Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 20 septembre 2019
Antananarivo | 23h24
 

Répondre à un commentaire

7 août à 11:53 | Vohitra (#7654)

Après les vacances, on communique et on se lance dans la consultation, quoi de mieux à faire en attendant que les partenaires technique et financier acceptent de contribuer dans le budget de l’ Etat.

Pour le moment, la priorité est de communiquer, apparition en public, visite sur terrain, rappel des priorités à venir, l’accueil du Pape, et les réunions en conseil...mais très peu dans le début de réalisation de ce qu’on avait promis en campagne...

il n’y avait que les sourds qui n’avaient pas entendu que dès l’arrivée au sommet du pouvoir, l’exploitation des richesses naturelles sera priorisée afin de changer cette situation de pauvreté généralisée, et là apparemment, le budget pour la mise en oeuvre des élections futures restent encore incertain pour ne pas dire insuffisant.

Entre temps, la Haute Cour de Justice n’est même pas fonctionnelle, la décentralisation reste au point mort, le Sénat est toujours en place, les chefs de Régions sont remplacés par des intérimaires fonctionnaires, au bout de huit mois d’exercice de pouvoir rien de palpable et tangible ne pointe à l’horizon, on se complaît uniquement à inaugurer les projets déjà implantés par l’ancien régime.

Et le référendum constitutionnel n’est même pas envisagé alors que la mise en oeuvre de certains promesses de changement doive passer par cette case.

Et là, on est à deux mois de la période de soudure...en espérant que la famine, l’épidémie de diarrhée ou l’invasion de criquets ou la peste ne vienne pas perturber de manière impromptue cette longue période consultation...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS