Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 27 juin 2022
Antananarivo | 11h39
 

Culturel

Alliance française de Moramanga

Vente - Exposition : Le ver à soie sera à l’honneur

mardi 21 août 2007

L’Alliance Française de Moramanga proposera un spectacle avec le groupe « Tafaradia » au Ciné Avotra, salle communale de Moramanga, le samedi 1er septembre 2007 à 14h. Tafaradia offrira au public deux heures de danse, théâtre et musique ainsi que 1h 30 de défilé de mode basé sur le thème « le lambalandy ».
« Tafaradia » est un groupe pluriel rassemblant divers talents. Les artistes qui composent ce groupe font du théâtre, de la danse, récitent des poèmes et jouent de la musique.

Ces artistes forment « l’unité dans la diversité » : diversité de talents, diversité dans les croyances religieuses et pourtant unis dans le but de promouvoir la diffusion de la culture du mûrier, de l’élevage du ver à soie et des techniques de base pour la transformation de la soie.

Le fondateur du groupe, M. Johannès Randrianarivony est un jeune agronome et futur docteur vétérinaire concerné par le renforcement des capacités des structures de recherche et de formation à Madagascar mais aussi par l’amélioration des compétences en gestion et en organisation des associations de producteurs.

Il travaille en étroite collaboration avec la coopérative des femmes tisseuses dénommée « Firaisankina », fondée en 1999 à Soatanana dans la région d’Ambositra. D’ailleurs, deux de ces femmes proposeront des démonstrations de tissage de la soie à l’Alliance Française de Moramanga lors de la vente-exposition qui aura lieu du 31 août au 8 septembre 2007.

Soie malgcahe : Promotion et sensibilisation

De façon concomitante, un des buts de M. Johannès est de faire connaître et de vulgariser le « lambalandy » et pour cela il a choisi de s’associer à Ivny et Vida, deux jeunes stylistes-créateurs d’Antananarivo.

Mais le fondateur de ce groupe est également un musicien qui touche aussi au théâtre, à la musique, au chant et à la danse moderne et contemporaine.

Bref, c’est un artiste complet qui s’entoure pour la manifestation du 1er septembre 2007 à Moramanga de trois chorégraphes professionnels : Miora, Maihavy et Tina qui sont toujours prêts à partager leur expérience en tant que professeurs et danseurs.

Le groupe « Tafaradia » forme un ensemble de divers talents où la foi et l’inspiration Baha’i permettent aux différents jeunes membres de se rassembler pour promouvoir l’amour, la paix et l’unité dans la diversité .

Pourquoi l’Alliance Française de Moramanga ?

L’objectif est de promouvoir le talent de jeunes malgaches dynamiques, motivés et polyvalents.

Il est une obligation pour l’Alliance Française de mettre en avant le savoir-faire malgache en termes de tissage de la soie afin de démocratiser le produit.

Mais il est important aussi de faire participer les jeunes de Moramanga en leur offrant la possibilité de vivre une expérience enrichissante. Une découverte du monde de la mode à travers la rencontre de jeunes créateurs et stylistes. L’Alliance, Tafaradia et les stylistes ont retenu 8 mannequins au niveau local. Les mannequins s’entraînent sur des chorégraphies et apprennent à marcher en vue du défilé auquel ils participeront.

Une aubaine pour la population de Moramanga de faire un peu plus de connaissance avec les 2 jeunes stylistes-créateurs venant de Tananarive, en l’occurrence, Yvny et Vida. Des artistes qui vont proposer un spectacle de qualité tant sur le point culturel qu’esthétique.

De l’autre côté, on note la tenue d’une vente-exposition sur le lambalandy, du 31 août au 8 septembre dans les locaux de l’Alliance Française de Moramanga. Durant la semaine de la vente-exposition à l’Alliance Française, diverses démonstrations seront proposées aux visiteurs telles, démonstration de filature, démonstration des processus de teintures ainsi que des démonstration de tissage avec Mme Eugénie et Isabelle.

Ces deux tisseuses représenteront à la fois la coopérative des producteurs de ver à soie et celle des femmes tisseuses « Firaisankina ». L’entrée sera gratuite et les visiteurs pourront obtenir des informations sur l’élevage du ver à soie.

De façon à montrer le processus d’aboutissement à un produit fini de fabrication artisanale à partir d’une matière naturelle.

Tarif grand public : Ar. 2000. D’autres détails seront livrés après la rencontre avec la presse qui aura lieu le lundi 27 août à 14h30.

Recueillis par Daddy R.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS