Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 14 décembre 2019
Antananarivo | 07h26
 

Politique

Sommet de l’Union africaine

Trois ministres à l’épreuve

lundi 21 juillet 2008 | Eugène R.
L’extension de l’aéroport d’Ivato mettra à l’épreuve Botozaza.

Comme le président de la République Marc Ravalomanana l’a déjà annoncé, Antananarivo accueillera en juillet 2009 le Sommet de l’Union Africaine. Les travaux de préparation ont débuté le lendemain de l’annonce présidentielle. Trois membres du gouvernement sont particulièrement mis à l’épreuve durant ces travaux de préparation qui côutent cher. En premier lieu se trouve le ministre des Transports Botozaza Pierrot. Il est chargé de l’extension de l’aéroport international d’Ivato. L’objectif est de permettre à cet aéroport de supporter en même temps au moins sept atterrissages de gros porteurs. Les travaux d’extension ont déjà débuté il y a deux semaines. La première étape consiste à aménager un tarmac réservé aux avions des chefs d’Etat présents au Sommet. Selon le DG de la société Daiho Corporation, le coût des travaux s’élève à 22 milliards d’Ariary.

Pont suspendu

Après, le ministre des Transports Botozaza Pïerrot vient le ministre des Affaires étrangères. Marcel Ranjeva a une mission particulière à accomplir. Elle est lourde. On verra si la diplomatie malgache est vraiment à la hauteur de ce qu’on attend d’elle au niveau international. Le ministre des Travaux publics Roland Randriamampionona n’est pas en reste. Il est en charge de la mise en place des infrastructures pour l’accueil du Sommet. Des travaux de démolition seront à entreprendre aux alentours de l’aéroport international d’Ivato. Un ***pont suspendu reliant les villas des chefs d’Etat et l’aéroport sera à construire. Malheureusement, non seulement les travaux de démolition sont confrontés à la résistance des villageois, mais ils ont également déjà fait des victimes (six morts) à cause de l’imprudence d’une société qui a obtenu une partie des marchés. En tout cas, la question est de savoir si tous ces travaux seront terminés à temps. La balle est dans le camp de Botozaza Pierrot, de Marcel Ranjeva et de Roland Randriamampionona.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS