Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 19 avril 2024
Antananarivo | 09h25
 

Diplomatie

Diplomatie

Accord de coopération économique signé entre Madagascar et la Turquie

lundi 4 mars | Mandimbisoa R.

En marge du forum de la diplomatie d’Antalaya en Turquie, Andry Rajoelina a rencontré le président turc Receip Erdogan. Un accord de coopération commerciale et économique entre les deux pays a été signé lors de cette rencontre. Il vise à renforcer les échanges commerciaux grâce à la mise en place d’une commission mixte économique.

Cette commission économique devra se pencher sur les principaux points de coopération et faciliter la concrétisation des termes de l’accord dans ce sens.

Un des points important de la discussion a été la mise en avant du projet de la nouvelle ville Tanamasoandro à Imerintsiatosika. L’Etat sollicite la Turquie pour la construction de Tanamasoandro. Les entreprises turques jouent en effet depuis des années des coudes avec les groupes chinois et occidentaux dans la construction d’infrastructures. Les entreprises turques ont réalisé 1864 projets d’infrastructures d’une valeur cumulée de 85,4 milliards de dollars en Afrique à fin 2023, selon des données publiées par le Conseil turc des relations économiques extérieures (DEIK). Pour Madagascar, le volume des échanges commerciaux entre les deux pays se situait à près de 202 millions de dollars en 2023. La Turquie fournirait actuellement 90% des matériaux de construction et d’infrastructures à Madagascar, selon un communiqué de la présidence de la république.

La coopération s’étendra également sur plusieurs domaines comme le commerce, l’industrie, l’investissement, l’énergie et les ressources minières, l’éducation et la santé, l’agriculture et l’élevage, la pêche, la science et la technologie.

Dans le cadre de cette coopération, l’ouverture d’une ambassade de Madagascar à Ankara est envisagée ainsi que l’ouverture d’un bureau de l’Agence turque de coopération et de développement (TIKA) à Antananarivo.

23 commentaires

Vos commentaires

  • 4 mars à 12:10 | Jipo (#4988)

    Bien sur voilà une sage décision et projets ...
    Avec les japonais c ‘est plus difficile ...
    Quant à la « coopération » pour l’ éducation, je ne vois pas à moins de developper des madrassas pour les petits Malagasy ?
    Vivement que la langue Turque devienne la seconde langue,
    90% des matériaux ? Only ???
    De se demander si les Malgaches vont pouvoir supporter les 10% ???
    Ce que ne dit pas l’ histoire : c ‘est sur combien d’ années et surtout , si ces accords sont : inclusifs (condition sine qua non à toutes réalisations ) ???
    Encore et toujours cette nouvelle ville qui se profile pour etre Turc , je vois d’ ici fleurir les minarets indispensables à une ville « nouvelle « digne de ce nom avec l’ appel du muezzin toutes les heures ...
    Donc pour désengorger Tana et surtout ne rien faire pour l’ assainir, on construit à coté et on laisse les Tananariviens dans leurs 💩 ...
    Fine manoeuvre comme d’ hab .

  • 4 mars à 12:38 | lé kopé (#10607)

    Est ce que le Calife est au courant des arrestations arbitraires ,et des assassinats qui sévissent au rang des Opposants Turques ? A moins qu’ils ne s’y soient inspirés de cette méthode pour mater les révolutionnaires Malagasy . Avec la mort de Ninie Donia , et l’allongement des peines de Rolly Mercia et de Mbola Rajaonah , tout semble être cohérent . Et je ne parlerai pas des convocations des Dirigeants syndicaux , dont le Maître de Conférences , Champion du Monde des Maths , ou les candidats à La présidence , ou des journalistes comme Lola Rasoamaharo ,ou Gasikara Fenosoa . La liste est longue , mais je n’oublierai pas le Fils de Manandafy Rakotonirina , condamné pour avoir dénoncé un « Vazaha », reconnu pour avoir fait un recel de munitions aux Dahalo .Où va ce PAYS ?

    • 4 mars à 20:53 | bekily (#9403) répond à lé kopé

      Oadray kosa !
      Comment peut il ne pas être au courant ????

  • 4 mars à 12:56 | Tsialainony (#11490)

    Mme le ministre de l’Economie et des Finances est un fonctionnaire appartenant au corps de Magistrats de la Cour des Comptes.
    Comment elle peut justifier l’existence du projet Tanamasoandro ? Vu la situation de Madagascar depuis plus de vingt ans. une création de ville nouvelle est -elle une priorité. Lors de la création de Brazilia, l’économie du Brésil était florissante et l’Etat Brésilien avait le moyen de son ambition. Il en était de même lors de la création de Yamoussoukro, la Côte d’Ivoire pouvait le faire. Ce qui n’ est pas le cas de Madagascar. On n’aurait pu le faire peut-être, je dis bien peut-être, lors de la période de l’investissement à outrance de Ratsiraka, La BM et les grandes banques privées prêtaient à tout va : Namorona par ci, Andekaleka par là, une université par province, des engins Poclain à la « pelles » dans chaque péfecture.
    Comment justifierait-elle aussi cet histoire de Fond Souverain dont son ministère pilote la tentative laborieuse de création. Je ne sais pas si Roland Ratsiraka a de connaissance en économie , mais il est l’un des rares politiciens à critiquer ce projet. Je ne sais pas aussi de quelle génération est Mme le Ministre, mais ceux de ma génération, même non économiste, savaient que les seuls pays à pouvoir se doter de cet instrument de placement furent les pays qui produisaient du pétrole, et lors de la flambée de son cours , l’excédent par rapport à ce que ces pays pouvaient absorber était investi dans des entreprises dans les pays occidentaux, on les appelait alors des « pétrodollards ». J’ai entendu pour la première fois le mot « fond souverain » lorsque les pays nordiques, surtout la Norvège, avaient des excédents de revenus dû à l’ exploitation du pétrole de la Mer du Nord. La BM avait aussi encouragé le Tchad à créer un fond souverain pour gérer son excédent de revenu encore dû au pétrole. La seul fois où Mada pouvait se doter de fond souverain ce fut lors des 100 millions de $ de Wisco. Mais la nullité de Rajoelina était tel que ces fonds ont « fondus » : manarapenitra par-ci, manarapenitra par-là.
    Donc à quoi cela sert-il d’ avoir un magistrat de la Cour de Comptes si c’est pour avoir de âneries pareilles perpétrer par l’Etat. La Cour des Comptes avait pondu un rapport sur la mauvaise gestion de fonds affectés à la lutte contre le Covi-19. Aucune mesure n’a été prise pour sanctionner les auteurs des fautes. mais un magistrat à la CC fut nommé au MEF, pour faire quoi ? Vu le fonctionnement du système Rajoelina ce ne fut par pour corriger les bévues de MEF mais pour que la CC ne fait plus son devoir : c.à.d. vérifier la bonne utilisation du budget de l’Etat.
    Et je pose cette question : est ce que un fonctionnaire issu du corps des magistrats pouvant siéger à la CC peut-il être nommé Ministre de Finances. Est- ce qu’il n’y a pas de conflit d’intérêt ou un mélange du genre. Quand Pierre Joxe fut membre du gouvernement sous Mitterrand il ne fut pas nommé aux Finances mais à l’Intérieur, pourtant il était issu du corps des magistrats de la CC française. On ne peut pas avoir un Ministre des Finances dont la gestion est contrôlée par ses camarades de même corps de fonctionnaire. C’est aussi simple que cela

    • 4 mars à 13:14 | Jipo (#4988) répond à Tsialainony

      Judicieuse remarque il y a conflit d’ intérêt avéré, mais ce gouvernement n’ est plus à une malversation prête ...
      Nous avons à faire à un pirate, pour ne pas dire un bandit que s’ il n’est pas arrêté va continuer jusqu’ à ce que mort s’ en suive !
      Il enfreint toutes les lois sans le moindre scrupule ...

    • 4 mars à 15:49 | Isandra (#7070) répond à Tsialainony

      Tsialainony,

      « Vu la situation de Madagascar depuis plus de vingt ans. une création de ville nouvelle est -elle une priorité »

      Il est à vous rappeler que cette nouvelle ville, à comme premier objectif de désengorger Tana-ville, asphyxiée par les embouteillages lesquels s’empirent en pire et freinent même les actions pour améliorer cette ville et la vie quotidienne de ces habitants, notamment, les ramassages d’ordures, avec toutes les conséquences économiques(retards partout, fatigues des employés, moins productifs, l’augmentation de la consommation des carburants, et ses importations, perte des devises, etc) et écologiques, sociales, rendant cette ville plus en plus invivable.

      De ce fait, je me permets même de vous dire c’est une urgence de créer une nouvelle ce n’est pas pour remplacer Tana, mais pour la soulager, où on transférera certains services administratifs et les activités commerciales attractives lesquels se concentrent dans Tana-ville.

      Le deuxième objectif, l’attraction des investisseurs, en offrant une ville moderne connectée et confortable avec toutes les commodités. Selon des enquêtes, l’un des critères bloquants pour l’installation des investisseurs, c’est le cadre de vie de leurs employés expatriés, plus la fluidité au niveau de logistiques.

      On n’entre pas dans les chiffres que cette nouvelle ville pourrait apporter dans notre économie. Mais, dans la vie, il faut faire de sacrifice et avoir de l’audace pour y réussir .

    • 4 mars à 16:42 | bekily (#9403) répond à Tsialainony

      boloky
      laisser faire les constructions sauvages
      c’est laisser transformer Tananarive en BIDONVILLE GEANT , à ressembler aux favellas de Rio !

      n’y a t il vraiment pas d’URBANISTES COMPETENTS parmi les fozas ???
      nous n’aurons pas un BARON HAUSSMANN ....mais quand même
      Mais souhaitons surement un maire A POIGNE compétent et très engagé pour résoudre les besoins d’une MEGAPOLE A DEMOGRAPHIE GALOPANTE !!!
      Les minets de village de style Naina ne viennent que pour parader comme le BAC-3 en costard rose !!!

      UN MAIRE COMPETENT QUEL QUE SOIT SON BORD POLITIQUE !
      DANS TOUTES LES GRANDES VILLES .
      ===> la mairie de Tananarive est considéré comme le pouvoir comme un tremplin politique pour la présidence pour les pouvoirs successifs !!!
      ===> les INGERENCES de toute sorte sont meurtrières pour dynamiser le pays(que ce soit dans les mairies , que ce soit dans les entreprises nationalisées , (cas de la mise à mort de la JIRAMA et ’d’AIRMAD !!! )
      ===> le moindre épicier sérieux est capable de dissocier la caisse de l’épicerie , de sa caisse familiale !!! c’est ELEMENTAIRE : PAS D’INGERENCE dans les affaires !!!

      les nouvelles villes ne résolvent pas complètement les problèmes récurrents de VOIRIE (conçue pour 250.000habitants ) DEPASSEE et de GESTION DES DECHETS INEXISTANTE de Tana....
      Ajouter par ailleurs les problèmes d’EAU et d’ELECTRICITE qui persistent !

      et quand bien même,
      QUID DE LA LOGISTIQUE DE COMMUNICATION entre Tana et la nouvelle ville (moyens de locomotion surtout : bus, train, voitures ) ?
      pour que les gens puissent vaquer à leur travail qui reste à Tana ???

      désengorger Tana est un besoin évident...mais les problèmes adjacents ne sont pas des moindres....et leurs prise en compte semble ILLISIBLE.

      mon objet n’est pas de critiquer a priori
      mais de soulever des questionnements qui me semblent importants et éludés pour mettre seulement en valeur le « M’AS TU VU POLITIQUE » !!! LA PROPAGANDE D’ABORD !!!,
      ................avec des projets non ficelés dans la globalité du problème....
      ==>allier besoins de MEGAPOLE et démographie galopante
      ==>dans un contexte d’impuissance de fournir électricité et eau et incapacité de gérer les déchets ....
      ==> projet social d’accompagnement (éducation nationale de qualité et gratuite , contrôle des naissances , équipement des hopitaux ??? )
      ==>avec risque béant de crise sanitaire.

    • 4 mars à 16:42 | bekily (#9403) répond à Tsialainony

      boloky
      laisser faire les constructions sauvages
      c’est laisser transformer Tananarive en BIDONVILLE GEANT , à ressembler aux favellas de Rio !

      n’y a t il vraiment pas d’URBANISTES COMPETENTS parmi les fozas ???
      nous n’aurons pas un BARON HAUSSMANN ....mais quand même
      Mais souhaitons surement un maire A POIGNE compétent et très engagé pour résoudre les besoins d’une MEGAPOLE A DEMOGRAPHIE GALOPANTE !!!
      Les minets de village de style Naina ne viennent que pour parader comme le BAC-3 en costard rose !!!

      UN MAIRE COMPETENT QUEL QUE SOIT SON BORD POLITIQUE !
      DANS TOUTES LES GRANDES VILLES .
      ===> la mairie de Tananarive est considéré comme le pouvoir comme un tremplin politique pour la présidence pour les pouvoirs successifs !!!
      ===> les INGERENCES de toute sorte sont meurtrières pour dynamiser le pays(que ce soit dans les mairies , que ce soit dans les entreprises nationalisées , (cas de la mise à mort de la JIRAMA et ’d’AIRMAD !!! )
      ===> le moindre épicier sérieux est capable de dissocier la caisse de l’épicerie , de sa caisse familiale !!! c’est ELEMENTAIRE : PAS D’INGERENCE dans les affaires !!!

      les nouvelles villes ne résolvent pas complètement les problèmes récurrents de VOIRIE (conçue pour 250.000habitants ) DEPASSEE et de GESTION DES DECHETS INEXISTANTE de Tana....
      Ajouter par ailleurs les problèmes d’EAU et d’ELECTRICITE qui persistent !

      et quand bien même,
      QUID DE LA LOGISTIQUE DE COMMUNICATION entre Tana et la nouvelle ville (moyens de locomotion surtout : bus, train, voitures ) ?
      pour que les gens puissent vaquer à leur travail qui reste à Tana ???

      désengorger Tana est un besoin évident...mais les problèmes adjacents ne sont pas des moindres....et leurs prise en compte semble ILLISIBLE.

      mon objet n’est pas de critiquer a priori
      mais de soulever des questionnements qui me semblent importants et éludés pour mettre seulement en valeur le « M’AS TU VU POLITIQUE » !!! LA PROPAGANDE D’ABORD !!!,
      ................avec des projets non ficelés dans la globalité du problème....
      ==>allier besoins de MEGAPOLE et démographie galopante
      ==>dans un contexte d’impuissance de fournir électricité et eau et incapacité de gérer les déchets ....
      ==> projet social d’accompagnement (éducation nationale de qualité et gratuite , contrôle des naissances , équipement des hopitaux ??? )
      ==>avec risque béant de crise sanitaire.

    • 4 mars à 20:42 | bekily (#9403) répond à Tsialainony

      Tout fonctionnaire nommé ministre est DETACHE de sa fonction.....
      Il n’y a pas d’empêchement dans ce cas.
      Le contrôle de la cour des comptes s’exerce sur le bon fonctionnement des institutions et non sur les personnes.

      L’empechement est bien plus précis et prohibitif dans le code des marchés publics lorsqu’il y a ou eut un lien familial ou professionnel avéré avec une entreprise postulante.

    • 4 mars à 20:51 | bekily (#9403) répond à Tsialainony

      Pour Pierre Joxe, je pense à un accord entre gentlemen...
      Joxe à été élégant en tout !

    • 5 mars à 00:40 | Tsialainony (#11490) répond à Tsialainony

      Isandra !
      QUI VA PAYER ?
      Si le projet n’ a pas encore commencé, c’ est que « tsy misy ny vola ». Qui peut garantir que si l’ ETAT réduit les ressources allouées pour soulager le Sud du kéré, pour moderniser les routes, les entretenir et pour doter les écoles publics de bancs et de tables, et les affecter à la création de la ville nouvelle, les effets induits de ces ré-affectations seront bénéfiques à la Nation.
      Pourquoi je critique Mme le MEF ? Dans la gestion des ressources de l’ Etat, ce sont les fonctionnaires du MEF qui decident en dernier ressort des projets à proposer aux dirigeants politiques. Quel plan d’ urbanisation prévoyait la création de Tanamansoandro à Ambohitrimanjaka avec Imerintsiatosika comme alternative en cas de problème avec la population de la première localité, à quelle date a-t-on commencé les études et quand le ministère de tutelle a approuvé le projet. Est-ce que le MEF avait produit un rapport approuvant l’ opportunité de l’ investissement et son financement.
      J’ ai l’ impression que certaines de ces étapes de la procédure ont été sautées, surtout ceux de la compétence du MEF.
      Et c’ est cette complicité entre la CC et le MEF du fait de la présence d’ un magistrat de la CC à tête de ce ministère qui pose problème. Légalement, aucun texte n’ interdit à un magistrat de la CC de pouvoir être nommé ministre du MEF. Quand elle a été nommée, j’ avais cru que c’était sous la pression du FMI et de la BM, car la bonne gouvernance commence par la bonne gestion des dépenses de l’ État. Et que si on ne plus faire confiance aux fonctionnaires de ce ministère pour proposer aux dirigeants du pays des choix qui optimiseraient l’ allocation des ressources financières de l’ État, il valait mieux mettre à leur tête une personne censée, de par sa formation et ses fonctions passées, incarner cette bonne gouvernance : un magistrat de la CC.
      Il fut une année où la CC épinglait les indemnités faramineuses mais non justifiées que se sont octroyés, le plus légalement du monde, les fonctionnaires du corps des inspecteurs des finances. Ceux-ci ont répondu que les magistrats de la CC bénéficient ausi du même type d’ indemnité. Et le Président (remarquez la majuscule que je mets à la première lettre du mot) de la CC de repliquer que l’ Institution ( tjrs ce majuscule) qu’ il dirige avait déjà demandé la suppression de cette indemnité mais le service des soldes du MinFin persiste à l’ inclure tjrs dans les bulletins de paie des magistrats de la CC. Ça ne vous donne pas envie, jeunes gens, de concourir et être en tête du classement à la sortie de l’ ENA pour devenir magistrat à la CC. Mais ne rêvons pas, j’ ai écrit « inspecteurs des finances » et « ENA » car l’histoire s’ était passé au sein de l’ Admistration française et je ne connais pas la suite de ce feuilleton.
      Revenons à Mada, le fait que Tanamasoandro, le fond souverain, le téléphérique et autres sont tjrs d’ actualité, signifie que la présence cette dame au MEF sert à museler la CC.

  • 4 mars à 13:22 | citoyendumonde (#4292)

    Tanamasoandro et ses investisseurs fantasmagoriques :
    au début en 2018 il y avait les grecs puis les dubaiotes Al Jaber puis les chinois CRCC et maintenant les turcs. Je propose qu’on appelle les comoriens, ils pourront faire l’affaire.

    • 4 mars à 13:33 | Yet another Rabe (#4812) répond à citoyendumonde

      Miharahaba citoyendumonde,

      Izao no miseho, rehefa vahoaka vendrana tsy misy saina no eo @ tany sy ny firenena :

      https://actutana.com/depeche/tanamasoandro-wawawa-comme-dhabitude/

      Mankasitraka

    • 4 mars à 13:51 | bekily (#9403) répond à citoyendumonde

      🤣🤣🤣🤣🤣🤣
      Pour l’instant les Turcs « importent » des manches à balai en bois
      Ce sera le tour des Comoreens lorsque les Turcs se mettront au manche à balai en polycarbonate...plus durable...

      Bref cele s’appelle haute stratégie industrielle fozaesque !

      Le caviar fait du tabac paraît il....en tout cas une activité épiphénomènale de très loin susceptible d’avoir un impact sur la pauvrete !!!

      Tout au profit D’INTÉRÊT PARTICULIER TRES RESTREINT = devise de foza mafieux et corrompu

    • 4 mars à 13:53 | bekily (#9403) répond à citoyendumonde

      Corrigé
      Fait UN TABAC !!!!

    • 4 mars à 16:39 | elena (#3066) répond à citoyendumonde

      Jeu :
      Quelle phrase ci dessous est vraie ?
      - Madagascar exporte du caviar : le caviar Rova de Mantasoa
      - Madagascar exporte le balai prototype d’Harry Potter.
      Celle ou celui qui trouvera gagnera un voyage de rêve aux îles éparses.

    • 4 mars à 21:03 | lé kopé (#10607) répond à citoyendumonde

      Encore une contradiction de plus , de la part du consortium Isandra . Si auparavant , ils juraient sur tous les toits qu’en regardant sur EDB , les investisseurs pullulent dans notre Pays , actuellement , ils les incitent à venir au Pays pour la construction de la nouvelle ville ... Mais est ce que votre Calife n’a -t-il pas affirmé que les moyens humains et financiers étaient déjà prêts et qu’il n’attendait que son élection ,pour démarrer les travaux de développement ? Un mensonge de plus , pour le Pinochio de service , et que Madagascar ne se développerait jamais si l’on empruntait toujours à La Banque Mondiale et la FMI ?

  • 4 mars à 15:31 | Jipo (#4988)

    Caviar d’ aubergine ? 😏

  • 4 mars à 17:49 | Jipo (#4988)

    Parceque vous croyez qu’ en construisant une autre ville cela va empêcher les bidonvilles de se propager ???
    Mais vous avez quoi dans la chevron : du ravitoto ???

    • 4 mars à 18:06 | bekily (#9403) répond à Jipo

      En tout cas
      à force de laisser faire toutes ces « prolongatio,ns » ou « aménagements » SANS CONTROLE, SANS AUITORISATION dans tout Tananarive...
      les pots de vin devant être nombreux ,
      les fozas (très moramora dans leur logique) ne se rendent pas compte que Tanarive sera DIFORME dans quelques années...au risque de se transformer en favella géante !!!
      Avec propreté encore plus difficile à gérer !!!

      TSY MISAINA !!!!
      TSY AMPY SAINA !!!!
      les autorisations administratives de construction ou de transformation n’existent plus !!!!
      Ces autorisations perdant leur sens et leur utilité dans l’agencement global de la ville , l’urbanisme en patira automatiquement....

      Mais les fozas vivent au jour le jour, pourvu qu’il y ait des APPARENCES DE MANAGEMENTS
      et après moi le déluge !!!
      tout leur sens de vie est de VOLER ET DETOURNER
      un vrai cri de ralliement : volons et détournons , masquons le tout à coup de propagande !

      que l’autre futur député de Bekily promette du rêve et tout va bien
      des maris vazaha, du café , du paraky à volonté !!!
      MONJA ET SITENY DEVRAIENT HURLER DE HONTE ET DENONCER !!!!

  • 4 mars à 20:19 | Jipo (#4988)

    Il y a du travail pour tous à condition que les cons-cernés veuillent bien s’ y atteler ???
    Entre le cadastre et le ministère de l’ environnement on se demande bien qu’ est-ce qu’ ils foutent et pour quoi sont-ils payés ???
    Une majorité des ministères est directement con-cernée !
    Déplacer une partie des citadins à commencer par les nantis ne règlera jamais le problème, il ne sera que déplacé pour que ces parvenus ne supportent pas trop les contraintes de ce laxisme généralisé .
    Ils vont bunkeriser des quartiers entiers un peu comme à Maurice ou les lotissements électrifiés sont généralisés, .
    Le roi et l’ oiseau réactualisé avec les gens d’ en bas et les « 1ers de cordée » .
    Du moins le croient-ils ?
    Non je ne répond pas à l’ autre obsédé surtout pas ouvert ses liens, mais là il s’ est manifestement trompé d’ adresse, encore un paumé insomniaque qui ne sait pas quoi faire pour exister ou du moins tenter ...

  • 5 mars à 10:41 | Ombiasy (#11604)

    il y a les oiseaux de passage et ceux qui ont perdu leurs ailes

  • 5 mars à 19:54 | Toe_tsaina_mahantra (#11383)

    Pour Madagascar, le volume des échanges commerciaux entre les deux pays se situait à près de 202 millions de dollars en 2023.

    Whaou !!! , APPLE fait 265 millions de dollars de bénéfices par jour...

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS