Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 23 juillet 2018
Antananarivo | 10h51
 

Répondre à un commentaire

1er décembre 2017 à 14:27 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

Sur les fonds prêtes ou donnés par l’Europe .
Connaissant les pratiques des gouvernants Malgaches ,l’Europe par l’exemple Français procède aujourd’hui ainsi
Un maître d’oeuvre est nommé qui aura la tache de gérer l’ensemble du projet .
Les entreprises retenues pour les études ,les travaux,le contrôle,etc,etc, sont payées directement par l’Europe sous le feu vert du maître d’ouvrage .
le pays récipiendaire à un accès de vérification et de contrôle juridique pouvant être rémunérés mais n’a pas la gestion de l’ensemble des fonds .
Ce procédé utilisé pour la première fois sous ravalo avait provoqué sa colère ,a été récemment utilisé pour la réfection des ponts près de Fort Dauphin et d’Ambovombé mais aussi par les Français pour les rues et routes de Fort Dauphin et de Morondava .
Très peu de cas de corruption avérés on été ainsi constatés
Le sud toujours le sud ,faut bien que quelqu’un s’en occupe puisque ces messieurs de Tana ne veulent pas le faire

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 485