Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 16 avril 2021
Antananarivo | 22h37
 

Economie

Production d’éthanol

Vers la concrétisation du projet

jeudi 10 mai 2007 | Lanto

Madagascar, producteur d’éthanol et premier pays dans la zone sud de l’Océan Indien ! Effectivement, la première production, notamment pour le groupe Raveloson Samuel (G.R.S) est attendue pour le début de l’an 2008. La construction de l’unité de production à Toamasina va débuter dans la période octobre-novembre de l’année en cours. La durée des travaux est estimée à neuf mois, selon Raveloson, le directeur général du groupe. Une affirmation qui n’attend plus qu’à être concrétisée. Dans ce sens, les différents partenaires à savoir, l’entreprise « Vertical Sa-India », les sociétés « New India Assurance Mauritius L.T.D » et « Trinitie Shipping Compagny Mauritius L.T.D » ainsi que le G.R.S ont procédé hier, dans les locaux de la Banque mondiale, à la signature des accords de partenariats, marque de la concrétisation du projet.

Production de 90 000 litres par jour

Le G.R.S prévoit la création de 8 à 10 unités réparties dans plusieurs endroits de Madagascar. Une unité nécessite un investissement de 12 millions d’euros.

En ce qui concerne l’unité de Toamasina, elle serait installée sur une superficie de 10 hectares. La production est estimée à 90 000 litres par jour. Pour ce faire, une plantation de 4500 hectares de canne à sucre est requise.

Pour le début des activités, les mélasses seront importées en attendant que la production en canne à sucre à Madagascar soit suffisante. La société « Vertical SA-India » assurera l’approvisionnement de ces mélasses, elle achètera la production dont les 90% destinées aux exportations et les 10% mis en vente sur le marché local. Selon le directeur général du G.R.S, des discussions ont été déjà entamées avec les groupements pétrolières et l’Office malgache des hydrocarbures. En principe, l’éthanol doit être mélangé avec de l’essence, à un taux de 5%.

Pour le ministre de l’Economie, de la Planification, du Commerce et du Développement du secteur privé, cette initiative contribue non seulement au développement économique du pays, mais aussi constitue un moyen pour asseoir la révolution verte par la relance de la culture de canne à sucre, abandonnée depuis un certain moment par les paysans. Le « Millenium Challenge Account », dans le cadre du projet de production d’éthanol va équiper et encadrer techniquement les producteurs. En outre, il contribuera à mettre fin à la production du « Toaka Gasy ».

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS