Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 24 mai 2018
Antananarivo | 05h18
 

Politique

Remaniement

Un militaire comme Premier ministre ?

mercredi 24 janvier | Ny Aina Rahaga

L’information concernant un remaniement très proche ou une refonte totale du gouvernement commence à persister et certains membres du gouvernement actuel ont confirmé que le changement de l’équipe gouvernementale n’est plus qu’une question de jour. Comme raison de cet énième changement au sein de l’Exécutif, il y aurait la mésentente entre l’actuel locataire de Mahazoarivo et le président du Sénat et non moins président du parti présidentiel Rivo Rakotovao.

L’actuel président du Sénat aurait le dessus dans la bataille et de ce fait, Mahafaly Solonandrasana Olivier est en passe de laisser sa place. Selon des membres influents du parti Hery Vaovao ho an’i Madagasikara (HVM), le prochain qui siègera à Mahazoarivo serait un militaire. Deux noms circulent en ce moment notamment celui de l’actuel secrétaire général de la présidence, le Général de Corps d’Armée Ralala Roger et celui du ministre de la défense nationale le Général de Corps d’Armée Béni Xavier Rasolofonirina. Les calculs vont vite car après de nombreuses promotions de hauts gradés au sein de l’armée malagasy depuis l’accession de Hery Rajaonarimampianina au pouvoir, l’augmentation du budget de l’armée due au réforme du secteur de la sécurité, la nomination d’un militaire à la tête du gouvernement serait en quelque sorte la cerise sur le gâteau pour en avoir les faveurs à l’approche des élections. Du côté de Mahafaly Solonandrasana Olivier, des proches du Premier ministre actuel ont déclaré que ce dernier était serein et ne rechignerait pas à céder sa place si besoin est. Pourtant, la maitrise de l’Administration dans son ensemble et du système électoral en particulier reste un plus que Hery Rajaonarimampianina pourrait perdre dans ce cas.

19 commentaires

Vos commentaires

  • 24 janvier à 09:45 | poiuyt (#584)

    Madagascar continue de se dégrader : pour la première fois, aujourd’hui, l’euro a dépassé les 4000 ariary.

    C’est en titularisant une armée de généraux sans armée que les malgaches amélioreront leur place de plus riches sur la terre. Leur conditions leur va si bien qu’ils sont si sages, reconnaissants en leur président. Celui-ci a si bien placé sa main sur la Bible, si bien adhéré à son voeu d’intronisation que les peuples sont satisfaits, repus. Vive le hvm.

    • 24 janvier à 12:07 | Houpert Claude (#9408) répond à poiuyt

      De Claude Houpert :

      Tous ces changements montrent l’instabilité gouvernementale et démontrent que l’on est pas en mesure d’apporter des réformes en profondeur, autrement dit, que l’on ne peut plus gouverner le Pays.
      Il n’y a plus les Hommes à poignes pour lancer les grandes réformes et les grands projets ! ! Le Peuple ne voit plus son avenir et cette désespérance se traduit par un raz le bol général et cela va finir par faire sauter le couvercle de la marmite ! Mais quel sera pour l’avenir l’Homme providentiel qui saura prendre les bonnes décisions et redonner confiance au Peuple Malgache ! Même Dieu ne le sait pas !

    • 24 janvier à 12:50 | Bena (#494) répond à poiuyt

      Donc le pays se dégrade, et l’armée s’offre plus de gradés. Des lalimanga mody miady.

  • 24 janvier à 10:07 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Il ne suffit pas de les nommer, il faut aussi les occuper et le gouvernement de combat, cher à notre PM actuel, ne sera plus un vain mot.

  • 24 janvier à 11:00 | njarasoa (#10017)

    pourquoi un PM militaire ?où est ce que Hery et ses compagnies veulent en venir !ou bien on est dans pays en Etat d’urgence !

    • 24 janvier à 12:52 | Bena (#494) répond à njarasoa

      Pour lui c’est un civil, un militaire, un civil, un militaire. C’est un stratège de lego et de monopoly.

  • 24 janvier à 11:13 | benantsa (#10178)

    La peur du régime s’installe de plus en plus... Et la dictature aussi (?)

    • 24 janvier à 11:46 | Jipo (#4988) répond à benantsa

      Bonjour .
      En effet c’ est ce que je constate et redoute le plus, l’ instauration d’ un régime militaire !
      pour ne pas dire totalitaire, les faits d’ armes de cette bande de bras cassés par les étoiles entre autre, ne présage absolument rien de bon .
      L’ armée gasy une des rare à combattre ses compatriotes, leurs frères parents, enfants et familles, du temps de ratsyraka, ils ont tirés sur des étudiants, & lycéens, faut quand même le faire, pour ensuite se ranger du coté de la population pour ne pas subir la vindicte populaire qu’ ils méritaient , cette piqure de rappel pour que les moins de 20 ans par devoir de mémoire : n’ oublient pas !
      Hery à l’ image de son homologue le rat zoelina, donne le bâton pour se faire battre .
      Encore un aveu d’ impuissance, de la part de ces prétendus responsables, dirigeants, élus mais par dessus tout : droits sortis des cuisses de jupiter en mission divine .
      Les agissement de cet honoris causa de l’ incompétence est plus qu’ inquiétante, elle est alarmante !

  • 24 janvier à 12:50 | Houpert Claude (#9408)

    Pourquoi pas un régime militaire puisque les « politiques » se trouvent dans l’incapacité de gouverner le Pays ! Combien de premiers ministres et pour changer quoi ? Il n’y a plus d’argent dans les caisses et changer à chaque instant de premier ministre , sont des opérations d’enfumage !
    Mettre en place un militaire à l’approche des élections n’a pas d’autre signification que de mettre l’armée dans sa poche et de la faire taire si ce n’est que de cautionner la politique présente et avenir du candidat à la candidature !
    Mais la démocratie passe par la liberté de se présenter et non pas d’être « ballonné » par les sortants !

    • 24 janvier à 15:51 | Jipo (#4988) répond à Houpert Claude

      Vous n’ êtes pas sans ignorer que la démocratie est la dernière de leur préoccupation ???

    • 24 janvier à 18:08 | RAMBO (#7290) répond à Houpert Claude

      Mr Houpert.
      Cet homme a une pharaonique arriérée fiscale impayée...il est largement l’un des principaux responsables de la tuerie à Antaninarenina en 2OO9. Cette éternelle affaire qui l’oppose à Andry Rajoelina... Chez vous en France, pays démocrate il y a les peines d’inéligibilité pour des gens comme çà.Au nom de la réconciliation nationale notre Président actuel a laissé libre tous les protagonistes de 2002 ( Ratsiraka vs Ravalomanana) et ceux de 2009 (Rajoelina vs Ravalomanan) mais Ravalomanana a énormément de dû fiscal prouvé à la Nation Malgache. Sans parler de véritables chasses aux entrepreneurs qui réussissent à Mada lors de son mandat. Cela ne s’oublie pas au nom de la démocratie M. Houpert. Notre Président est un homme de Foi chrétienne... La Bible parle de « grâce » et cela doit suffire largement à M. Ravalomanana le fait de pouvoir rentrer et resté libre au pays. S’il décide de ne plus faire de la politique et de consacrer à développer son entreprise, personne ne l’empêcherait. C’est vrai qu’il est laitier mais vous le savez bien, on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre !

  • 24 janvier à 17:28 | SNUTILE (#1543)

    Normalement un 1er Ministre ne se change pas sans motivation « institutionnelle ». Sauf raison santé qui est aussi institutionnelle.
    Il faut sérieusement arrêter nos sursauts d’humeur à chaque avancée du pays.
    Pourquoi changer un joueur ? Est-ce que ça modifie son salaire ? pourquoi un militaire ? Est-ce qu’il peut puiser sans suivre la loi dans son propre portefeuille national ?
    Franchement aussi AYEZ LA FOI. Surtout les commentateurs de rumeur et certains journalistes.

    • 24 janvier à 17:47 | benantsa (#10178) répond à SNUTILE

      Le changement ici est d’ordre purement « stratégique » !
      Une « stratégie » peu convaincante pour le commun des mortels et encore moins pour celles et ceux qui sont parfaitement au courant de ce qui se dit et se trame dans l’entourage immédiat d’un Président aux abois... Un Président que personnellement je respecte mais qui n’est pas, hélas, entouré des meilleurs conseillers.

    • 24 janvier à 18:08 | benantsa (#10178) répond à SNUTILE

      Il ne s’agit pas d’une avancée, évidemment !

    • 24 janvier à 18:37 | benantsa (#10178) répond à SNUTILE

      Quant à la raison « institutionnelle », c’est encore un argument bidon qui ne tient pas la route et qui surtout n’a aucun sens dans le cas présent. Il faut trouver autre chose pour nous convaincre.

  • 24 janvier à 18:24 | lysnorine (#9752)

    Indro averinay eto ny fijerinay ity fanaovana letrezana tsy misy farany ity hoe : tsy maintsy soloana ny PM VOLANA VITSIVITSY ALOHAN’ny fifidianana prezidà, na dia hevin-dravina aza izany !

    [ Zahao : 19 janvier à 08:44 | lysnorine -http://www.madagascar-tribune.com/Nouveau-remaniement-dans-les,23554.html?id_article=23554&id_objet=23554#formulaire_forum
    Nouveau remaniement dans les prochains jours]

    « Raha “sefo” ka mahay mitondra, indrindra re fa izany hoe prezidàn’ny Repoblika izany, ka olona mitsinjo na mahay mitsinjo sy mahita LAVITRA eo amin’ny fikajiana ny tombon-tsoan’ny Firenena sy ny Fanjakana, ny atao hoe « HOMME D’ÉTAT » amin’ny teny frantsay, dia manao haza lambo avy hatrany izany olona rehetra ao anatin’ny « hautes sphères de l’Etat » izany ka ataony roaka alika tsy misy hatak’andro. Ireny ilay antsoina hoe « voalavo be mpandrava efa » sy « mandrovitra fanjakana », izay mazava ho azy fa FIASAN’ny « IVELANY ».

    [indrindra moa izany hoe MANAMBONINAHITRA AMBONY ao amin’ny tafika izay saribakolin’i Frantsa ny ankamaroany, mpisolelaka aminy : zahao ohatra aza hitarafana izany tsara, Midi Madagasikara, 24 janvier 2017, : Véronique Vouland-Aneini : « La France n’extrade pas ses ressortissants »
    [« La RÉSIDENCE DE FRANCE (!) à Ivandry a été, hier soir, le CADRE DE LA REMISE DE MATÉRIEL de transmission au profit du bataillon RECAMP par le général Eric Vidaud, commandant supérieur des forces armées de la zone Sud de l’Océan Indien (FAZSOI). [...] Cet officier général a également évoqué que la coopération militaire touche, entre autres, le stage de parachutisme, la communication et la FORMATION DES FUTURS OFFICIERS DE L’ACADÉMIE MILITAIRE.. » (hahay handray baiko tsara avy amin’i Frantsa izany)]

    « Ary na resaka paik’ady pôlitika FOTSINY aza no heverina, dia HADISOANA BE VAVA izany hoe manova governemanta na PM na ministra izany VOLANA VITSIVITSY ALOHAN’NY FIFIDIANANA prezidà, indrindra raha vonona ny hilatsaka hofidina ilay prezidà amperinasa. Araka ny fanitrikitrahana nataon’i Behantra etsy aloha – 18 janvier à 13:01 – “ [...] il faut être le dernier ces k.ons pour oser un tel remaniement.” »

    « Mazava dia mazava fa misy FANDRI-TOTOFANA sy LONGOA MITOTO-BOZAKA omanina amin’ny fivelezana ampongambe - efa tao anatin’ny volana vitsivitsy izay - ny hoe : ESORY ny PM e, SOLOY ny ministra e.sns., sns. Manamafy ny famoaboasana nataonay vao omalin’ny omaly ireo tatitra ao amin’ilay matoan-dahatsoratra
    [Zahao : 13 janvier à 08:17 lysnorine ; ao amin’ny « Session extraordinaire du Parlement », http://www.madagascar-tribune.com/12-jours-intenses-ou-12-jours-deja,23544.html#comment355088]
    [...]

    « Lafiny anankiray mifameno amin’ny nasongadina etsy ambony ihany, ny amin’ny PAIK’ADIN’ny « voalavo be », araka ny TORO LALANA novolavolain’ny MPIBAIKO azy ireo ihany, dia ny HAMPIADIANA ny lehiben’ny antoko eo amin’ny fitondrana sy ny lehiben’ny governemanta ankehitriny ka HAMPISARAKA ireto tokony ho mpomba ny prezidà “kandidà ho prezidà”. Na toa inona na toa inona no haratsin’ny fifandraisan’ny lehiben’ny antoko sy ny lehiben’ny governemanta, ka na dia mari-pototra tokoa ary izany, tsy mba fotoana hifaninana sy hifamelezana mihitsy izany mialohan’ny fifidianana lehibe izany (na aiza na aiza) fa FANAMAFISANA ny FIVONDRONANA sy ny FIOMBONANA ihany no teny filamatra, raha tsy hoe ANGAHA EFA VOAVIDIN’NY FAHAVALON’NY FILATSAHAN’INGAHY PREZIDÀ NY LEHIBEN’NY ANTOKONY, ka miara-dia amin’ireo mikendry ny tsy hilatsahany izay efa nampiady azy sy Ingahy Ravalomanana. »

    Fehin-teny azo tsoahana avy amin’ity resaka somary mankarenin-tsofina ity ihany dia tsotra dia tsotra : ny kendrena amin’ity fanovana PM ity ka soloana miaramila (izay tokony ho ROAHINA TANTERAKA amin’ny Governemanta sy ny sehatra fanaovana politika rehetra, ka averina amin’ny lakazerina, araka ny fanao any amin’ny tany rehetra anjakan’ny atao hoe DEMÔKRASIA –FITONDRAM-BAHOAKA fa TSY FITONDRAN’NY HERIM-PAMORETAM-BAHOAKA) dia izao :

    Na terena tsy hilatsaka Ingahy prezidà sy hihavana amin’Ingahy Rajoelina sy ny MAPAR, na dia tsy hitandro hasasarana ny manodidina azy sasany – ny « andry fahadimy » mpandray baiko avy amin’i Frantsa – mba tsy hahavoafidy azy. Araka ny antitranterin’ny mpanoratra iray etsy aloha, Jipo 24 janvier à 11:46 répond à benantsa : « Hery [...], donne le bâton pour se faire battre »

  • 25 janvier à 11:44 | Ibalitakely (#9342)

    Combien sont nos bebaoty & combien de bouches nourries par ricocher, donc des voies assurées de vote en plus des autres fonctionnaires pressés de voter le kandidàm-panjakana. Sans parler des coups aux candidats potentiels vivement le second mandat les gars !!

  • 25 janvier à 12:12 | kartell (#8302)

    Bonjour,

    La boucle est bouclée, voici, l’itinéraire d’un président inconséquent qui vient de s’achever avec cette annonce finale de nommer un militaire, à la tête de son exécutif ….
    Fier comme artaban, d’avoir été élu, le président « des changements » avait osé la diaspora, en ce brave Kolo, pour tenter une ouverture au monde extérieur afin de sortir d’une élection consanguine, au possible !….
    Diaspora qui ne manque jamais un instant pour distiller ses conseils de bonne gouvernance depuis son exil « doré » !….
    Le résultat fut celui qu’on redoutait, trois petits tours, puis il s’en est retourné à Genève, la luxueuse ! !…
    Fort de cet échec parmi tant d’autres, le président s’est, alors, amusé à puiser dans le réservoir de ses partisans, véritable tour de Babel, politicarde, pour alimenter, dans un turnover infernal, la tête d’un exécutif gouvernemental, qui n’en pouvait plus de ses allées et venues, plus manipulatrices que réellement « techniques » !…
    Aujourd’hui, fort de cet ième constat d’échec, notre président, en nommant un étoilé, ose un repli sur soi avec un certain mépris du monde politique, qui le lui rend bien, pour tenter de durcir sa politique, qui jusqu’ici, n’avait été une vulgaire soupe de riz, chinoise, insipide !….
    Il profite de cette double promotion visant son armée, devenue, semble-t-il, incontournable, à ses yeux, pour confier les à-côtés de cette présidentielle, aux militaires, gardiens prédateurs d’une démocratie qui méritait mieux !....
    L’armée, quand à elle, se voit flatter d’une telle estime présidentielle qu’elle compte bien rendre à son bienfaiteur à lui assurant toute sa loyauté possible !…
    Ainsi, le scénario du gagnant-gagnant est posé par ce président, piètre développeur de son pays, mais qui se révèle être un fin stratagème de la manipulation et de l’esbroufe : mission réussie !…
    Dorénavant, il ne voudra voir plus qu’une seule tête, la sienne, évidemment !….

Publicité


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 127