Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 19 octobre 2020
Antananarivo | 23h27
 

Politique

« Tambatra » poursuit malgré tout sa route

vendredi 20 juillet 2007

L’association Tambatra fondée par Pety Rakotoniaina poursuit sa route même si son président fondateur est aujourd’hui entre les mains des forces de l’ordre. Le staff dirigeant de cette formation politique est évidemment perturbé par la capture de Pety Rakotoniaina mais cela n’empêche que des décisions ont été prises, des stratégies définies et qu’il faut conduire les entreprises déjà initiées, a-t-on compris. Des corrections interviendront sans doute, étant donné la nouvelle donne mais, nous rassure-t-on, la ligne directrice définie avec les représentants de toutes les sections de Tambatra et les entreprises en cours avec les deux autres formations dont le MONIMA et MANAOVASOA ne seront pas affectées par cet évènement.

En tout cas, l’esprit de Tambatra est le rassemblement au nom de la nécessité d’Etat et de la nation sans distinction d’origine, ni de tendances ou de partis politiques d’origine. Quelque part c’est l’ouverture pour un meilleur avenir dans un esprit libéral mais également humaniste et foncièrement ancré dans la culture malgache

Il faut dire que Tambatra est le moteur de ce que notre collègue de Midi Madagasikara appelle Tmm (Tambatra - Manaovasoa - Monima). Tmm a pris l’initiative de rencontrer toutes les formations politiques pour leur demander leur avis quant à la nécessité d’un véritable tour de table et discussion dont les médiateurs seraient les évêques catholiques. Tmm a déjà eu des entretiens avec Norbert Lala Ratsirahonana de l’AVI, Madeleine Ramaholimihaso du SEFAFI, Moxe Ramandimbilahatra de Teza ou encore Richard Andriamanjato. Hier, Tmm a eu des entretiens fructueux avec le député Faharo.

Bref, la lutte pour le développement de la démocratie et la liberté se poursuit malgré tout.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS