Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 27 juin 2022
Antananarivo | 11h32
 

Politique

Remaniement gouvernemental

Un changement dans la continuité

lundi 29 octobre 2007 | Alphonse M.

Le président de la République, Marc Ravalomanana a opté pour la continuité avec la nouvelle version de l’équipe du général Rabemananjara. Il a reconduit non seulement le Premier ministre mais presque la totalité des membres du gouvernement. Cinq d’entre eux sont mutés à d’autres postes ministériels et deux seulement font leur entrée dans l’équipe de Mahazoarivo, en la personne de Mme Bakolalao Ramanandraibe qui succède à Mme Lala Ratsiharovala au département de la Justice et Elysé Razaka au ministère de l’Energie et des Mines.

L’ancien ministre des Finances et du Budget, Benjamin Radavidson Andriamparany occupe désormais le fauteuil de l’Education nationale et la Recherche scientifique, tandis que l’ex-patron de la Maison ronde d’Anosy, Hajanirina Razafinjatovo est devenu le Grand argentier de la Grande Ile. Une grande surprise, l’ex-vice ministre de l’Education nationale, Cécile Manorohanta a quitté son poste pour être le grand patron des Forces armées malgaches. Une grande première dans les annales de l’histoire des hommes en uniforme. Le président de la République et non moins chef suprême de l’armée a brisé le tabou en choisissant une femme à Amparibe. M. Ravalomanana a justifié son choix par l’évolution du contexte mondial marqué par l’ascension des femmes dans des diverses hautes responsabilités et à des postes jugés stratégiques, réservés jusque là aux hommes et ceci au nom du respect du principe de l’égalité des sexes. A citer entre autres l’ancienne ministre de la Défense en France, Michelle Alliot-Marie. Epouse d’un colonel, Mme Manorohanta a déclaré aux journalistes qu’elle n’est pas étrangère à la grande famille des militaires. Quant au ministre Harrison Randriarimanana, il a été démis du département du Secteur privé et du Commerce pour s’occuper du portefeuille des Eaux et Forêts et de l’Environnement.

Il s’agit de son troisième portefeuille ministériel au cours des trois derniers remaniements. Patrick Ramiaramanana, après son bref passage au département de l’Energie, a maintenant une lourde tâche de promouvoir l’ensemble des sports malgaches. Très connu du monde des sports, P. Ramiaramanana a créé l’équipe de foot-ball de la commune Uscafoot et l’Uscar (Rugby) au moment où il était le premier magistrat de la Ville des Mille. Mais, sa mission semble délicate.

Retour au bercail…

L’ancien patron de l’Energie et des Mines, Elysé Razaka est de retour. Selon les explications du chef de l’Etat, Elysé Razaka a repris les rènes de ce département hautement stratégique après avoir suivi des études et des stages de formation à l’étranger. Cet ancien directeur général de l’Omnis pilotera la politique d’exploitation de l’or noir à Madagascar qui sera pour bientôt, selon les déclarations du chef de l’Etat.

Quant à Mme Bakolalao Ramanandraibe, le président lui a confiée une nouvelle mission. Parmi les artisans de la politique nationale de lutte contre la corruption et non moins patron de l’Ecole Nationale de la Magistrature et des Greffes (ENMG), elle aura une mission principale de redorer le blason de la justice malgache. Visiblement, cette nomination de Mme Bakolalao à la maison rouge de Faravohitra a été favorablement accueillie par la grande famille du personnel de la Justice. On s’ attend à une véritable opération « main propre » , mais tout dépend de la volonté politique de nos dirigeants.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS