Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 24 novembre 2017
Antananarivo | 12h27
 

Politique

Remaniement gouvernemental

Des promotions, des sanctions et des choix discutables

samedi 26 août | Ny Aina Rahaga

Les rumeurs d’un remaniement ont persisté durant toute la semaine et les députés pro-régime sont même allés jusqu’à demander ouvertement au président de la République de revoir la composition de son gouvernement. Aussi, lors du Conseil des ministres d’hier qui a tout de même été repoussé été par deux fois dans la semaine, Hery Rajaonarimampianina a procédé à un remaniement partiel de son équipe. Le deuxième remaniement partiel que connait donc le « gouvernement de combat » de Mahafaly Solonandrasana Olivier. Ainsi ont été nommés ministre auprès de la présidence chargé des projets présidentiels, de l’aménagement du territoire et de l’équipement (M2PATE) Benjamina Ramarcel Ramanantsoa, qui occupait auparavant le poste de ministre des transports, Henry Rabary Njaka comme ministre des affaires étrangères (MAE), Tazafy Armand auparavant ministre du commerce et de la consommation (MCC) qui est désormais ministre de l’industrie et du développement du secteur privé (MIDSP) et Nourdine Chabani qui prend en charge le MCC, laissant le MIDSP entre les mains du précédent. Ensuite, le ministère de la justice a été confié à Rasolo Elise Alexandrine, magistrat, Président de la Cour de cassation. Enfin, de retour au sein du gouvernement, Ralava Beboarimisa occupe désormais le fauteuil du ministre des transports et de la météorologie s’il avait déjà été ministre de l’environnement à l’époque de l’ancien premier ministre, Jean Ravelonarivo.

Services ou pas

A une année des élections présidentielles, Hery Rajaonarimampiaina a encore une fois de plus revu son équipe, certaines personnalités ayant reçu des promotions tandis que d’autres ont été tout simplement sanctionnés. Et la première à en être victime est la désormais ancienne ministre des affaires étrangères Attalah Béatrice. Pour rappel, cette dernière fut l’une des inamovibles des gouvernements qui se sont succédés durant cette quatrième république. Dernièrement très active auprès des médias, faisant plus d’une fois la une de quotidien de la place, certains observateurs voyaient déjà qu’Attalah Béatrice était en mauvaise posture et cherchait à sauver son fauteuil. La faute de cette dernière se trouve inévitablement dans la fuite de la correspondance administrative qui contenait la liste de la délégation malagasy en partance pour l’Afrique du Sud dernièrement. Une fuite qui a accablé le Premier Ministre Olivier Mahafaly et sa famille qui se trouvaient sur cette liste. Pourtant, celle-ci peut se targuer d’avoir un bilan positif, notamment avec l’organisation du Sommet de la Francophonie à Madagascar dernièrement et le prochain rendez-vous de la diaspora malgache qui arrivera bientôt.

Le désormais ancien ministre de la justice Andriamiseza Charles a également fait les frais des instabilités au sein de la justice, notamment face aux troubles du Syndicat des magistrats de Madagascar (SMM). Narison Rafidimanana, qui était ministre auprès de la Présidence en charge des projets présidentiels, de l’aménagement du territoire et de l’équipement, quitte également le gouvernement.

Par contre, Benjamina Ramanantsoa a été promu avec sa gestion de l’évènement malheureux d’Ankazobe qui a également permis au régime et au président de la République de se mettre sur le devant de la scène. Tazafy Armand est passé du ministère du Commerce à celui de l’Industrie, sûrement à l’approche de l’élection de la Chambre de commerce d’Antananarivo et des enjeux que celle-ci représente, compte tenu des risques de confusion par rapport à une liste de candidats qui semblait avoir le soutien du ministère.

Des retours

Les surprises n’ont pas manqué pour ce, sans doute, dernier remaniement du gouvernent Mahafaly Solonandrasana. En effet, deux proches du président de la République à savoir Henry Rabary Njaka et Ralava Beboarimisa sont de retour au sein de l’exécutif. Pour rappel, Ralava Beboarimisa a été ministre de l’environnement et a payé de sa place les problèmes liées à l’exportation des bois précieux malgache de ce temps là. En ce qui concerne Henry Rabary Njaka, celui-ci avait déjà occupé le poste de Directeur de cabinet de la présidence de la république et celui de Président du Conseil d’Administration d’Air Madagascar. Les deux compères sont donc de retour dans le cercle dirigeant. Les choix faits par le président de la République ont tôt fait de provoquer des discussions dans la sphère politique malgache. On parle de faire du neuf avec du vieux ou encore de recyclage sans grand changement, n’apportant donc aucun nouvel espoir à la population.

27 commentaires

Vos commentaires

  • 26 août à 08:29 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    « Sans grand changement, n’apportant donc aucun nouvel espoir à la population. »

    - Vous y trouvez vous une logique vers un mieux pour la population ?

    - Qui veut investir dans de la grandiloquence sans résultat tangible pour le peuple ?

    • 26 août à 08:56 | poiuyt (#584) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      c’est rajoanarimampaory lui-même qu’il faut enlever. C’est un partenaire de Razay Claudine, qui lui tirait la barbichette. Ceux-là sont toujours adeptes des petites magouilles entre soi, et très peu pour le ti peuple. A vomir ! Avec des gens comme ça, les insécurités iront toujours croissant, et ceux-là n’en n’auront cure, à l’abri du mavomavo dans la surélévation de leurs chars immérités.

      Dans un premier temps, il dit : Barrez-vous les incapables. Et puis il se souvient qu’il peut le faire lui-même, le nul. Le nullissime parvenu, qui a oublié l’essentiel de ses devoirs, grâce aux quotidiennes courbettes des serviles : il s’est endormi sur le seul poste où il est interdit de se la dorer. Ignoble personnage. Çà un président ? mon œil ! un comptable : oui peut-être

    • 26 août à 09:30 | poiuyt (#584) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      rajoanarimampaory avait à l’origine accepté le paquet de bienvenue des karana ; dès lors, même faire ce qu’il peut lui est devenu difficile : il abaissa définitivement les bars. Essentiellement, il traite les affaires courantes : pas trop d’initiative, pas trop de vision, pas trop de projet. Comment faire des visions pour la nation, comment avoir des projets quand vos objectifs se trouvent dans votre poche ? Et que vos projets « nationaux » sont doublés par les karana ? Il suffit juste de faire semblant, d’occuper le poste. Le pôvre n’a qu’à bien se tenir avec sa sécurité, il n’a qu’à se terrer chez lui dans son taudis dès 18h, c’est pas mes affaires. Pour ce qui est de la maladie, il n’a qu’à manger propre et suffisant, pour ne pas tomber dans la maladie. Si jamais il meurt, mais tout le monde meurt un jour.

  • 26 août à 08:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Voilà un changement sans aucune explication sur ses tenants et ses aboutissants même si l’échéance électorale de 2018 continue toujours à façonner les actions des tenants du pouvoir.

    • 26 août à 09:52 | manga (#6995) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Rajao n’a pas encore usé de ses cartes en nous martelant que le quota lui laisse encore le moyen que le pouvoir de choisir qui il veut et quand il veut.
      Vous l’avez demandé, il vous a attentivement écouté, et qu’importe la tronche : vos vœux ont été effectivement exaucés.
      Échéance ou non, son mandat ne se termine que la veille de son éventuelle candidature : motus et bouche cousue !!!
      Mais un autre scénario peut encore lui permettre d’être encore le président durant sa propre propagande, puisque dans un pays comme le nôtre, les borgnes sont éternellement rois.
      Quand j’entends parler cet énergumène sur le résultat de la recette fiscale, je ne sais comment et par quel moyen, il ira payer ceux qu’il ne cesse de nommer quand ceux qui ont été écartés vont être promus vers d’autres responsabilités plus lucratives telle que la diplomatie.
      La sainte-nitouche a été mise à l’écart, et un autre plus pur que l’eau de roche vient la succeder.
      Eh oui, les contribuables sont là pour assouvir sa faim. Et si cela ne vous plaît pas du tout, on est en démocratie, attendez l’année prochaine pour témoigner votre indignation.

    • 26 août à 10:19 | vatomena (#8391) répond à plus qu'hier et moins que demain

      On parle beaucoup des contribuables .Mai qui sont ils ? Combien sont ils ? Le malgache est si pauvre aujourd’hui qu’il n’a pas de matière imposable . Au vieux temps colonial ,il payait ses impots mais il avait des pistes ,des routes entretenues ,des postes médicaux et des forces de l’ordre qui veillaient à la sécurité et à la paix civile ...

  • 26 août à 09:00 | Isambilo (#4541)

    Attalah quitte le bateau au bon moment. C’est loin d’être une sanction.

  • 26 août à 09:13 | Mihaino (#1437)

    Que dire de plus ? en plus des articles parus dans divers médias de ce jour .
    Depuis une semaine , le remaniement léger ou le changement total du gouvernement ont été les sujets de discussion ici ou là . Résultat officiel : Rien de nouveau sauf la nouvelle ministre de la justice remplaçant Charles Andriamiseza . Les revenants du HVM occupent des postes ministériels comme Rabary-Njaka devenu ministre des affaires étrangères, Ralava Beboarimisa , remercié puis reconduit ministre des transports et de la météorologie ?!!
    Le journal Midi Mcar annonce même que les fameux limogés comme Atallah Béatrice , Narson Rafidimanana seraient nommés Ambassadeurs incessamment sous peu car il faut bien les caser quelque part ??!! Quel cirque !
    Trois résultats officiels sont sortis cette semaine : celui du Bac , celui des membres de CRM pour la réconciliation nationale, celui du dernier ?? remaniement avant 2018 .

    • 26 août à 10:00 | Eloim (#8244) répond à Mihaino

      Bonjour Mihaino,
      A l’allure où évolue la situation politique du pays, je suis assez sceptique que c’est la dernière réorganisation au sein du gouvernement.
      Ce qui est sûr c’est que le PM actuel noue si fortement des liens d’affilié jusqu’à terme de la mandature du PRM. 
      A ce schéma là s’ajoutera un petit changement au sein du gouvernement pour homogénéiser l’équipe à visée l’élection de 2018 sauf quelques membres considérés d’outils stratégiques, tels ceux d’obédience du MTS de Roland Ratsiraka.
      Une raison pour laquelle, à mon humble avis, que ce transfert de Rabenjamina Ramarcel y est pour quelque chose, servir et se servir « les mêmes plats avec ... » sur une même table au sein de la Présidence.
      Quoi qu’il en soit, ce travestissement n’impacte aucunement sur le quotidien des malgaches qui s’attendent sur des solutions à la recrudescence de l’insécurité, à l’inflation galopante (que si aucune mesure effectuée par le département du commerce, pour les contrôles des prix sur le marché des PPN n’est prise en compte, ...) ..., le risque d’explosion sociale sera imminent.
      Donc, avec des calculs politiques ou pas, plus stratégiques ou pas, ce mini-remaniement est un peu farfelu. Les vrais problèmes sont ailleurs. Arrêter de duper les peuples malgaches qui continuent à danser devant le buffet.

    • 26 août à 18:21 | Mihaino (#1437) répond à Mihaino

      Salut Eloim ,
      J’espère que vous avez passé de bonnes vacances à Mada .
      A mon avis, plus nous dénonçons le pouvoir actuel entouré et composé de flagorneurs HVM & Cie, plus nous contribuons à leur faux succès . Laissons les tomber tous seuls car ces fruits pourris tomberont au moindre coup de vent. 2018 n’est pas loin

  • 26 août à 10:40 | ratiarivelo (#131)

    Salama Jiaby E ?? Miala ANKATSO dia AMBOHIDEMPONA eeeeeee !!***********NoCOMMENT ??

  • 26 août à 11:03 | che taranaka (#99)

    # 26 août à 09:30 | poiuyt (#584) répond à LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR ^

    « Rajoanarimampaory avait à l’origine accepté le paquet de bienvenue des karanas »

    « dès lors, même faire ce qu’il peut lui est devenu difficile : il abaissa définitivement les bars. Essentiellement, il traite les affaires courantes : pas trop d’initiative, pas trop de vision, pas trop de projet. Comment faire des visions pour la nation, comment avoir des projets quand vos objectifs se trouvent dans votre poche ? Et que vos projets « nationaux » sont doublés par les karana ? Il suffit juste de faire semblant, d’occuper le poste. Le pôvre n’a qu’à bien se tenir avec sa sécurité, il n’a qu’à se terrer chez lui dans son taudis dès 18h, c’est pas mes affaires. Pour ce qui est de la maladie, il n’a qu’à manger propre et suffisant, pour ne pas tomber dans la maladie. Si jamais il meurt, mais tout le monde meurt un jour. »

    - Assassinat de Zahid : Vers la saisine du MAE par la Malaisie

    - L’Exequatur qui a permis à ce pakistanais de représenter la Malaisie à Madagascar en tant que consul honoraire a été retiré il y a trois ans.

    Pakistan à Madagascar : Le consulat de Pakistan à Antananarivo est la seule représentation du Pakistan à Madagascar
    Madagascar au Pakistan : Madagascar n’a pas de représentation diplomatique ou consulaire au Pakistan.

    - CHEF DE MISSION:Mr Yavarhoussan Abdoulrassoul, Consul honoraire

    - Mr Yavarhoussan Abdoulrassoul:nationalité Malagasy,(EPP Andrefanambohijanahary)

    - Mr Yavarhoussan Abdoulrassoul:nationalité française opérateur économique dans la confection à La Réunion

    - Mr Yavarhoussan Abdoulrassoul:PDG Zone franche CONFECTION Tanjombato-FILATEX

    - Mr Yavarhoussan Abdoulrassoul:immobilier grand acheteur de parcelles

    Mais, puisque l’affaire sent un règlement de compte, bon nombre d’observateurs craignent déjà qu’elle soit classée sans suite car la connaissance de la vérité risquerait de déceler d’autres affaires plus compliquées. A suivre.

    - Hommes plus riches de Madagascar :
    Heridjee(BNI....)pakistanais
    Akbaraly ..........pakistanais
    COTONA
    SOCOLAIT

    # 25 août à 13:16 | Jipo (#4988) répond à betoko ^
    Les malaisiens ne sont pas des karanes !

    • 26 août à 11:36 | poiuyt (#584) répond à che taranaka

      Un nom à retenir : Mr Yavarhoussan Abdoulrassoul .

      Comment a-t-il eu sa nationalité malgache. Dans les choses virtuelles, qu’a-t-il de malgache ? Il parle la langue ? et sa femme ? ces gens-là, ils ont plusieurs vies successives sans attendre le Dernier Jour, alors celui-là amasse par ce qu’il a peur pour sa prochaine existence ; Bill-Gates pense que pour lui-même, il y a cette vie et c’est tout : il est plus généreux.

    • 26 août à 11:55 | che taranaka (#99) répond à che taranaka

      AKORY LAHALY

      # 26 août à 11:36 | poiuyt (#584) répond à che taranaka ^

      Un nom à retenir : Mr Yavarhoussan Abdoulrassoul .

      Comment il a pu obtenir la NATIONALITE MALAGASY...?:Gasy corrompus

      Comment il a pu acquérir tous ces terrains et autres biens immobiliers (NANISANA)...??:société de droit malagasy dont le pakistanais est le propriétaire.......!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Il ne parle pas Malagasy (qu’il a avoué à la TV) sa « femme officielle » est pakistanaise mais il a d’autres femmes (musulman a le droit d’avoir plusieurs femmes et non les protestants gasy...!!!!!????)

      Zahid Razah :
      Jusqu’ici, cette affaire reste une affaire purement criminelle. Pour certains, elle sent un règlement de compte entre des opérateurs « Karana »

    • 26 août à 12:29 | poiuyt (#584) répond à che taranaka

      Une autre question : « Qu’est-ce qu’il a de français ? » ; connait-il la Bretagne ? la Normandie ? le subjonctif ? l’impératif alors ? Pas grave : il est imparfait, et intelligentissime, et « apatride » du tonnerre, et c’est bien pour cela qu’il est toléré.

  • 26 août à 11:25 | dirk_cab (#6503)

    Bonjour,

    Qu’y a t’il de « nouveau » dans ce chamboulement ?

    Rien ...

    Juste des « primates » qui grimpent dans l’arbre pendant que d’autres en descendent.

    Serait-ce ce que l’on appelle le renouvellement des « singes » par « l’absurde » ? Ou le « délabrement de l’arbre généalogique » ?

    Que peut gagner le peuple avec ce genre de singeries ? Rien...

    En tous cas , depuis le temps que ce Hery « tranainy » nous parle de « gouvernement de combat », on peine à y croire, je me demande même si lui y croit encore à ses âneries, quoique étant un âne lui-même, il s’y accroche...

    Ce qui est sûr que , avec le Rabary Njaka , il pense « muscler » sa candidature, mais il doit peut-être pendre les gasy pour des idiots ? Quelques -uns le sont , hélas, je pense à ceux qui ont voté pour lui et qui y croient encore pour 2018, mais la majorité ? Je pense qu’elle réfléchit , du moins je l’espère...

    Il est vrai que quand on lit certains commentaires sur ce site, style Rambo le « bouffon », avec d’autres qui se reconnaitront, Hery peut continuer à espérer : ne dit-on pas « l’espoir fait vivre » ?

    Pour ma part, je ne lui dis qu’une chose ; qu’il dégage pour le bien de Madagascar !

    Bonne continuation pour les autres...

    • 26 août à 11:43 | che taranaka (#99) répond à dirk_cab

      AKORY LAHALY

      5 | dirk_cab (#6503)

      Pour ma part, je ne lui dis qu’une chose ; qu’il dégage pour le bien de Madagascar !....ET VITE.....!

      Car si c’est pour nous remettre sur le tapis des « mauvais plats réchauffés style BARIJAKA »......beurks....!

    • 26 août à 17:45 | dafily (#9983) répond à dirk_cab

      arrête dirk_kab, j’en peux plus....

      « les primates qui jouent à qui descend, qui monte ? »... Wouaafff, j’en ris encore !!

      je dirais en substance : « le pourrissement d’un arbre qui n’est même pas encore adulte »

      allez, so long is the way, comme on dit dans mon far ouest ! ou far east, peu importe, puisqu’on est vraiment far, farimpeo !!

  • 26 août à 12:00 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    On ne peut que se rendre compte que les ronds de jambes de la majorette continuent.
    Les nouveaux anciens zélus ne montrent qu’ une chose : qu’ hery n’ a plus de recours ni de soutient , il est acculé dans ses retranchements pour un semblant de bonne figure et d’ autorité.
    Récompenser la médiocrité après avoir demandé à l’ incompétence de sortir, est une manière magistrale de démentir sa sincérité, je n’ irai pas jusqu’ à dire hypocrisie mais surtout : incompétence .
    Une bande de L☹️☹️SEUR & fiers de l’ être , qui se ressemble s’ assemble, la boucle est bouclée, ils sont tous là : les fossoyeurs de la Nation ...
    Sous d’ autres cieux on appelle ça réunion en bande organisée , voir mafia .

    • 26 août à 12:44 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Il nous l’ ont sorti d’ ou l’ enfariné au micro et à la cravate bleue ?
      Je ne peux que suggérer de changer le formol du bocal qui doit être périmé, à croire qu’ un concours de délit de faciès est orchestré / notre honoris causa, de peur de lui faire de l’ ombre, au moins de ce coté, il n’ aura rien à craindre de celui là ...

  • 26 août à 15:17 | rainikoto (#5666)

    C’est au clown en chef (con à table) qu’il faut botter les fesses pour qu’il dégage très très loin sans espoir de retour. Tout ce tas de magouilleurs incompétents implosera et le pays ne s’en portera que mieux...Et en plus le quasimodo rabary machin est de retour ...horreur

  • 26 août à 16:46 | Jacques (#434)

    Des députés cancrelats qui poussent un président-diacre-voleur à remanier son équipe d’incompétents et qui s’exécute, du babakoto-show ! Bref.

    En tout cas s’il y en a un qui rit sous sa barbe c’est l’inamovible ministre du tourisme (Vous connaissez ? Le neveu de cet amiral d’eau douce, ex-dictateur qui a complètement démoli son pays.), Roland Ratsiraka le traficoteur de cv. Lui, malgré son incompétence, conserve son poste car il détient un certain « dossier » sur le diacre-voleur.

    Njaka, lui, est content, il est remis en selle pour les ultimes magouilles d’avec le diacre-voleur.

    Et Rambo-Stallone dans tout ça !

    • 26 août à 18:50 | Jipo (#4988) répond à Jacques

      Dans la jungle à courir après les voleurs de vanille , bizness ’ s bizness, avant qu’ il ne soit trop tard et que Ravalo mette fin à ses profits & arnaques .

  • 26 août à 19:49 | manga (#6995)

    Quand on essaie de se racheter par le biais d’une émission aussi trompeuse qu’est le « Tsy mahaleo ny sampona », force est de constater qu’il faut revenir des dizaines d’années en arrière avec l’un de nos trois mousquetaires (Portos) pour comprendre à quel point on recule de façon exécrable.
    Mais qu’en est-il vraiment de cette main de chirurgien qui pense guérir un peuple déjà déclaré cliniquement mort ; tout en sachant que les aiguilles « stérilisées » ne peuvent plus être utilisées une seconde fois, voire pour le même patient. Un charlatan ou un mieux que rien ?
    Et voilà, un autre crime vient d’être commis au vu et au su de tous, et qu’importe l’origine que l’activité du moment où nous n’avons aucune représentation avec les pays soi-disant concernés. L’incident n’est pas dans ses annales, le moins qu’on puisse dire.
    Un président qui mérite incontestablement de représenter avec comme repère cet honoris causa que je ne sais qui vient de l’attribuer ; un honneur qui lui pousse à agir autrement.

  • 26 août à 21:03 | lysnorine (#9752)

    26 août à 11:36 | poiuyt (#584) répond à che taranaka ^
    @ poiuyt-26 août à 11:36

    « Un nom à retenir : Mr Yavarhoussan Abdoulrassoul . COMMENT a-t-il eu sa nationalité malgache. ? »

    Fanontaniana tsara ho valian’ny Syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) sy ny prezidàny hatrany amin’ny antsipiriany izany satria mamofompofona fandikan-dalàna be vava miharo amina tambim-bola aman-karena !

    Zava-tsaro-pady amin’ny firenen-drehetra na aiza na aiza eran-tany no mihatra aman’ainy izany hoe fandraisandraisana befahatany TSY TOMPON-TANY ho isan’ny OLOM-PIRENENY izany.

    Koa ilaina ary mahasoa ny anadihadian’ny BIANCO sy ny SMM ny momba ireo TSY TOMPON-TANY REHETRA, marobe, lasa OLOM-PIRENENA MALAGASY tampotampoka, niantomboka tamin’ny fampandrosoana ny « TOLOM-PIAVOTANA » tamin’ny 1975 ; ka mba hohamarinin’izy ireo tsara izay andinin’ny lalàna nampiharin’izay MPITSARA nanome azy ireo ny « nationalité malagasy ».

    Efa betsaka ihany ny fifanakalozan-kevitra teto momba io resaka fanomezana « nationalité malagasy » ny TSY TOMPON-TANY Malagasy io, izay tsara ho masahina fa tsy vitan’ny manao rapa-dango sy homana ambolony fotsiny izao soso-kevitra rehetra asesiky ny avy any ivelany
    Zahao :
    1°-http://www.madagascar-tribune.com/Un-atelier-pour-la-resolution-de-l,22656.html#comment326078
    « Droit à la nationalité-Un atelier pour la résolution de l’apatridie », vendredi 11 novembre 2016 ; ;

    2°- http://www.madagascar-tribune.com/La-mere-a-enfin-le-droit-de,22835.html#comment331913
    « Nationalité- La mère a enfin le droit de transmettre sa nationalité malagasy », vendredi 3 février 2017.

    Tsara ho VAKINA MIARAKA amin’ity lahatsoratra tao amin’ny « L’Express de Madagascar » ity izy ireo !

    http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/accueil%E2%80%88de%E2%80%88refugies-madagascar%E2%80%88sollicite%E2%80%88par%E2%80%88les%E2%80%88nations%E2%80%88unies/

    « Accueil de réfugiés – Madagascar sollicité par les Nations Unies »
    24.08.2017 | 8:35 Actualités, alaune, Politique7

    Un appel à manifestation d’intérêt sur des PROJETS dont le soutien des RÉFUGIÉS  et DEMANDEURS D’ASILE  est publié. La Grande île en est concernée.

    Proposi­tions. Le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) accorde un FINANCEMENT  pour des projets sur le soutien des réfugiés et demandeurs d’asile à Madagascar.

    Dans une annonce parue dans l’Express de Madagascar, hier, cet organisme onusien lance un  APPEL À MANIFESTATION D’INTÉRÊT (!) appel à l’endroit des organismes admissibles au titre de l’année 2018. Selon les termes de références de l’appel à manifestation d’intérêt, les propositions doivent porter sur « la protection, la détermination du statut des RÉFUGIÉS , l’aide humanitaire et les SOLUITIONS DURABLES ».

    Cet appel ÉTONNE (?)  les obser­vateurs à plus d’un titre. La situation géographique de Madagascar, notamment son insularité, l’isole des déplacements massifs et forcés de population. [...]

    « Nous avons adopté tout récemment une LOI  sur la NATIONALITÉ. À mon avis, c’est plutôt dans ce sens que l’appel à manifestation d’intérêt a été publié à Madagascar », explique Béatrice Atallah, (ex-) chef de la diplomatie malgache. [...]

    Rarìna mba hifoha sy ho tonga saina amin’izay Ramalagasy ka hanohitra ireto manao mosalahy ny tombon-tsoam-pirenena sy ny ho aviny, mpihazakazaka fotsiny hiady ny ntaolana atsipy ny any ivelany hokikisany, ka manao hoe “sitrany ahay” aza.

  • 27 août à 12:03 | kartell (#8302)

    Bonjour,

    Notre président vient de siffler la fin de la partie de rigolade, il tente, dorénavant, de former une équipe resserrée pour ces prochaines élections, obsessions de tous !…
    Après avoir osé le tout et son contraire, il envisage, aujourd’hui, de se constituer un cercle restreint de « gagneurs » pour défier le diable : être réélu !…
    Difficile pour lui de trouver ses bons éléments tant le niveau du creuset politicien est de faible niveau, mais n’est-il pas, lui-même, issu de cette classe de redoublants ?…
    Aujourd’hui, tout ce microcosme se prépare au pire : l’approche des élections qui a aiguisé les appétits et les boulimies, occuper le terrain est devenu impératif, il faut amadouer l’électorat et vite !…
    Le soutien des églises est aussi incontournable, chaque postulant caresse le goupillon et fait de l’eau bénite, son eau de jouvence et de virginité électorales …
    La complicité des églises est évidente, elle est une composante évidente de la réussite ou de la chute, il faut, à tous prix, se montrer complaisant voir promettre un petit retour sur investissement, Dieu va bien une messe !….
    En mélangeant politique et religieux, on se croirait revenu en 1895, à la veille de l’invasion française, où le pouvoir royaliste, corrompue jusqu’à la couronne, tentait de masquer ses insuffisances notoires en promettant l’enfer aux futurs envahisseurs …
    Aujourd’hui, les choses n’ont guère évolué, l’insécurité de jadis a été restaurée ainsi que la corruption, atavisme récurrent de notre société, tandis que le petit peuple est contraint aux emplois informels ou au chômage, tandis que nos merveilleux magiciens continuent de s’agiter en promettant tout sauf un programme détaillé de leur éventuel prochain quinquennat !…
    Nous entrons de plein pied dans une période où la comédie politique se substituera à toute autre considération, la marche de l’état sera délaissé au profit de la conduite dangereuse de ces élections car l’exemple donné par notre président, sûr de sa réélection !, aujourd’hui, marque le plein début d’une campagne électorale où ses dalaho, porteront, eux, costumes et cravates !….

  • 27 août à 13:45 | Antony (#9838)

    Fa inona no tsy milamina e ? Ny rafitra sa ny olona ? sa izy 2 ?
    Fa angaha tsy efa lalàm-panorenana manara-penitra sady neken’ny besinimaro indray io napetraka io ?
    Fa angaha ny Filoha izay natolotra tamin’ny 2013 tsy olona afaka manatanteraka azy amin’ny antsakany sy andavany ka azo itokisana ?
    Izaho aloha tsy hanome tsiny ny Filoha hajaina ankehitriny satria raha tsy nisy ny teo aloha tsy hino mihitsy aho hoe mba isan’ny nilatsaka ho filoham-pirenena izy. Mila fahavononana izany fa tsy eo vao hanao « improvisation ». Izay nanolotra azy no tena tsy mazava amiko ny eritreriny.
    Sa ve hoe fantatra fa na iza na iza natolotra teo dia tsy maintsy ho lany foana ?
    Sa tsy nieritreritra indray hoe ao aorian’ny tetezamita dia tokony hisy ny fitondrana ara-dalàna toy ny tsy nieritreretana ilay hoe miaina krizy eran-tany fa ny hanongana aloha no zava-dehibe ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 443