Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 24 novembre 2020
Antananarivo | 13h09
 

Culturel

Festival des baleines 2007 à Sainte-Marie

Une soirée dans la capitale en avant-goût

jeudi 2 août 2007 | Daddy R.

Pour la première fois cette année 2007, le Festival « Zagnaharibe » fera une escale dans la capitale avant de prendre le large à sa destination finale à l’île Sainte-Marie. Le rendez-vous est fixé pour ce vendredi 17 août à 21h à La Résidence Ankerana.

En guise d’un avant-goût du festival « Zagnaharibe 2007 », une soirée dansante baptisée « Tsinjaka trozogno » se tiendra le vendredi 17 août à 21h à la Résidence Ankerana avec la participation de deux « maîtres » du salegy que sont Jaojoby Eusèbe et Mily Clément qui interpréteront pour la première fois sa propre composition dédiée spécialement au « Zagnaharibe 2007 ».

En prélude du festival proprement dit qui se tiendra du 23 au 26 août à Sainte-Marie, cette soirée sera une grande première dans l’annale du « Zagnaharibe ».

« L’objectif est de mettre en place une toute nouvelle structure dénommée « Progecom Genius Events » qui va se spécialiser dans les événementiels touristiques et culturels et qui a déjà fait ses preuves en ayant à son actif plusieurs manifestations culturelles », a expliqué Haritiana Johasy, Marketing and Events Managerde Progecom. Cette soirée de prélude est destinée à constituer une occasion pour la diaspora Saint-Marienne de Tananarive et les citoyens tananariviens amoureux de Sainte-Marie de se retrouver dans une ambiance festive et dans un cadre magnifique. « Comme on le sait, « Zagnaharibe » n’est pas seulement une manifestation à vocation culturelle mais aussi une occasion de mettre en avant les enjeux liés à la protection des « trozogno » ou baleines, et par extension, à la protection de la faune et de la flore marines en général » a continué le premier responsable de cette agence de communication composé d’une équipe de jeunes très dynamiques.

Un patrimoine national

L’objectif de progecom est de promouvoir cette « idéologie » consistant à protéger les baleines. « Cette action concerne tous les Malgaches. Car il faut noter que les baleines de Sainte-Marie constituent un atout commun, voire une patrimoine nationale » a réitéré les organisateurs de ce festival.

Le fait d’organiser un prélude dans la capitale permet donc de communiquer davantage les grandes idées de ce « Zagnaharibe ». Mais surtout d’atteindre un nombre asssez important de compatriotes avant d’accomplir un pas supplémentaire vers le reste du monde afin de faire valoir notre biodiversité.

« Les nationaux commencent à réagir en faveur de ces « bêtes » selon Anahyse France, qui reconnaît également qu’il est plus facile d’organiser des concerts avec des chansons d’amour classiques à Antsahamanitra que d’avoir des artistes pour mobiliser un public pour la cause de notre faune et flore ». Mais elle estime toutefois que le combat en vaut la peine.

A noter que ceux qui prendront la peine de venir à la soirée auront l’occasion de découvrir en avant-première le titre « trozogno » composé spécialement pour l’occasion et interpreté par Mily Clément. Sans parler de l’ambiance que va créer le tandem de choc « Jaojoby - Mily Clément ».

Tout est fait pour que tout le monde puisse prendre part pour la cause de ces « nobles bêtes » !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS