Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 24 septembre 2020
Antananarivo | 20h21
 

Société

Haute Matsiatra : CARE International

Transfert de technologie agricole au menu

lundi 9 juillet 2007 | Adrien R.

Depuis le lundi 2 juillet dernier, une quarantaine de paysans Antanosy est en voyage d’études dans la région Haute Matsiatra. Ils ont été sélectionnés pour effectuer un « cross-visit » ou visite d’échanges avec les paysans Betsileo jusqu’à aujourd’hui lundi 9 juillet. Parmi les bénéficiaires des projets du Programme Sud de CARE International à Taolagnaro dans ses 3 zones d’intervention (Efaho, Ambato, Ambolo) comprenant 8 communes, ces paysans Antanosy ont été choisis pour assurer l’effectivité des transferts de compétences des Betsileo vers le pays Antanosy. Dans le cadre de cet échange, le principal objectif est de transformer le réflexe d’essai (trois saisons) des techniques culturales modernes au niveau de la communauté Antanosy, en habitude culturale.

Une culture de contre-saison

Ainsi, l’idée est de montrer à ces Antanosy les références techniques pratiquées par d’autres paysans, dans d’autres régions. Le choix des paysans Betsileo est motivé par le fait qu’ils sont réputés pour leur dynamisme dans l’agriculture et maîtrisent des techniques culturales diversifiées en fonction des saisons, de leur terroir et de la maîtrise de l’eau. Pour ces paysans du pays d’Antanosy, cette descente studieuse en terre betsileo leur permettra de s’enquérir davantage sur les intérêts de la culture de contre-saison ainsi que la maîtrise et l’adoption de cette pratique dans leur région d’origine. A noter que 95% de ces paysans ont découvert pour la première fois Fianarantsoa.

Au bout d’une semaine, ils se rendront compte de la nécessité de gérer les ressources naturelles pour une agriculture durable en harmonie avec l’environnement direct en milieu rural. Initiée par CARE International à Madagascar, et avec l’étroite collaboration de l’Association Tefy Saina, une association œuvrant pour le développement dans la province de Fianarantsoa, cette activité entre dans le cadre de la mise en œuvre des projets Tragnambo, Tambiroa et VARI réalisés par CARE International, des projets de sécurité alimentaire financés par l’Union Européenne et l’USAID.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS