Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 23 mai 2022
Antananarivo | 14h52
 

Répondre à un commentaire

14 janvier à 12:17 | Jacques (#434)

Dans le sud du pays des milliers de gens peinent à trouver la moindre pitance, au mieux leur assiette sera composée de cuir de zébu ou encore des chutes de cuir du petit artisan du coin. Les ONG "rapiècent " tant bien que mal pour atténuer le calvaire de cette catégorie d’humains délaissés expressément par le régime en place. Que dire, par ailleurs, des problèmes d’eau et d’électricité dont le bouffi-trémousseur-bac-3 avait promis, à plusieurs reprises, d’y mettre un terme et voilà qu’on y est dans une mouise des plus totales. Rien que ça, omettons à dessein les cas des routes, la santé, l’éducation etc...Bref, il n’est de priorité pour ce régime. Quoique...si.

Il y a priorité lorsqu’il est question de défendre "l’honneur" du bouffi-trémousseur-bac-3. Nul n’ignore en effet qu’il a été l’un des plus grands (sinon le plus grand) trafiquants de toutes sortes de richesses du pays. Les BDR c’était lui, l’or c’est encore lui. Il n’est pas au pays un seul gisement aurifère qui aurait échappé à son pif (souvenons-nous de son déplacement à Betsiaka, soi-disant pour superviser l’état d’avancement des travaux de la RN5 A). Sous la Transition, toute honte bue, ses va-et-vient à Dubaï en jet privé, mallettes remplies d’or, ne passaient pas inaperçus. Sans preuves, ne manqueront pas de railler ses adorateurs ici au forum, mais à Mada ce sont quoi exactement les preuves ? (Il a bien déclaré avoir reçu une proposition de voyous pour faire exploser Andekaleka, ce ne sont que ses ouï-dire qu’il n’a d’ailleurs jamais éventés, sont-ce des preuves ?). Branle-bas général en tout cas, envoi d’une délégation ministérielle aux Comores pour une histoire de trafic d’or qu’il faille mettre en sourdine rapidement avant que les 2 "sous-fifres coursiers" ne lâchent le nom du chef commanditaire, en l’occurrence le bouffi-trémousseur-bac-3. Eh oui, chers forumistes, c’est de cela dont il s’agit, le responsable de cet acte criminel n’est autre que le Rajoelina-bac-3-bouffi-trémousseur.

Certes "l’honneur" (si tant est qu’il en ait) est sauf pour lui, que cela fut laborieux ! 2 pingouins ramenés à la maison mais l’or confisqué par les Comoriens (https://www.rfi.fr/fr/afrique/20220113-madagascar-les-deux-trafiquants-d-or-malgaches-bient%C3%B4t-extrad%C3%A9s-des-comores) qui en ont parfaitement raison. C’est très important de sauver la tête du dictateur, quant à celles des victimes de la famine dans le Sud, on s’en contrefiche. N’a-t-il d’ailleurs pas dit, je cite " la malnutrition est un droit fondamental , non un privilège ".

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS