Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 30 juin 2022
Antananarivo | 02h44
 

Société

Femmes et Leadership

Une détermination à changer de statut

vendredi 2 novembre 2007 | Volana R.

Atout, pour le développement ! A l’image du nouveau ministre de la Défense, Cécile Manorohanta, les 3250 femmes venues des 22 régions de Madagascar, ont déclaré, à travers leur chanson de circonstance, leur détermination à démontrer qu’en fait, elles peuvent apporter leur part de contribution dans l’amélioration de leurs conditions de vie, mais aussi pour le développement de la Nation.

Pendant trois jours, ces femmes de tous les horizons (représentantes des autorités, dont la première femme de Madagascar et la vice-ministre de la santé, du Planning familial et de la Protection sociale – de la société civile – du secteur privé et mères de famille, tout simplement) ont planché sur les manières et méthodes pour un changement de comportement, mais également sur les problèmes qu’elles rencontrent au foyer, au travail et dans la société.De leur mentalité en tant que femmes Malgaches, éducatrices de leurs enfants et derrière le père de famille, des coutumes qui veulent qu’elles endurent toutes les vicissitudes des lois de la société, de cette société qui veut qu’elles ne prennent pas de décision, en aucun cas, devant un public où la gent masculine prend le dessus, du silence toujours respecté et des souffrances à endurer pour chercher seules les solutions adéquates, de tous ces problèmes, elles ont décidé de les surmonter par une seule décision : changer de comportement et faire en sorte qu’elles soient sur le même pied d’égalité que les hommes dans les activités de développement.En fait, Si Cécile Manorohanta a pu être nommée en tant que chef du département de la Défense Nationale, pourquoi ne peuvent-elles, toutes, avoir leurs responsabilités dans leur domaine respectif ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS