Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 8 août 2022
Antananarivo | 23h56
 

Transport

Transport routier avec Jovenna

Une nouvelle gare routière à Mahajanga

lundi 6 décembre 2010

Située sur la route du Port, à côté de la nouvelle station Jovenna d’Aranta, et couvrant une superficie de 5200m², la nouvelle gare routière nationale de Mahajanga a coûté 1 milliard et demi d’ariary. Un financement de Jovenna Madagascar qui concrétise ses engagements dans les projets de Partenariat public–privé avec la collaboration du ministère des Transports, du ministère de l’Aménagement du territoire et de la décentralisation et de la Commune urbaine de Mahajanga. Les travaux, d’une durée de 7 mois, ont été réalisés par le groupe IRENCO géré par son DG Fleury Rakotomalala.

La coupure du ruban

La cérémonie d’inauguration qui s’est déroulée devant la gare même a eu lieu le samedi 04 décembre et revêtait un caractère grandiose par la présence d’une forte délégation de l’État conduite par le Premier ministre Camille Vital et son épouse, assistés par le ministre des Mines et des hydrocarbures Mamy Ratovomalala, le ministre de l’Économie et de l’industrie Fihenena Richard, la secrétaire d’État chargée de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle Toto Raharimalala Marie Lydia, le ministre de l’Éducation nationale Julien Razafimanazato, le ministre de la Communication Félix Malazarivo, le secrétaire général du ministère des Transports Jocelyn Yves Razafimanjato, quelques membres du CT et du CST , le directeur général de la Jovenna Madagascar Benjamin Memmi et le PCA de la Jovenna Madagascar, Jacques Saint Olive.

Le Premier ministre de féliciter la réalisation car « pour la première fois, depuis 50 ans d’indépendance, Madagascar a pu avoir sa première gare routière nationale à la norme, et c’est réalisé durant le trajet transitoire et malgré les longues crises politico-économiques que traverse le pays ». II a promis la contribution de l’État à la fourniture des matériels mobiliers et à l’informatisation des services. En outre, il n’a pas oublié d’étudier au conseil de gouvernement les problèmes d’assainissement et d’hygiène et surtout de sécurité du stationnement central d’Ambodivona, Antananarivo. Problèmes évoqués par le Présidents de l’association des coopératives de transporteurs, Morrison Randrianarivelo.

Benjamin Memmi, DG de la Jovenna Madagascar

Par ailleurs, le PCA de la Jovenna Madagascar, Jacques Saint Olive a annoncé l’inauguration d’une nouvelle gare similaire à Antsiranana en mars 2011. Quant au chef de la Région Boeny, Rasoloniaina Jean Chirstophe Noël, il a loué particulièrement la réussite du 3P : « cette fois-ci ce n’était pas un canular, ni un de ces projets pharaoniques par sa durée et dont on est coutumier, mais un bon exemple de 3 P… » a-t-il apprécié.

Façade extérieure de la gare

La gare dispose de 25 boxes répartis dans un bâtiment couvert et spacieux, d’un grand parking d’attente et d’un plan de circulation extérieur permettant 20 départs et 13 réceptions fluides et simultanés. L’existence des cabines de toilettes internes et externes, qui font toujours défaut chez nous dans de tels endroits publics, confirme le statut en norme de cette infrastructure. Par ailleurs, l’existence de la nouvelle station Jovenna à l’entrée de la gare apporte aux voyageurs et les transporteurs des services de proximité nécessaires aux longs trajets de voyage.

Après les discours, la secrétaire d’État chargée de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle Toto Raharimalala Marie Lydia a patronné la remise d’attestation aux membres de la main d’œuvre des travaux, qui ont acquis des savoirs faire et des expériences dans le chantier-école durant l’exécution des travaux, et qui étaient recrutés exclusivement parmi les jeunes chômeurs du Fokontany d’Aranta, le lieu d’implantation de la gare. La cérémonie d’inauguration s’est ensuite terminée par la visite des locaux suivie d’un cocktail dans le parking de la gare.

Recueilli par Valis

2 commentaires

Vos commentaires

  • 6 décembre 2010 à 16:14 | Jipo (#4988)

    Voila une tres bonne nouvelle.Ne reste plus qu’ assurer les destinations et encadrer les rivalités des différentes compagnies,qui continuent à se livrer à de féroces batailles, pour faire le "plein",au mepris total des passagers,ainsi que les passe-droits et rackets que s’octroient les détenteurs de l’ordre public.
    dernier grosse lacune, les horaires !!! Ce n’est pas parcequ’on est au pays du moramora, que le temps ne doit pas compter.L’heure, c’est l’heure,plein ou pas !
    A quoi bon avoir de belles gares, si on en sait jamais quand on va partir et encore moins arriver,quand on arrive ...

  • 8 décembre 2010 à 14:39 | gunsn’roses (#2594)

    Mody fanina ve Pm sa i Zoky etsy ambony no te hanisy karbonetra, misy olona iray zay manana fomba fiteny manokana momba io zavamisy tany mahanjanga io sy ny maro hafa koa fa sendra nandalo dia taitra :"izaho no namono ny voay ary ry zalahy no miravaka ny vanginy".Ny sasany koa moa tsy mahay miady ka ny izay ataony rehetra dia tanteraka ao antanana avokoa ny valala tokoa ka valala

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS