Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 février 2020
Antananarivo | 19h24
 

Sport

Athletisme • Championnat de Mada « Orange jeune »

Un record national battu

lundi 16 juin 2008 | Ax’s

Andriamifidy Tojoniriana du club 3 FB a prouvé son hégémonie durant le championnat en dominant les débats dans l’épreuve du 10 000 m. En effet ce jeune prodige a battu le record national dans La catégorie Junior Homme avec un temps de 31.39’55. Alors que Razafindrakoto, Junior du club USA (Tana), a remporté le titre du champion (2007) avec 32.22’50, le nouveau champion l’a détroné avec mérite. " Malgré le peu d’entraînement que j’ai eu et le froid, tout ce que je me suis mis en tête c’est de gagner à tout prix, gagner certes mais avec le mérite, comme il se doit ", a t-il expliqué.

Ihorombe et Diana en vedettes

Malgré le vent et le froid glacial qui sévissait, tout le stade d’Alarobia surchauffait au rythme des athlètes. Depuis vendredi ces jeunes compétiteurs au nombre de 472, issus des 9 ligues, soit 40 clubs, ont mis la piste de tartan en flamme. Bien que nombre d’entre-eux n’aient pas encore participé au sommet national, ils ont tout misé pour concourir au titre de champion.

Les jeunes talents de Diana et de Tuléar ainsi que ceux d’Antsinanana ont spécialement brillé pendant le championnat, en l’occurrence ceux issus du club ASUT et de HTT(Diégo). En javelot, Izainirina Zafisoa (33,63 m : ASUT, cadette) décroche la médaille d’or dans sa catégorie, Anjarasoa Florina (1,45 m : THI Ihorombe, junior fille) quant à elle, s’affirme en saut en hauteur, en 3000 steeple junior garçon, l’or a été décroché par Ambalahy Laurent du club HTT (Diégo Suarez), ces fameux jeunes de la Diana sont exceptionellement fort en course puisque le titre en 400 m haies junior échoit encore à Nambinisoa de HTT (59.51).

Tous en finale

Précisons que pendant ce championnat, il n’y a plus de phase éliminatoire, les compétiteurs passent tout de suite en finale. Les résultats obtenus lors de la première journée étaientt certes modestes, ce qui n’a pas empêché les athlètes d’afficher de belles perspectives pour la discipline le reste des jours de compétitions. La preuve, les jeunes de la région du Vakinankaratra et d’Analamanga sont montés en créneau lors de la dernière journée. Comme en témoigne Andriamifidy Tojoniriana du 3 FB. Ce dernier a été vraiment intraitable sur 10 000 m.

En longueur Rasendraharisoa de la Ville d’eaux s’est aussi affirmée avec son 5m 07, un score qui lui a permis de remporter la médaille d’or. Les confirmés de la discipline auront leur part le week-end prochain.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS