Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 24 septembre 2020
Antananarivo | 21h53
 
  • Insécurité à Toliara

    Des professeurs d’université attaqués

    mardi 17 juillet 2007 | Eugène R. |  957 visites
    Deux professeurs d’université ont été agressés par des bandits au campus universitaire de Maninday (Toliara) jeudi dernier à 18h30. Il s’agit de l’ancien ministre, Jean Jacques Rabenirina et du malgachisant Jaonarisaona Bertin, tous les deux sortaient de leurs cours. Des pistolets ont été braqués sur eux et les agresseurs leur ont demandé si l’un d’eux n’était pas le professeur Napetoke Marcel, la personne qu’ils voulaient abattre. Ces professeurs ont été obligés de montrer leur carte d’identité pour (...)
  • Communes

    Vers le suffrage indirect cette année pour les maires...

    mardi 17 juillet 2007 | RAW |  575 visites
    Les élections de maires seront vraisemblablement organisées cette année. Mais contrairement à ce qu’on avait l’habitude de faire, les nouveaux maires ne seraient plus élus au suffrage universel direct. Autrement dit, le maire sera élu par de grands électeurs, c’est-à-dire les chefs de fokontany et les membres du bureau du quartier; en plus il y aurait sans doute les conseillers municipaux ou communaux. C’est en tout cas ce qui se discute dans les couloirs des départements concernés et dans les mairies. (...)
  • Après la fuite de sujets du BEPC

    On réclame la démission du ministre

    mardi 17 juillet 2007 | Alphonse M. |  464 visites
    La fuite des sujets du BEPC continue toujours à alimenter les discussions dans divers salons. Ainsi, ces derniers temps, plusieurs voix s’élèvent pour réclamer le départ du ministre de l’Education nationale et de la Recherche scientifique, Hajanirina Razafinjatovo après la mauvaise organisation des examens du BEPC. Le président du parti « Farimbona » et non moins professeur à l’université d’Antananarivo, Pierre Andrianantenaina, a haussé le ton en invitant le locataire de la « Maison ronde » d’Anosy de (...)
  • Desquattérisation à l’Université d’Antsiranana

    Le sénateur Joseph Yoland désavoué !

    mardi 17 juillet 2007 | Eugène R. |  455 visites
    Les squatters du domaine de l’Université d’Antsiranana sont sommés de quitter les lieux dans un mois. L’ordre est de la vice-ministre de l’Education Nationale et de la Recherche Scientifique, non moins présidente de l’université d’Antsiranana, Mme Manorohanta Cécile. Cette dernière fait partie de la délégation conduite par le président de la République, qui se trouve en ce moment dans la partie nord de l’île. Cette sommation rappelle le bras de fer qui opposait l’ancien PDS d’Antsiranana, actuellement (...)
  • Critique du Président sur les traditions

    Vers la suppression du département de la culture

    mardi 17 juillet 2007 | Alphonse M. |  266 visites
    Lors de son intervention à l’émission « Ny tenin’ny Filoham-pirenena », le président de la République Marc Ravalomanana a attiré l’attention de tout un chacun sur les traditions et les us et coutumes. Selon le patron d’Ambohitsorohitra, la culture constitue un frein au développement. Cette déclaration du chef de l’Etat a provoqué de vives réactions au sein de la majorité de la population dont le poids de la tradition est encore et toujours présent. Les « Fitampoha », « Famadihana » (retournement des morts), (...)
  • Rallye • Championnat de Madagascar

    Chamboulement en tête

    mardi 17 juillet 2007 | Rata |  145 visites
    La victoire de Mathieu Andrianjafy au Rallye Motul a chamboulé le classement provisoire du championnat de Madagascar. Ajouté à celle-ci, l’abandon des vainqueurs aux précédents rallyes, Laza et Mickael, la donne a complètement changé. Le fauteuil du leader est désormais occupé par le jeune Mathieu crédité actuellement de 240 points, 3e à la première manche, 2e à la seconde et la plus haute marche à la troisième. Une ascension fulgurante prévisible dès le slalom concocté par Ama où avec une petite 205, il (...)
  • Identité culturelle malgache

    Les produits " Made in Madagascar " sont-ils vendables sur le marché international ?

    mardi 17 juillet 2007 | Daddy R. |  1254 visites
    L’on se souvient du temps où le « vita gasy » a été un label honteux. Une situation due à la qualité dégradée des produits lors de la livraison. Les produits malgaches ont déjà eu la chance de percer sur le marché international mais une fois débordés par les commandes et suite à la situation politique qui sévit le pays, les artistes et artisans ont eu tendance à ne pas se soucier de la qualité d’où la diminution voire l’annulation des commandes. Et c’est pareil dans tous les secteurs de « l’art ». (...)
  • Artisans Créateurs et Artistes de Madagascar (ACA-Mada)

    « Show gasy » pour une vitrine de la Grande île

    mardi 17 juillet 2007 | Daddy R. |  181 visites
    Alors que tout le monde s’apprête à vivre l’événement de l’année dans le pays 7e Jeux des îles de l’Océan Indien, les artisans ainsi que les artistes regroupés au sein de l’ACAM veulent profiter de l’occasion pour donner une autre image du pays. D’où l’idée d’organiser une manifestation culturelle et divertissante du 14 au 18 Août à l’espace Arena à Antanimena. Si auparavant, on a pensé que les Jeux des îles vont tout gâcher, et bien c’est faux. En effet, tout le monde, même si c’est un peu à la dernière (...)
  • Secteur minier

    La lutte contre les trafiquants : un défi

    mardi 17 juillet 2007 | Lanto |  283 visites
    Plusieurs milliards d’ariary sont perdus à cause des opérations clandestines effectuées dans le cadre de l’exportation de l’or, des pierres fines et des pierres précieuses. Pour cette raison, le secteur minier ne contribue pas pleinement dans l’amélioration du niveau de vie des exploitants et encore moins au développement du pays. Il est à souligner que 30% des saphirs commercialisés sur le marché mondial proviennent de Madagascar. Or, d’après la déclaration du maire de Sakaraha, une localité qui recèle (...)
  • Pierres de Madagascar

    Zwetkow s’insurge contre la braderie

    mardi 17 juillet 2007 | RAW |  328 visites
    250 dollars. Il suffit de payer cette somme au Bureau des Mines d’Ivato Aéroport pour obtenir une autorisation valide pour six mois, permettant l’achat, sans aucune limite de qualité et de valeur, de pierres précieuses à Madagascar. « Cette situation m’a mis hors de moi », a indiqué Zwetkow, un opérateur minier à Madagascar, témoin de cette braderie. En effet, il y a quelques jours deux étrangers provenant de la ThaÏlande, munis de visas business, se sont adressés à lui en vue d’un partenariat dans le (...)
 

0 | ... | 22770 | 22780 | 22790 | 22800 | 22810 | 22820 | 22830 | 22840 | 22850 | ... | 23740

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS