Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 16 août 2022
Antananarivo | 21h03
 

Répondre à un commentaire

13 juin à 10:12 | Besorongola (#10635)

EN AVRIL 2009, NDIMBY A FAIT UNE BELLE ANALYSE SUR LA CRISE QUI SECOUE AIR MADAGASCAR SOUS TOUTES LES RÉGIMES.

Sous Marc Ravalomanana, l’utilisation des services d’Air Madagascar (factures, exploitation d’Air Force One) a entrainé d’énormes factures très longtemps impayées, que Herizo Razafimahaleo avait révélé en son temps. Ces factures ont mis des années pour être payées, ce qui a obligé la Compagnie à emprunter auprès des banques pour couvrir le gap, avec ce que cela suppose d’intérêts bancaires et d’impacts sur la trésorerie. Là encore, Zaza Ramandimbiarison en tant qu’ancien VPM de tutelle devrait porter sa part. En outre, les journaux qui déplaisaient au Gouvernement (dont Madagascar-Tribune, sous sa version papier à l’époque) ne pouvaient bénéficier d’insertions publicitaires ou de distribution à bord. C’est cet interventionnisme étatique mal placé dans la gestion qui a toujours été préjudiciable à la Compagnie.

VOICI L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE :

https://www.madagascar-tribune.com/Bientot-les-ailes-brisees,11800.html

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS