Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 26 juin 2022
Antananarivo | 18h06
 

Répondre à un commentaire

13 mai à 14:32 | Besorongola (#10635)

Comment en sommes-nous arrivés là ?

Quand il y a des retards de paiement des bourses ou des salaires d’employés de la fonction publique, au moins ceux-là peuvent faire la grève pour alerter sur leur situation. Ce ne sont pas des manifestations politiques anti-Rajoelina, que les forces de l’ordre répriment néanmoins. Ce sont en réalité des appels à l’aide, car certains en sont réduits maintenant à faire plusieurs kilomètres à pied chaque jour ouvré pour aller travailler afin d’économiser 1 000 ariary de frais de taxibe, afin que leurs enfants ne dorment pas le ventre vide.

Ces retards de paiements ne sont qu’une des manifestations du disfonctionnement total de toute la machine administrative. Car des apprentis sorciers thuriféraires du régime ont pris la place des fonctionnaires qui savent faire. L’administration leur sert de cobaye et de chantier-école pour leur digitalisation. Lancer, à tout bout de champ, ces fameux appels à manifestation d’intérêt,est devenu la mode et la marque de fabrique de ce régime. Mais c’est fermer les yeux sur le mépris à leur égard ressenti ces dernières années par les fonctionnaires.

Sans une administration qui fonctionne bien, toute action de développement est vouée à l’échec.

http://www.lagazette-dgi.com/?p=74161

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS