Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 octobre 2020
Antananarivo | 16h34
 

Santé

Mahajanga

Une vingtaine de cas de dengue signalés

samedi 2 mai | Fano Rasolo

L’épidémie de dengue refait son apparition dans la Région Boeny, notamment dans son chef-lieu. Hier, notre source auprès de la Direction régionale de la santé publique à Boeny nous a informés qu’une vingtaine de cas de cette fièvre maligne dengue ont été confirmés, après des tests sérologiques effectués par l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM).

« Ces derniers temps, nous avons remarqué plusieurs malades avec une forte fièvre et souffrant d’intenses courbatures, de douleurs articulaires et musculaires, au niveau des centres de santé. Ces symptômes étant similaires à ceux de la dengue, nous avons envoyé à l’IPM à Antananarivo, vingt-sept (27) tubes de sang pour analyse. Ainsi, parmi les vingt-sept tests sérologiques effectués, vingt-quatre (24) ont été positifs », selon notre source à Mahajanga.

D’autre part, un responsable auprès du ministère de la Santé publique a confirmé l’existence de la dengue à Mahajanga, indiquant par ailleurs, que 90% des tests sérologiques effectués par l’IPM sont positifs à cette maladie.

Notre source auprès de la Direction régionale de la Santé publique à Boeny a expliqué que « les intempéries qui se sont succédées entre le début de l’année et le début du mois de mars dernier ont provoqué d’importantes inondations dans la région Boeny, notamment dans la ville de Mahajanga, favorisant la propagation des moustiques Aedes porteurs du virus de la dengue. Or, la période de ponte de l’Aedes coïncide justement avec la saison actuelle, ce qui cause cette résurgence de la maladie ».

Plusieurs quartiers touchés

La dernière épidémie de dengue signalée dans la région Boeny est apparue en 2010, selon toujours notre source.

« Tous les malades sont sous étroite surveillance sanitaire ; ainsi, nous constatons qu’il n’y a pas encore de cas grave comme la dengue hémorragique. Ces vingtaine de cas confirmés recensés se disséminent dans plusieurs quartiers de la ville tels, entre autres, Tanambao-Sotema, Antanimasaja, Antanimalandy, Ambondrona, Mahatsinjo, Tsararano », a-t-elle cité.

Cette source a aussi indiqué qu’une campagne de pulvérisation d’insecticides sera réalisée à partir de ce jour dans les quartiers où prévaut la maladie, afin d’enrayer rapidement sa propagation à Mahajanga. Une recherche active des personnes porteuses du virus de la dengue sera aussi effectuée sous peu.

Par ailleurs, les responsables de la santé public locaux ont envoyé une soixantaine de prélèvements pour être testés au coronavirus auprès de l’IPM, mais les résultats des premières analyses effectuées n’ont pas confirmé l’existence du Covid-19 dans cette région, selon toujours notre source à Mahajanga.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 2 mai à 14:13 | Vohitra (#7654)

    Manantitra ny arahaba Tompoko,

    Tena mampalahelo tokoa izao manjo ny Firenena izao, ny ao tsy afaka, ny ao miditra misesy sy mitranga ny loza sy atambo, sanatriavina, averina ihany sanatriavina, ohatrany mifamotoana eto amintsika eto ny fahoriana maro sy ny karazan’aretina…

    Kitrotro, pesta, tazomoka, covid-19, dengue…ny tarazo efa ankoditra sy iainana andavanandro toy ny tsy fanjariantsakafo sy ny mosary moa efa tsy resahana intsony…izao indray dia tsapa mihanaka indray ny halabotry, ny fanendahana, ny halatra sy vono olona…

    Fa inona ihany ity e ?

    Ny tena mampalahelo dia izao : sanatriavina hoy aho fa ohatrany fandinihina tsotra ihany no atao : ohatrany alaimpanahy aho hiteny hoe fa maninona no ireo toerana tena nitrangan’ny fampandihizana fitombenana sy angoantenda nigagana tamin’ny taona 2018 niventesana ny fiovana tsy manampaharoa no tena lasa mizaka ny mafy tsy laitran’ny fieritreretana…

    Tao ny toetrandro ratsy sy tondradrano (avaratra), tao ny mosary (atsimo), tao ny aretina (avaratra sy atsimo)…ny fahantrana miavosa moa iny iaraha-manana sy iombonana fa tsy lazaiko…ary ny aretina covid (afovoantany)…

    Sanatriavina ve dia ho ozona sy tody avy amin’ny Zanahary sanatriavina e ?

    Nisy ota fady tokoa ve e ?

    Lasa tokoa ny saina sy eritreritra, ary ny ahiahy tsy hihavanana hoy ny fiteny…

    « Nahoana no làla-masaka omaly, ka dia manjary tevan-kamono ? »

    « Ny kibo no be eritreri-dratsy, ka ny vava no mahazo loza ! »

  • 3 mai à 10:28 | betoko (#413)

    Mba jereo kely ilay reportage ny France 24 , amin’ny You Tube , mitondra ny lohoyrnu oe
    "Malaria business ; les laboratoires contre la médecin naturelle Tena scandale be ny ataon’ny OMS

    • 3 mai à 10:40 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Bekoto

      L’OMS &Co c’est l’Argent et l’Argent Mcar ( entre autres )en a besoin CQFD. C’est le Business Slave ou le Neo Colonialism à travers le quel un Pays ne s’en sortira jamais.

    • 3 mai à 12:55 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Fanontaniana kely : inona no mba vola nentinao niatrika ny amehana ara-pahasalamana teto aloha raha tsy nisy ireo fanampiana avy any ivelany ?

      Tsy efa fitserana sy hata-piso ve sisa no entina miady eto sisa e ?

      Sa hanondrana andramena indray rahampitso ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS