Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 20 juillet 2019
Antananarivo | 22h33
 
  • Fihetsiketsehana

    Tsy vahaolana ny fisamborana

    jeudi 3 mai 2007 | Naivo kely |  167 visites
    Maro ireo ankolafin-kery sy olona ankehitriny no miantso fifampidinihana manoloana ny toe-draharaha misy eto amin’ny firenena. « Tsy vahaolana ny fisamborana », hoy ny fanambarana heno avy amin’ny maro. Tsy vitsy ihany koa ireo maneho hevitra fa vao maika maha-sarotra ny toe-draharaha ny fampiasana herisetra na avy amin’ny andaniny na ny ankilany izany. Tsy tokony ho hamavainina velively ny fitakiana ataon’ireo mpianatra hoy ireo parlementera maromaro nandritra ny fisokafan’ny fotoam-pivorian’izy (...)
  • Parc national de Marojejy

    Des représentants des bailleurs sur le terrain

    jeudi 3 mai 2007 | Nivo T. A. |  215 visites
    Durant quatre jours, des représentants de bailleurs finançant la gestion du Parc National de Marojejy à Andapa, région SAVA, a effectué une mission de suivi et évaluation. Ces bailleurs ont été représentés par . Pitovich de l’ONG allemand KFW. Il était accompagné de trois grands responsables de l’ANGAP et des auditeurs. Ce fut une occasion pour eux de constater l’avancement du projet financé par KFW dans ce Parc national N°3 à Madagascar, ayant une superficie de 78.300 ha. M. Pitovich était descendu sur le (...)
  • Police des mines : Bilan premier trimestre 2007

    Plus de 21 tonnes de pierres saisies

    jeudi 3 mai 2007 | Lanto |  446 visites
    24 kilos de Corindon, 17.100 kilos de bois silicifiés, 656 kilos de quartz, 3,500 kilos de labradorite. Telle est la quantité de pierres saisies par la police au cours du premier trimestre 2007. Leur montant total respectif s’élève à 34 millions de Fmg pour le corindon, 425 millions pour les bois silicifiés, 10 millions pour le quartz et 35 millions pour les labradorites. Les bois silicifiés sont surtout présents à Toliara et Mahajanga. Exploitées illicitement, ces ressources minières ont été saisies (...)
  • Miandrivazo : Problème d’eau potable

    Toujours en quête de solution

    jeudi 3 mai 2007 | Lanto |  489 visites
    Deux mois sur douze, octobre et novembre, l’eau devient une denrée rare dans la commune de Miandrivazo. Devant ce problème d’approvisionnement en eau, l’« Association nationale d’actions environnementales » (ANAE) a mis en place en 2002 un système gravitaire qui consiste soutirer de l’eau en profondeur et de la stocker dans un château d’eau. En sus de cette solution, un projet d’ exploitation de la Chute d’« Angodongodona », initié par le ministère de l’Energie et des Mines est actuellement en cours dont (...)
  • Fusillades et arrestations en provinces

    L’Arema condamne

    jeudi 3 mai 2007 | Eugène R. |  518 visites
    De condamnation en condamnation. Hier, c’était au tour des membres du comité directeur national de l’Arema de condamner l’arrestation des parlementaires et les fusillades qui ont eu lieu ces derniers temps dans les provinces. Ils sont 11 à avoir signé hier un communiqué dans ce sens dont Jaotombo Ferdinand (sénateur), Vaovao Benjamin (sénateur), Samuël Ralaidovy, Pierre Houlder (secrétaire national de l’Arema), Fagnano Andriana, Jean Félicien, Totobesola Jean Pierre (sénateur), Adinavy.J, Hassany Bine (...)
  • Fokontany

    Pleins feux sur les élections préliminaires

    jeudi 3 mai 2007 | Nivo T. A. |  415 visites
    D’un bout à l’autre du pays, l’élection au niveau du fokontany bat son plein. Et pas aussi longtemps que lundi dernier, le Conseil des ministres présidé par le président Marc Ravalomanana a débattu longuement sur les tenants et aboutissants sur les indemnités des futurs chefs du fokontany qui seront élus et retenus successivement par la population et le chef du district conformément aux dispositions en vigueur. En effet, au cours du week-end, les fokonolona relevant d’une dizaine de fokontany dans le (...)
  • Le dialogue pour désamorcer la crise

    jeudi 3 mai 2007 | Alphonse M. |  1015 visites
    Le climat politique s’est détérioré. Ces derniers temps, les foyers de tension se multiplient et font tache d’huile dans l’ensemble du territoire national. Les affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre sont devenus quotidiens causant plusieurs blessés par balles et une cinquantaine d’arrestations dont des leaders politiques. Le conflit est apparemment d’ordre politique. Mais les deux parties campent sur leur position initiale. Une manière de dire qu’aucun dialogue n’a été engagé (...)
  • Manifestation Antsiranana

    Les forces de l’ordre ont tiré

    mercredi 2 mai 2007 | Eugène R. |  467 visites
    La manifestation des étudiants, appuyée par les gens des quartiers qui ne peuvent plus vivre avec le déléstage, a abouti hier à des affrontements sanglants. Les étudiants sont arrivés à contourner les barrages érigés par les forces de l’ordre dans le but de les empêcher de manifester dans la ville. Les manifestants ont immédiatement rejoint le « Bazary Kely » où ils ont reçu le soutien des commerçants. Les forces de l’ordre n’ont pas tardé à réagir. Des grenades lacrymogènes ont été lancées. En réplique, les (...)
  • Manifestations de Toliara

    Marcel Eogombelo arrêté

    mercredi 2 mai 2007 | Alphonse M. |  470 visites
    L’arrestation des leaders des manifestations de Toliara continue. Après les deux parlementaires Dimby Benaria et Robert Razaka, et le président du conseil municipal Luc Vital, les forces de l’ordre ont appréhendé Marcel Eogombelo, lundi dernier. Cet ancien président du TIM à Toliara-ville figure parmi les personnes recherchées par les forces de l’ordre, suite aux émeutes du vendredi dernier qui a causé la mort d’une personne et blessant une dizaine d’autres. De source autorisée nous a signalée, que deux (...)
  • Mahajanga

    Meeting de l’opposition

    mercredi 2 mai 2007 |  527 visites
    L’opposition ne désarme pas. Après Toamasina et Toliara, Antsiranana et Mahajanga sont en ébullition. Des manifestations ont été organisées hier dans ces deux chefs -lieux de provinces. A Mahajanga, l’opposition a tenu un meeting non loin de l’hôtel de ville pour dénoncer les dérives dictatoriales du régime actuel ainsi que les fraudes lors du référendum. Bien que des élements des forces de l’ordre fussent massivement présents sur les lieux, aucun incident n’a été signalé. A noter, par ailleurs que des (...)
 

0 | ... | 22460 | 22470 | 22480 | 22490 | 22500 | 22510 | 22520 | 22530 | 22540 | ... | 22550

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS