Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 9 août 2022
Antananarivo | 01h21
 

Evènement

Festivités du 26 juin

Une célébration de la fête nationale dans le calme

lundi 27 juin | Mandimbisoa R.

La célébration du 62e anniversaire de retour de l’Indépendance de Madagascar, s’est déroulé dans le calme. A Mahamasina, au stade Barea où s’est déroulé la traditionnelle parade militaire du 26 juin suivi d’un spectacle, la foule était au rendez-vous malgré le froid.

Dans une brève allocution, prononcée après la revue des troupes militaires, le Chef de l’Etat a affirmé que l’heure est à la solidarité, avant de féliciter les militaires pour cet anniversaire qui marque également la création de l’Armée malgache.

« Vous êtes les derniers remparts, le pilier de notre souveraineté nationale. Votre devoir est de protéger le peuple malgache. Cela demande un grand dévouement et un grand sens du patriotisme. Pour le peuple Malagasy, pour notre Patrie, œuvrons ensemble pour défendre notre souveraineté nationale et développer Madagascar », a lancé le président Rajoelina à l’endroit des militaires.

La cérémonie a débuté avec un retard de quelques dizaines de minutes par une série de démonstrations d’arts martiaux réalisées par les clubs sportifs de l’Armée, un silent drill effectué par les élèves de l’Académie Militaire d’Antsirabe, ainsi qu’une démonstration de synchronisation japonaise effectuée par les élèves de la SEMIPI Fianarantsoa. La cérémonie militaire s’est clôturée par un défilé militaire qui a vu la participation de près de 3.337 éléments de l’Armée, de la Gendarmerie, de la Police nationale, de l’Administration Pénitentiaire, du Corps des Eaux et Forêts, de l’Administration douanière, ainsi de la Police municipale.

Malgré son caractère solennel, cette célébration au stade de Mahamasina, a réservé ses lots d’anecdotes : le président de la République qui prend son temps à agiter ses mains pour saluer les spectateurs oubliant qu’il effectue une revue des troupes militaires, des athlètes pratiquant le taekwondo qui se trémoussent en pleine démonstrations d’arts martiaux, en entendant la musique entrainante, diffusée en fond sonore parallèlement à leurs démos.

59 commentaires

Vos commentaires

  • 27 juin à 11:39 | Isandra (#7070)

    Sa famille et le Président étaient en communion totale avec son peuple.

    Malgré tout, les Malagasy ont pu célébrer comme il faut leur fête nationale, plusieurs Gisa étaient victimes. Vous pouviez entendre de musique, partout,...

    Dans les régions, aussi, ne sont pas en reste,...C’est dans tout Mada.

    Les Malagasy ont la joie de vivre, malgré les difficultés causées par les crises successives.

    Merci, Mr le Président, vous savez mampirevy votre peuple, en même temps, vous travaillez dur, pour que toute l’année, on puisse faire la fête, et pour toutes les familles sans distinction.

    • 28 juin à 15:03 | Ibalitakely (#9342) répond à Isandra

      1)- Ny matso rehetra atao rehefa 26 jiona dia frty natokana ho an’ny foloalndahy. 2)- Iza no tsy nahamarika fa vitsy dia vitsy noho ny isan-taona ny olona mba tonga nijery tao Mahamasina ny 26 jiona 2022 teo, na dia nozaraina saina mba ikopakopahana ... an’ilay diso tononkira aza.

    • 28 juin à 15:23 | Ibalitakely (#9342) répond à Isandra

      Fa tsy dia atao mahagaga loatra izany satria tena mbola boakely fisainana ka nomeny an’i César izay an’i Kaisara !!

  • 27 juin à 12:12 | purgatoire (#11152)

    Les 954.000 enfants souffrant de malnutrition dans le sud remercie le Président pour les 45 minutes de feu d’artifice donné à l’occasion de la fête de l’indépendance ainsi que les nombreux cadeaux tirés au sort pour remercier la population de s’être déplacée dans le stade

    • 27 juin à 12:19 | Isandra (#7070) répond à purgatoire

      Purgatoire,

      Mettez-vous à jour, vos données sont datées...., entretemps, les choses ont été évoluées.

  • 27 juin à 12:12 | kartell (#8302)

    Remettons les choses dans le bon ordre !…
    Un 26 juin qui sort du lot
    2019, 2020, 2021, 2022. La passe de quatre pour le président de la République avec la célébration, hier, du 62ème anniversaire de l’Indépendance et de la création de l’Armée malgache. 
    C’est le quatrième et avant-dernier 26 juin du second quinquennat de la Quatrième République qui a revêtu un cachet inédit. Et ce, avec le tirage au sort d’une tombola qui a tenu en haleine les milliers de spectateurs massés dans les gradins même si la majorité des Malgaches rêve de décrocher un jour le gros lot. « La tombola est l’opium du peuple », disait Honoré de Balzac. Bien avant Karl Marx pour qui « la religion est l’opium du peuple ». La première théorie n’est pas tout à fait fausse tout autant que la seconde est en partie vraie comme on l’a constaté à deux reprises, en l’espace d’une semaine, dans le Kianja Barea. La première fois, c’était lors du concert de louanges pour la Nation ; et la seconde fois, à l’occasion de la célébration de la fête de l’Indépendance. Quoique la forte affluence de dimanche dernier ne soit pas forcément le copier-coller de celle d’hier, leur dénominateur commun est qu’il s’agit de Malgaches qui ont leur dose quotidienne de problèmes et de difficultés. Ils risquent même de faire une overdose avec la hausse annoncée des prix des carburants qui va impacter le panier de la ménagère, le plus souvent réduit à un sachet de récupération, vestige d’un dernier achat dans une grande surface. Des lendemains de fête qui déchantent après le 26 juin qui pourraient accentuer la …dépendance de bon nombre de gens par rapport aux aides sociales genre « Vatsy Tsinjo » et autre « Tosika Fameno ». Toutes proportions gardées, c’est un peu comme le chèque énergie et/ou le chèque alimentation en France où le taux de pauvreté est de l’ordre de 14,6%. Contre 77,4% à Madagascar où il pourrait sensiblement augmenter d’ici le 26 juin prochain, le dernier du mandat d’Andry Rajoelina qui en a déjà 9 au compteur depuis 2009 et qui compte de nouveau gagner le gros lot de 5 ans dans les urnes en 2023.
    R.O sur midimadagasikara

  • 27 juin à 12:12 | lé kopé (#10607)

    La hausse imminente du prix du carburant sera inéluctable , avec son lot de désagréments , à commencer par les frais de transports qui vont doubler sur toute l’étendue du territoire National , et les effets collatéraux qui en résultent. Les Thuriféraires de ce régime prétendent que la population était en liesse , et que des victuailles , (les Gisa folaka) ont composé les menus de la population . Il ne faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages , car si dans l’entourage de votre Calife , il y avait bombance et abondance sur les tablées, la masse populaire elle , se consolait avec le minimum , pour ne pas dormir le ventre vide , après ...les feux d’artifice . On n’a vraiment pas les mêmes valeurs , et les mêmes fréquentations , car du haut de votre piédestal , vous vous rendez même pas compte de la détresse du peuple . Le retour de bâton sera la meilleure surprise pour vous et vos acolytes . Wait and see !!!

    • 27 juin à 13:08 | Yet another Rabe (#4812) répond à lé kopé

      Re-,

      Actuellement, manger des gisa folaka ou pas à Madagascar, quand le prix peut atteindre 120 000 Ar (600 000 fmg) ? :

      https://www.actutana.com/depeche/une-oie-jusqua-120-000-ar/

      Le Kopé,

      Attention, c’est votre portefeuille qui risque d’être folaka. 😁

      Cordialement

  • 27 juin à 12:15 | purgatoire (#11152)

    Les 954.000 enfants souffrant de malnutrition dans le sud remercie le Président pour les 45 minutes de feu d’artifice donné à l’occasion de la fête de l’indépendance ainsi que les nombreux cadeaux tirés au sort pour remercier la population de s’être déplacée dans le stade

    • 27 juin à 12:33 | kartell (#8302) répond à purgatoire

      45 minutes d’un feu d’artifice, made in China, à prix low-cost, à moins qu’il ait été fourni gracieusement, histoire pour cet ami, chinois, prévenant au possible, d’avoir des vues sur de futures concessions, tous azimuts, que ce pouvoir pourra difficilement lui refuser !....

  • 27 juin à 13:13 | Besorongola (#10635)

    FIASCO SELON LES PLUS PAUVRES.

    Une célébration de la fête nationale dans le calme selon le titre. Mais beaucoup de bousculades à l’entrée qui rappelle le Match entre Liverpool et Real de Madrid qui a dégénéré à Paris.
    Mr Ho se croit intelligent de mettre en place un système de ticket pour accéder au stade alors que les personnels de sécurité n’étaient pas assez nombreux pour contenir le mouvement de foule qui veut entrer. Cette histoire de ticket d’entrée beaucoup de personnes n’étaient pas au courant de son existence. Les petites gens ont faits la queue depuis 5 h du matin, une queue qui allait jusqu’au Toby Ratsimandrava et des barrages ont été érigées pour canaliser la foule mais cela n’a pas tenu. Certains affirment arriver au stade vers la fin de la cérémonie et disent qu’ils n’ont jamais vécu cela depuis des années.

  • 27 juin à 13:24 | Isandra (#7070)

    Certes, dans ce pays, il y a de catégorie, dont leur besoin dans l’instant T, ce sont les nourritures.

    Cependant, je ne cesse de réitérer ici, que le Président est le Président de toutes les catégories de Malagasy, de ce fait, il doit satisfaire les besoins tous, mais non seulement, ceux d’une catégorie.

    Certains parents n’ont pas le moyen pour offrir la distraction à leur enfants, ils profitent de ce genre d’événement pour leur en offrir gratuitement, c’est la raison pour laquelle ce genre d’organisations attirent autant de monde.

    Et ces parents sont amplement reconnaissant les organisateurs, parce que leurs enfants ont passé une heureuse fête, à part le Gisa et henankisoa à la maison, ils ont eu toutes ces festivités,, pendant ces deux jours 25-26. Sans parler du 19 juin.

    • 27 juin à 13:31 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      C’est trop facile faire une fête mais une fois rentrés chez eux il leur faut affronter le train train de la vie de misère.
      Vous méprisez ce peuple comme Mr Ho, combien de gens peuvent s’offrir de manger du gisa sy henakisoa ?

    • 27 juin à 13:32 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      de faire la fête

    • 27 juin à 13:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Les Malagasy ont économisé toute l’année, pour que ce jour soit exceptionnel.

      Et les Malagasy sont forts là-dessus, il suffit suivre le famorana, le famadihana(vary be menaka), lagnonana, etc, vous comprendriez qu’ils sont pauvres, mais, ils savent s’amuser et faire la fête.

    • 27 juin à 14:19 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Gisa Folaka ... à 120OOO AR ,Folaka lakilé...

    • 27 juin à 14:21 | purgatoire (#11152) répond à Isandra

      Sortez des loges présidentielles et venez dans les rues ... Cotoyez les 99% de la population malgache ... Allez dans les marchés ... écoutez le peuple qui dit on a faim et la réponse aujourd’hui ce sont des feux d’artifice et des inauguration de trottoirs ... Pour moi en tant que visiteur extérieur la révolte gronde le peuple est à bout ... "S’ils n’ont plus de pain donnez leur des brioches" disait Jean-Jacques ROUSSEAU dans ses confessions ... On en est la ISANDRA ... On dirait que vous ne vivez pas dans le même Madagascar que la majorité des gens ce qui est vraiment navrant

    • 27 juin à 14:45 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Purgatoire,

      A Analamanga, je vois des gens pauvres, mais, je voient aussi des gens, moins pauvres, il y a même qui sont considérés aisés. Ils ne sont pas tous pauvres, comme certains le prétendaient ici.

      En tout cas, dans cette région, le taux de pauvreté est 44%, et que le PIB par habitant est alentour de 2000$.

  • 27 juin à 13:31 | Isandra (#7070)

    Bien sur, le rabat joie cherche toujours des petites bêtes :

    "FESTIVITES - Un 25 juin à Antananarivo
    Comme chaque année, le 25 juin, veille de fête nationale est un moment de fête dans la Grande île. La.soirée est marquée par les sorties en familles pour la retraite aux flambeaux. Les enfants se munissent alors de lampions en papier ou de divers gadgets lumineux. Ce 25 Juin 2022, après un après-midi de podium, la journée s’est achevée par les incontournables feux d’artifices lancés depuis le lac Anosy. Ambiance."

    Antananarivo, 26 Juin, 18h17 - La parade militaire. Des cadeaux. Du spectacle. Après deux ans de crise sanitaire, la Grande île renoue avec les fêtes. Les autorités ont mis les petits plats dans les grands pour marquer le 62ème anniversaire de l’indépendance. Le stade Barea de Mahamasina a affiché complet. Le public était au rendez-vous.

    2424mg

    Tous les médias sont unanimes, sauf quelques uns ceux des opposants, que la fête s’est déroulé dans le calme.

    • 27 juin à 16:10 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      On n’a vraiment pas les mêmes valeurs, et nous ne fréquentons pas les mêmes individus . Vous êtes la seule , avec vos acolytes à vivre dans votre tour d’Ivoire . Savez vous ce que la population en a fait ?Je vous laisse le temps de l’apprécier , mais pressez vous , car "ventre affamé n’a point d’oreilles" , et les réactions des "survivants" risquent d’être fulgurantes , et le mot est faible. En tout cas, dans tout Pays qui se respecte , l’Elevage et l’Agriculture sont les mamelles de tout un peuple. Mais votre Calife , en déclarant " que les yeux du Monde vont se tourner vers Madagascar avec le "Covid Organics", a encouragé le peuple à cultiver de l’Artémésia , plus rentable selon lui , que de cultiver du riz. Si depuis 2019 , il s’est attelé au réforme agraire , et a acheté des tracteurs au lieu des armes "de destruction massive" , notre Pays ne serait pas dans cet état lamentable , où les pauvres hères se promènent en guenilles dans les rues , en essayant de mendier ,ou de grapiller un peu partout, même dans les poubelles .On attend toujours les pipeline dans le Sud , l’ exploitation des terres arables par des ...Arabes dans le bas Mangoky, et d’autres projets structurants , qui pourraient sortir le Pays du marasme économique ...ambiant. Savez vous que vous aviez destitué le Laitier , car il affait louer nos terres à Daewo pour une autosuffisance alimentaire . Vous faites la même chose , sans vous poser de questions. Selon l’adage, l’assassin revient toujours sur les lieux du crime , et je vous laisse deviner la suite . En tout cas , ce n’est pas d’autres promesses mirobolantes qui vont nous sortir de cette difficulté endémique , mais nous devons nous retrousser les manches , pour assouvir les besoins fondamentaux d’une Nation , si on peut déclarer que l’on est une Nation , avec des ambitions communes .

    • 27 juin à 16:39 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Vous parlez de ventre affamé, alors que la banque mondiale vient de déclarer que la taux de malnutrition est en baisse ici, 4%, l’un de plus faible en Afrique.

      Il suffit regarder les gens(70.000) sans compter ceux qui ont suivi chez eux, qui ont assisté ce matso, et ont regardé le afomanga(feux d’artifice) pour comprendre que les gens ont d’autre besoins que les nourritures comme vous le prétendiez,...

      La différence entre vous, très loin et notre Président étant sur place, vous vous contentez de ce que les détracteurs journalistes vous rapportent, alors que le Président vit avec son peuple et s’échange avec eux.

    • 27 juin à 17:19 | Yet another Rabe (#4812) répond à Isandra

      @ Le Kopé,

      Re- ,

      Vous avez écrit :

      "mais nous devons nous retrousser les manches , pour assouvir les besoins fondamentaux d’une Nation , si on peut déclarer que l’on est une Nation , avec des ambitions communes .,"

      Malheureusement, je ne suis pas sûr que la Nation Malagasy existe vraiment, quand l’ ostracisme devient un mode de gouvernance, comme on le dit chez LGDI :

      http://www.lagazette-dgi.com/?p=77176

  • 27 juin à 14:13 | purgatoire (#11152)

    C’est vrai ISANDRA depuis que votre Président est arrivé au pouvoir la malnutrition et la famine ne cesse d’augmenter :
    "
    La fin de la période de soudure approche dans le Grand Sud de Madagascar, longtemps frappée par la famine. Cette période est souvent dure et difficile, mais les diverses communautés ont pu compter sur les initiatives d’assistance alimentaire et humanitaire pour affronter la situation. Cette amélioration de la sécurité alimentaire devrait perdurer les prochains mois entre le mois de mai et août 2022. Telle est l’estimation de l’analyse IPC ou Cadre Intégré de Classification Alimentaire effectuée du mois de novembre 2021 à Août 2022. D’après le document publié au mois de décembre 2021, "une réduction des personnes en phase 4 ou en situation d’urgence alimentaire dans le Grand Sud", rapporte le journal Midi Madagasikara.
    Plus de 300 000 enfants souffriraient de malnutrition aiguë
    Malgré une amélioration de la situation, 334 000 personnes, soit 8% de la population analysée, se trouveront encore dans cette situation d’urgence alimentaire dans les districts d’Amboasary Atsimo, Ambovombe Androy et Ampanihy Ouest. Le nombre de personnes atteintes de crise alimentaire (Phase 3 de l’IPC) s’élèverait à 1 304 000 (30% de la population analysée), détaille le document. Aussi, "plus de 954 000 personnes – soit 31% de la population du Grand Sud – pourraient être en situation d’insécurité alimentaire de "crise" ou d’"urgence" d’ici la fin août 2022", selon la même note. Parmi elles, plus de 300 000 enfants souffriraient de malnutrition aiguë.

    • 27 juin à 14:33 | Isandra (#7070) répond à purgatoire

      Purgatoire,

      Votre affirmation mensongère est démentie par votre copier/coller :

      - Vous avez écrit plus haut : "Les 954.000 enfants souffrant de malnutrition dans le sud".
      - Alors que sur ce copier/coller : il est bien mentionné que "selon la même note. Parmi elles, plus de 300 000 enfants souffriraient de malnutrition..."

    • 27 juin à 15:39 | MALIBUC (#9345) répond à purgatoire

      Isandra
      Mais peut importe le nombre, même s’il s’agissait d’un seul il serait de trop.
      Mis à part toi tout le monde sait que le peuple Malgache meure de faim. C’est une évidence mais tu es comme la pour.riture de DJ et sa fo.za tu penses que la malnutrition est un droit fondamental.
      Va expliquer ça aux enfants du kere.

    • 27 juin à 15:39 | MALIBUC (#9345) répond à purgatoire

      Isandra
      Mais peut importe le nombre, même s’il s’agissait d’un seul il serait de trop.
      Mis à part toi tout le monde sait que le peuple Malgache meure de faim. C’est une évidence mais tu es comme la pour.riture de DJ et sa fo.za tu penses que la malnutrition est un droit fondamental.
      Va expliquer ça aux enfants du kere.

  • 27 juin à 16:08 | purgatoire (#11152)

    ISANDRA lisez un peu mieux il s’agit de 300.000 malnutrition AIGUË …. Ce qui laisse supposer qu’il y a d’autres enfants dont la malnutrition n’est pas aigüe …. Et l’on a plus de 1.300.000 personnes atteintes de malnutrition … vous vous rendez compte 1.300.000 personnes et vous comme le roi soleil vous vous pavanez en contestant l’incontestable … Madagascar est l’un des pays les plus pauvres du monde et il ne s’en sort pas et la politique actuelle on l’a vu dans maintes études ne permettra pas de relever le pays …

    • 27 juin à 16:16 | Isandra (#7070) répond à purgatoire

      Purgatoire,

      Mais, où est le nombre 954.000 Enfants souffrant la malnutrition que vous avez écrit ?

      "Le taux de malnutrition a diminué de 4% en moyenne pour Madagascar, selon la Banque Mondiale."

  • 27 juin à 16:27 | Isandra (#7070)

    ON FAIT LA FETE, MAIS, EN MEME TEMPS, IL Y A DES POINTS QUI AVANCENT.

    Taux de malnutrition : Diminution du taux de 4% selon la Banque mondiale.

    "Dans les régions où la Banque mondiale a appuyé Madagascar, le secteur de la malnutrition est un secteur qui a enregistré les meilleures performances ». Propos de Marie-Chantal Uwanyiligira, représentante de la Banque mondiale à Madagascar, pour faire état de la situation de la lutte contre le fléau de la malnutrition dans la Grande île. En effet, selon elle, « le taux de malnutrition a diminué de 4% en moyenne ». Ce qui en ferait « un programme qui marche ». Dans sa lancée, Marie-Chantal Uwanyiligira a confié que « d’autres pays pourront apprendre de Madagascar ». Ce, dans la mesure où « ce genre de diminution se fait normalement en 10 ans et ici, cela s’est fait en 4 ans ». À en croire la représentante résidente de la Banque Mondiale, ces résultats auraient été observés des suites d’une « enquête démographique » qui vient juste de se finir. Pour elle, « la lutte contre la malnutrition est possible et faisable » dans ce pays qui enregistre l’un des taux les plus élevés au monde. "

    https://midi-madagasikara.mg/2022/06/27/taux-de-malnutrition-diminution-du-taux-de-4-selon-la-banque-mondiale/?fbclid=IwAR0DxjEPEpna4mWxGInes2mNi-C-tE-P_DFr0y4byLGNWHVZK5FyUYMlib4

    • 27 juin à 19:23 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Pour se faire pardonner de "l’insulte" qu’elle a proférée envers votre Calife , La Représentante de La Banque Mondiale a dû changer son fusil d’épaule , et faire des louanges , en déclarant que la malnutrition a reculé de 4% en quatre années . Vous aviez vous même mentionné, qu’il faut une dizaine d’années avant d’inverser la tendance , mais comme d’habitude , Madagascar est un sanctuaire , avec un Calife surpuissant , qui dépasse les limites de la logique . En tout cas , vous êtes fière et admirative de votre Idole , et de sa famille , et je vous imagine la bouche bée , en espérant un regard du couple Présidentiel , et de ses deux adolescents , sur la tribune Officielle lors du défilé du 26 Juin . En vous répondant sur mon éloignement , et mon ignorance de la situation réelle de La Grande Ile , sachez que j’ai des nouvelles quotidiennes du Pays , que de la famille vit encore sur place , et qui vient de temps en temps me rendre visite , en prenant soin de me tenir au courant de leurs difficultés , et que certaines personnalités , proches du pouvoir ne se gênent pas de cracher dans la soupe , en diffusant toutes les dérives du système . Au fait , je suis mieux renseigné que vous ne le pensiez, mais cela vous ne pouvez pas l’admettre , comme vous n’admettrez jamais , l’échec de ce régime .

    • 27 juin à 20:35 | lé dezertera (#11352) répond à Isandra

      @ 27 juin à 19:23 | lé kopé (#10607) répond à Isandra ^

      ... mais cela vous ne pouvez pas l’admettre , comme vous n’admettrez jamais , l’échec de ce régime .


      lé kopé, les gens intelligents et de bonnes cultures savent reconnaitre leur tord, leur faiblesse, leurs force et réussite etc ...

      Mandela disait : "nous ne perdons jamais, soit nous gagnons soit nous apprenons".
      Quand ce filou aura-t-il de telle vertu ? Ce qu’on sait c’est qu’il n’a pas été éduqué de la sorte.

      Le comble de l’actualité étant que tout ce monde qui l’entoure, tout ce monde qui soi-disant le supporte, AUCUN ne l’aide réellement.
      TOUS ils ne pensent qu’à le couvrir de l’ "Ankoso-bolamena".
      Aucun ne pense une seule seconde que leur comportement nuit fortement l’image de leur mentor.
      Triste réalité !

  • 27 juin à 17:43 | purgatoire (#11152)

    Quant on lit cela ISANDRA est fier de son Président :
    « Le capital humain à Madagascar se classe parmi les plus faibles du monde : le pays a le quatrième taux de malnutrition chronique le plus élevé au monde, avec 40 % des enfants de moins de cinq ans souffrant d’un retard de croissance. En outre, 97 % des enfants malgaches âgés de 10 ans ne peuvent pas lire et comprendre un texte court adapté à leur âge, soit 16,2 points de pourcentage de moins que la moyenne en Afrique subsaharienne. À l’école primaire, 4 enfants sur 10 abandonnent avant la dernière année. Madagascar dispose d’un système de protection sociale naissant qui ne couvre que 6 % des personnes extrêmement pauvres, ce qui est faible par rapport aux autres pays de la région (28 %), et inférieur à l’objectif national de 15 % de couverture fixé dans la stratégie nationale de protection sociale. Les dépenses liées aux filets sociaux sont très faibles : 0,3 % du PIB, contre une moyenne de 1,2 % du PIB en Afrique subsaharienne.

    Les conditions de vie restent difficiles pour la grande majorité de la population, en particulier dans les zones rurales et dans les régions présentant un retard de développement, qui continuent d’afficher de mauvais résultats en matière de mortalité infantile, de fréquentation scolaire, de taux d’alphabétisation et d’achèvement du cycle primaire, de malnutrition, d’espérance de vie, d’accès aux transports, à l’électricité et à l’eau potable. Les régions du Sud, par exemple, ont connu une détérioration de leur accès à l’eau au cours de la dernière décennie et présentent les niveaux de mortalité infantile les plus élevés, n’enregistrant que des améliorations marginales depuis 2008.

    Madagascar est l’un des pays africains les plus sévèrement touchés par les effets du changement climatique : une pénurie alimentaire extrême dans le sud de l’île, suite à une sécheresse persistante depuis quatre ans, a conduit le pays au bord de ce que les experts appellent la première « famine due au changement climatique » au monde. En janvier 2022, on estimait que 1,64 million de personnes étaient confrontées à une insécurité alimentaire aiguë et que 30 000 étaient proches de la famine, selon la classification intégrée des phases de sécurité alimentaire. Ce nombre devrait augmenter à mesure que le pays entre dans la « période de soudure » qui précède régulièrement les récoltes.« 

    • 27 juin à 18:18 | Isandra (#7070) répond à purgatoire

      Purgatoire,

      Quand vous balancez ce genre d’extrait, tâchez de mettre la date de publication, pour savoir si l’article est encore d’actualité ou démodé.

      Certes, Madagascar est encore pays pauvre, dont les facteurs sont nombreux, il ne faut pas mettre sur le dos d’un seul homme, l’un de facteur, par ex : la fuite de cerveaux, qui devaient participer directement à développer ce pays.

      On est fier, ce n’est parce que notre pays a encore des problèmes à régler pour qu’il puisse se développer, mais, on est fier de ce Président, parce qu’il a la volonté et la détermination à faire émerger ce pays. Nous constatons de visu ses actions, ses réalisations, et des points avancent, des réformes s’appliquent, même si les conséquences sur la population, devraient attendre un peu, sur laquelle les détracteurs ont appuyé.

    • 28 juin à 09:02 | purgatoire (#11152) répond à purgatoire

      Isandra lisez l’article et vous verrez les dates mentionnées

  • 27 juin à 17:43 | Shalom (#2831)

    Sendra niverina tato an-tsaiko :


    26 juin à 07:34 | Turping (#1235) répond à Turping ^
    ...
    Ny baiboly anie ny boky be mpamaky indrindra eran-tany .


    Azafady r’ise fa ny boky be mpamaky indrindra eran-tany hatramin’ny 2020, taona izay nanapahan’ny tompony ny tsy hivoahany intsony dia ny CATALOGUE IKEA

    • 27 juin à 18:03 | Isandra (#7070) répond à Shalom

    • 27 juin à 18:11 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Ny kaondrana kaondrana mandra-pahafatiny ary ho dondrona mban’ny taranany 1000 mandimby.
      Hoy ny resaka hoe : BOKY BE MPAMAKY INDRINDRA fa tsy hoe boky be mpividy indrindra.
      F’angaha ny "catalogue IKEA" varotana ?

      Saingy ny an’itony dia faly ny hamaly am-pitsikerana fotsiny fa ny ati-doha tsy ampiasaina.
      Asa angamba tsy ati-doha ny azy fa tain’omby angamba ka tsy afaka hisaina madio.

    • 27 juin à 18:20 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Déserteur,

      Fa inona izany no hividianana azy ry V-mahay loatra ?

    • 27 juin à 18:24 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Déserteur,

      Na mamaky aza mbola mi-déserte ihany :

      Ao amin’ilay lien faharoa :

      "Pourquoi la Bible est le livre le plus lu au monde ?
      La Bible est traduite en 2 454 langues et fut le 1er livre à sortir de l’imprimerie de Gutenberg vers 1450. On estime sa diffusion à 40 millions d’exemplaires notamment grâce à la distribution gratuite des Églises et des sociétés bibliques."

    • 27 juin à 18:25 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Mandehana aloha "manasa" ati-doha. Rehefa voadionao io va miresaka isika.

    • 27 juin à 18:29 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Le déserteur,

      Tratra indray le tsy ampy ati-doha hampiasaina ny fahaizany ity.

      Tsy ampy ny fahaizana mameno ati-doha fotsiny rehefa tsy hay ny mampiasa azy.

    • 27 juin à 18:30 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      40 millions ?
      Mandehana hoy aho miverina "manasa" ati-doha miverina mianatra fa aza dia mibosesika mampiseho hadondrenana eto amin’ity serasera ity.
      Ny catalogue IKEA tompoko 200 millions ISAN-TAONA no atonta ary zaraina maimaim-poana

      https://fr.statista.com/statistiques/570481/nombre-catalogues-ikea-imprimes-monde/

    • 27 juin à 18:37 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Déserteur,

      Efa manomboka hi-déserte koa ,ny maso :

      1) La Bible, le livre le plus vendu au monde
      "Et le volume d’exemplaires vendus dans le monde est édifiant : plus de 5 milliards de livres vendus, à en croire le Guinness World Records.
      La Bible est le livre le plus vendu au monde de tous les temps."

      https://www.letarmac.fr/top-20-des-livres-les-plus-vendus-au-monde

    • 27 juin à 18:52 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      les-plus-vendus-au-monde ...

      F’angaha nisy nandaha izany ?
      Fa tsy izay velively no foto-dresaka eto. Tsy niresaka boky vidina mihitsy na i Turping na izaho fa hoe boky be mpamaky.
      Noheveriko mantsy fa hilaza ny foza hoe ny IEM ...

    • 27 juin à 23:51 | Turping (#1235) répond à Shalom

      Shalom
      Oadray ,zao vao misy fotoana ...
      Fa aiza ianareo izany e ? Lay resaka baiboly mihitsy ngamba no tsy tianareo .
      Turping anie tsy miteniteny foana e !
      Na lay fotoana ahatongavana hanitsiana eto aza ,nohon’ny fitiavan-tanindrazana fa tsy fandanian’andro .
      Ny baiboly natonta tamin’ny fiteny maro 2454 langues , efa 3,9 milliards no boky lafo .
      La bibla s’est vendue à 3,9 milliards d’exemplaires .Ny mahagaga tsy mba misy olona manitsy anareo ,fa ilay olona mampiresaka isan’andro foana no hita eto . On écrit "tort " ry dadatoa fa tsy " tord " ,satria tsy tenda no naolana .
      Resaka catalogue n’i IKEA izany ,tsy miteny .....une goutte d’eau dans l’océan .
      Mba jereo itony rohy itony ,fa aza mirediredy @ tenin’i Tsimahafotsy .
      Rahampitso aho mamaly ny rohy rehetra ,dia manao commentaires momba ny fitondran’i Rainilainga ,Mr HO amin’ny resaka volamena .
      https://www.edilivre.com/les-livres-les-plus-lus-mondialement/#:~:text=Les%20livres%20les%20plus%20lus%20au%20monde%201,J.R.R%20Tolkien.%20...%204%20L%E2%80%99alchimiste%2C%20Paulo%20Coelho.%20

    • 27 juin à 23:54 | Turping (#1235) répond à Shalom

      Sady be mpamaky indrindra ny baiboly no boky lafo sy tena namidy betsaka eran-tany ....

    • 28 juin à 00:08 | lé dezertera (#11352) répond à Shalom

      @ 27 juin à 23:51 | Turping (#1235) répond à Shalom ^

      On écrit "tort " ry dadatoa fa tsy " tord " ,satria tsy tenda no naolana .


      Miala tsiny amin’ny tsipelina diso. Na izaho aza gaga mahita hoe nanoratra toa io ...

  • 27 juin à 20:21 | Rainingory (#11012)

    Henoy anie,
    Mampalahelo ny maheno an’i ramalagasy ao anaty fiara fitanterambahoaka nisy naka feo tsy nahy ka io izy mitantara ny alahelompony mijery sy mahita ny fahadiranovana nohon’ny tsy fitoviampitondra eo amin’ny malagasy mitaha amin’ny karana vahiny,

    https://www.facebook.com/100004811312931/posts/1776246715879022/

    • 27 juin à 20:45 | lé dezertera (#11352) répond à Rainingory

      Rainingory,

      Zava-misy sy marina izany
      Maninona ary raha amboarina
      ...
      Voasary iray aza tsy voavidy,
      Tsinain’akoho no hanina
      ...
      Manodiava ny mpitondra tsy mahita ny fijalian’ny Ambanilanitra

    • 27 juin à 21:46 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      Shalom, miarahaba,

      ie, ho amboarina, tena ho amboarina mihitsy, miandry kendry tohina fotsiny 🤨🤔

    • 27 juin à 22:42 | lé dezertera (#11352) répond à Rainingory

      Ampintsika hira iray hoe :

      "Mbola ho avy ilay maraina ...
      Aza kivy ...!"

      lé kopé, hira avy any aminareo any io e !

    • 28 juin à 00:03 | Turping (#1235) répond à Rainingory

      Shalom
      Ny baiboly no be mpamaky indrindra eran-tany ,.....
      Jereo lay rohy nalefako eo ambony .
      La bible est la plus lue et la plus vendue au monde .Les 2 à la fois....

  • 27 juin à 21:50 | Rainingory (#11012)

    18.400,00 CHF,

    zay no vidin’io peratr’i vadindradomelina nanaovany teny Mahamasina io !!?

    https://www.facebook.com/1080240596/posts/10223639200302968/

    • 28 juin à 04:54 | NTMO (#10005) répond à Rainingory

      Tsara peratra.
      Fa…
      Tsy Malagasy ity volamena ity
      Tsy Malagasy ity vatosoa ity (Tsy misy diamant eto Madagasikara)

      Nefa misy maro be ny vatosoa tsara indrindra eto Madagasikara…

    • 28 juin à 04:55 | NTMO (#10005) répond à Rainingory

      Tsara peratra.
      Fa…
      Tsy Malagasy ity volamena ity
      Tsy Malagasy ity vatosoa ity (Tsy misy diamant eto Madagasikara)

      Nefa misy maro be ny vatosoa tsara indrindra eto Madagasikara…

    • 28 juin à 05:40 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      NTMO,
      Fa,
      Ny volanao malagasy mitentina 79 480 000 Ariary no nividianany io !!!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS