Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 14 décembre 2019
Antananarivo | 07h26
 

Divers

Andavamamba Anjezika II

Un enfant de 6 ans meurt noyé

vendredi 23 janvier 2009 | Franck Raj

Il était environ 16h et le vent soufflait avec rage. Dans une partie d’Andavamamba dite Anjezika II , une jeune fille avait la mission de surveiller un petit garçon de 6 ans qui jouait au bord d’un étang poissonneux. A un moment donné, le petit a fait pipi dans son pantalon. Alors, le temps pour l’adolescente de chercher une culotte à la maison et le môme a subitement disparu. Aucun appel ni cri de détresse de sa part. Mais où est-il donc passé ? Naturellement, ça ne pouvait être que dans l’étang. Le sang de la jeune fille n’a fait qu’un tour. Hélas, l’enfant était bel et bien tombé dans l’eau et est mort en se noyant sans l’assistance personne pour un éventuel sauvetage.

Pour une fois…

D’après quelques voisines que nous avions rencontrées à la morgue, c’est la première fois que la mère de l’enfant a dû confier ainsi sa progéniture à une tierce personne. Marchande ambulante, elle avait toujours, paraît-il, emmené souvent avec elle le petit garçon. Mais la responsabilité de la mort de l’enfant devait être partagée entre la maman et la jeune personne qui l’a gardé. La seconde pourrait-t-elle au moins bénéficier d’une circonstance atténuante dans cette affaire ? Quoi qu’il en soit, l’endroit est réputé dangereux. En décembre de l’année dernière par exemple, c’était un adulte qui s’était noyé dans ces étangs d’Andavamamba. Le fokontany devait prendre des mesures comme l’installation de garde-fous pour que de tels drames ne se reproduisent plus.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS