Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 11 août 2020
Antananarivo | 10h42
 

Politique

Fausses cartes d’identité nationale

Tirs croisés accablants à l’endroit de la CENI

mercredi 4 mars | Mandimbisoa R.

L’alliance des partis de l’opposition (RMDM) a réagi hier sur la polémique de la découverte d’un million de cartes d’identité nationale ayant les mêmes numéros inscrits dans la liste électorale. Cette plateforme qui s’est davantage renforcée avec l’arrivée du HVM dans son rang a notamment exigé la dissolution de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et le renouvellement de ses membres en plus d’une demande d’annulation de tous les résultats des élections tenues dans le pays depuis 2018.

Même son de cloche de la part du Parti social démocrate (PSD) qui dans un communiqué demande un grand rassemblement d’urgence de tous les candidats ayant postulé aux différentes élections tenues dans le pays. Cette formation politique interpelle notamment la Haute cour constitutionnelle (HCC) et lui demande d’annuler les résultats des élections organisées sur le sol malgache depuis 2018.

Visiblement, les explications apportées par le vice-président de la CENI, Thierry Rakotonarivo qui avait indiqué que ces « anomalies n’avaient pas impacté les résultats des élections », n’étaient pas convaincantes. Ce mercredi, cet organe en charge de l’organisation des élections dans le pays tentera une nouvelle fois, en conférence de presse, de « jouer le pompier » sur l’incendie qu’il a lui-même déclenché.

Pour le candidat au premier tour de la présidentielle, Paul Rabary, la déclaration « bizarre » de la CENI est une honte pour la nation. Raison pour laquelle, il réclame comme tous les autres politiciens du pays, la dissolution et le renouvellement des méthodes de travail de la CENI afin de garantir la stabilité politique que Madagascar a eu du mal à trouver depuis la crise politique de 2009.

69 commentaires

Vos commentaires

  • 4 mars à 09:14 | vohitsara (#8896)

    "Combien de fois je vous ai dit de mba aza mifoka rongony leitsy a ! “

    • 4 mars à 09:30 | I MATORIANDRO (#6033) répond à vohitsara

      @ vohidoza, vohitratambo dondropoza.

      Mihorohoro lisany fa lasa mitambatra ho azy ireo tafasaraka efa ela an ???!!!

      Mbola ho avy koa nyu hafa hanpotsitra ny vay kotrehin’nisany ao !!!

      Mirehitra tsimoramora hoy aho ny afo ry vendrapoza.

      Efa manakaiky ilay ora farany.

      Nanao ny tsy ho tratry ny aloka lisany ka ho tratry ny alok’akoho !!!

      Asaivo miteny ratsy ny vahoaka ihany aloha i koto la woman iem an.

      ALEFA. ALEFA.

    • 4 mars à 10:45 | Ibalitakely (#9342) répond à vohitsara

      TV maro no nampiseho fa efa taorian’ny fifidianana filoham-pirenena 2018 ohatra no nahitana CIN tsy mazava tao ambanin’ny tetezana Tanjombato ; tamin’ny fifidianana depiote 2019 teo koa dia nahitana CIN toraka izany teny Ambohipo dia nogadrain’i Lanto Rakotovolomboasary ilay olona nanambara izany. Bombe à retardement fotsiny izany ny any RAKOTONARIVO Thierry.

    • 5 mars à 11:59 | Ibalitakely (#9342) répond à vohitsara

      Haraka ny fantatra ihany koa, ny lisim-pifidianana taloha dia isaky ny tokan-trano/kartie/Fkt no nanaovana azy, dia ny CENI & izao logiciel-ny izao no nanova ho lasa par ordre alphanumérique ka ny mpianankavy iray [tsy voatery itovy anarana] ohatra dia misy lasa any @ BV samihafa [hafaka nanova izay t@ 2012 ihany ve ??]. Dia nararaotina ihany koa ny nampisy ny doublons triplons quadriplons ...

    • 5 mars à 12:04 | Ibalitakely (#9342) répond à vohitsara

      ... na koa nisy anarana nofafana tsotra izao (tsy hita tabilao intsony) izany hoe nverezin-jo tanteraka.

  • 4 mars à 09:28 | Isandra (#7070)

    Je suis d’accord avec eux, il faudrait supprimer cette institution, au moins changement de ses membres, après la déclaration bizarre de Thierry Rakotonarivo, elle ne devrait plus exister, car c’est une source de troubles.

    Les opposants n’attendent que ce genre de maladresse pour réclamer une transition pour qu’ils puissent y participer dans un gouvernement d’union nationale, du fait que vue leur perte de vitesse, leur chance de gagner aux élections est mince. La seule opportunité une transition.

    « Selon Tianarivelo Razafimahefa, ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, « il est pratiquement impossible que les numéros de carte nationale d’identité reviennent plusieurs fois et, de ce fait, il est difficile de croire que les chiffres qui ont été avancés par Thierry Rakotonarivo tiennent la route ». Le traitement de la délivrance du document au niveau des circonscriptions administratives suit une procédure bien huilée et en toute transparence, selon le ministre, « l’arrêtage quotidien des registres au niveau des circonscriptions permet aux agents du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation de vérifier régulièrement l’inscription afin d’éviter toutes formes d’erreur ». De ce fait, le ministère laisse entendre qu’il y a moins de chance qu’une erreur aussi colossale et grotesque se fasse dans le traitement de la carte d’identité nationale . »

    « Aussi, faut-il savoir sous quel régime a été confectionnée la liste électorale utilisée lors de la présidentielle et des législatives. « Et s’il y avait eu de doublons de numéros de CIN, il faudrait poser la question plutôt aux responsables de ce régime », a déclaré le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation. « En tout cas, en ce qui nous concerne, nous n’avons passé aucune commande de carte nationale d’identité en 2018 », affirme ce dernier, qui a été placé à la tête de ce ministère en juin 2018 avec le consensus des différents acteurs dans la résolution de la crise que le pays a traversée la même année. »

    A mon avis, si la déclaration du ministre est avérée, non seulement, il faudrait dissoudre cette institution, mais, aussi, il faudrait poursuivre Thierry R, car il a troublé l’opinion publique, en émettant des fausses informations.

    • 4 mars à 09:37 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ INANDRA LOHANANGIDINA

      Otran’ny efa milefadefaka ny fitenin’dry zany an ???!!!

      Tsy ny ceni ihany soloina na ravana fa ny rafitra rehetra lany t@ io seho vaovao nolazain’n téry io ry dondrona a.

      Fopla daholo ianareo mianakavy. D’efa teneno sahady ireo karana na vahiny fatin’alika mpamatsy vola anareo fa maiaminantany ty hoe. M%Ila famatsiana vaovao sady betsaka noho le teo aloha hoe.

      MIAKATRA TSIMORAMORA NY AFO RY TSY AMPY ATIDOHA a.

      ALEFA.ALEFA.

    • 4 mars à 09:48 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Tsy mila transition, tsy mila gouvernement d’union nationale.... nty kianjan I Mahamasina aloha amboarina @ vitesse V hanaovana matso @ 26 juin

    • 4 mars à 10:16 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ lanja

      Manaja NAMA.

      F’angah kosa tsy hitanao fa tena mandeha tsara sady haingana otran’ny diam-poza ny asa ao e.

      Ilay olona nampitondraina ny anarn’ny kianja aza efa maika ny hitokana azy @ herinandro.

      Samia velonaina.

    • 4 mars à 11:03 | manga (#6995) répond à Isandra

      Isandra woman’IEM
      Il est très facile pour vous de prendre le raccourci après avoir été largement harcelé par le reste du monde.
      Mais comme le déni de la réalité vous tient par le cou, vous n’arrivez plus à vous souvenir qu’en vertu de la Loi un voleur rembourse en même temps que le receleur qu’au même prix.
      Sauf que le receleur bénéficie d’une franchise toute particulière en matière d’élligibilité ; autrement : dit mis à carreau non seulement de l’individu mais aussi ceux qui ont la casquette par le biais de toutes les élections incriminées ; et pourquoi pas le parti mort-né.
      Changez une énième fois de nom pour éviter la justice. Vous vous reconnaîtrez entre vous ; mais n’oubliez surtout pas que, et qu’importe le temps qu’il faudra, cette nature n’est pas aussi bête que vous l’avez toujours estimé.
      Le 26 Juin, on aura pas de stade puisque vous n’avez pars respecté le cahier de charges, et sans tenir compte des autres magouilles, vous n’arriverez jamais à freiner le coronavirus.
      Dégagez tant que vous avez le temps, le lendemain serait encore la plus pire des pires de votre existence. Dites à votre gourou de vous laisser la place de Carlos GHOSN sur le jet l’andouille.
      Bye bye IEM

    • 4 mars à 12:48 | Jacques (#434) répond à Isandra

      Énième citation de l’enivrée :

      " A mon avis, si la déclaration du ministre est avérée, non seulement, il faudrait dissoudre cette institution, mais, aussi, il faudrait poursuivre Thierry R, car il a troublé l’opinion publique, en émettant des fausses informations. "

      Prouvez-nous que le Rakotonarivo a publié des fake, c’est plutôt vous la reine des mensonges ici. Tenez je vous ramène un brin de vérité sur ce qu’a déclaré ce monsieur et n’allez surtout pas me dire que c’est douteux car provenant d’un blog d’un tiers :

      https://www.actutana.com/depeche/prouvez-moi-quil-y-a-des-doublons-de-cin/

      La seule chose sensée émanant de votre coco c’est la dissolution de la Ceni. En effet ce bidule n’a pas lieu d’être comme l’avait toujours répété en son temps feu Basile Ramahefarisoa, le Mininter est là pour organiser les élections. Encore faut-il que ça soit un "bon et vrai Mininter".

    • 4 mars à 12:54 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Il n’ a pas troublé mais TROMPé !!!
      Légère nuance dont la subtilité semble au dessus de votre mauvaise foi !
      Annulation immédiate des élections et interdiction a cet usurpateur de postuler à un poste administratif pendant 10 ans avec mise en fourrière 5 ans pour qu’ il réfléchisse aux konneries qu’ il raconte !

    • 4 mars à 14:47 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jacques,

      Qu’est ce que le ministre a contesté ? C’est le chiffre avancé, il a dit que c’est impossible une erreur aussi colossale et grotesque se fasse dans le traitement de la carte d’identité nationale ». Mais, il n’a pas contesté l’existence d’erreur. L’erreur, c’est humaine.

      Cependant, ces doublons sur la CIN ne devraient pas avoir d’impact sur les résultats, dans la mesure où on doit voter avec la carte électorale, la CIN ne sert que de secours, en cas de l’absence de celle-là. D’autant plus, les noms inscrits sont des noms de vrais électeurs, habitants de leur fokontany respectifs et ne sont pas fantômes comme certains voulaient faire croire.

    • 4 mars à 15:27 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Isandra,

      Moi ce que je trouve louche, c’est pourquoi le Dg de l’imprimerie nationale de l’époque a vite été limogé lorsqu’il a osé tirer la sonnette d’alarme sur l’existence d’un grand nombre de fausses cartes d’identité en circulation sur toute l’étendue du territoire pendant l’entre-deux-tours en 2018 ?

      D’après vous, Thierry R doit également suivre le même chemin, histoire de cacher la poussière sous le tapis...

      Quoi qu’il en soit, erreur humaine ou pas, toute irrégularité constatée, surtout de cette envergure, doit entraîner ispo facto l’invalidation de toutes les élections durant lesquelles ces listes viciées ont été utilisées. Le fait que Rajoelina ait réclamé l’audit du logiciel (de comptage de voix) de la CENI (mais curieusement pas la liste électorale à la recherche de doublons) est une preuve qu’il soupçonnait quelques irrégularités (pas en sa faveur) et que s’il n’avait pas été déclaré élu, il aurait usé de tous les recours pour faire annuler les élections. A plus forte raison, ce n’est pas parce qu’il a été déclaré élu qu’il n’est plus possible d’invalider son élection sur la base des mêmes faits qu’il avait incriminés, c’est-à-dire des irrégularités.

    • 4 mars à 16:15 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Isandra ;

      Et si vous étiez parfaitement honnête, vous accepterez que si ces "erreurs" avaient été identifiées avant la tenue des élections, il n’y aurait eu tout simplement pas d’élections, n’est-il pas ? Du moins, elles auraient été reportées jusqu’à ce que les listes électorales aient été assainies.

      Si vous affirmez comme le ministre de l’intérieur que ces erreurs existent bel et bien mais qu’elles étaient minimes, c’est admettre quelque part que le président élu ne l’a pas été sur la base de données complètement fiables, et donc les arrêts de la HCC se retrouvent complètement faussés en fin de processus. Si vous me ressortez l’impossiblité de faire des recours sur les arrêts de la HCC, même en face de la vérité établie, je dirais que la HCC n’est pas le pape et qu’elle ne peut se prévaloir de l’infaillibilité (en enseignant ex-cathedra pour le premier et en arrêtant ex-atrium pour le second). Pourquoi croyez-vous que le protestantisme est né, hein ?

    • 4 mars à 16:41 | Jacques (#434) répond à Isandra

      4 mars à 14:47 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      " Qu’est ce que le ministre a contesté ? C’est le chiffre avancé, il a dit que c’est impossible une erreur aussi colossale et grotesque se fasse dans le traitement de la carte d’identité nationale "

      Évidemment. Que voulez-vous qu’il dise, c’est son rôle de contester pour montrer au bac-3 qu’il bosse. Il conteste sans en apporter la preuve, c’est trop facile. Plus d’un million de doublons et vous appelez ça "erreur" !

      Ne cherchez pas à désinformer ou à distiller des explications fumeuses, la réalité est toute autre. Pas d’impact sur les résultats des élections, qu’en savez-vous ? Quand bien même, c’est moins les résultats qui comptent mais la crédibilité de la Ceni.

    • 4 mars à 19:20 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsisdinika,

      Thierry R vous a déjà répondu, pourquoi n’a t il pas évoqué ce problème lors de plusieurs réunions faites avec toutes les institutions concernées, y compris les représentants des candidats, avant premier tour ? Il a fait comprendre, parce que la CENI était sur que ces erreurs n’auront pas d’impact sur les résultats.

      Cette histoire de fausses cartes qui ont fait l’objet de la mise en garde de l’ancien directeur, . Il y a deux possibilités, elles pourraient être faites fabriquer par un candidat qui voulait vraiment trucher, deux, ou un candidat qui anticipait sa défaite pour foutre les troubles.

    • 4 mars à 19:40 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsisdinika,

      Ce que les perdants font, c’est de la bonne guerre. Cette déclaration de Thierry R est un pain béni pour eux pour secouer le ciel et terre.

      Je pense que si nous les partisans de Rajoelina étions à leur place, on aurait aussi telle attitude.

  • 4 mars à 10:09 | betoko (#413)

    Isandra
    Est ce que la CENI est la seule responsable de ce fiasco ? Nous devrions la remercier d’avoir dénoncé cela et si vous aviez l’intention de dissoudre cette CENI , qu’est ce que vous allez installée à sa place , le ministère de l’intérieure , certainement pas
    Ra8 disait qu’il va alerter l’ONU , et la CI , combien de fois nous l’avions entendu dire ce ci
    "il y a quelque chose que je n’accepte pas au niveau du pouvoir , j’ai vu un tel de la SADEC , de l’UA et de l’UE ils vont s’en occuper " Résultat des courses , aucun résultat et tout le monde s’en fout des plaintes de RA8 car il n’est plus crédible depuis qu’il avait essayé de manipuler cette CI en 2009 avec son lobbying , en leur disant qu’il était victime d’un coup d’état

    • 4 mars à 12:58 | Jipo (#4988) répond à betoko

      ET OUI C LA FOTE A RAVALOMANANA , tout le monde l’ a cherché kelytoucou l’ a trouvé : BRAVO !!!

    • 4 mars à 14:14 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)

      Le Vazaha Taratasy il est rarissime que tu ne sois pas d’accord avec le Pouvoir.
      Mais je tiens tout de même à te rappeler qu’à chaque fois que des critiques ont été formulées à l’encontre de la HCC et de la CENI tu étais leur premier défenseur indéfectible, en nous prouvant A+B qu’il n’y a jamais eu de triches dans les Résultats des élections.

      Au jours d’aujourd’hui les choses sont remises à plat certainement par mécontentement politique de certains individus qui ont été mal servi et mal considéré dans leur fonction et qui ont décidé de jeter la Pierre dans la Marre pour créer un tel remue ménage, et que l’on se rend compte par miracle, que ce que tout le monde savait et dénonçait depuis belle lurette, était bien une réalité.
      Plus de 1 Million deux cents Mille doublons figurent sur les listes électorales en ayant à chaque fois le même numéro de Carte d’Identité.
      A qui profitait le Crime le Vazaha Taratasy ???
      Pourras-tu nous le dire ?? Pov Noc !!!

      Et après tout ça tu me reproches d’avoir un langage insultant quand je parle de Babakotoland et des Malgaches, sous prétexte que ma Mère est une Malgache.
      Mais pour qui te prends-tu le Jomaka Vazaha Taratasy.
      Tu es loin d’être mon éducateur Pov Noc, et un Amboa aurait meilleure éducation que toi.

      Je réitère ce que Jacques t’avais dit hier, en rajoutant ceci.
      Si tu es à Babakotoland pour ta retraite, c’est que tu n’as pas le Moyen de la vivre ailleurs que là, contrairement à d’autres qui sont aussi binationaux et qui vivent tranquillement leur retraite en France Métropolitaine où à l’île de la Réunion, où ils sont tous propriétaires mais pas locataires tu dois en connaître quelques uns, ne serait ce qu’à l’ile de la réunion. Hein !!! Le Vazaha Taratasy. Ils y vont à Babakotoland que pour passer des Vacances en évitant certains de leur propre famille qu’ils jugent virulents et infréquentables. Eh oui, il y en a plus que ce que l’on puisse imaginer Malheureusement.

      Alors profites en bien de ta retraite dans ton Village d’Ambohimaga où tu es le seul à pouvoir prétendre de toucher les Deux Millions d’Ariary au mois vu la dévaluation de la Monnaie de Babakotoland, qui est devenue pire qu’une Monnaie de Singe.

    • 4 mars à 17:41 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)

      Imbécile.
      J’attends une réponse de ta part.
      A moins que tu les as si minuscules que ça entre les jambes.
      Gros indésirable Konnard que tu es.

  • 4 mars à 10:36 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Tsy azo nafenina intsony fa dia tonga tanteraka ao anatin’ny krizy politika indray ny Firenena ankehitriny, krizy nateraky ny tsy fandraisana andraikitra, ny fifangaroan’ny fahefana, ny fitsabahan’ny politika amin’ny raharaham-panjakana, ary ny tsy fanajana ny lalàna velona mikasika ny fifidianana.

    Raha dinihina dia lasa singambolo nandavo ny vositra ny taratasy misokatra nataon’ireo mpitsara mahefa teo anivon’ny sampandraharaha mikasika ny ady hifanaovana amin’ny fanjakana, ary nitondra ny porofo maritombina mikasika ny tsindry politika nanjo azy ireo, ny tsy fanarahan-dalàna nitranga nandritry ny fifidianana ho Ben’ny tanàna farany teo, ary ny fanapahankevitra sy didy mitanila navoaka momba ny vokatry ny fifidianana natao. Sehatra iraisampirenena maro sy masoivoho vahiny maro no niantefan’izany taratasy misokatra izany, ary tsy azo nafenina intsony sy nokobonina hangina ny marina sy ny zavanitranga mikasika ny lesoka rehetra sy tsy fahatomombanana mikasika iny fifidianana iny.

    Teo dia isany amin’ny fahadisoana goavana sy fihoarampefy lehibe nataon’ny CENI ny nandavana ny fangatahana sy tsy fanomezana alalana nanaovana ny fampitahana ny lisitry ny mpifidy nampiasaina nentina nanatanterahana ny fifidianana, io no vainafo nampitsinkafona ny fahamarinana…

    Andrimpanjakana maro no voakasika ho tomponandraikitra manoloana izao fahavoazana tsy roa amantany izao, ary efa taona maromaro no nisy sy niotrika ary natao ho fomba fanao izao asa tandrametaka izao, miampy ny fihetsika sy familiana ny safidy miendrika ho fiandaniana politika mivantana nataon’ireo tomponandraikitra ara-panjakana sasany.

    Nisy nihevitra ny hanipy ny andraikitra sy fototry ny fahavoazana ho any amin’ny CENI samirery, ary hanondro azy ho ivo tokana niaingan’ny tsy fahatomombanana, hany hery, voatery ny CENI namoaka ny marina sy ny zavamisy mba hiarovantena tsy hibabena samirery ny heloka goavana sy fahadisoana noho ny fanitsahan-dalàna niseho…

    Ny fanontaniana goavana mipetraka ary manomboka eto dia ny hoe :
    « raha tsy ara-dalàna sy tsy tomombana no fomba nentina nanatanterahana ny fifidianana natao, atao ahoana ny voka-pifidianana niainga avy amin’izany fifidianana tsy nanaja ny lalàna izany ? »

    Eto izany dia ny fifidianana rehetra izay nokarakaraina sy nomanin’ny CENI hatramin’izay nijoroany no foto-dresaka, ary ny vokatr’izany fifidianana tandrametaka izany…

    Mankasitraka Tompoko

    • 4 mars à 13:06 | Turping (#1235) répond à Vohitra

      Vohitra ,
      Ny olana mipetraka dia tsy tokony nisy na napetraka io CENI io taorian’ireny fanonganam-panjakana tamion’ny taona 2009 ireny .Lasa betsaka ny mpifidy matoatoa .
      Ny isan’ny olona mpifidy anefa efa tsy betsaka ,mbola niampy hosoka . Io tsy resaka olana avy amin’ny malagasy ihany fa koa avy amin’ireo mpitsabaka avy any ivelany (communauté internationale ) izay nametraka an’io CENI taorian’ireny krizy ireny.

    • 4 mars à 13:18 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Turping,

      Ny olana misy sy mipetraka ankehitriny no tsy maintsy hiaingana sy tomorina raha hijery ny vahaolana, tsy any amin ny hoe nahoana no nisy ny CENI sy ny hoe inona no rivotra politika nitondra tany amin ny fametrahana ny CENI intsony isika izao, fa efa tonga any amin ny vokadratsy nateraky ny fiasa tsy mahomby nataon ny CENI sy ny fitsabahan ny tontolo politika Malagasy tamin ny andraikitra nankinina tamin ny CENI.

      Olana ara-politika io ankehitriny, ary tsy maintsy vahaolana politika no entina hitondrana ny vahaolana.

  • 4 mars à 11:10 | rayyol (#110)

    Il faut en rire pour ne pas pleurer Ou sur la terre pouvez vous trouver des gens ou choses aussi ridicule C est vraiment le pays des gris gris et on y croit en plus De la classe instruite a la classe politique a la classe populace Le tout est tellement ridicule que sa sombre dans le stupide Comme t pouvez vous meme débattre de ces idioties Comment un peuple Non pas le peuple mais la classe politique Les mots manquent pour décrire le ridicule Les petites gens n ont que faire de tout ceci

  • 4 mars à 11:18 | ANTICASTE (#10704)

    L’attitude incroyablement passive et laxiste de la CENI n’est pas l’apanage de cette institution !
    Partout ,je dis bien partout ,dans les rouages de l’état cette mentalité existe ,à tel point que cela en est presque un religion !
    La rigueur, la discipline,l’honnêteté ne semblent pas avoir atteint les cerveaux de la caste dirigeante et de tout ses affidés !
    C’est pas grave ;il y aura toujours les vazahas pour venir nous sauver, voila ce qui est enseigné a tous les Malagasy ,c’est l’assistanat prôné en politique nationale !
    Va t-ont faire de ce pays une vraie nation responsable avec de telles idées pourries !
    Répondez y globalement ,car chacun dans ces histoires se cachent derrière les autres et cela finit par l’éternel "cépamafotes " !
    Comment les soit disant fiers nationalistes patriotes ,peuvent-il se rabaisser autant ?

  • 4 mars à 12:27 | kartell (#8302)

    Une seule question doit être posée : à qui a profité ce bidouillage à grande échelle voir à échelle de pompiers ?...
    Et qui est à l’origine de cette arnaque : commanditaires et sponsors ?...
    Il est clair que cette mise en scène a été programmée voir instrumentalisée par ceux qui voulaient voir leurs doctrines devenir bible pendant cinq ans ..
    Cette situation pose d’immenses questions dont les réponses sont à chercher dans la coulisse, l’argent des ventes forestières et d’un informel devenu institutionnel !...
    Mais elle pointe d’un doigt accusateur l’inclusif qui ici est en panne de bouc-émissaire et qui ne peut que conclure à une incapacité d’une société Malagasy à prendre la voie démocratique préférant le mafieux comme base éternelle de sa piteuse existence ....
    Ici, point d’excuse à chercher ailleurs mais un harakiri consanguin qui porte un coup de grâce à une émergence qui devient dès lors celle d’un pouvoir et non plus celle de la nation toute entière !...
    C’est en quelque sorte, l’aveu d’une privatisation du pouvoir par une escouade, hier putschiste qui s’est servie d’un suffrage universel comme d’un paillasson pour s’essuyer les pieds de toute morale politique...
    Difficile désormais dans ces conditions pour le pouvoir de réclamer une quelconque unité nationale devenue mort-née d’autant que ce coup de grâce ne permettra plus au pouvoir d’afficher sa légitimité dans son émergence devenue aujourd’hui partisane et sectatrice ....

    • 4 mars à 13:04 | Jipo (#4988) répond à kartell

      Juste une question , qui est capable d ’ imprimer des cartes d’ identité , ???
      ça fait penser aux attentats ave"c plusieurs dizaines de victimes, et la question qui préoccupe nos enfoi-és est : ont-ils eu des complices, une enfance défavorisée, en gros des circonstances atténuantes, ? les victimes ? mais on s’ en tape ! un N° vert & une cellule de crise suffiront et dans le pire des cas on confiera l’ enquête au GIPN , du foutage de gueule comme on les kiff ...

  • 4 mars à 13:48 | Isambilo (#4541)

    Ary ilay botokely eo ankavia io anga mbola velona ? Tsy io ve ilay havan’i Razaimamonjy ? Toa nisitaka kely tany ankoatra nedala dia io indray

    • 4 mars à 13:58 | Vohitra (#7654) répond à Isambilo

      Izy tokoa io, zaodahiny io, samy havan i Claudine daholo na io na i Lylison...

  • 4 mars à 13:57 | Turping (#1235)

    En se basant sur l’information selon laquelle plus d’un million de cartes d’identité nationale (CNI) auraient des numéros similaires ce explique qu’il y avait des électeurs fantômes depuis 2018 alors que le taux d’abstention était élevé à la dernière élection présidentielle .Cette situation concernant les anomalies révélées sur les CIN donnent du blé à moudre à l’opposition.
    L’existence même de la CENI depuis le coup d’état de 2009 relève l’absence d’un état régalien et d’une crise politique sempiternelle .

    • 4 mars à 14:02 | Vohitra (#7654) répond à Turping

      Anomalies ou fraudes a grande echelle ?

    • 4 mars à 18:18 | vatomena (#8391) répond à Turping

      Des fonctionnaires fantomes ,des électeur fantomes mais de vrais prédateurs à la tete de l’Etat.!Banakotoland ,c’est notre patrie !

  • 4 mars à 14:14 | Turping (#1235)

    Vohitra ,
    Si les autorités sont compétents pour démasquer les fraudes en faisant les investigations nécessaires, des mesures devraient être prises .Cette affaire n’est pas à prendre à la légère.
    N’oublions pas qu’on est à Madagascar où même la justice est instrumentalisée politiquement.
    Entre anomalies et fraudes à grande échelle ,il y a un lien de causalité .

    • 4 mars à 14:36 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : compétentes....

    • 4 mars à 16:54 | Vohitra (#7654) répond à Turping

      Turping,

      « Si les autorités sont compétentes pour démasquer les fraudes en faisant les investigations nécessaires… » disiez-vous…

      Croyez-vous à ce que vous venez d’écrire l’ami ?

      Croyez-vous qu’elles vont couper la branche sur laquelle elles sont perchées ?

    • 4 mars à 18:31 | Turping (#1235) répond à Turping

      Vohitra ,
      Je n’y crois pas trop à ce que je venais de dire mais plutôt c’est un souhait en utilisant le "si"(vohitry ny nofy ) ,un pamphlet à l’encontre des pouvoirs : juridique & exécutif nous démontrant les carences démocratiques à faire éclater la vérité dans la transparence sur cette affaire .

  • 4 mars à 14:31 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716)

    HVTIM mitambatra hanongampanjakana satria dinôzôro sy Goaik’antitra ara-politika liantseza sy liampahefana.

    LEO HVTIM IZAHAY

    • 4 mars à 14:56 | Vohitra (#7654) répond à Mike Andriantsoa Mic Mec

      Ary ilay gidro antitra mena midorehitra najoro teny amin ny CCI Ivato izany ahoana ?

      Ary ilay tanalahy antitra be mahay lalana sy mpandika lalana iny ahoana ?

    • 4 mars à 15:09 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Mike Andriantsoa Mic Mec

      mik mak dondrona

      Tena zany mihintsy no fomba fiasa teto h@ zay ny fohifisainana a ; ary tsy hita izay maharatsy azy.

      Ngah tsy tadidin’lah fa nanambitamby ny TIM ianreo fozaorana t@ 2018 HANONGANANA an’ihery degany ???!!! TADIDY VE RY KELILOHA ???!!!

      Aza variana na midonàka fa teto daholo ny olona no naka.

      Ngah tsy liam-pahefana i bonaparte ???!!!

      Efa niomana ny hala-batop manara-penitra izy nandrityra ny 5 taona !!!

      EFA MIREHITRA TSIMORAMORA LE AFO RY foza a !!!

      Zay ratsy fihazona @zao no vaky loha.

      nanao ny tsy ho tratry ny aloka oah lisany kanjo tratry ny alok’akoho.

      Asaivo miteny mafimafy kokoa i koto la woman iem an fa tsy ampy tsara ilay solika fandrehitra hanafaingana ty asa ty.

      Asaivo miakatra eny anaty rova ndray aloh ry bonaparte fa misy tsy miasa tsara ireo andevo manao ny asa ao.

    • 4 mars à 15:59 | manga (#6995) répond à Mike Andriantsoa Mic Mec

      Sotroy aloha n’IEM Man fa sao dia manjavona ka tsy nisasatra ny vaoniny nambolena.
      Loza ! tsy tonga herin-taona akory dia avy hatrany dia tic-tac-do. Mahery ihany ilay raikalahy iny.
      Ahoana moa hoy ilay filazany azy : " Tsy misy mahaongana ahy eo raha ianareo."

  • 4 mars à 15:19 | manga (#6995)

    Oviana no hifampidom-bera ary aiza ry Matoriandro ?

    • 4 mars à 15:54 | I MATORIANDRO (#6033) répond à manga

      Eo analakely eo akaikin’ny CCAC taloha ry NAMA.

      Sady mijery ny endriky r’inandra sy ny nforongony no makamaka kely.

      Samia velonaina.

  • 4 mars à 15:20 | ratiarison (#10248)

    RAVA NY TSENAN’ i SARIM-BAVYmpitondra***hatsangano ry MALAGASY n’y governemanta HIARAN’NY PARTI POLITIKA REHETRA AO MADAGASIKARA FA VAKY NY KOKOTIN’Ambatolampy**vita ny zara-vilan’i andry rajoelinaFILOHA MPANGALA MBATO BE FIKA ?’’ jiolamboto tontakely !! Mazava ve rafotsy ISANDRA vendrana sy n’y forongony foza orana BETOKO-VONGANY MPILELAKA MAZAVA. Ampy izay !!! ALEFA ALEFAAA !!

    • 4 mars à 15:48 | manga (#6995) répond à ratiarison

      Oviana no mifandom-bera ary aiza no fotoana Ratia ?

  • 4 mars à 15:21 | Shalom (#2831)

    Fitiavan-tanindrazana ve ny tahotra ?
    Fantatry ny CENI ny toe-javatra voalaza eto efa hatry ny ela saingy ninia nikimpy izy ireo satria nahoana ?
    Meteza isika eo amin’ny toerany ; nisy ny nilaza fa raha tsy lany eo izy dia hisy ny rà mandriaka ary efa vonona ireo miaramila sy fitaovam-piadiana hanatanterahan’izany ; hitantsika tamin’ny fandraisana teny Mahamasina ireo fitaovana ireo izay marihina fa tsy fantatra na avy taiza na tamin’ny fomba ahoana no nahatafidirany teto an-toerana.
    Raha teo amin’ny toeran’ny CENI na ny HCC ve isika dia nekentsika ny hisian’ny ady an-trano eto Madagasikara ? Tokony navoakan-tsika ve ny marina ka dia raikitra ny ady ary tsy fantatra ny fiafarany na ny isan’ny maty na ny tra-boina vokatr’izany ?
    Tsy manala ny CENI sy ny HCC aho, fa raha ny fahalalako ny mpiray tanidrazana amiko dia vitsy no sahy mbola hilaza ny marina eo anatrehan’ny toe-javatra raha toa izany no fandehany.
    Ny tohiny angamba dia tokony mijoro amin’ny efa nambarany ny CENI ary manara-dàlana azy ny HCC izay raha ny tokony ho izy dia tsy maintsy eken-teny.
    Raha toa moa tsy misy sahy hanoy izany na ny CENI na ny HCC dia ny vahoaka no hirongatra eo. Amin’izay indray angamba dia ho lazaina fa Ravalomanana sy ny mpanohitra no mitady hanongam-anjakana ? - hitsin-dalan’ny mpomba an’i DJ io.
    Olona halan’ny Tetezamita aho ary nenjehina sy tsy navela hiditra an’i Madagasikara tamin’ireny 2009 ireny ; ny Antony ? Tsy noho ny maso mangan-dRavalomanana mihitsy fa ny tsy fankasitrahako ny hoe fanonganam-panjakana. Nahafantatra tsara ny fivoriana rehetra niseho teto Antananarivo nikobokobona ireny fanonganan’ny 2009 ireny aho satria tao an-tranon’ny olona famantanako aty an-tanindrazana no nanaovana ny an-kamaroan’izy ireny. Mandainga i DJ raha mbola hilaza fa tsy nanongam-panjakana ary afaka mifanatrik’aminy aho raha ilaina izany.
    Tsetsatsetsa ireo fa atsipiko ery ambony ihany ny fanadiadiko ny mety ho nianjady tamin’ny CENI sy ny HCC tamin’ireo fifidianana nantalo teto farany ireo. Raha fisaka tokoa ny marina, dia ho hitantsika tsy ho ela ny tohiny.

    • 4 mars à 16:00 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Shalom

      Mankasitraka NAMA.

      Samia velonaina.

    • 4 mars à 16:24 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Miarahaba Shalom,

      « Mbola vitsy ny Malagasy sahy hijoro hilaza ny marina… » hoy ianao, amin’ny ankapobeny dia tsy azo lavina izany filazana ataonao izany, ny antony dia anankiroa ihany, na noho ny :

      -  tahotra ny valifaty, mivantana na ankolaka
      -  fihatsarambelatsihy miaro tombontsoa manokana

      Ireo toetra roa ireo no mbola maha ela velona sy mampatanjaka ny tsy maty manota eto amintsika, ka mahatonga ny tontolo politika maloto sy tsy misy filaminana maharitra sy maritombina eto amin’ny Firenena.

      Tsy mitovy hevitra mihintsy, ary tsy mitsahatra ny maneho izany amin’ny soratro aho raha ny mikasika ny Amiraly Ratsiraka, ny fitondrany fahizay sy ny fomba nentiny nampiharana ny fahefany.

      Saingy tamin’ny volana novambra 2018 izy, nisy fanambarana nataony izay, tao anatin’ny fotoana fampielezankevitra mihintsy, ary mbola tsy hadinoko mihintsy, dia nohadihadiako sy nohalaliniko tsara, ary tamin’io indray mitoraka io kosa aho, averiko indray, tamin’io indray mitoraka io kosa aho dia nitovy hevitra tanteraka taminy.

      Inona moa ilay nambaran’ny Amiraly ?

      « Ajanony io fifidianana kasaintsika atao io fa hampidi-doza ny Firenena io…mbola tsy tara ny hilazako izany » hoy ny Amiraly.

      Efa tena ao anatiny sy miaina, ary mitazana ny zavadoza tanteraka ary isika izao…

      Mino aho fa efa tsinjo sy fantatry ny Amiraly ny fisian’ireo fitaovampiadiana ireo, ary nilaza mihintsy ny Amiraly fa misy mpanao politika mampiditra fitaovampiadiana tamin’izay fotoana izay…

      Eto aho no miverina amin’ilay soratrao Shalom, na inona nitranga na inona nidona, dia noterena tsy maintsy ho olona iray no nivoaka nandresy tamin’iny fifidianana iny, na ho inona setriny na inona ho vidiny…ary misy antony manokana sarotra dia sarotra sy lalina ao ambadik’izany…

      Rehefa tsy nitranga nandritra iny fifidianana iny ilay zavadoza, mivoaka miandalana izy ankehitriny, ary ho tena lafo vidy ny sandany manomboka eto…

      Fehiny : raha sahy maneho fahavononana hiaro ny marina ny rehetra, ary vonona hijoro hampiseho ny marina, tsy dia hisy fiantraikany betsaka ilay zavadoza, saingy raha ny mifanohitra amin’izay no hitranga, izay vao tena ho hianaka ny loza…

  • 4 mars à 15:56 | walesa (#5863)

    He he betoko, je ne te vois plus ! Alors je te répète : La malheur des uns fait le bonheur des autres ! A tout entendeur, salut !

  • 4 mars à 16:30 | ratiarison (#10248)

    Zay fotoana mampalalaka ANAO ra-MANGA ?? EFA MIBARAREOKA ra-MANGA ny MPILELAKA sy ny MPITANTY RAN-KENA marina !! HIANAREO avy any ANTSIMO no mahay mitondra baolina**** !!! TSY adino eto ilay mpitolona nana ny maha-IZY AAAAAAAAAZY : DADY LAHY MONJA jaona** mitahiafa lasan-koraza !!hoy izahay avy aty ampovon-tany ?? Miandry siika tokana dia TONGA E 🤩 🍸🍾ok ?

    • 4 mars à 16:47 | Vohitra (#7654) répond à ratiarison

      Aza mandihy tsy afa-tavony Ratiarison a, milaza aminao aho fa eto vao tena sarotra sy hanahirana ny raharaha eto, manomboka eto vao hiaritra ny tena mafy izay manana fahasahiana hamboraka ny marina...raha manana fahasahiana hitelina ny mangidy ny Malagasy, izay vao afaka higoka ny mamy aloaky ny ho avy...

      Manomboka hiditra any amin’ny mafy sy ny mangidy isika io...tsy mora velively ny mikatsaka ny marina...

  • 4 mars à 17:18 | diego (#531)

    Bonjour,

    Voilà, c’est exactement ce que j’ai anticipé. Les opposants malgaches ne demandent pas moins que l’annulation des résultats de tous les élections tenues dans le pays depuis 2018 !

    Les responsables politiques malgaches ne cessent de faire la démonstration de leurs incompétences. Qu’est-ce qui me permet de l’affirmer ?

    Un, je ne sais pas si ces opposants comprennent et anticipent les conséquences « politiques » et ce que cela implique « juridiquement » de l’annulation de tous les résultats des élections depuis 2018 pour le pays et pour eux-mêmes.

    Deux, annuler les résultats des élections, ou la dissolution de la CENI n’est pas du tout une solution pour résoudre les problèmes des listes électorales.

    Si on avait des femmes et des hommes législateurs à la tête du pays, les processus électoraux, les listes électorales, les calendriers électoraux et les financements des élections au pays auraient été bien encadrés par les lois.

    Les citoyens malgaches et les partis politiques et leurs leaders respectifs ont la preuve sous leurs nez aujourd’hui que les élections ne sont pas les solutions pour sortir un pays d’une crise politique et une crise Constitutionnelle.

    Les élections tompoko, si tenter que les politiciens l’ignorent encore, sont les colonnes vertébrales de la « Démocratie », c’est à dire, le moment que l’ensemble des citoyens élisent des représentants qui exercent le pouvoir.

    Question pour ces politiciens qui demandent l’annulation des résultats des toutes les élections depuis 2018. Ont-ils participer à toutes élections depuis 2018 ?

    Si vous êtes des élus, ou membres des partis politiques, surtout les partis de R. Hery et Ravalomanana, vous avez participé à toutes les élections depuis plus de 10 ans. Si on accepte de participer dans les élections, il est assez logique et intelligent, cela va de soi, ce qu’on sait et croit qu’elles sont légitimes en fait.

    L’annulation que ces gens exigent est un déni de démocratie, on y participe et en suite on change d’avis, c’est déraisonnable.

    Si j’étais politicien malgache ou membre d’un parti politique malgache, je serais très bien placé pour dénoncer l’illégitimité de toutes les élections à Madagascar, après celle de 2002 :

    - des élections piège à C.....et le dire ne me procure aucun plaisir, au contraire, c’est assez triste.

    Voilà un pays indépendant depuis bientôt 60 ans, mais sa classe politique, sa classe dirigeante, ses élites, ses intellectuels, en tout cas et sans aucun doute, la majorité d’entre eux a des difficultés à comprendre et à définir comment assurer et affirmer la souveraineté du pays « politiquement et juridiquement ».

    Les politiciens malgaches n’ont aucun hambompo. Tous les fonctionnaires de la CI qui se défilaient à Tananarivo depuis la crise de 2009, qui ne connaissent pas Madagascar, se permettaient de présenter des solutions de sortie de crise, dans un pays qui a toutes les institutions politiques et tous les appareils d’Etat politiciens sortir tout seul d’une crise politique fabriquée. Voilà quelques années plus tard, ces politiciens et responsables politiques dénoncent les résultats des élections depuis ce temps là :

    - ils ne l’auraient pas fait s’ils étaient au pouvoir, bien évidemment !

    Un pouvoir mal acquis reste un pouvoir, les politiciens qui ont participé dans des coups d’Etat le savent parfaitement bien.

    La vraie solution et durable sont tout simplement la mise en place des processus électoraux, actualisation fréquent et fiabilité des listes et les cartes électorales. Et il faut encadrer tout cela par les lois, en un mot, c’est à la majorité et aux opposants d’en discuter à l’Assemblée Nationale.

    Voilà pourquoi il est important pour le pays d’avoir des législateurs compétents à la tête du pays.

    • 4 mars à 17:48 | Raptors (#10849) répond à diego

      Vohitra

      Tena mampalahelo ny zava misy.
      Aza hadino ihany koa ny antony hafa (un autre angle de vue), mety nahatafavoaka ireny zavatra tsy nety tao amin ny CENI ireny : avoahay ny marina tao amin’ny CENI mba hampisavorovo (déstabiliser) ny fitondrana sy vahoaka satria toa tsy ho vita ary sarotre ny hanatanteraka ireo velirano nentina teo anatrehan’ ny vahoaka. Rehefa, sanatria, ka mikorontana ny tany sy ny fanjakana dia izay no antony tsy nahatanterahana ireo velirano maro samihafa.

    • 4 mars à 18:13 | Vohitra (#7654) répond à diego

      Raptors,

      Tsy azo lazaina ho tsy mitombina mihintsy ny tsangankevitrao…

      Tsy efa faheno moa ny hoe…tsy nahavita na inona na inona izahay satria…fiaraha-mitantana ny tetezamita…

      Ary io fiaraha-mitantana io no nahavoa ny tapany farany naha-rendrika tanteraka ny fitondrana HVM taorian’ny hetsik’ireo 73 depiote…

  • 4 mars à 18:05 | Vohitra (#7654)

    En 1996, le pays avait connu une crise politique, le regretté Professeur Zafy Albert était empêché par le parlement croupion de l’époque, un coup ourdi par le célèbre nôribera, lui-même devenu intérimaire par la suite, et plus tard candidat…

    Et le motif de l’empêchement ? Très léger, insignifiant, non-promulgation dans le délai des lois votées par le parlement…

    Et c’est un motif anti-constitutionnel et ayant divisé de façon dangereuse la classe politique…

    Mais le vieux sage avait préféré partir, résigné à son sort, non par dépit, mais pour éviter que le pays plonge dans une crise pouvant donner lieu à un affrontement direct…et sachant aussi que…

    En période de crise, deux puissants partis informels interviennent sur la scène politique, et ces deux partis sont depuis toujours largement imbriqués et de connivence…

    Et le vieux sage savait que ces deux partis politiques informels avaient déjà choisis leurs camps…

    -  Les forces armées
    -  Le lobby karana

    Mais depuis, la vérité a été enfouie mille fois sous terre…par hypocrisie…et lâcheté…

  • 4 mars à 19:00 | betoko (#413)

    A lire dans www.orange.mg la déclaration de Hery Rakotomanana président de la CENI à ce sujet . Faudrait que les électeurs aillent vérifier auprès de leur fokotany si leur carte d’électeur soit conforme , il a raison et n’aller pas dire que vous n’avez pas le temps ou ce n’est pas votre problème et après dire que c’est la faute de la CENI

  • 4 mars à 19:19 | FINENGO (#7901)

  • 4 mars à 19:21 | ratiarison (#10248)

    Sanatria izany****ra-Vohitra à ?? Resaka MBA ho entina HAMPIFEN-DROFENDRO an-dry ry rtoa be isandra ry LEKOMA ao koa IREO MPILELAKA TOY an-dry MIK MAK ANDRIANTSOA mptanty
    Ran-kena sy mpijapy train mpisolelaka mafana FO***dia Betoko bevomanga* izay ihany ny momba anio hatreto**fa nytantara Mbola mitohy E ??? MAHEREZA LEROA Samy tsara !

  • 4 mars à 19:34 | ratiarison (#10248)

    O ???ra-lanja : i PAOLY NO hanohy ny ASA TSY VITA***26 juin 20******30******50 no Ho tokana hoy ilay totankely Mpitondra**† sa AHOANA hoy HIANAO !!! Samy tsara

    • 4 mars à 19:47 | kartell (#8302) répond à FINENGO

      Aussi libertine que la macronie avec le grivois Griveaux ?

    • 4 mars à 20:16 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      @ kartell (#8302)

      Bonsoir Kartell,

      je pense que c’est bien pire que le grivois Griveaux de la Macronie.

    • 4 mars à 20:43 | Vohitra (#7654) répond à FINENGO

      Bonsoir Finengo,

      Rien que de series de manipulations, liste electorale puis tribale...

      Afin de pouvoir berner encore plus les zones littorales apres...

      Bonne soiree l ami

  • 4 mars à 19:41 | ratiarison (#10248)

    O ?? RY raptors a ?? Izany kosy REHETRA ambaranao Izany : Dia VELIRANO ny MPANAO kobaka am-bava ary resakin’ny mpangetotra an-tsena i DOMELINA ! MAZAVA VE O ?

  • 5 mars à 01:19 | kunto (#7668)

    KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

    - RMDM and co viens avec nous enlevez les ordures - curez les égouts et les caniveaux dans tout Madagasikara ça vous fera une bonne PUB et ça fera remonté votre côte de popularité .....

    • 5 mars à 01:21 | kunto (#7668) répond à kunto

      Les grandes entreprises c’est dans les mains de qui à Madagascar ????? et vous blablablas ??????

  • 5 mars à 07:06 | lanja (#4980)

    Hatramin ny 2012 hono no efa nisy ny olana, tsy mahagaga .......misy farany ny zavadrehetra, lehibe lotra ilay hosoka ka sarotra hafenina, zatra kitoatoa lotra, hosoka mora traingo.... jereo fa etsy ankilany ny sefo manohy miogaoga, mirediredy , dia indraindray mandrodana, dia avy eo mitady vola hanarenana, dia rehefa tsy mahita vola dia ny tantsaha miaro ny tanimbary no lazaina fa olana, raha tsy izany dia ny coronavirus no olana, na Ravalo no olana, dia eto @ forum ny mpomba ny foza manohy mihirahira valifaty isan’andro, toetsaina ambany tsotra izao , tsy menatra mamboly krizy ho an ity firenena efa fadiranovana ity, hiran ny mahaleo : ny fitondrana lohamboto dia tsy ho ela velona, fa ny mentalité orange tsy mahatakatra an izany, dia izao indray dia manompa reny ny Aministrateurs rehetra eto amin ny firenena, aiza eto ambonin ny tany no hisy karapanondro hitovy nomerao, tsy iray na roa fa antapitrisany, ? sady mampalahelo no mampihomehy, rediredin adala !

Annonces

Filazana manjo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS