Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 13 juin 2024
Antananarivo | 16h16
 

Politique

Elections législatives

Les bulletins uniques imprimés en Afrique du Sud

mardi 23 avril |  1973 visites  | Mandimbisoa R.

L’impression des bulletins uniques pour les élections législatives du 29 mai prochain est en cours. La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a annoncé qu’ils sont imprimés en Afrique du Sud suivant le choix du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), l’impression étant financé par l’Union Européenne.

Le président de la Ceni, Arsène Dama et des responsables du Pnud sont actuellement en Afrique du Sud pour superviser le déroulement des travaux d’impression. Les bulletins uniques devraient arriver au pays avant le début de la campagne électorale.

Le financement de l’impression des bulletins uniques a été attendu de l’Union Européenne depuis l’élection présidentielle mais il n’est arrivé que dans le cadre des législatives. Les bulletins uniques sont établis par rapport aux candidatures validées par la CENI donc différent pour chaque district.

Le rapporteur général de la Ceni, Soava Andriamarotafika, a confié que si ce financement de l’Union européenne n’était pas au rendez-vous, l’organe chargé de l’organisation des élections avait déjà eu d’autres options pour l’impression de ces bulletins. Elle aurait envisagé d’imprimer les bulletins auprès des imprimeries locales. L’imprimerie nationale a pourtant déjà déclaré qu’elle n’était pas en mesure d’imprimer les bulletins uniques lors de l’élection présidentielle de novembre dernier.

-----

35 commentaires

Vos commentaires

  • 23 avril à 10:39 | Saint-Jo (#8511)

    Bulletins iniques
    pour élections pièges à cons !

  • 23 avril à 10:39 | Albatros (#234)

    « l’impression étant financé par l’Union Européenne. » !!!!!!. 😮😳

    Encore une « ingérence » de l’UE !.

    • 23 avril à 12:29 | Shalom (#2831) répond à Albatros

      Normal, le président est français ... C’est logique non ?

    • 23 avril à 12:30 | Shalom (#2831) répond à Albatros

      😂😂😂😂😂😂😡😡😡😡😡😡😡

    • 23 avril à 12:56 | Isandra (#7070) répond à Albatros

      Albatros,

      De ce fait, l’affaire Delattre n’a aucun impact sur la relation UE-Madagascar.

      Pour la paix mondiale, l’Europe a intérêt que la démocratie s’installe dans plusieurs pays dans le monde, du fait qu’un Président élu démocratique comme Rajoelina n’osera pas faire n’importe quoi au dépit de son souverain, le peuple.

    • 23 avril à 20:30 | bekily (#9403) répond à Albatros

      c’est celaaaaaa

      démocratiquement élu ?

      VRAIMENT ??

      avec 20% de la population , sans compter les ENTRAVES faites à tous opposants et même ARRESTATIONS ARBITRAIRES

      Isandra , la répétition propagandesque n’efface pas ce qui est su, vu, vécu et connu de tous.

  • 23 avril à 12:50 | Isandra (#7070)

    Cela nous atteste que la démocratie est en marche à Madagascar.

    Nous assisterons une élection inclusive dans laquelle tous les acteurs politiques du pays y participent librement comme dans tous les pays démocratiques authentiques,...

    Depuis l’existence de la république, rare est le temps où deux blocs antagonistes se rivalisent clairement dans une élection.

    PS : A l’époque de Ravalo, ses opposants potentiels étaient soit en exil, soit en prison.

    • 25 avril à 13:26 | Ombiasy (#11606) répond à Isandra

      Rajoelina comme les autres andafiens a gardé son patronyme malgache mais lui continue à vivre au pays quitte à devoir un jour affronter la colère du peuple.Pour le moment il a encore le soutien de l’électorat.Le collectif s’enrage et se déchire

  • 23 avril à 13:11 | Saint-Jo (#8511)

    Le Parlement britannique a adopté la loi sur le transfert vers le Rwanda des migrants clandestiins !

    https://www.francetvinfo.fr/monde/royaume-uni/royaume-uni-le-parlement-adopte-la-loi-controversee-sur-l-expulsion-de-migrants-au-rwanda_6503153.html

    Si , moi arsonist ,
    un Merina de partout et de nulle part ,
    un sans-papiers ,
    qui vis dans MA ville , Paris , où je squatte ,
    si je recevais un avis d’obligation de quitter le territoire ,
    alors j’irais en Chine .
    A Shangaï ou à la campagne .
    J’apprendrais le mandarin .
    Si j’étais à la campagne , je serais riziculteur !
    A la campagne ou à Shangaï , j’apprendrai le kung-fu !

    Je parie que la lecture de ce post mettra ,
    comme d’hab’ ,
    en rage certains visiteurs de ce forum !

    • 23 avril à 14:47 | Ombiasy (#11606) répond à Saint-Jo

      pourquoi attendre saint jujus ? Changez de squat ! l’avenir se joue en Chine

  • 23 avril à 13:19 | pisokely (#9950)

    on peut affirmer qu une loi punitive, quelque soit sa sévérité n a jamais jamais empêche ou diminuer les délits.

    une castration n est rien par rapport à la peine de mort, chaise électrique ou pendaison, mais le crimes n a jamais baissé.. au contraire le crime augmente en nombre et en gravité...

    le traffic de drogue, mettre, viols augmentent sans cesse malgré la répression...

    la réponse est assez simple.. ce n est pas répression qui va diminuer les de délits.. c est plutôt la gestion politique d un pays : on sait que plus le pays est pauvre, plus il y aura des crimes... plus un pays n a pas un niveau d instruction , plus il y aura des crimes..

    les études sociologies et anthropologie confirment bien mes écrits.. c est un peu long à détailler sur ce site, mais essayez avec les mots clés de voir toutes les publications afférentes pour ceu qui s y intéressent ?

    juste pour dire que c est con d affirmer que la loi castration a eu un effet positif en un ou deux mois.. ceux qui s obstinent à dire des absurdités pareilles feront mieux d apprendre comment on publie une étude pour être fiable et pertinent.. c est pour cela que rare sont les études africaines crédible justement pour cause,manque de sincérité.. a mada c est pire... un karatéka qui monte en 6 ème dan, sans épreuves ni grade, ni expérience.. il ne sera jamais reconnu au sein de la discipline arts martiaux international... il jouera en division d honneur, même pas au tanikatsaka itaosy.. c est à dire, 6 ème dan sans aucune valeur.. idem pour toutes les études à mada, malheureusement au grand dam de nos chercheurs...

    • 23 avril à 14:22 | bekily (#9403) répond à pisokely

      Certains pays en déliquescence d’Amérique du Sud illustrent bien tout cela.

      - TROP PAUVRE
      - PLUS DE NOTION DE VALEURS
      - JUNGLE HUMAINE

      Dans nos villes, nous sommes dans cette bonne voie.

  • 23 avril à 13:21 | pisokely (#9950)

    comment peut on être 6 ème dan sans apprendre ??

    • 23 avril à 13:59 | Saint-Jo (#8511) répond à pisokely

      Réponse :
      1) Dans ta jeunesse tu ne fous rien à l’école : de toute façon tu es congénitalement dur à la comprenette .
      2) Tu fais le faikam-boto pour te faire une mauvaise réputation dans ton quartier de résidence
      3) Tu te fais DJ dans les bals poussières
      4) Tu fous la mer-de dans la capitale
      5) Les flics te recherchent , tu te réfugies dans les jupes d’une diplomate étrangère en poste dans la capitale
      6) Tu profites d’un alignement des astres pour bénéficier des désirs de vengeance d’un chef d’état étranger qui veut faire sa fête au chef de l’état chez toi
      7) Un petit coup d’état et tu te retrouves chef de l’état de ton pays
      8) Ça tourne au vinaigre , tu te réfugies dans le pays où le chef de l’état t’a fait chef
      9) Tu demandes très secrètement la nationalité de ce pays
      10) Avec à nouveau l’aide de la frange la plus colonialiste de ton nouveau pays tu te fais élire président par les naïfs électeurs de ton autre pays en violant sa loi constitutionnelle
      11) Tu fais tout ce que tu veux et surtout tout ce que veulent tes commanditaires .
      12) Au terme de ce mandat , pour assurer ta réélection par les toujours naïfs électeurs de ton miséreux pays colonisé de nouveau , tu violes autant de fois tu le veux la loi constitutionnelle
      Et pour le célèbre numéro 13 , tu te fais décerner TON 6e dan de karaté par tes obligés qui te lèchent le q !

    • 23 avril à 14:16 | bekily (#9403) répond à pisokely

      St jo
      Tanisa marina laotra,
      Fa inona moa ny antony ???
      62 taona lasa izany dia lasa vongany ny ao atidoha ny be sy ny maro ???
      Mety koa kalosa na mora badoina...

      ZANY NOMEN’ANDRIAMANITRA !
      FANDALOVANA NY TANY !

      Tsy nampianarina intsony ny ankizy, dia izany ny vokany...
      jiolaimboto DJ aza lasa mpitondra firenena !!!!

      Ny mpanohitra dia vita mimenomenona lava fontsiny...manonofy tsy anketsika.
      Resaka seza mbola eo hiany.

      Haiza ny olona vaovao ????
      .

  • 23 avril à 14:04 | bekily (#9403)

    Hs
    Le Sénégal entreprend la RENEGOCIATION de tous les CONTRATS MINIERS, gaziers, pétroliers...
    C’est mettre le HOLA A LA CORRUPTUON.!!!

    Dans toute l’Afrique, Madagascar en tête, depuis toujours les contrats sur l’exploitation des RESSOURCES MINIÈRES constituent des DOMAINES PRIVILEGIES POUR LA CORRUPTION.

    L’’allaire Romy Voos n’est qu’une triste illustration de milles pratiques du genre....

    Même lorsque les ingénieurs de la jirama font état de « projets » , problèmes strictement manageriaux d’entreprise , le ministère de tutelle réagit de suiite « ENTO ATY KALOA !!! »

    DEDUIRE KOLIKOLY ET COMMISSIONS D’ABORD !!!!
    ( commissions occultes+++)

    • 23 avril à 15:20 | Tsisdinika (#3548) répond à bekily

      Je ne crois pas que renégocier des contrats déjà signés soit une bonne chose, quel que soit le pays et quel que soit le continent.

      Pour débusquer d’éventuels cas de corruption, il faut plutôt faire un audit indépendant et engager des poursuites pénales.

      Renégocier un contrat revient à dire que le pouvoir politique sortant a mal négocié le contrat pour en dériver des profits personnels. Il est probable que sous pretexte de préserver l’intérêt supérieur de la nation, le vrai but du pouvoir politique entrant et de faire exactement pareil. Ne nous laissons pas endormir par les discours ronflants empreints de patriotisme et d’amour de la patrie.

      L’industrie extractive (mines, gaz et pétrole) a besoin de stabilité juridique pour pouvoir investir et travailler sereinement parce que ce sont des investissements à très long-terme de l’ordre de plusieurs décennies. Remettre en question les contrats à chaque changement de régime ne profitera qu’à ceux qui ont intérêt à remuer la vase.

      Ceci dit, il est utile et salutaire de mettre à jour la législation suivant une période régulière convenue à l’avance pour que le pays hôte puisse dériver de meilleurs revenus de ses ressources, sans que cela ait obligatoirement un rapport avec le changement de classe dirigeante. Ailleurs, cela s’appelle la « continuité de l’État ».

    • 23 avril à 20:08 | bekily (#9403) répond à bekily

      Un audit est une forme d’action différente.

      la renégociation ne signifie pas déstabiliser , c’est une ACTION COMMERCIALE classique en matière contractuelle, même s’il s’agit d’investissements lourds pour un long terme
      Les contextes peuvent varier , on réétudie et on renégocie comme on RENEGOCIE EN FONCTION DES VARIABLES CONSTATES ( comme les prêts bancaires )

      L’INDONESIE , un pays DEMOCRATIQUE de taille économique non négligeable l’a fait !
      il n’y a rien de déstabilisant , ni de révolutionnaire ,
      il s’agit d’acte émanant de MATURITE POLITIQUE ET DE COMPETENCE ECONOMIQUE .

      Depuis 2020 les pays producteurs de minerais rares (titane, nickel, manganèse etc) ont largement négocié

      Je cite et recite encore et toujours le ZIMBABWE , ,mais surtout l’Indonésie dont la PLUS VALUE des RESSOURCES MINIERES est passé de 1,1 milliard à 22milliards de dollar !!
      EN INTERDISANT LES EXPORTATIONS DE MINERAIS BRUTS !!!
      ............(sources : le journal économique et politique,éditorial « la guerre des métaux » « LES ECHOS » )

      ni isandra , ni les forumistes ne semblent être sensibilisés à ce GOUFFRE ECONOMIQUE INVISIBLE de MANQUE A GAGNER pour le commun des citoyens !

      ==> AUCUN OPPOSANT N’EN PARLE !!!

      ==> Les JOURNAUX MALGACHES s’arrêtent aux questions susceptibles de grande diffusion....

    • 23 avril à 20:15 | bekily (#9403) répond à bekily

      de toute façon le niveau intellectuel, politique, économique des dirigeants Ivoiriens ou Sénégalais , A CE JOUR , est à placer un tantinet au dessus du niveau des dirigeants malgaches vereux ou pourris par la corruption .
      RIEN A COMPARER !

  • 23 avril à 15:57 | Jipo (#4988)

    Entièrement d’ accord avec le post ci dessus de Tsisdinika.

    Quant au reste c ’est celui qui banque qui impose sa loi, la main qui donne reste au dessus de celle qui reçoit et à ce jeu Madagascar a quelques années de pratiques et entrainements : pour le savoir ?
    J’ aime bien la fanfaronnade que : si la CI ne banque pas ? nos lumières vont s’ adresser à l’ unique papeterie/imprimerie nazionale qui a décliné la proposition certainement ensevelie sous les commandes et devises, à ne plus savoir qu’ en faire ?
    Par contre il aurait fallu mettre la main à la poche et tant que l’ on peut faire payer ces couillons de vazahas : faut dire qu’ ils le « valent » bien ...
    Mais au final continuer encore et toujours le mangataka et surtout la dépedance pour ensuite ânonner : souveraineté, indépendance & ingérence !
    Quand est-ce que ces arrivistes vont enfin marcher sur leurs propres pieds, devenir indépendants, et souverains , au lieu de prolonger cette dépendance, soumission et immaturité ;
    De se demander s’ ils sont kons ou s’ ils font exprès ?

  • 23 avril à 16:31 | Jipo (#4988)

    D’ observer que le personne qui feuillette ces maquettes est bien « bijoutée » encore une sans dents échappée de isotry les bains mais enjolivée de volamena be ...
    On comprend mieux l’ assiduité d’ isandra !

    • 23 avril à 18:38 | Shalom (#2831) répond à Jipo

      Arrête Jipo, franchement !
      Vous savez tourner les choses, c’est bien car c’est la réalité.
      En parlant d’Isotry, ça m’était resté en tête l’image du monsieur qui s’était fait photographier par les passants à Isotry : le monsieur est assis sur un tabouret une canne à pêche en main et le bouchon de l’hameçon qui flotte dans l’eau de pluie d’un « nid de poule ». Dure réalité malagasy.

    • 23 avril à 18:39 | Shalom (#2831) répond à Jipo

      « Arrêtez Jipo », au temps pour moi

  • 23 avril à 16:59 | pisokely (#9950)

    avant, nous avons l imprimerie nationale, et l imprimerie d ambohimanambola... mais ça, c était avant

    • 23 avril à 18:33 | Shalom (#2831) répond à pisokely

      pisokely est devenue nostalgique ...
      Oui, vous avez raison.
      Comme le disait le philosophe et historien des sciences Michel SERRE : « C’était mieux avant ».
      J’avoue que j’ai tendance à adhérer à cette philosophie quand je vois les dégâts actuels causés par le 6ème d’âne.

    • 23 avril à 19:39 | bekily (#9403) répond à pisokely

      le flamand rose préfère le fun , vulgairev tant que possible,
      colisée, stade , miami...

    • 23 avril à 20:26 | bekily (#9403) répond à kartell

      Evidemment
      il n’est pas question d’admettre cette sorte de pogrom ...

      Mais ,
      il faut aussi rappeler que les Comoréens étaient des « résidents étrangers »...souvent commis aux basses besognes commanditées par la France et indirectement par Tsiranana... (tonton makoute dans la police souvent)
      D’où ressentiment des nationaux en temps de crise...

      A l’image du barbecue sauvage de Nosy Be ...ressentiment populaire insensé dans un contexte PRESUME de pédophilie...

    • 24 avril à 12:10 | vorona (#8254) répond à kartell

      Bjr à bekily #9403
      1976 à 2024 48 ans de bisbille entre hauts plateaux et côtiers et toujours la faute à la France
      1962 à 2024 62 ans de gestion un peu ratée et de dirigeants souvent incapables et toujours la faute à la France
      1962 à 2098 136 ans tout stagne et toujours la faute à la France

  • 23 avril à 21:44 | Albatros (#234)

    - « ..souvent commis aux basses besognes commanditées par la France » (post de 20:25)
    Si cela était vrai, cela ne doit pas donner envie de « vivre » en France !.😜

    • 23 avril à 22:07 | bekily (#9403) répond à Albatros

      c’etait des relents de methode d’administration l’époque colonial, période malsaine dont -80% des Français n’étaient ni conscients , ni rsponsables.

      Cela étant
      ne mélangeons pas les serviettes et les torchons.
      Un de mes meilleurs amis est fils d’ancien administrateur des colonies , né à Madagascar qu’il quitta à l’age de 3 ans !

  • 23 avril à 21:46 | Albatros (#234)

    « bulletin unique »pour des élections « iniques » !.😜

  • 23 avril à 23:36 | kunto (#7668)

    imprimerie Nationale incapable d’imprimer ????? encore des gens payer a dormir .... 😥😥😥
    tout part en C.....e dans ce pays 😣😣😣.

  • 24 avril à 08:32 | MALIBUC (#9345)

    Ca recommence, on emprisonne les candidats de l’opposition pour une affaire de 2009 !

    Antananarivo, 23 Avril, 21h05 – Un élément du Tiako i Madagasikara (TIM) incarcéré. “Il existe une décision du Pôle anti-corruption (PIC) qui ordonne le placement en détention préventive de Madame la ministre Olga Ramalason sur une affaire datant de 2009 quand elle était maire d’Antsirabe”, indique Maître Hanitra Razafimanantsoa, député de l’opposition qui brigue un autre mandat dans sa circonscription électorale, mardi en début de soirée.

    République bananière, Cédric dictateur.

    • 24 avril à 09:39 | Ombiasy (#11606) répond à MALIBUC

      la détention de cette dame est préventive .Si proces il y a on saura si cette dame a été exemplaire dans l’exercice de sa fonction.Est ce que le nettoyage tant attendu commencerait ?

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS