Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 18 juillet 2024
Antananarivo | 16h18
 

Société

Société

Hausse de 10% du salaire minimum dans le secteur privé

vendredi 22 mars |  4751 visites  | Mandimbisoa R.

Le salaire minimum dans le secteur privé augmentera de 10% à partir de ce mois de mars, a annoncé le gouvernement lors du dernier conseil des ministres.

Une augmentation de 10% est prévue pour la catégorie M1 tandis que des ajustements à taux différenciés seront appliqués pour les catégories M2 à OP3, à la fois dans le secteur agricole et non agricole. Le salaire minimum d’embauche (SME) pour la catégorie M1-A1 de 238 000 ariary sera révisé à 262 680 ariary dans le secteur non agricole, et de 242 200 ariary à 266 500 ariary dans le secteur agricole.

José Randrianasolo, coordinateur général de la Conférence des travailleurs de Madagascar a souligné que cette augmentation serait d’au moins 10% pour la catégorie M1, avec des variations possibles pour les autres catégories.

Des préoccupations subsistent toutefois quant à la mise en œuvre effective de cette hausse salariale. Des syndicalistes soulèvent la question de la conformité des employeurs aux nouveaux barèmes salariaux et dénoncent le non-respect de la législation par certains. Certains employeurs justifieraient leur réticence à appliquer ces augmentations par les difficultés économiques de leur sociétés.

-----

51 commentaires

Vos commentaires

  • 22 mars à 09:55 | Shalom (#2831)

    Mais où en est-on de l’application du salaire minimum décrétée en 2018 ?

    Que des annonces mais aucune réalisation, aucun contrôle.

    C’est le modèle d’exercice du pouvoir par les foza qui revient à réciter en permanence des mensonges et de la démagogie.

    Il est peut-être judicieux comme l’a fait remarquer ces derniers jour notre ami « lé kopé » que je reprenne la diffusion des listes des promesses de ce cedrick vazaha rainilainga rajoelina.
    Patience, je m’y mettrai !

    • 22 mars à 10:03 | Zora (#10982) répond à Shalom

      On attend avec impatience cette liste, ça a du se rallonger depuis.

  • 22 mars à 09:59 | lé kopé (#10607)

    Encore un effet d’annonce , car personne n’est dupe, et que même les déclarations sur les salaires minimum de 250000 AR n’ont jamais été respectées , et l’Etat a remis à la baisse cette initiative. Si vous regardez dans votre entourage immédiat , est ce que les lavandières , les gardiens ,ou les cuisinières perçoivent le salaire minimum ? Nous n’en sommes pas si sûr , et ceux qui respectent La Loi se comptent sur le doigt d’une main .Alors , arrêtons de prendre des vessies pour des lanternes .Et en parlant de lanternes , avec le délestage , ceux qui ont bénéficié des lampes solaires , se sont plaints car les batteries de ces « pépites » ne tiennent pas plus d’une heure , et la population doit se résoudre à l’utilisation des éternelles bougies. Les plus malins s’en sortent en les revendant su le marché de « la Réunion kely ». « Areheto ny jiro , na areheto ny Poto ».Nous vivons encore au XXI ème siècle dans l’obscurité et l’obscurantisme . Les pauvres employés communaux qui ont travaillé jour et nuit réclament encore leurs salaires et la libération de leurs camarades , arrêtés pour services rendus au ...PDS , qui en attendant a dansé à l’ARENA. .Qui dit mieux ?

    • 22 mars à 10:21 | Ombiasy (#11606) répond à lé kopé

      « ’’Dansons la Capucine ,il y a du bon riz chez la voisine mais ce n’est pas pour nous »’

    • 22 mars à 10:22 | lé kopé (#10607) répond à lé kopé

      Sur le marché...

  • 22 mars à 10:20 | lé kopé (#10607)

    Le Président du RDM , le Pasteur Edouard Tsarahame , a renvoyé dans ses cordes le journaliste de REAL TV ,Gasikara Fenosoa, lors de l’émission , l’invité du jour du 20 Mars dernier . En ayant reçu des consignes pour maltraiter les membres de l’opposition sur son antenne , pour éviter la case prison , ce journaliste ne ménage mas les moyens pour mettre en difficulté ces derniers , mais mal lui en a pris. Car ce virulent homme d’Eglise n’a pas mâché ses mots pour fustiger le régime en place , qui a mené le Pays dans une misère profonde .
    Il en est de même pour l’invité du 21 Mars , le nouveau Dircab de la Présidente de l’Assemblée Nationale, Ratolojanahary Maharavo , sur la question tendancieuse qu’il a posé sur le récent déplacement de la PAN à Paris , et sur l’entretien de cette dernière avec le Chef de l’Etat Français. Ce dernier a répondu que dès la première rencontre, le Président Macron a interloqué la chef de la deuxième Institution de Madagascar quand il a déclaré :
    « je suis au courant de tout ce qui se passe dans votre Pays , et vous n’avez pas besoin d’en dire plus ». Le Consortium Isandra va nous sortir une énième fois , que cette déclaration est sortie de l’imaginaire de la Diaspora , mais les faits sont là , et il faut en tenir compte . Car par son souci d’apaisement , la PAN , comme le Président du Sénégal , aura tout à gagner dans une politique de négociation avec les divers partis , que dans la Division . Comprenne qui pourra .

  • 22 mars à 10:26 | lé kopé (#10607)

    Shalom ,
    Balancez la sauce ...

    • 23 mars à 16:48 | zana tany06 (#9886) répond à lé kopé

      Balancer oui bof bof bof y a qu’a se promener dans la ville et sentir l’atmosphère nauséabonde qui règne
      Ecouter , lire les news excusez moi les fake news c’est plus juste .
      Mensonges sur mensonges : Tana est redevenu propre !!! = OU ? que l’on aille vérifier !
      Plus de délestages : Scandale de détournement opérer par le conseil d’administration qui dépend directement du fanzakana d’en haut !!!!! donc presque du bon Dieu !! une dette colossale qui ne pourra jamais être absorbé par ce système tres peu vertueux.
      LE PRIX des PPN : Le gouvernement souhaite vraiment une manifestation de colère de la part de son peuple qu’il ignore , qu’il bafoue, qu’il se moque . La paupérisation il s’en fou il s’en tape .
      Bref c’est pas bon pas bon pas bon surtout pour les petites gens qui souffre.

  • 22 mars à 10:50 | Saint-Jo (#8511)

    Je persiste et je signe .

    Dans l’état actuel du monde et des choses, il faut vraiment être extrêmement optimiste pour croire que madagougou et son peuple aient une chance d’emprunter une voie qui les mènerait au développement ou simplement à la réduction de cette misère très grave dans laquelle le trouillard traître Cédric bac-3 et ses foza ont plongé et maintiennent le pays et ses habitants.

    Il ne dépend nullement du peuple madagougouesque que le retard s’agrandit encore et toujours entre madagougou et les pays étrangers qui font de très gros efforts d’investissements pour pousser davantage encore leurs avancées sur les plans scientifique, technologique, social, mental et philosophique !
    Comme, par exemple, dans les pays étrangers les connaissances en matière d’ARNmessager et leurs applications aux soins médicaux et aux vaccins ont beaucoup progressé et se sont beaucoup développées depuis la covid19 ! Tandis qu’à madagougou on vénère encore et toujours l’inamovible pisse-mémée du traître trouillard Cédric bac-3, une « potion magique » qui guérirait et qui préserverait de toute maladie due à toute forme de coronavirus ! D’ailleurs jusqu’à présent personne n’a aucune idée du nombre de victimes de la covid19 à madagougou !
    L’écart entre madagougou et ces pays ne dépendent pas de ce que font ou ne font pas les habitants à madagougou !
    Cet écart [toujours grandissant] dépend uniquement de ce que font chez eux les pays étrangers pour progresser sur les plans scientifique, technologique, social, mental et philosophique !
    Les pays dans lesquels on fait rêver le peuple sont « largués » et le seront de plus en plus !

    Face à l’absence quasi-certaine d’une solution collective pour sortir le peuple gasy de la misère très sévère jamais vue auparavant et qui frappe très lourdement le pays depuis le coup d’état de 2009 ,
    si un Gasy souhaite une solution perso spécifique pour lui-même seul ou avec conjoint(e) et enfants , alors il y a la migration soit au Canada soit en Allemagne !

    Pour la migration en Allemagne , on trouve des info en ouvrant le lien ci-dessous .

    https://www.deutschland.de/fr/topic/economie/les-travailleurs-qualifies-en-allemagne-limmigration-facilitee-pour-les

    • 22 mars à 10:53 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Dans son article du jeudi 21 mars 2024 , MT rapporte que le zizo président de la HCC , Florent Rakotoarisoa , a [je cite] « taclé ses détracteurs et ceux qui remettent en question les institutions telles que la HCC ou la Ceni en les invitant à apporter des preuves concrètes des irrégularités constatées ».
      DONT ACTE !

      Je prends alors au mot ce zizo président de la HCC .

      Comment Florent Rakotoarisoa , ce zizo président de la HCC , explique-t-il ceci ?

      (i) la candidature aux élections présidentielles d’un individu qui jouit d’une nationalité étrangère est irrecevable !
      (ii) curieusement la candidature de l’officiellement français poule mouillée traître Cédric bac-3 trouillard a été validée par ce zizo Florent Rakotoarisoa et ses collègues autres zizo membres de la HCC , sous le prétexte que le traître Cédric bac-3 trouillard est de nationalité madagogoesoka !

      Le fait que sur la photo représentant le zizo Florent Rakotoarisoa , utilisée par MT pour illustrer ledit article du jeudi 21 mars 2024 , l’on ne remarque aucune lueur « témoin d’un esprit éveillé » dans les yeux du zizo Florent Rakotoarisoa n’est pas une explication valable !

    • 22 mars à 13:39 | Stomato (#3476) répond à Saint-Jo

      Petit manuel à l’usage des clandestins

      Vous venez de pénétrer illégalement dans l’espace Schengen, et nous vous en félicitons.
      Afin de pérenniser votre situation, nous vous invitons à suivre scrupuleusement ce petit prospectus

    • 22 mars à 13:40 | Stomato (#3476) répond à Saint-Jo

      Point 1. Si vous êtes une femme, un mineur, un transsexuel ou que vous vous reconnaissez dans une ou plusieurs des lettres contenues dans LGBTQIA+, dans ce cas vous êtes au bon endroit. Laissez-vous porter par la procédure, le succès est au bout du chemin.
      Allez directement au Point 12.
      Point 2. Si vous êtes un homme, prenez bien soin de détruire vos papiers d’identité avant votre arrivée dans l’espace Schengen. Cela compliquera considérablement les choses si vous avez la malchance d’être victime d’une procédure d’expulsion. Si vous avez moins de 25 ans, prétendez être mineur isolé et retournez au Point 1.
      Point 3. Surtout ne pas aller en Allemagne. On risquerait de vous envoyer en Allemagne de l’Est, et surtout de vous faire travailler. Ça gagne peu et c’est fatigant. Évitez également les Pays-Bas, ils vont vous forcer à apprendre et à parler leur langue, ce qui est une vraie torture pour l’oreille. Tentez par tous les moyens de rejoindre une grande ville française. Vous pourrez vous y cacher et y rencontrerez très certainement des compatriotes qui pourront vous donner
      de précieux conseils.
      Évitez soigneusement la Corse et les campagnes. Ces gens-là n’aiment pas qu’on les emmerde, ils sont armés et violents. Préférez plutôt les grande villes remplies de bobos.
      Vous les reconnaîtrez aisément, ce sont les seuls qui se sentiront coupables lorsque vous les maltraiterez.
      Privilégiez les villes administrées par la gauche ; vous les reconnaîtrez à leurs pistes cyclables, les rats, la saleté et vous vous y sentirez comme chez vous.
      Point 4. Une fois en France, contactez immédiatement une des nombreuses associations qui feront tout ce qui est en leur pouvoir afin de vous maintenir sur le territoire. Vous serez surpris du niveau de dévotion de certains Français, surtout les petits bourgeois des grandes villes. Ils sont victimes de ce qui s’appelle la mauvaise conscience coloniale. Personne ne sait combien de temps cela va encore perdurer, alors profitez-en tant que cela est encore possible.
      Point 5. Prétendez être chrétien, cela pourra très considérablement favoriser l’acceptation de demande d’asile, même si cela vous dégoûte.
      Point 6. Surtout ne soyez pas trop timoré : à partir de maintenant, vous avez des droits, plein de droits et uniquement des droits. Demandez aux associations de postuler pour vous à toutes les allocations et aides sociales possibles. N’hésitez pas à exiger. Personne n’osera vous refuser quoi que ce soit.
      Point 7. Vous rencontrerez certainement de belles Européennes désirables sur votre chemin.
      Si vraiment vous ne pouvez vous empêcher, faites ce que vous avez à faire, mais ne vous faites pas prendre. Cela pourrait tout hypothéquer en cas de médiatisation. Dans cette éventualité, pas d’affolement, il y aura toujours des avocaillons minables et des politiciens pour plaider la misère sexuelle. Gardez simplement à l’esprit qu’en Europe, aussi incroyable que cela puisse paraître, les femmes ont le choix d’accepter ou de refuser un mariage ou une relation. Cela peut paraître absurde, mais c’est ainsi. De même, il n’est pas possible de se marier avec une fillette de 7 ou 8 ans, même après négociation avec ses parents.
      Ne cherchez pas à comprendre, les Européens sont des gens étranges.

    • 22 mars à 13:41 | Stomato (#3476) répond à Saint-Jo

      Point 8. Vous constaterez que tous les crimes et délits qui, chez vous, vous conduiraient au lynchage, à la peine capitale ou à une mort violente, sont ici tolérés. Cependant, n’en abusez pas. Ne jouez pas avec le feu. Essayez de vous tenir tranquille pendant toute la durée de la procédure. Les viols collectifs, égorgements et actes pédophiles sont à éviter à tout prix.
      Ne vous compliquez pas la tâche inutilement.
      Point 9. Il faut plusieurs cordes à votre arc. Après la demande d’asile, il est temps de lancer en parallèle une autre stratégie. Essayer de vous trouver une femme, de nationalité française, et tenter de l’engrosser le plus vite possible. L’enfant à naître sera votre sésame pour la régularisation. Juste après sa naissance, allez immédiatement le déclarer à l’état civil avant qu’un autre ne le fasse à votre place. Au cas où vous n’auriez pas la possibilité d’avoir une femme en âge de procréer, choisissez-en une plus âgée et épousez-la, le jeu en vaut la chandelle. Dans le pire des cas, si vous en avez le courage, un mariage homosexuel peut aussi faire l’affaire. A vous de voir. Après 3 ans de mariage, c’est gagné ! Allez directement au Point 12 en cas de succès.
      Point 10. Au cas où vous auriez déconné à plein tube, ou mal constitué votre dossier, il est malheureusement possible qu’une OQTF (Obligation de quitter le territoire français) soit prononcée à votre encontre.
      Ne paniquez pas, rien n’est encore joué ! Il existe près d’une quinzaine de recours administratifs possibles. En plus, les OQTF ont une durée de vie de 30 jours. Après, on repart à zéro ! Si vraiment vous jouez de malchance, vous serez placé en rétention. Là, il faut la jouer fine. Essayez de vous échapper. Surtout, au moment de monter dans l’avion, faites le maximum de problèmes, mordez les policiers, crachez, urinez et déféquez si possible,
      jusqu’à dégoûter le commandant de bord qui refusera de vous embarquer. Il y a vraiment peu de chances que cela arrive car, de toute façon, votre pays d’origine n’a certainement aucune envie de vous voir revenir.
      Le problème, c’est que vous allez rentrer dans une boucle qui peut durer pendant quelques années. Vous êtes l’unique responsable de cet échec, retournez au Point 9.
      Dans le pire des cas, vous resterez dans la boucle jusqu’à être en mesure de prouver
      10 années de présence sur le territoire français, et vous pourrez ainsi aller au Point 11.

    • 22 mars à 13:42 | Stomato (#3476) répond à Saint-Jo

      Point 11. Vous êtes parvenus à vous maintenir plus de 10 ans dans l’illégalité ?
      C’est vraiment que vous êtes un pauvre abruti, mais la patience a fini par payer. Félicitations !
      La naturalisation n’est plus qu’une formalité. Il est temps pour vous de penser à fonder un foyer et de reconstituer votre environnement originel. Entamez les démarches pour faire venir vos parents et votre famille élargie. Contactez votre famille restée au pays afin qu’elle puisse vous envoyer une jeune femme qui deviendra votre épouse.
      Point 12. Voilà, le parcours est terminé, et vous êtes devenu un Français à part entière.
      Ne vous fatiguez pas à chercher un travail, contentez-vous de bénéficier d’allocations diverses.
      Si vous souhaitez continuer à bénéficier encore longtemps de la corne d’abondance, il ne faut pas oublier d’aller voter aux différentes élections. Il existe une coutume étrange en Europe, consistant à mettre un morceau de papier dans une boîte, avec le nom d’une personne écrit dessus. Vous constaterez avec effarement que le gagnant, qui sera une sorte de chef, n’arbore ni kalachnikov, ni machette, et se trouve être bien souvent une sorte de faiblard sans couilles, et même parfois une femme. Ne cherchez pas à comprendre, et contentez-vous de vous plier à la procédure.
      Les partis politiques qui correspondent à vos besoins appartiennent à ce qui s’appelle « la gauche ». Vous les reconnaîtrez aisément car ils incarnent à peu près tout ce qu’il y a de plus méprisable de votre point de vue. Peu importe, c’est le seul sacrifice qui sera exigé de vous.
      Point 13. Lorsque vous vous ennuyez, il vous est possible, avec modération, de maltraiter les autochtones. Il y a peu de chance que vous ayez à subir des conséquences négatives. Cependant, nous vous incitons à faire preuve d’un minimum de civisme. De même qu’il n’y a qu’une seule planète Terre, il n’y a également qu’une seule France ! Ne perdez jamais de vue que votre système d’assistanat ne peut perdurer que si un nombre minimal de pauvres cons Français continuent à travailler et à payer des impôts. Ils sont aussi nécessaires à la pérennité de votre existence que le sont les abeilles à l’agriculture.
      Alors, ne les massacrez pas sans raison et essayez, autant que faire se peut, de favoriser leur reproduction. Si l’espèce venait à s’éteindre, vous seriez contraints de vous exiler de nouveau vers un autre pays. Ce serait vraiment dommage de tout gâcher.

    • 22 mars à 14:50 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Par contre , je m’abstiens d’encourager les madagougouesques résidant à madagougou de migrer clandestinement ailleurs , y compris tout pays européen occidental !
      Les madagougouesques sont libres de leur choix perso .
      Ils souffrent déjà assez comme ça à madagougou . Il vaut mieux pour eux de ne pas en rajouter .
      Je leur fais remarquer seulement que le traître poule mouillée Cédric bac-3 a demandé la nationalité française afin de pouvoir planquer femme et enfants en Europe occidentale !
      Alors si un madagougouesque croit les mensonges de développement promis aux madagougouesques , il est libre d’y croire ou de ne pas y croire .
      Il s’agit de sa vie .
      Je donne les sources de renseignements pour choisir et pour orienter leur éventuel choix si daventure un madagougouesque veut voir ailleurs si l’herbe y est plus verte !
      Tsy manolo-bato mafana ny havana ny akama !

  • 22 mars à 12:41 | MALIBUC (#9345)

    Augmentation du salaire mini, c’est du bidon, du pipeau.
    Les salaires en moyenne tournent autour de 150/200 mille alors faut arrêter de nous prendre pour des billes.....

  • 22 mars à 13:10 | MALIBUC (#9345)

    Inandra nous dit que tout va bien, que le peuple est riche et heureux (surtout à Tana) alors que les délestages reviennent à grands pas.
    Très bien pour les investisseurs hihihihihi

    https://www.lexpress.mg/2024/03/approvisionnement-en-electricite-des.html?fbclid=IwAR0zH9diCV-Al8lAuPNFnquKpQmmJ3wanOHK74rz9lF3EcLAoq5xYY9xdRs

  • 22 mars à 13:42 | Shalom (#2831)

    Dray ! Dray ! Dray !

    La population de Toamasina commence à s’énerver sur cette question de délestage, en dehors des « riches » qui ont des groupes électrogènes dans leur cave.

  • 22 mars à 16:00 | Isandra (#7070)

    Petite comparaison avec calcul terre-terre à la Malagasy, pour savoir l’importante de cette augmentation.

    =>2024 : 266.000 Ariary, équivalent de 89 Kg de riz blanc, ou 54 L de Gasoil.

    =>En 2008 : Smig : 70.000 Ariary, équivalent de 47 Kg de riz blanc, ou 30L de Gasoil.

    Bon, les détracteurs au lieu d’applaudir, aussi insuffisant soit il, ils préfèrent critiquer et mépriser cette mesure apaisant, aleo mihinan-kely toy izay mandrifosty hoy ny ntaolo.

    • 22 mars à 17:28 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      >>=>2024 : 266.000 Ariary, équivalent de 89 Kg de riz blanc, ou 54 L de Gasoil.

      =>En 2008 : Smig : 70.000 Ariary, équivalent de 47 Kg de riz blanc, ou 30L de Gasoil.<<

      Démonstration éclatante s’il en est ....
      Cependant il serait intéressant de savoir COMBIEN des salariés gagnaient réellement ce SMIG en 2088.

      Et pourquoi vous n’indiquez pas le montant du SMIG en 2024 ?
      Vous mentionnez seulement ce qu’il est possible d’acheter pour 266.000 Ariary ???
      Vous ne remarquez pas que ceux que vous baptisez détracteurs vous font TOUJOURS des réponses circonstanciées et absentes de considération dégradantes ou injurieuses ?
      Certainement ces notions vous sont totalement inconnues.

  • 22 mars à 16:09 | Isandra (#7070)

    HS :

    RN13 : Le Président a tenu sa promesse, ses activités politiques continueront :

    https://www.facebook.com/vivatvevent/videos/1147785773320414

  • 22 mars à 16:10 | Shalom (#2831)

    Besorongola,

    MErci encore pour l’initiative de surnommer cedrick vazaha rainilainga rajoelina en « M HO ».

    - que de promesses !
    - que de contes de fée !
    - que de werawera !

    Mais où sont les résultats ?
    Je me souviens de ses vantardises au stade couvert de Mahamasina en 2009 en montrant à des malagasy naïfs une « maquette de metro ». Jacasseries à n’en finir.
    Mais où est le RESULTAT ? RIEN ZERO MANATODY !
    Un puits infini de mensonges et de démagogies, non aucun malagasy n’a fait autant de dégâts avec ses « famosaviana tsara lahatra = lainga » depuis que Madagasikara est Madagasikara.

    Et il continue, pareille attitude pour ces sbires : ne vivre que de mensonges !

  • 22 mars à 16:15 | lé kopé (#10607)

    Avis à la population , selon le Dircab,
    La Présidente de l’Assemblée Nationale organise une concertation dans les locaux de cette Institution le Samedi 23 Mars 2024 . Cette réunion aura pour but :
    - De souhaiter la nouvelle année ( Il n’est pas trop tard à la Présidente).
    - De soulever les problèmes actuels qui sont les obstacles à la lutte contre la pauvreté .
    - De mettre au point les dysfonctionnements de l’Association des originaires de Fianarantsoa , dont certains membres tentent d’en écarter La Présidente , qui en est la fondatrice .
    - Et enfin , de trouver la solution idoine pour nous sortir de cette situation , par la négociation et l’apaisement .
    Il ne s’agit nullement d’un coup d’éclat , ni d’un coup d’Etat , mais d’une résolution bien culturelle , qui prône le respect des besoins du plus grand nombre : « Teny miakatra ifampierana , teny midina ifampifehezana » ,et qui traduit bien la notion de Démocratie en Occident , et de l’application des règles des Collectivités décentralisées , promues dans notre Constitution .
    La Présence des forces de l’ordre n’est nullement ...appréciée , car il s’agit de l’initiative d’une Chef d’Institution , en exercice .

  • 22 mars à 16:19 | Isandra (#7070)

    Certains appel à fuir Madagascar, pour ceux qui préfèrent être employés pendant toute leur vie, allez y, mais, pour ceux qui veulent être leur propre patron, travailler à leur compte, voici

    7 raisons d’investir à Madagascar

    1° Idéalement située aux portes de l’Afrique et au cœur de l’océan Indien, la Grande Île a accès à 900 millions de consommateurs potentiels

    Membre de la Southern African Development Community (SADC), du marché commun de l’Afrique Orientale et Australe (COMESA), de la Commission de l’Océan Indien (COI) et de l’Indian Ocean Rim Association (IORA), Madagascar a accès à plus de 900 millions de consommateurs. Le pays a signé l’Accord de libre-échange tripartie (TFTA), combinant la SADC, le COMESA et la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC), soit 57% de la population africaine.

    2°Accès aux marchés américain et européen grâce à des arrangements douaniers préférentiels

    L’éligibilité de Madagascar à l’African Growth and Opportunities Act (AGOA) avec les États-Unis et la signature de l’Accord de Partenariat Économique (APE) avec l’Union européenne permet aux entreprises du pays d’exporter vers ces marchés sans droit de douane. Témoignant du dynamisme des échanges entre la Grande Île et ces deux zones, les exportations vers les États-Unis s’élevaient à 513 millions USD en 2019 et à 796 millions USD vers l’Union Européenne.

    3° Polyvalence des opportunités d’investissement grâce aux zones à haut potentiel

    Grâce à une stratégie sectorielle ambitieuse, orientée vers la promotion de secteurs à forts avantages compétitifs, Madagascar offre un large panel d’opportunités dans le tourisme, l’agro-industrie, les mines, le textile, les TIC, les énergies renouvelables, les infrastructures…

    4° Coûts d’implantation compétitifs

    Bénéficiant de nombreux avantages en termes de coûts, investir à Madagascar donne accès à de multiples facteurs compétitifs exclusifs. Main-d’oeuvre qualifiée et à moindre coût, électricité à 0,07 USD/kWh avec prime f ixe de 15,66 USD/kWh et l’eau courante à 0,37 USD/m3 permettent d’importantes économies sur investissements. De plus, à usage industriel, la location de terrains est seulement à 2,00 USD/m²/mois, les matériaux et les intrants naturels sont également à faibles coûts. Par ailleurs, la facilitation des exploitations des ressources (ex : mines à ciel ouvert, exploitations agricoles et infrastructures) et le débit internet (numéro un en Afrique*) s’ajoutent aux nombreux attraits aux IDE.

    • 22 mars à 16:23 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      5° Des cadres juridiques et fiscaux encourageant les investissements

      Madagascar procède actuellement à une refonte du cadre juridique des investissements, à travers la réforme de la loi n°2007-036 du 14 janvier 2008 sur les investissements à Madagascar, qui en cours d’adoption au niveau des instances gouvernementales et parlementaires. Par ailleurs, dans un souci d’amélioration du cadre des investissements, certaines procédures administratives font l’objet d’une dématérialisation. Il s’agit notamment de La digitalisation de la procédure de création d’entreprises et La dématérialisation de la procédure de délivrance de permis de construire au niveau de la Commune Urbaine d’Antananarivo .

      6°Le gouvernement malagasy s’engage dans les projets structurels liés aux infrastructures et aux sources d’énergies renouvelables

      Au-delà de ses réalisations, l’État malagasy s’appuie sur des partenariats publics-privés. Des projets ambitieux d’infrastructures sont d’ores et déjà en cours dans la télécommunication par l’installation de plus de 12 000 km de réseau en fibre optique sur 14 000 km de réseaux de de relais radio. Par ailleurs, des projets énergétiques se concentrent sur la construction de centrales hydroélectriques telle que celle de Volobe, financée par un don américain de 500 millions USD, pour atteindre 110 MW de puissance. La prochaine étape sera l’élaboration d’infrastructures nécessaires à l’émergence de pôles de croissance. Des Zones Économiques Spéciales, dont une spécifiquement dédiée au textile (une zone industrielle intégrée de plus de 100 ha) seront créées.

      7° Des ressources naturelles incomparables

      Madagascar offre un éventail particulièrement dense et varié de potentiel agricole, minier, énergétique et halieutique. Ses paysages idylliques et sa biodiversité unique au monde (numéro un mondial en endémicité et n°1 en Afrique en biodiversité) sont des atouts majeurs en investissements touristiques. 

    • 22 mars à 17:27 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Pour ceux qui veulent investir à Madagascar, n’oubliez pas :
      1- De laisser des pots de vin à chaque ministère ou institution avant votre installation.
      2- que vous allez subir des délestages plusieurs fois par jour ou des journées entières. Prévoir un budget pour le remplacement de vos machines, outils.
      3- que l’eau qui coulera de votre robinet sera orange quand vous ne subissez pas les coupures intempestifs.
      4- d’investir dans de grosses 4x4 car les routes sont defoncees sur tout le territoire, d’avoir de la patience car le trajet sera long, de vous munir d’un fusil ou de cocktail molotov car nous sommes dans un pays de western où les bandits peuvent vous attaquer à tout moment.
      5- de prévoir beaucoup d’espèces car vous êtes sûr de passer à la caisse quand les agents vous contrôleront, même si votre comptabilité est clean.
      Bon courage chers investisseurs😂

    • 22 mars à 17:48 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Zora a énuméré plein de choses !
      Je rajoute seulement ceci :
      en cas d’ennuis de santé , les fozaesques sont-ils à la hauteur pour les soins ? ou bien faudra-t-il faire comme les chefs foza : se faire évacuer par vol spécifique privé pour se faire soigner à l’extérieur ?

    • 22 mars à 17:50 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Zora,

      Tout est prévu !

      Relisez le points 5 et 6, la digitalisation et la dématérialisation (anti-corruption), et les Zones spéciales économiques ne seront jamais touchées par le problème d’eau et le délestage,...

    • 22 mars à 19:36 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Tout est prévu ? 😂😂😂Monsieur HO bac-3 , menteur, voleur a prévu de ne être plus nul que Ravalo, il a prévu de faire venir beaucoup d’investisseurs depuis sa 1ere élection... Mais c’est la faute à Ravalo, à mon voisin, à mon chien si personne ne l’a écouté. Même Gemsfield s’est enfui et pour cause...

    • 22 mars à 20:15 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Molotov,

      « en cas d’ennuis de santé , les fozaesques sont-ils à la hauteur pour les soins ? ou bien faudra-t-il faire comme les chefs foza : se faire évacuer par vol spécifique privé pour se faire soigner à l’extérieur ? »

      En effet, il suffit payer des mutuelles(assurance santé) comme en France par ex : 300 euros/mois, vous serez tranquille, comme les étrangers qui travaillent et habitent ici.

      Base- https://www.cnaps.mg/fr/actualite/couverture-medicale-au-profit-des-travailleurs-retraites-des-rentiers-en-situation-de-vulnerabilite-et-les-adherents-en-situation-de-chomage
      Complément : https://www.aro.mg/httpswww-aromgsapageid144/
      L’hôpital : https://polycliniqueilafy.com/

    • 22 mars à 21:59 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Toujours fieffées menteuses , hein ! ces bac-3 be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra lèche q du traître trouillard Cédric bac-3 !

      Comme si les madagougouesques et les Andafy ignoraient que les chefs foza prennent des vols privés spécifiques à la moindre alerte sur leur santé pour « évacuation » afin de se faire soigner à l’Étranger !

      J’ai bien spécifié les chefs foza comme bénéficiaires de ce privilège !
      Mais pas un ingénieur [même de haute volée] ni un super prof de fac’ , par exemples !

      Alors , l’adjudant chef marasily ou l’agent receveur du fisc , tintin !

  • 22 mars à 16:28 | Shalom (#2831)

    Besorongola,

    Merci encore pour l’initiative de surnommer cedrick vazaha rainilainga rajoelina en « M HO ».

    - que de promesses !
    - que de contes de fée !
    - que de werawera !

    Mais où sont les résultats ?
    Je me souviens de ses vantardises au stade couvert de Mahamasina en 2009 en montrant à des malagasy naïfs une « maquette de metro ». Jacasseries à n’en finir.
    Mais où est le RESULTAT ? RIEN ZERO MANATODY !
    Un puits infini de mensonges et de démagogies, non aucun malagasy n’a fait autant de dégâts avec ses « famosaviana tsara lahatra = lainga » depuis que Madagasikara est Madagasikara.

    Et il continue, pareille attitude pour ces sbires : ne vivre que de mensonges !

    • 22 mars à 16:39 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Déserteur,

      Où sont les résultats ?

      Bien sur, le déserteur ne peut constater, ni sentir les résultats concrets ici.

      BAD a osé qualifier même comme un bon élève. https://www.madagascar-tribune.com/Madagascar-un-assez-bon-eleve,28751

      - Taux de pauvreté 81% est devenu 75%, contre 77% en 2018.
      - Taux d’inflation 13%, 7.4% actuellement,

      Etc,

    • 22 mars à 17:09 | Jipo (#4988) répond à Shalom

      isandra avalez vos mensonges et chiffres sortis de nulle part , vous ne dupez personne !
      Votre entêtement n’ aura d ’égal que le calvaire que vous méritez et qui croyez-moi sera à la hauteur de ce que vous 🤮 vomissez !

    • 22 mars à 17:39 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      On appelle résultat l’impact des projets sur la vie quotidienne du peuple.
      Quelqu’un a-t-il constaté cet impact actuellement ?

      - Le peuple a-t-il son électricité quotidienne ?
      - Le peuple a-t-il la sécurité ?
      - Les contributeurs de l’état sont-ils payés ?
      - Le peuple se plaint-il de ses problèmes quotidiens ?
      - Les routes sont-elles entretenues etc ...

      La liste est longue.

      Tant que toutes ces situations ne sont pas satisfaites, POUR LE PEUPLE c’est du pur ECHEC.

    • 22 mars à 18:02 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Déserteur,

      Les bonnes questions :

      Y a t il d’amélioration par rapport au point de départ ? Oui
      Y a t il encore des problèmes ? Oui.
      Y a t il des circonstances atténuantes ? Oui.

      C’est un échec ? Non, car Rajoelina n’a jamais promis que Madagascar sera paradis sans problème dans cinq ans. Le peuple comprend, Rajoelina est confortablement reconduit à sa place pour finir ses missions,

    • 22 mars à 18:43 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Des améliorations :

      - FOURNITURES D’EAU.

      - Selon les données récentes de l’INSTAT, le taux d’accès à l’eau potable à Madagascar a augmenté de façon significative, passant de 43% en 2018 à 54,5% en 2024. Ces progrès sont le résultat d’efforts concertés entrepris par diverses organisations, notamment le MEAH, l’UNICEF et l’INSTAT, pour améliorer les infrastructures d’assainissement et d’hygiène. Entre 2015 et 2023, le nombre d’infrastructures d’assainissement et d’hygiène a augmenté de manière impressionnante, passant à 1911, tandis que le taux d’accès aux latrines a atteint 40%.
      Ces réalisations soulignent l’engagement du gouvernement malgache et de ses partenaires internationaux à répondre aux besoins cruciaux en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène (EAH) dans le pays.

      LES INSECURITES URBAINES.

      ▶️Le Conseil des ministres a récemment dévoilé un rapport détaillant les efforts déployés pour prévenir et contrôler l’augmentation de l’insécurité dans les zones urbaines. Selon le Conseil, sur les 52 133 activités de prévention de base prévues, 38 262 ont déjà été achevées, représentant un taux d’accomplissement de 73,39 %.
      ▶️Grâce à ces actions, le rapport indique qu’il a été possible de réduire à 22,66 % les mauvaises pratiques sévissant dans les villes. De plus, le taux de traitement des cas de vols et autres délits urbains ayant abouti a été porté à 76,60 %. Ces résultats témoignent des progrès significatifs réalisés dans la lutte contre l’insécurité urbaine, démontrant l’engagement du gouvernement à garantir la sécurité des citoyens.

      On ne parle plus de la sécurité rurale, les zones rouges n’existent plus, où les dahalo faisaient leur loi à l’époque de HVM, dahalo miova fo(???).

  • 22 mars à 17:05 | Jipo (#4988)

    @ Stomato 😂 PTDR !!!
    C ’est la Richesse de la France, la contribution de la gauchiasse depuis mitterand
    les embrayages transformés en boite auto & en roues libres .
    « Tous ensembles tous ensembles » ânonnait-elle : aux bains mousses ...

    • 22 mars à 17:39 | Stomato (#3476) répond à Jipo

      Vous pensez à une blague ? Que nenni, c’est la vérité cachée, la seule que des #7070 sont capable d’utiliser comme comparaison.
      En matière de chiffres sur le pouvoir d’achat à Madagougou, la présence de chiffres officiels consultable sur internet brille par sont absence.

      Juste pour exemple un article recopié ci-dessous :
      >Femme actuelle a publié le 05/12/2023 à 16h16, mis à jour le 05/12/2023 à 16h17

      Depuis plus de trente ans, le nombre de salariés du privé payé au Smic n’a jamais été aussi élevé. Selon les chiffres d’un groupe d’expert sur le Smic, ils étaient 17.3% au 1er janvier 2023, soit 3.1 millions de personnes. Et plus de la moitié sont des femmes.

      3.1 millions de Français, sur près de 21 millions de salariés du privé, sont payés au Smic. Parmi eux, 58% de femmes, malgré le fait qu’elles représentent moins de la moitié de la population active. Ces chiffres, ce sont ceux du groupe d’experts sur le Smic, publiés dans Libération ce 30 novembre 2023. Au 1er janvier 2023, 17.3% des salariés français touchaient le salaire minimum en France, c’est beaucoup plus que les années précédentes. En effet, la proportion de salariés au Smic était de 12% en 2021 et 14.5% en 2022. Le taux horaire, lui, est passé de 10.25 euros brut à 11.52 euros brut entre janvier 2021 et mai 2023 (date de la dernière revalorisation du salaire minimum, ndlr). Selon nos confrères, les secteurs les plus représentés sont la restauration et l’hébergement, où quatre salariés sur dix sont payés au Smic. Vient ensuite la santé, avec un salarié sur quatre payé au salaire minimum.<

      Et malgré cela la France et son président étranger actuel continue à dépenser l’argent qu’il n’a pas même pour ceux qui ne le méritent pas...

  • 22 mars à 17:29 | Isandra (#7070)

    POINTS FORTS DE NOTRE PAYS 2023 :

    - Importantes réserves minières (nickel, or, titane, graphite, cobalt, ilménite et pierres précieuses)
    Potentiel agricole (premier producteur mondial de vanille, 80% du marché mondial en 2022, deuxième exportateur de clou de girofle) et halieutique

    - Développement positif du tourisme (sa part dans le PIB : 12,7% en 2019 ; le nombre de visiteurs est revenu à 77% du niveau prépandémie sur les 7 premiers mois de 2023)

    - Dette publique principalement concessionnelle (98% du total de la nouvelle dette en 2023)

    - Plusieurs accords commerciaux : avec les Etats-Unis (AGOA), l’UE (APE) et participation à trois Communautés Economiques Régionales (COMESA, SADC, COI)

    EN OUTRE :

    En 2024, le déficit courant se réduira doucement grâce à une hausse des exportations de minerais, vanille et textile (demande états-unienne et investissements mauriciens), plus élevée que celle des importations. Ainsi, le déficit commercial diminuera en proportion du PIB, tout en restant à un niveau conséquent, du fait des prix encore élevés des importations (pétrole, produits alimentaires de base)

    Coface.

    • 22 mars à 17:48 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Beau blabla de commerciaux qui citent des pourcentages, mais jamais des valeurs absolues.
      80% de pas grand chose restera pas grand chose !

      >>En 2024, le déficit courant se réduira doucement grâce à une hausse des exportations de minerais, vanille et textile <<

      Prévision d’économistes ! Prévision qui ne prévoient pas l’effondrement possible de la vente de Vanille suite aux décisions d’un nain compétant qui incitera les grossistes à spéculer en stockant plus que jamais la production.
      Et cette prévision ne tient pas compte des effets de délestages et électricité, eau, voire riz qui sont des signes évident de la grogne générale.

    • 22 mars à 18:49 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Dans ce lien, Madagascar a presque même couleur que la France, sur le niveau de dangérosité.

      https://www.tourdumondiste.com/voyager-en-securite

    • 22 mars à 20:48 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Je ne parlerai que de l’eau , vu que les autres défaillances sont innombrables , et défient toute concurrence. Quand l’eau coule dans les robinets , ce qui est rare , la couleur rougeâtre nous fait penser à du sang , et quand on la fait bouillir , pour la consommation , une odeur... malodorante se fait sentir . Et vous osez parler d’amélioration de l’adduction d’eau . Alors que, durant notre vie au Pays , on pouvait profiter de cette eau toute l’année , et on pouvait même aller à la piscine d’Isaha à Fianarantsoa . Mba manpandro kanakana ve ny olona , @ izao fotoana izao , indrindra ny Andriambavilanitra ? J’espère que vous n’enverrez pas les bidasses en folie , pour la célébration de la nouvelle année par la PAN , demain .

    • 23 mars à 07:49 | Ombiasy (#11606) répond à Isandra

      Isandra _ les richesses de Madagascar ne sont pas création des malgaches : : elles sont dons de la nature .L’ilménite ,par exemple, était ignoré du malgache et c"est l’étranger qu lui a donné sa valeur marchande .Béni soit il

    • 23 mars à 17:50 | bekily (#9403) répond à Isandra

      Taratata
      Boloky vavy mpitsoka sodina propagandy !

      - Le pays est TRES RICHE EN RESSOURCES NATURELLES...

      MAIS
      - le pays reste miserable en infrastructures de base ( route, fer, électricité eau)
      - les services publics élémentaires abandonnés ( enseignement ,sécurité alimentaire, sécurité tout court, contrôle des prix(PPN) hôpitaux...même les timbres coûtent trop cher)
      - Le PEUPLE est PAUVRE, SALE et AFFAMÉ
      - et les arrivistes FOZAS de tour bord SE PAVANENT RICHEMENT DE MANIERE OSTENTATOIRE !!!

      - LA CORRUPTION EST ROI tous azimuts.

      Ou va l’argent ?
      QUI PROFITENT DES RICHESSES DU PAYS ???

      Dans les pays riches du Golfe :
      - Le niveau de vie de la population est très élevé
      - mieux encore :
      Ces Arabes profitent de la rente pétrolière et NE PAIENT PAS D’IMPOT !!!!

      - LES MALGACHES DEVRAIENT ETRE LES PREMIERS BENEFICIAIRES DES RICHESSES DU PAYS

      ****MADAGASCAR n’est plus un État de droit , mais est transformé en PAILLASSON DE LA MAFIA CORTOMPUE qui kidnappe le pouvoir depuis 2009 avec son homme de main le DJ RAJOELINA...petit homme d’affaire d’occasion et occasionnel....
      Un chef d’état d’opérette...

  • 22 mars à 19:59 | MALIBUC (#9345)

    #7070,
    Vous me faites rire. Lisez ci dessous

    Antananarivo, 22 Mars, 15h35 – Les Malgaches peinent à sourire. Madagascar figure parmi les 25 pays les plus malheureux du monde d’après le rapport mondial sur le bonheur publié cette semaine. Avec un score de 4 228, elle occupe la 123ème place sur les 143 pays étudiés. Il s’agit de la mesure du bonheur publiée par le Réseau des solutions pour le développement durable des Nations-Unies, en marge de la célébration de la journée internationale du bonheur le 20 mars.

    Une amélioration du classement de Madagascar est toutefois observée dans cette étude. La Grande île a gagné quatre places en une année. Elle passe de la 127ème place sur 138 pays étudiés, avec un score de 4 019 lors du dernier classement en 2023 à la 123ème place sur 143 pays.

  • 22 mars à 21:25 | Saint-Jo (#8511)

    Hum ! Il semble qu’à l’heure actuelle les USA ont cessé de fournir des armes aux Ukrainiens . Alors , avec des munitions reduites en quantité les Ukrainiens sont annoncés avoir beaucoup de difficultés pour s’opposer aux armées de « Putler ». Il est dit que les Russes ont pris progressivement l’ascendant sur les Ukrainiens .
    Ce vendredi 22 mars « Putler » ne parle plus d’ « opération militaire spéciale » en Ukraine , mais enfin il utilise le vocable « guerre ». Et de plus , en ce moment les autorités russes recrutent et instruisent des milliers de Russes dans le but d’étoffer ensuite leurs troupes sur le front en Ukraine !
    Tandis que les Ukrainiens commencent à se rendre compte que leurs troupes sont « fatiguées » et qu’ils ont quelques problèmes pour enrôler du sang neuf pour leurs forces armées .
    La Russie est un pays immense en superficie et compte 144 millions d’habitants.
    L’Ukraine est un pays de taille très nettement plus modeste et compte 43 millions d’habitants !

    Depuis le début de cette guerre , il y a deux ans de cela , nous sommes surpris par l’ « optimisme » béat des Occidentaux qui armaient et qui poussaient les Ukrainiens à faire cette guerre tout en leur interdisant de rendre coup pour coup aux Russes : les armes fournies aux Ukrainiens étaient bridées pour ne pas atteindre le territoire russe . On n’envoie pas un boxeur sur le ring avec un bras attaché dans le dos !

    Plus surprenant est cet oubli par les Occidentaux que la Russie historiquement gagne très souvent leurs guerres sur la durée . Sur les débuts ils semblent avoir des difficultés , ensuite ils retrouvent des forces et vainquent leurs adversaires . Napoléon et Hitler en avaient fait les frais .

    Alors , question : l’Ukraine arrivera-t-elle à tenir tête à la Russie , ou non ?
    C’est la grande question actuelle !

    • 22 mars à 21:29 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Scoop !
      En ce moment précis , une attaque « terroriste » est en cours à Moscou !

    • 23 mars à 08:25 | Ombiasy (#11606) répond à Saint-Jo

      La France créolisée n’est plus la France .Elle vit dans l’illusion.Elle traine une dette de plus de 3.000 milliards de dette .Elle a une armée d’à peine 250 000 hommes et prétend affronter la Russie.Elle entretient les africains d’Afrique comme ceux installés en France alors qu’elle n’a plus de responsabilités coloniales.Ne plus compter sur elle !

    • 23 mars à 17:56 | bekily (#9403) répond à Saint-Jo

      Le TROLL parodie les paroles grossières de Zemour qui n’a jamais été une référence en economie...
      Polémique n’est ni science ni connaissance.

  • 23 mars à 18:03 | Ombiasy (#11606)

    Certaines vérités flagrantes sont difficilement reconnues par les esprits obtus ,bouchés ,n"est ce pas ?

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS