et tous le reste ,tsy misy vola .
    Mince ben qu’est ce qu’ont fait alors .
    Rien chef comme depuis 55 ans !
    Mince et les Français ,ils ont pas des bateaux et du gas-oil ?
    Ils pourrait nous les prêter et on les attaque !


    • 10 décembre 2015 à 09:48 | kakilay (#2022) répond à izaho91

      De vos copier/coller,
      il y a une constante :
      l’apologie de la loi du plus fort.

      En quoi Rousseau répond :

      "Le plus fort n’est jamais assez fort pour être toujours le maître, s’il ne transforme sa force en droit, et l’obéissance en devoir. De là le droit du plus fort ; droit pris ironiquement en apparence, et réellement établi en principe. Mais ne nous expliquera-t-on jamais ce mot ? La force est une puissance physique ; je ne vois point quelle moralité peut résulter de ses effets. Céder à la force est un acte de nécessité, non de volonté ; c’est tout au plus un acte de prudence. En quel sens pourra-ce être un devoir ?

      Supposons un moment ce prétendu droit. Je dis qu’il n’en résulte qu’un galimatias inexplicable ; car, sitôt que c’est la force qui fait le droit, l’effet change avec la cause : toute force qui surmonte la première succède à son droit. Sitôt qu’on peut désobéir impunément, on le peut légitimement ; et, puisque le plus fort a toujours raison, il ne s’agit que de faire en sorte qu’on soit le plus fort. Or, qu’est-ce qu’un droit qui périt quand la force cesse ? S’il faut obéir par force, on n’a pas besoin d’obéir par devoir ; et si l’on n’est plus forcé d’obéir, on n’y est plus obligé. On voit donc que ce mot de droit n’ajoute rien à la force ; il ne signifie ici rien du tout.

      Obéissez aux puissances. Si cela veut dire : Cédez à la force, le précepte est bon, mais superflu ; je réponds qu’il ne sera jamais violé. Toute puissance vient de Dieu, je l’avoue ; mais toute maladie en vient aussi : est-ce à dire qu’il soit défendu d’appeler le médecin ? Qu’un brigand me surprenne au coin d’un bois, non seulement il faut par force donner sa bourse ; mais, quand je pourrais la soustraire, suis-je en conscience obligé de la donner ? Car, enfin, le pistolet qu’il tient est une puissance.

      Convenons donc que force ne fait pas droit, et qu’on n’est obligé d’obéir qu’aux puissances légitimes."

      Si le plus fort a toujours le dessus,
      il devrait le rester éternellement.
      Or il n’en est rien.
      Rome à qui l’on disait
      que le soleil ne se couche jamais
      sur son empire
      n’est plus.

      Entre St Pierre, St Paul et les César,
      en ce jour,
      qui sont les vainqueurs ?
      Staline,
      partisan de votre « humour »
      car, malheureusement,
      et contrairement à ce que prétendre
      les prétentieux,
      ce n’est point une idée nouvelle,
      Staline donc, ironisait :
      Le Pape ? Combien de divisions ?

      Quand Rosa Park
      ne se lève pas de son siège,
      elle avait qui
      et quoi
      de son côté ?

      https://www.youtube.com/watch?v=K3kKqfTjsj0

      Ny kely tsy mba mamindro :
      tout le monde
      n’est pas partisan,
      et on peut lire l’histoire de l’humanité,
      comme l’histoire d’une éternelle
      libération
      contre la volonté de certains
      d’asservir les autres :
      il s’agit alors de choisir
      de quel côté
      on veut se trouver.

      La Résistance
      ou la Servitude Volontaire ?

  • 11 décembre 2015 à 20:21 | Schwarzwald (#9348)

    DEAR FRENCH OPPORTUNISTS,
    If those islands were empty, meaning, if they were without valuable resources, your stupid, selfish and declining country (on an economical standpoint) would have given them back to Madagascar. French are bunch of crooks and most of them (not all, only those who take advantage of Malagasy people and their kindness) should be kicked out ! NO visa, go back to France and endure your high unemployment rate....oh...your high French incompetency and stupidity as well by the way.
    Madagascar to the Malagasy. Also America to the Americans !!!! New Zealand to the New Zealander, England to the British...You French...GET OUT...WEG RAUS ? SCHNELL SCHNELL UH !!! SCHWEINSKERN FRANZOSICHEN

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 152