Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 17 novembre 2018
Antananarivo | 05h00
 

Sport

Fédération malgache du football

Un président de ligue arrêté, une candidature retirée, une élection reportée

lundi 5 novembre | Arena R.

Le chaos total au sein de la Fédération malgache du football (FMF). L’élection du futur président de la Fédération malgache du football devait se tenir à Sambava, dimanche, mais elle n’a pas pu se dérouler. L’arrestation du président de la ligue de football d’Analamanga, Henintsoa Rakotoarimanana alias Tôta au départ de l’aéroport international d’Ivato serait une des causes. Il aurait été interpellé par les forces de l’ordre avant même le décollage de l’avion à destination de Sambava où il devait se rendre avec ses confrères pour participer à l’élection.

La raison de l’arrestation de ce président de la ligue du football d’Analamanga serait d’ordre personnel mais le lien entre l’annulation de l’élection et l’arrestation reste floue. Aucun membre actuel de la fédération n’a été d’ailleurs joignable au téléphone. Quelques heures après son interpellation, il a été relâché mais c’était trop tard pour participer à l’élection.

Le candidat pour la présidence de la FMF, Neypatraiky André Rakotomamonjy a déclaré sur les réseaux sociaux qu’il a retiré sa candidature suite à cette arrestation de Tôta qu’il qualifie de « coup bas ». Il a également évoqué de nombreux constats de corruption et malversations avérés de tiers candidats. « Tout cela me pousse à ne plus vouloir poursuivre cette aventure qui s’annonce à ce stade même décevante », explique cet ancien ministre des Postes et de la télécommunications.

Aux dernières nouvelles, l’élection sera reportée pour ce lundi matin même si le quorum ne serait pas atteint. Sur les vingt-deux présidents de ligues régionales, seuls quatorze ont été présents à Sambava samedi dernier alors que les textes requièrent un quorum à 15 votants.

Neuf candidats ont postulé à la course à la présidence de la Fédération malgache de football dont l’image ne cesse de se ternir depuis plusieurs années. Ce sont Doda Andriamiasasoa, Gilbert Roméo Bezamanifary, Raoul Romain Arizaka Rabekoto, Hery Rasoamaromaka, Lovaniriana Ramisamanana, Alfred Randriamanampisoa, Brian Andrianirina et Jacques Ramaroson. Ce sont pour la plupart des hommes politiques ou proches de politiciens qui ont gravité autour du pouvoir actuel ou qui font partie de l’opposition qui prétend s’accaparer le pouvoir à travers le futur élection du président de la République.

De leur côté, les joueurs de l’équipe nationale, les Bareas de Madagascar, s’inquiètent des éventuelles répercussions que peuvent engendrer à leur niveau ce problème d’élection de la FMF. Ils ont ainsi réagi hier en publiant un communiqué fustigeant les dirigeants actuels de la FMF.

6 commentaires

Vos commentaires

  • 5 novembre à 09:16 | arsonist (#10169)

    On vous l’a dit : pour les Gasy les élections sont des occasions rêvées pour trafiquer les votes.
    Les tout proches élections présidentielles vont certainement atteindre un sommet qui aura dépassé tout ce qui a jamais existé.
    On verra la pagaille en perspective.
    On n’a pas encore tout vu.

    Répondre

  • 5 novembre à 09:29 | Liberty (#3679)

    C’est bien à l’image du reste de tout dans ce pays : élections, corruption, magouilles et compagnie...
    Et y en a qui veulent encore voter dans 48h : débiles, abrutis...

    Répondre

    • 5 novembre à 09:55 | vatomena (#8391) répond à Liberty

      Ce grand pays souffre d’atonie .On ne fait rien ; on n’entreprend rien .C’est mora mora et kabary . Notre particularité se résume à cela .La période électorale est propice à un réveil : On se réunit ,on chante ,on danse ,on nous fait réver à un monde meilleur .Il restera des tee shirts à porter jusqu’à l’usure .Le milliardaire candidat doit bien cela au pauvre hère démuni de tout .

  • 5 novembre à 11:40 | tsimbamarina (#9480)

    J’aimerai bien que l’élection du 07 Novembre soit aussi reporté : tout ce que l’on entreprend ( les malgaches j’entends) vire au vinaigre : je prefére de loin le semblant de calme de maintenant que le chaos KO de demain jeudi. Quand la propagande est axée essentiellement sur le « premier tour dia vita » et « raha tsy maharesy izahay dia nagalatra ny tao am-pita » on a le droit de réflechir à mille fois de notre avenir malgache !!!!

    Répondre

  • 5 novembre à 12:53 | Tsix (#10296)

    Efa miparitraka any amin’ny sehetra maro ilay aretina avy amin’ireto mpanao politika sasany. Lasa simba hatramin’ny fiaraha-monina. Mila manorina zavatra vaovao isika mba hialana amin’ny zavatra ratsy toy izao.

    Répondre

  • 5 novembre à 16:14 | Toutoun (#10298)

    Misy zavatra tsy mazavazava indray ao @ federasiona io matoa mitranga izao zavatra izao !!!! Ahiana hisy fiatraikany @ fandraisan’ny barea anjara @ CAN 2019 izany ka mila jeren’ny fitondram-panjaka haingana mba tsy hihitatra

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 129