Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 24 février 2021
Antananarivo | 23h49
 

Sport

Jeux des îles 2007

Toamasina : accueil triomphal pour les athlètes locaux !

samedi 25 août 2007 | Gilbert R.

Les athlètes tamataviens, qui ont participé aux derniers Jeux des Iles de l’Océan Indien, à Antananarivo, sont rentrés le jeudi 23 août 2007 en fin d’après-midi à Toamasina.

Un imposant comité d’accueil les attendait à l’entrée de la ville, un lieu-dit Antsarimasina à Tanandava. Outre tout ce que Toamasina comporte d’autorités sportives dont le directeur interprovincial de la Jeunesse et des Sports, ainsi que les personnalités civiles dont le PDS de la Commune Urbaine de Toamasina (CUT) et le Chef de Région Atsinanana, toute une foule de fans et d’amoureux des sports étaient venus acclamer triomphalement les 24 athlètes qui rapportent 21 médailles dont 10 en or, 8 en argent et 3 en bronze. L’une des athlètes a décroché deux médailles en or à elle seule.

Le gros de la délégation tamatavienne aux JIOI a été constitué par les représentants du Handisport (7 sélectionnés dont 2 ont décroché une médaille d’or, 2 d’argent et 2 de bronze), de l’athlétisme (6 athlètes dont 2 or et 1 argent), et de la boxe (6 éléments dont 3 or, 2 argents et 1 bronze). En arts martiaux, le seul karatéka a décroché l’or, de même que la seule combattante de taekwondo. En haltérophilie, l’unique médaillée (argent) est un athlète féminin. Mais l’unique sélectionné en natation n’a pas décroché une médaille.

La Région Atsinanana et la Commune Urbaine de Toamasina ont pour leur part reçu les félicitations du pouvoir central pour avoir accueilli avec honneur la flamme olympique. Au cours du tour de ville que le cortège a fait ensuite en voiture 4 x 4, le principal sponsor de la délégation, en l’occurrence le DG de la SPAT, la société gestionnaire du port autonome de Toamasina, Botozaza Pierrot, est monté en voiture parmi les sportifs. L’on allait apprendre, au cours du petit cérémonial d’accueil préparé sur l’esplanade de l’Hôtel de Ville, que ce sponsor gratifie les médaillés à raison de 150 000 Ar. (750 000 Fmg) pour chaque or, 100 000 Ar. (500 000 Fmg) pour chaque argent et 50 000 Ar. (250 000 Fmg) pour chaque bronze. Mais le Chef de Région et le PDS de la CUT n’ont pas laissé pour compte les athlètes qui n’ont pas décroché une médaille. Ils les ont gratifiés avec une enveloppe de 1.000.000 Ar. (5 millions de Fmg) à partager entre eux. Ils ont attribué la même enveloppe aux arbitres. Une sympathique réception a clôturé l’événement au restaurant « Le Bateau Ivre », dans l’enceinte de la piscine.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS