Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 13 avril 2021
Antananarivo | 16h13
 

Politique

Faux communiqué sur le retour de Marc Ravalomanana

Suspect

samedi 19 juillet 2014 | Valis

Jeudi 17 juillet 2014, un communiqué du ministère malgache des Affaires étrangères est parvenu à la rédaction de quelques médias ; mais aussitôt les rédactions de ces médias ont demandé des confirmations auprès de la ministre Arisoa Razafitrimo qui s’en réjouit et les félicite pour leur professionnalisme, car d’après elle, ce communiqué est faux et le site du ministère avait été piraté. Un autre communiqué démentant le premier a ainsi été rapidement expédié auprès de toutes les rédactions, même à celles qui n’avaient pas reçu le « faux communiqué ».

Le faux communiqué annonçait que Marc Ravalomanana était rentré en possession de son passeport et qu’au vu de la situation actuelle, il pouvait rentrer sans condition. Le démenti du ministère ne s’est pas fait attendre : « ce communiqué parvenu aux médias ne provenait pas du ministère ». La ministre Razafitrimo elle-même a confirmé le démenti.

Le piratage informatique mais surtout la rapidité des réactions ne peuvent laisser indifférents. Dans tous les cas, les observateurs s’interrogent, qui peut tirer avantage à diffuser de telles désinformations sur Marc Ravalomanana. Le retour de l’ancien président en exil semble toujours préoccuper plus d’un ! Certes les États-Unis et le GIS-M verraient d’un bon oeil l’effectivité de l’article 20 de la feuille de route concernant le retour des exilés, comme un signal fort de la rupture avec le passé et l’entrée dans la République ; mais il y a ceux qui refusent ce retour de l’exilé car il pourrait créer des troubles et menacer la stabilité du régime.

Pour des observateurs plus avertis, ce faux communiqué pourrait être un ballon sonde, sinon une rumeur que l’on veut entretenir pour divertir l’opinion. Les problèmes économiques et sociaux étant ce qu’ils sont, difficiles à résoudre, il faut comme dans les régimes précédents, donner de quoi attirer l’attention et focaliser les discussions et commentaires.

En tout cas, les partisans de Marc Ravalomanana ne s’émeuvent plus de ce genre de communiqué, vrai ou faux. Depuis quelques semaines, on ne parle que de Marc Ravalomanana, de son retour et de son parti. Les fidèles partisans de l’ancien président de la République ont vécu les Notam, le retour en plein vol de Marc Ravalomanana au dernier moment, l’invitation sans passeport, entre autres. Beaucoup de partisans de Marc Ravalomanana sont devenus comme Saint Thomas, ils ne croiront pas au retour de Ravalomanana sans le voir en chair et en os à Madagascar !

102 commentaires

Vos commentaires

  • 19 juillet 2014 à 09:18 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - "Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA sera de retour ==définitivement==,à Madagascar...
    Après les "NOTAM(-s-)
    Puis l’invitation (-vraie ou fausse-) pour la fête nationale
    - et ENFIN
    Cette histoire de passeport,
    Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA prépare sérieusement son retour.
    TOUTES CES PERIPETIES ONT PERMIS DE PRENDRE AU VIF,LES REACTIONS DE CHACUN==Partisan ou Contre le retour du Président Mac RAVALOMANANA.
    - "Réconciliation Nationale=Grand Pardon= Amnistie Générale".Point barre !

    NOUS POURRONS FAIRE MIEUX QUE MANDELA et MUGABE ou les "birmans".

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 juillet 2014 à 11:09 | fidele (#5622) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      pas d’amnisties qui ont les mains tachés du sans malgaches .J’accuse les 2 présidents et même Rajoelina avec tous ceux qui passent actuellement à madagascar . Ces personnages doivent réfléchir s’ils méritent leur retraite

    • 19 juillet 2014 à 13:38 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à fidele

      fidèle à "sans malgaches"
      Quel beau programme

    • 19 juillet 2014 à 20:35 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Qui pourrait tirer profit de la publication de cet intox(retour de Ra8)...?

      - Le gouvernement ...? Autre que détourner l’attention du peuple de leur incompétence et immobilisme,...je ne trouve pas quel autre bienfait cet intox pourrait leur apporter,...

      - ZD...? Le fait de parler tous les temps de ce retour de Ra8, ne laisse pas les tananariviens l’oublier, et leur rappelle qu’il est encore en exile...Cela pourrait ressusciter la compassion en eux...du fait que le Malgache est sentimental,...

      - MAPAR ..? Ils ont plus d’intérêt de ne plus parler de Ra8 que d’en parler,...

      Qui a plus d’intérêt de provoquer ce piratage...? A vous de conclure,...

    • 20 juillet 2014 à 20:18 | lanja (#4980) répond à fidele

      vous êtes forts, accuser les présidents et jeter les en prison , il faut pas oublier celui qui avait ordonné les massacres de 10 août , bravo

    • 21 juillet 2014 à 12:02 | aost (#2921) répond à fidele

      Jusqu’à quand encore irons nous parler des putchistes ? Combien encore irons nous compter les morts des dites DAHALO ou les pilleurs du 2009 qui ne respectent pas le "droit de l’homme" ? MA PAUVRE !

  • 19 juillet 2014 à 09:47 | reglisse (#6117)

    La presse adore écrire sur Ra8. Car l’article sera lu, commenté...en clair sera bien vendu et donc acheté.
    D’où l’engouement pour la personne, de la part de nos journalistes.

    Et que le communiqué soit faux, ou non, quelle importance ? L’essentiel n’est il pas que l’on parle encore, et encore, et encore de ce pauvre monsieur auto-exilé ?

    Une fois pour toutes, est ce primordial pour la vie de tous les malgaches que de faire revenir Ra8, avec toutes les casseroles qu’il traine derrière lui ???
    Et qu’est ce qu’on va en faire ???

    • 19 juillet 2014 à 10:02 | Rakotozafy (#1655) répond à reglisse

      Le retour de R8 serait une bouffée d’oxygène pour l’économie, c’est le seul Gasy qui a réussi de cettte manière.

      Et pour ma part, contrairement à ce qu’on dit ce retour serait une stabilité pour le pays.

    • 19 juillet 2014 à 10:28 | marco (#6803) répond à Rakotozafy

      Entièrement d’accord avec vous Rakotozafy !

    • 19 juillet 2014 à 11:08 | harmelle (#5862) répond à reglisse

      Ben le problème a mon sens n’est pas de faire revenir Ra8 mais de le laisser rentrer dans le pays dont il a la nationalité ! Si la justice à des preuves contre lui qu’elle le juge voir le condamne comme tout citoyen lambda ( ce a quoi il est prêt suivant ses dernières déclarations ) Mais cette attitude moyenâgeuse de ne pas laisser rentrer un exilé politique , vous classe encore une’ fois aux yeux de la terre entière dans les rangs des républiques bananières , décrédibilisent complètement votre démocratie ce dont les 20 millions qui composent le peuple Gasy n’ont vraiment pas besoin .
      Combien de centaines de personnes sont opposés à ce retour ....???
      Quand au vrai - faux communiqué et la vitesse de réaction du régime en place il s’agit évidement pour moi d’un foutage de gueule supplémentaire organisé par la même poignée de personne qui préfère la politique politicienne a la politique citoyenne .....

    • 19 juillet 2014 à 12:28 | reglisse (#6117) répond à Rakotozafy

      Une bouffée d’oxygène pour l’économie de Madagascar ou pour les finances du R8 en particulier ?
      Parce que justement la manière, ( position de monopole, abus de bien social, mélange des portefeuilles état/groupe privé, absence de paiement d’impôt, dettes auprès de l’état malgache jamais réglées, etc...), est aussi à la base de son éviction, non ?

      Quand à la stabilité dans le pays, à lire les posts de Jipo et Marco plus bas, je vous laisse imaginer les règlements de compte qui découleraient de son retour ?

    • 19 juillet 2014 à 12:41 | reglisse (#6117) répond à harmelle

      Sur son retour, vous avez peut être raison...
      Quand au jugement de ce monsieur, à Antananarivo, alors qu’il était le chef de clan merina, et que l’état connait parfaitement les méthodes de Zanak Dada, je ne doute pas du désordre total qui s’ensuivrait...

    • 19 juillet 2014 à 13:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à reglisse

      jipo,comme référence .
      Allez vous balader ailleurs
      Merci

    • 19 juillet 2014 à 14:55 | reglisse (#6117) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      ha ha ha ! jaloux de jipo ???!!!

    • 19 juillet 2014 à 16:59 | Rakotozafy (#1655) répond à reglisse

      Avez-vous des preuves de ce que vous avancez ou vous faites références à ce qui a été ?

      En tout cas il me semble que vous êtes loin de la réalité économique, car R8 ne pouvez être riche si la population ne pouvait acheter ses produits, une population pauvre ne peut faire prospecter l’économie et R8 a compris cette logique économique parce qu’il a maintenu la croissance à 7 %.

      Tandis que le DJ stagnait à 2 % et n’a rien fait durant 5 pour développer l’économie.

      Enfin dans un système capitaliste il y a toujours des monopoles et pour ma part je préfère que ce soit un Gasy qui détient ce monopole

    • 19 juillet 2014 à 17:41 | Jipo (#4988) répond à reglisse

      Confiez le à taubira, elle va le juger à Cayenne, et il prendra 20 ans , pour insulte à race élue...

    • 19 juillet 2014 à 18:56 | reglisse (#6117) répond à Rakotozafy

      L’abus de monopole, surtout dans un système démocratique, est un délit, que l’on soit malgache ou éthiopien.
      Et je suis d’accord que la transition a complètement ruiné notre pays.
      Ra8, en tant qu’entrepreneur, pourquoi pas, s’il est au même rang que les autres entreprises.
      Mais plus de mélange entre les affaires privées et la politique !
      C’est trop facile de réussir en tant qu’entrepreneur quand on est le chef de l’état ! Donc plus de mélanges entre l’état et l’entreprise privée.
      Pour le reste et les preuves que vous recherchez, elles ont été affichées sur ce site au cours des dernières années au moins dix fois !!!
      Il suffit de lire. Bon courage et bonne recherche !

    • 19 juillet 2014 à 18:58 | reglisse (#6117) répond à Jipo

      Et il ressortira libre comme le vent, il ne faut pas être trop dur avec les détenus....

    • 19 juillet 2014 à 19:55 | Jipo (#4988) répond à reglisse

      Absolument à la prochaine reconciliation du futur gouvernement , la " garce " prézidentielle, c ’est pas pour les sauvages ☺ .

    • 19 juillet 2014 à 20:13 | Rakotozafy (#1655) répond à reglisse

      Dites, Dassault, Lagardère etc. n’ont pas de monopole ?

      Si vous avez suivi R8, comment se fait-il qu’il a failli déposer le bilan parce que sa femme n’a pas su diriger son Empire ? S’il avait continué à suivre son Empire ça ne serait jamais produit.

      En tout cas les avantages fiscaux qu’il a eu c’est Astérix qui lui a donnés.

      Comment se fait-il que Obama, Hollande etc. accordent des avantages à des Entreprises privées, surtout ceux qui ont des monopoles ?

      Entre nous je n’y crois pas trop aux informations véhiculées par les médias à moins qu’elles aient de preuves irréfutables

    • 20 juillet 2014 à 10:54 | leclercq (#4410) répond à reglisse

      Bonjour
      Et si ce n’était que Jipo !!!! ce pauvre vieux est arrivé jusqu’à être jaloux de son propre ombre !!!

    • 20 juillet 2014 à 11:08 | Isandra (#7070) répond à Rakotozafy

      Les choses évidentes n’ont pas besoin de preuves...

      Qui ne savait hormis les hypnotises, les avantages fiscaux de TIKO,...si toutes les grandes entreprises avaient eu le même traitement,...TiKo n’aurait pas été la seule entreprise florissante a Mada,...

    • 20 juillet 2014 à 23:23 | Rakotozafy (#1655) répond à Isandra

      Vous avez une manière de raccourcir les événements, qu’est-ce qui vous dit que c’est évident ? Est-ce suffisant pour tirer une conclusion ?

      Pour vous c’est peut être évident ; mais ça ne veut pas dire que c’est la vérité

  • 19 juillet 2014 à 09:48 | debile profond (#6180)

    Pour pouvoir pirater un site internet il faut d’abord qu’il existe !

    http://www.madagascar-diplomatie.net/

    Faut arrêter de prendre les gens pour des snoc !

    • 19 juillet 2014 à 10:08 | Jipo (#4988) répond à debile profond

      Du grand professionnalisme .
      En tous cas celui qui a pondu cette nouvelle a réussi son coup.
      des que l’ on parle de Ravalomanana, c ’est toute la bande de
      parvenus qui tremblent, et s’ ils craignent pour leur postes c ’est qu’ ils sont bien conscients de la précarité de leurs imposture & prétentions .
      Qu ’est ce que ce sera quand il va éternuer !

    • 19 juillet 2014 à 10:23 | Eloim (#8244) répond à debile profond

      Je suis vraiment de votre avis. Pourquoi continue-t-on d’infantiliser le peuple malgache. A ce que je sache, il n’y a aucun régime à Madagascar qui reprochait son peuple, de l’encourager à oeuvrer davantage pour le développement durable, d’appeler tout un chacun de travailler solidairement au redressement socio-économique que plutôt de banaliser les agissements de la population qui s’est endurée d’une crise après une crise ? Pourquoi ne pas corriger des tons qui se détonnent petit à petit à l’encontre des aspirations populaires habituelles ?

    • 19 juillet 2014 à 11:12 | manga (#6995) répond à Eloim

      L’éditorialiste est-il entrain de sonder ses lecteurs en essayant de sciemment modifier la teneur :
      - Il nous fait part de la visite du Vice-Président de la Société multinationale du MIGA concernant l’arrivée massive des investisseurs étrangers contrairement au but précis : Hypothèque.
      - Toliara est la région la plus déshéritée de toutes sinon les colons avaient tracé une ligne de réseaux de chemin de fer ; et voilà, le marché national se concentre dans cette localité , cause des ruptures de billets de banque depuis 2012, Mr VALIS : la déforestation est plus qu’inquiétante dans un rayon de 100 Kms et aucun pied de BdR est aperçu dans les environs.
      - Quant à l’incivilité pour le grand chantier à forte intensité de M/O à raison.heures et pour une durée de 20 jours avec 2 tractopelles et une dizaine de brouette dans les bas quartiers de Tana, est-ce qu’on essaie de détourner l’attention des ignares, et ce, concernant le limogeage de certains directeurs de Cabinet sur des corruptions massives et généralisées.
      - Pareil pour le pyromane de GOLDBLATT a su reconnaître d’avoir mis fin à la transition et voilà : KOLO ne cesse de quémander.
      - Pas plus tard que cette semaine, PAZA se réjouit des lampes solaires en sachant pertinemment que cette région vit 365 jours sous le soleil - Le pétrole est à Tsimiroro tandis que la Sakoa abrite la plus grande réserve en charbon de terre : c’est quoi cette EOLIENNE ???
      - Sans être invité par Barak OBAMA, RAKOTONIRAINY Martial assistera quand même à la remise de diplômes de nos futurs diplomates pour sous-entendre cette équité AGOA contre pétrole ; et là : dans le pays Betsileo pour faire je ne sais quoi.
      Monsieur le Président :
      Avant de remplir une église, il faut chercher des fidèles mais pas comme ceux de : AE - GdS - IS - PRA - PM -FP et autres : TOUT EST POURRI dès la racine

    • 19 juillet 2014 à 11:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à debile profond

      BON RETOUR SUR MT.com "débile profond".
      Malheureusement,votre site est en construction donc rien à tirer pour le moment.
      Cordialement

    • 19 juillet 2014 à 11:22 | debile profond (#6180) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Le site en construction n’est pas le mien mais c’est le fameux site du MAE qui a soit disant été piraté pour envoyer le faux mail a la presse !

      Faut suivre , mon vieux !

    • 19 juillet 2014 à 11:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à debile profond

      Oui,débile profond :
      - "J’ai tapé sur votre renvoi,j’ai site en construction.Point barre !
      Merci quad,même

    • 19 juillet 2014 à 14:54 | Jipo (#4988) répond à debile profond

      Aller tout le monde descend il faut pousser ...

    • 19 juillet 2014 à 22:50 | VVSII (#7949) répond à Jipo

      Surement la culasse...

    • 21 juillet 2014 à 08:46 | debile profond (#6180) répond à debile profond

      Voici plus de précisions :

      Fort, il sont fort dans leurs baratins de nuls !

      Pour être plus précis, le site en fait n’existe plus depuis le 12/12/2012, alors qu’ils expliquent aux hackers comment faire pour pirater un site qui n’existe plus depuis presque 20 mois !

      Source : http://www.tananews.com/phrases/le-site-web-du-ministere-des-affaires-etrangeres-a-ete-pirate/#comment-250318

  • 19 juillet 2014 à 09:51 | debile profond (#6180)

    Depuis quand faut il absolument passer par un site web pour envoyer une série de mail aux médias ?

    • 19 juillet 2014 à 10:09 | Jipo (#4988) répond à debile profond

      Depuis que l’ on prétend etre sérieux et à la hauteur ...

    • 19 juillet 2014 à 10:34 | marco (#6803) répond à Jipo

      En tout cas , on n’a jamais vu une telle panique, et pas seulement au niveau du ministère des affaires étrangères.

    • 19 juillet 2014 à 14:55 | Jipo (#4988) répond à marco

      L’ amnistie, c ’est comme les frites Mc Kain, c ’est ceux qui en parlent le + qui en mangent le moins, Hery ne fait pas exception à la règle...

    • 19 juillet 2014 à 15:23 | debile profond (#6180) répond à Jipo

      Cette réflexion me fait penser a une autre du style qu’on m’a fait connaitre cette semaine :

      "La culture, c’est comme la confiture, c’est quand on en a le moins qu’on l’étale le plus"

      J’aime ce genre de réflexions, plus recherchée que la pensée unique de Basile avec Madiba et Muga Be (ai pas compris ce viennent faire les Birmans dans notre histoire) !

    • 19 juillet 2014 à 17:54 | Jipo (#4988) répond à debile profond

      Démocratie idyllique à imiter, selon St bazil, vous n ’ êtes pas sans ignorer ses " tasses de thés " préférées, pour la corruption, la médiocratie, les dictatures, et régimes militaires, d’ ailleurs à ce propos, lui qui était un fervent défenseur des muslim’ s brothers, vous remarquerez qu’ on ne l’ a pas entendu / les initiatives du zénéral Al Sissi , un paradis que personne n’ ignore, à part peut etre les Egyptiens : non fraternels cela s’ entend ...
      Et au passage de se demander qu’ attend notre cher loukoum , pour offrir l’ asile politique à toutes ces victimes de centre Afrique, perpétrées par ces zoulous sauvages , qui n’ ont pas compris que leur avenir, tout comme le notre : est l’ Islam ...

    • 20 juillet 2014 à 08:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à debile profond

      Déile profond.
      Birmanie..après une réconciliation nationale..le redressement économique est dans le rang et la paix sociale y-règne.La fille (-révolutionnaire d’un Général-) s’est mise dans le rang..
      POUR QUOI PAS ?? ,les Malgaches,après cette "révolution orange " du Jeune Andry Nirina RAJOELINA.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 19 juillet 2014 à 10:52 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    L’usage du mot " piratage " est devenu un signe de l’entrée dans l’ère de modernité pour certains. Et à travers ce scoop, on veut bien clamer haut et fort que le pays a bien évolué et se trouve en bonnes mains puisque le MAE dispose déja d’un site web, et il ne reste plus qu’à faire sa mise à jour périodique, et ça fait partie aussi des promesses présidentielles de traquer les hackers.
    Et durant la transition même, l’Etat malagasy avait pu aussi capturer des pirates somaliens, mais pas en haute mer avec l’aide de bateau de surveillance, mais du fait que ces derniers étaient bloqués à Diego faute de fuel.

  • 19 juillet 2014 à 11:18 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Denis GOLDEBERG :
    - "Mandela et Joe Slovo,les artisans de la lutte armée ==en Afrique==

  • 19 juillet 2014 à 11:20 | Isambilo (#4541)

    Deux ou trois petites intox de ce genre par semaine et on verra Kolo se réfugier à l’ambassade de Suisse ! Rajaonarimampianina lui il s’en fout. Il ira se planquer à Ankaramalaza.

    • 19 juillet 2014 à 13:04 | jansi (#6474) répond à Isambilo

      La guerre des nerfs est lancée.
      R8 veut rentrer car il n’a aucune prise sur ce que décidera la justice sud-africaine qui le met en examen. Pour le tirer de cette mauvaise planche, il pousse le pouvoir malgache a venir négocier auprès des autorités sud-africaines son départ sans contrainte de Joburg.

      Je me demande pourquoi le gouvernement ne publie pas les pièces justificatives de sa mise en examen a Joburg.
      La question qui se posera ensuite est : Mada a t il les moyens et la capacité de sortir R8 de ce me-dier.? Si oui, qu’on le fasse et que R8 rentre au pays faire face a la justice compétente de Mada comme il le dit.

      Le prétexte des troubles dus a son retour ne tient pas la route.

    • 19 juillet 2014 à 13:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      La justice sud africaine est encore entre la main des blancs.Point barre !

    • 19 juillet 2014 à 13:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      La justice sud africaine est encore entre la main des blancs.Point barre !

    • 19 juillet 2014 à 14:26 | jansi (#6474) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Blanc ou noir, c’est la justice de RSA, pays démocratique. Voilà pourquoi, il sera bien difficile pour HR de demander a Zuma d’ignorer l’indépendance de leur justice.
      Il faudrait savoir s’il existe un accord d’extradition entre Mada et RSA. Ce serait peut être la voie de sortie pour R8. Une voie politique.

      R8 est bloqué en RSA sauf accord de la Sadc selon le dernier jugement du tribunal de Joburg en 2012. Il n’y a pas eu évolution a ce jour. Son passeport reste entre les mains de la justice sud-africaine.
      Son avocat , au lieu de se battre a Joburg, déplace le sujet a Mada avec cette histoire de passeport périmé. En réalité, c’est un SOS. R8 ne trouve pas d’issue a son calvaire. De plus, sa femme la desservi en reniant sa signature lors des présidentielles.
      Tout le monde s’en méfie maintenant de la famille R8. Y compris HR qui a d’autres chats a fouetter avec ses problèmes d’incompétence gouvernementale, de corruption généralisée, d’insécurité dans tout le pays, de faillite financière, de dysfonctionnement des administrations.
      De plus HR est mal servi par son entourage qui le tient en otage, eh oui en otage.
      En un mot. Instabilité. Et R8 n’est pas obligatoirement la solution. Mais qu’il rentre.

    • 19 juillet 2014 à 14:57 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      quelle horreur !
      Comparée à la votre ...

    • 19 juillet 2014 à 15:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      Il n’y a rien à débattre "AVEC" l’Afrique du Sud,"JANSI".
      C’est la honte des "MALHACHES" de saisir la justice africaine.Cette dernière n’a qu’à balayer ==DEVANT==sa porte d’abord.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 juillet 2014 à 17:19 | jansi (#6474) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous souvenez vous Basile que c’est votre idole des 25 prochaines années alias DJ qui est l’instigateur via AV7 du procès contre R8 en RSA ?
      Vous n’avez qu’à en prendre contre vous même ?

    • 19 juillet 2014 à 17:59 | Jipo (#4988) répond à jansi

      C’est de l’ amnésie ciblée, comme l’ immigration choisie , CQFD .

    • 20 juillet 2014 à 08:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      - "NON",Cher Ami. ;
      Quelques opérateurs blancs sud-africains ont "spontsorisé" cette affaire de procès.Point barre !
      Le Président Andry Nirina RAJOELINA a déjà commis une "GROSSE ERREUR" d’avoir monnayé cet événement,en accordant des indemnités mensuelles aux victimes ou pseudo-victimes de cette incursion dans :"ZONE ROUGE".Point barre !
      Durant la préparation de cette manifestation pseudo-révolutionnaire,un des participants :-"IL FAUDRAIT DU SANG POUR VALORISER..le mouvement de masse et cetera
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 19 juillet 2014 à 14:00 | ramaso (#7441)

    Mais vraiment oü est le probleme sur le retour de R8 a MADA ? Rien que des rumeurs qui ne font qu´alimenter la popularite de R8 en question,RAJOELINA avait eu une peur bleue du retour de R8 qui etait sa bete noire,et qui le hantait jour et nuit.Maitenant avec le PRM HERY cette histoire continue,il n´ose pas toucher a ce dossier, mais que diable y a t´il de si brülant dans cette affaire qui va soulever un faux probleme qui va gener bcp le regime.C´est qui est sür quand meme,ce retour de R8 va creer des troubles,il va se dechainer et montrer VOILA JE SUIS LA,le GVRNT a interet de le laisser rentrer vite et de le juger pour stopper ses maivaises intentions de revenir au pouvoir.

    • 19 juillet 2014 à 14:05 | ramaso (#7441) répond à ramaso

      La justice süd AF. n´a pas le droit de juger R8.les faits d´accusation se sont passes a MADA.

    • 19 juillet 2014 à 14:35 | jansi (#6474) répond à ramaso

      Hélas pour R8. Il doit se rendre a l’évidence des faits. La justice de Joburg s’est déclaré compétente pour juger le cas R8.
      Hélas, car personnellement, je suis aussi ok que les événements du 7 février sont de la responsabilité des putschistes.

      A mon avis, si R8 rentre, il faudrait absolument organiser le fameux sommet des Présidents. Et remanier ensuite le gouvernement pour un véritable rassemblement autour d’un seul mot d’ordre : la reconstruction. C’est la seule solution politique pour tout le monde, y compris HR qui a besoin d’une stabilité réelle.

    • 19 juillet 2014 à 15:06 | Jipo (#4988) répond à jansi

      S’ il rentre , qu’ il reconstitue, son parti et se présente aux prochaines élections en tant que parti d’ opposition , ce qui ne pourra qu’ inviter hery et sa bande de se comporter dignement en chef d’ état responsable, et non se contenter se se pointer à chaque inauguration qui passe, avec sa paire de ciseaux pour faire bonne figure, entre deux voyages à l’ extérieur cela s’ entend .
      Il faut un parti d’ opposition comme dans toute démocratie, qui se prétende l’ etre , du moins sainement, si non c’est un simulacre de babakoto qui se la pètent, au volant de 4#4 rayban / the nose .
      On attend toujours l’ état des finances publiques que ce cher spécialiste a laissé en héritage, et bien entendu la déclaration de patrimoine de chacun.
      A part ça on prone la reconciliation, la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption, et bien sur en toute transparence : au prochain quinquennat peut-etre ...

    • 19 juillet 2014 à 17:44 | ramaso (#7441) répond à jansi

      Mr JANSI pourquoi encore organiser un sommet des presidents si je comprends bien des anciens presidents,ils ont deja demontre leur savoir faire pendant leurs gouvernances,je ne pense pas que les Malgaches veulent encore revoir ces memes tetes pour diriger le pays.Quel röle vont jouer ces ex Presidents dans ce sommet ? Il ne faut plus qu´ils foutent leur nez dans les affaires du pays qu´ils ont pille ca suffit ils ont tous de bonnes idees quand ils sont degages du pouvoir.

    • 19 juillet 2014 à 18:06 | Jipo (#4988) répond à ramaso

      Le seul capable de créer des troubles est le dj, et c’est de cette sinistre petite racaille que hery a peur , qui plus est de Ravalo qui devrait s’ il revenait pouvoir un jour le foutre en tôle, pour complicité de coup d’ état, c ’est aussi simple que cela .
      Voilà pourquoi ils se pissent tous dessus, et l’ ex dj de s’ acheter la protection de ces véreux généraux, acheté avec des étoiles, que la population va payer jusqu’à leur mort .

    • 19 juillet 2014 à 18:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      - "Circulez povR C..om
      Vous n’avez rien à voir,à Madagascar même àu retour du Président Marc RAVALOMANANA.

    • 19 juillet 2014 à 20:03 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pas besoin de vos injonctions pour circuler, qui plus est librement et pour vous plaire, à dago comme ailleurs, contrairement à vous qui n’ avez même pas été capable de passer votre permis de conduire, alors ?
      faute de circuler, rompez roséfarisou , et au pas : vers transports en commun, & méfiez-vous des zétranzés particulièrement de votre espèce, ils en sont remplis ...

    • 20 juillet 2014 à 08:27 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à ramaso

      Posez les questions :
      - "Qui est-il ==VRAIMENT==KOLO Roger ?
      - "Est-ce un sous-marin de l’Amiral rouge Didier RATSIRAKA ?
      comme les Ministres :
      - de la Fonction Publique,
      - de la Justice
      - et des Affaires Etrangères.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 20 juillet 2014 à 16:33 | jansi (#6474) répond à ramaso

      Détrompez vous cher Monsieur. Il ne s’agit pas de remettre au pouvoir ces ex présidents. En tout cas sans passer par les élections démocratiques.
      Le sommet des 5 est une rencontre politique qui devrait aider HR a mieux mener sa barque grâce au rassemblement qu’il va mener autour du thème et de l’objectif de reconstruction nationale.
      C’est le début de la réconciliation politique dont les causes datent de 1991, 2002 et 2009. Les 4 ex présidents sont tous concernes politiquement chacun en ce qui les concernent par ces dates.
      Mais ce ne sera pas suffisant de se rencontrer. Il s’agit aussi pour HR de les consulter pour la mise en place d’un programme de reconstruction harmonieux profitable a toutes les régions. La véritable réconciliation découlera de la réalisation commune de ce programme que les successeurs de HR ne doivent plus ignorer car il s’agit d’une lourde tâche dont les résultats ne se verront totalement qu’au bout d’une période pluriannuelle.

      En d’autres termes capitaliser les résultats et les expériences de chaque prédécesseur. C’est une forme de solidarité nationale au niveau des hommes d’état. Réconciliation des dirigeants avec la population, avec le pays.
      Vaste programme. Mais meilleure façon de dépasser cette course a l’aumône des bailleurs internationaux qui sont la pour nous aider a nous passer de l’aide. Et surtout a nous aider comment défendre nos interets nationaux. Comme eux qui défendent les leurs.

    • 20 juillet 2014 à 19:37 | leclercq (#4410) répond à Jipo

      Ainsi donc le vieux n’a même pas été fichu de passer son permis ,je comprends mieux alors pourquoi il a tant de mal à faire la correctement la circulation dans ses artères et dans sa tête , d’où ses délires rébarbatifs et soulants qu’il régurgite 22/24, les 2 heures restantes , c’est pour consulter son concierge .

  • 19 juillet 2014 à 15:37 | diego (#531)

    Bonjour,

    On nous a présenté Mr R. Hery comme l’homme de la situation. Qu’il nous fasse la démonstration.

    Les caisses de l’État Malgache sont vides, qu’il nous dise, comment s’y prendrait-il pour les renflouer ? Le pays a affaire avec un expert comptable, chouette !!!

    Il ne faut pas se laisser disperser par des questions inutiles que le pouvoir et ses proches essaient de semer pour gagner du temps.

    Si la réconciliation de la classe politique n’était faite aujourd’hui, elle ne serait pas faite demain. Par conséquent, les prisonniers de Ravalomanana et de Rajoelina resteront en prison. L’équipe de Mr R. Hery peut jubiler. Mr R. Hery peut avancer qu’il est légitimement le successeur de Ratsiraka, son élection n’a pas fait de vague. Il est reconnu par la CI, Ravalomanana a accepté les élections de 2013-2014, reconnu les résultats, que demander de plus. Les cervelles des crises de 2002 et 2009 ont jusqu’ici ont réussi leur coup.

    Les prédécesseurs de Ravalomanana l’ont entendu, mais il n’est jamais venu. Ravalomanana n’a jamais voulu comprendre ou n’a jamais compris que s’il ne reconnait pas les élections de 2013-2014, ces élections perdraient toutes leurs crédibilités. Il a souhaité les élections, reconnu les résultats, soutenu même Mr R. Hery, mais il est en train de moisir en Afrique du Sud.

    Mais ce que le pouvoir ne voit pas venir ce que les cervelles de 2002 et 2009 souhaitent que le président soit fragile. Et cette fragilité va finir par imposer dans le pays une élection présidentielle anticipée. Que peut faire Mr R. Hery si son gouvernement est dans l’impossibilité de gouverner, c’est le cas déjà depuis six mois ? Il ne peut plus s’en prendre à la classe politique Malgache, elle n’est pas réconciliée, normale qu’elle ne s’attende pas. S’en prendre à la crise économique, mais elle dure depuis 2008 cette crise économique.

    Mais la CENIT serait-elle prête pour une élection présidentielle anticipée. Mais bien sûr, les fonctionnaires de la CI constatent bien que malgré les élections, Madagascar n’a toujours pas des interlocuteurs digne d’un pays indépendant.

    Et ce voyage, ce voyage au Moyen orient. Les fonctionnaires de la CI étaient-ils au courant ? Qui étaient derrière ce voyage ? On connait l’auteur du discours de l’inauguration, mais alors les conseillers derrière le voyage, qui sont-ils ?

    Que dire, le pays n’a toujours pas de Budget. Connaissez-vous le Budget de l’Armée, de l’Education, de la Justice ?

    On prendrait au sérieux ce président le jour ou il nous sortirait de son sourire un Budget digne de ce nom.....entre autre chose !!!

    Quand on est expert comptable, on doit être plus qu’à l’aise de parler d’argent, les caisses de l’État sont vides, il n’en touche pas un mot depuis son élection. Au contraire, il ne cesse de vous annoncer des aides, inaugurer quelque chose ici et là, et faire croire ainsi aux pauvres GASY que leur pays, a les caisses vides le matin et pleines le soir, grâce au président....

    • 19 juillet 2014 à 18:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Diégo,
      - "Nous sommes ==TOUS=="FOURBES"==surtout en politique.
      (-Personne-) qui emploie des ruses perfides ,odieuses,pour tromper autui,souvent en vue de servir ses propres intérêts.
      - "Un avocat ,c’est le plus rusé ,le plus fourbe des Hommes.
      (-Merimée Colomba,1840,p. 103-)
      - "Fourbe pour raison d’Etat"-
      L’affaire de 2002 a été traité ==intelligemment==.
      La nouvelle autorité malgache de 2009 n’a nullement la force qu’elle se vante de posséder pour infléchir la situation qu’elle croyait être en sa faveur.
      - "L’INTERNATIONNALE A PRIS L’AFFAIRE EN MAIN"
      MADAGASCAR,cocu par les experts internationaux et la souveraineté nationale mal-menée.
      Durant la transition :
      - "Albert ZAFY a profité pour "MAÎTRISER" la Primature ;avec un Premier Ministre de son sérail (- jamais avoué-) :
      Pour Didier RATSIRAKA,il a sorti ses griffes pour la composition du Gouvernement KOLO Roger,avec "TROIS MINISTRES, à ses bottes :
      - MAE
      - Justice,
      - Fonction Publique et .....(- ???...-),c’est du roman policier ;
      SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA pourrait sortir de cette situation en coupant les branches douteuses.Point barre !
      Et même jusqu’à dissoudre l’Assemblée Nationale,en confiant les futures élections au suffrage universel direct ==au Ministère de l’Intérieur".Ministère régalien.Point barre !.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 juillet 2014 à 20:06 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      " Nous sommes ==TOUS== »FOURBES"==
      Ne prenez pas votre cas pour une généralité et vous sentir moins seul , par contre tous ceux que vous adulez, soutenez, et souhaitez pour des générations : AFFIRMATIF !
      Quel aveu , vous avez pris du sérum de vérité, ou perdu une verrue ?

    • 20 juillet 2014 à 19:42 | leclercq (#4410) répond à Jipo

      Au moins les deux peut être même plus , fumer la moquette par ex , c’est que c’est coriace ce genre d’individu quand il s’agit de reconnaitre la vérité !!!

  • 19 juillet 2014 à 16:03 | walmad (#4763)

    Avec cet individu de ravalo et tous ses olibrius qui le vénèrent comme un gourous (’malfaisant) il faut s’attendre à tout et surtout au pire.

  • 19 juillet 2014 à 16:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Mandela day......

    Denis Goldeberg
    Blanc,
    Ingénieur
    Qualification technique ilmportante dans l’Armée de l’ombre..les attentats et cetera.
    - "Mandela et Joe Slovo
    Artisans de la lutte armée.
    Au début de l’année 1953,"nous" avons commencé à penser qu’inévitablement ,nous allons devoir prendre les armes.
    En 1955,
    Création de la charte de la libération (-Freedom Charter-),ce qui créé l’aboutissement d’une campagne massive pour que les gens s’impliquent ==politiquement==.
    La charte appelait clairement une démocratie non raciale.
    =="Procès de haute trahison"==
    Nous sommes derrière nos leaders,il y a eu des grandes collectes de fonds.
    Les gens se sont vraiment mobilisés pour défendre leurs dirigeants qui,à la fin,ont été déclarés non coupables.
    Cela a été une opportunité pour mettre ==en avant==,publiquement,la politique du mouvement de ==LIBERATION==,la clarté de la liberté.
    En 1961,
    une grève générale a été organisée contre le système d’appartheid.
    Le Peuple a été convaincu de la nécessité de recours aux armes.
    - "C’EST AINSI QU’EST NE Umkhonbo we Stzwwe (-la lance de la Nation-),plus connu sous le nom de NK.
    C’est un rappel des centaines d’années nécessaires aux anglais pour conquérir le Peuple d’Afrique du Sud.
    Mais à l’époque,les anglais avaient asservi les tribus les unes contre les autres.
    Dans les années 60,il y avait l’Unité du Congrés National Africain (-ANC-),mouvement de libération ,plus "SES" alliés :
    - du parti communiste,
    - du congrès du Peuple Métis,
    - et le congrès des démocrates des blancs,progressistes,la plupart d’entre eux étaient communistes.
    Il y avait le SACTU (- le Congrès sud africain des syndicalistes-).
    +++"L’IDEE DE L’UNITE DES TRAVAILLEURS RESTAIT VIVANTE"+++
    - "Qui a joué un rôle majeur dans la formation de MK" ?
    Nelson Mandela,de l’ANC
    et Joe Slovo,Secrétaire Général du Parti Communiste sud africain (-SACP6) individuellement et ensemble.

    Denis Godeberg,blanc,ingénieur a une qualification technique importante.
    et dans une armée ,il y a besoin de qualifications techniques.
    - "S’il fallait prendre les armes,il fallait le faire correctement" dixit Oliver Tambo,Président de l’ANC,mort en 1993.

    La SITUATION INTERNATIONALE de l’époque a-t-elle-aidé cette stratégie,ou au contraire,l’a-t-elle freinée ?.

    LA GUERRE FROIDE.
    Il y avait la possibilité de s’appuyer sur les Pays africains et Madagascar (-de RATSIRAKA-),nouvellement indépendants.
    Il y avait le soutien du bloc soviétique.Un soutien militaire direct,en formation et en matériel.
    il y avait la solidarité internationale des peuples occidentaux qui faisaient pression sur leurs gouvernements qui ==peinent==l’imposition de sanctions à leur partenaire économique (-l’afrique du sud-).

    LES NOUVEAUX ETATS AFRICAINS,y compris Madagascar, ONT JOUE UN GRAND RÔLE.
    Le rôle de Cuba a été également était crucial,notamment dans le sud de l’Angola,lors de la bataille Cuitre-Cuanaval,en janvier 1988.
    Celle-ci a opposé l’armée angolaise,soutenue par les troupes cubaines,à la rébellion de l’UNITA soutenue par :
    - l’Afrique du Sud de l’apartheid
    - et les Etats-Unis.

    L’ARMEE DE L4APARTHEID A ETE BATTUE.
    - "Cela a été un grand choc pour les blanc de l’’Afrique du Sud==de savoir==,pas seulement des soldats noirs,mais ==les Peuples d’Afrique du Sud==pouvaient vaincre l’Armée la plus puissante d’Afrique ;

    La lutte armée,à elle seule,a-t-elle permis la victoire ?
    Des événements spectaculaires :
    - les attaques contre les raffineries de pétroles,
    - l’attaque contre le quartier général de Forces Armées,au coeur de Pétroria.
    UN VERITABLE CHOC PSYCHOLOGIQUE,==surtout==pour les jeunes blancs.
    Les jeunes blancs disaient qu’ils étaient prêts à défendre l’Afrique du Sud contre une évasion étrangère==MAIS==pas à occuper les "bidonvilles.
    Ils refusaient pour des raisons religieuses,morales ou politiques.
    Ce qui amènerait les familles à changer d’attitude parce qu’elles devaient leur trouver des endroits où "se cacher".
    Beaucoup de religieux ont arrêté leur soutien au système d’apartheid.

    IL NE RESTAIT PLUS QUE LA NEGOCIATION..
    C’était un besoion.
    Il y avait la lutte armée,mais également tout le travail politique,la connexion,dans les années quatre-vingt,avec le mouvement syndical qui considérait que son activité ne s’arrêterait pas à la porte des usines mais devait concerner la vie quotidienne des travailleurs.

    En 1982,
    La création de l’UDF (-front démocratique uni-),a permis de rassembler tous les types d’organisations,caritatives,sportives et syndicales.
    Elles ont adopté la charet de liberté qui était le guide politique de l’ANC.
    Ce concept de l’Afrique du Sud appartient à tous ceux qui y vivent,a été un moment clé.
    Il ne s’agissait plus de Blancs et des noirs mais de tous.

    MADAGASCAR POURRAIT FAIRE PLUS QUE L’AFRIQUE DU SUD :
    - "Réconciliation nationale= Grand Pardon= Amnistie Générale"-

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 19 juillet 2014 à 17:32 | jansi (#6474)

    Le retour de R8 est en fait et aussi au centre de la fameuse rivalité entre Francafrique et USA. Il suffit de relire et d’analyser les discours du charge d’affaire US Eric Wong et de Francois Goldblatt aux moment de la célébration des fêtes nationales de leurs pays.

    Il n’y a pas de doutes. Les puissances de la fameuse Communauté internationale veulent maîtriser HR a cause des richesses du sous sol et des fonds marins Malagasy.

    Relisons ce qui s’est passe en Côté d’Ivoire. Ce n’est pas exactement la même histoire peut être , mais le même coup de patte y est la bas comme chez nous.

    Côte d’Ivoire : un pays pillé et qui continue de l’être.

    Laurent Gbagbo, ancien président de la Côte d’Ivoire, est actuellement incarcéré auprès de la Cour pénale internationale de La Haye pour crimes contre l’humanité. Quatre chefs d’accusation ont été retenus à l’encontre de celui qui a été présenté comme le mauvais perdant des élections de 2010, en qualité de coauteur : meurtres, viols et violences sexuelles, actes de persécutions et autres actes inhumains. Non, bien entendu, que l’intéressé soit accusé d’avoir lui-même commis ces atrocités, mais au titre de responsable hiérarchique voire d’inspirateur.

    Cette histoire semble être le énième épisode de la vie des nombreux dictateurs qui ont ensanglanté l’Afrique. Laurent Gbagbo a été appelé à répondre de ses actes après que les forces spéciales de l’opération Licorne l’ont capturé dans son palais présidentiel où il s’était barricadé.

    L’ex-président ivoirien est né en 1945. Il a baigné très tôt dans la politique et ses opinions socialistes et panafricaines l’ont rapidement amené à s‘opposer au régime autoritaire d’Houphouët-Boigny qui régna sur la Côte d’Ivoire pendant presque trente ans. Emprisonné à plusieurs reprises, il a finalement été contraint à l’exil à Paris.

    Surviennent les élections présidentielles de 2000. Laurent Gbagbo a de véritables chances de remporter le scrutin. Le 23 octobre, les premiers résultats indiquent qu’il arrive en tête, suivi par Robert Guéï. Au soir du premier tour, cet adversaire de taille lui dispute la victoire et dissout le 23 octobre la commission électorale, avant que le ministère de l’intérieur n’annonce sa victoire le lendemain. Mais le 25 octobre, des dizaines de milliers de manifestants descendent dans les rues et, malgré les soldats qui leur tirent dessus, obligent le chef de la junte à quitter les lieux. Laurent Gbagbo est enfin investi comme président de la République le 26 octobre et entame son mandat dans un climat délétère.

    Le président sortant se représente en 2010 contre Alassane Ouattara, un ancien ministre d’Houphouët-Boigny. Le scrutin est marqué par des violences. À l’issue du second tour, Ouattara est proclamé le 2 décembre quatrième président de Côte d’Ivoire avec 54,10 % des voix. Mais le conseil constitutionnel invalide les résultats dans les régions du Nord et annonce la réélection de Laurent Gbagbo avec 51,45 % des voix.

    Alassane Ouattara a le soutien de la « communauté internationale ». Le 11 avril 2011, Laurent Gbagbo est arrêté avec l’appui de l’armée française par les forces de l’ordre de son rival. Ce dernier est proclamé président le 6 mai 2011 et son investiture se déroule à Yamoussoukro le 21 mai 2011 en présence de nombreux chefs d’État, dont Nicolas Sarkozy.

    Quelques jours avant l’enlèvement du pouvoir du gouvernement démocratiquement élu, l’Élysée avait entamé une négociation avec lui. Selon des sources concordantes, les discussions ont tourné autour des richesses du sous-sol ivoirien. L’ex président français demande à son homologue ivoirien L. Gbagbo de retenir pour la France 80 % du pétrole ou des revenus du bassin pétrolier du Golfe de Guinée. Sur les 20 % restants, une ponction de 10 % devrait être faire pour le compte du Burkina Faso et le reste à la Côte d’Ivoire. Sur la question, les sources proches des discussions téléphoniques tripartites (Élysée, ambassade de France en Côte d’Ivoire, ministère français des affaires étrangères) indiquent que le chef d’État ivoirien aurait opposé un refus plus que catégorique. La France n’a eu d’autre alternative que d’ordonner le pilonnage de la résidence de L. Gbagbo et d’y positionner des rebelles.

    Depuis l’éviction de l’ex président ivoirien, Total a raflé une bonne part des hydrocarbures après avoir obtenu l’acquisition d’un deuxième bloc pétrolier off-shore dans le golfe de Guinée. Les investisseurs français en général se frottèrent les mains. Paris maintient un contrôle de plus en plus étroit sur l’économie de la Côte d’Ivoire : la Banque de France dirige sa monnaie par le biais de l’Union monétaire d’Afrique occidentale (franc CFA) et de nombreux investissements rendent l’économie ivoirienne dépendante de la métropole. Des groupes comme Bouygues, Orange, BNP Paribas, Société générale, Bolloré et Total y font aujourd’hui de juteux bénéfices.

    En dépit des efforts prodigués par Fadi El Abdallah, porte-parole de la Cour pénale internationale, et par Fatou Bensouda, procureure adjointe, la procédure est parsemée de nombreuses zones d’ombre et montre que la manœuvre n’avait pour but que de se débarrasser d’un personnage gênant. Par un subtil tour de passe-passe démocratique, l’opération est jouée. Exit Gbagbo et vive Ouattara ! L’ex puissance coloniale est encore bien présente en Afrique…

    La France n’a eu de cesse depuis les présidents Chirac et Sarkozy de revenir au premier plan sur le continent noir. Les nombreuses interventions de ces dernières années (Mali, Côte d’Ivoire, République centrafricaine, etc.) sont là pour le prouver. Pour Paris, la vieille doctrine de la Françafrique est plus que jamais d’actualité, avec son colonialisme basé sur l’exploitation et la violence. Mais cette fois-ci avec l’appui de la « communauté internationale . ».

    Matière a réflexion.

    • 19 juillet 2014 à 18:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      - "La FRANCE est== peut-être== fourbe en Politique mais elle n’abandonne pas "SES" Amis.Point barre !
      Basile RAMAHEFAERISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 juillet 2014 à 19:55 | Soarez (#8439) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Remarque impertinente Ramahefarisoa.
      1)Qui serait derriere la Suisse , sinon la France ?.....d’après moi ! Il faut bien se dire que Ra8 ne rentrera donc pas, tant que le sieur(suisse) Kolo, sera là, où il ne devrait pas etre à sa place.
      Mais il me semble bien qu’il est là, car le President Hery, colonisé de naissance le veut.
      2)
      Il faudrait aussi se dire, que la mondialisation , ORCHESTREE par la France est en cours, et à grande vitesse à Mcar. Et par consequent, la colonisation ne pourra s’en plaindre. D’autant plus que la presence d’Annie Girardin, qui a dirigé la mise en place de Rajoelina est.......sur place. Est ce que la presence de JM Chataigner serait confirmée ?
      La plaie sera bien profonde et in guerissable !

    • 19 juillet 2014 à 20:11 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En politique , il n’ y a pas d’ " amis " roséfarisou, il n’ y a que des intérêts . /
      C ’est ce que vous avez appris à l’ Esca ?, je vous avais bien dit que c’ était un bahut pour les cancres, vous le confirmez au quotidien roséfarisou !

    • 20 juillet 2014 à 01:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Soarez

      Annick Girardin ??ou Brigitte Girardin ???

  • 19 juillet 2014 à 22:43 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Mr R. Hery est un gouverneur de Madagascar, pas un président.

    S’il l’était, la réconciliation aurait eu lieu, les prisonniers politiques sont dehors.

    Et il ne faut pas se fier aux apparences, les relations entre la France et les ex-colonies n’ont jamais été aussi mauvaises. Tout le monde n’est pas aussi bête que les politiciens GASY. La France n’a jamais été aussi en mauvaise posture. Les Français ne croient plus à leur président, les Français n’ont plus confiance à leurs politiciens.

    La clé de sortie de crise et le développement de pays, ne se trouvent plus uniquement en France.

    Au bout de six mois d’existence, le pouvoir de Mr R. Hery n’a jamais existé, c’est aussi bête que cela.

    Le Budget de l’Armée, de l’Éducation et de la Justice par exemple, qui les connait ? Les caisses sont vides, dites moi donc qui est, ou sont les idiots qui acceptent de renflouer des caisses vides pour le beau sourire de Mr R. Hery ? Un président qui n’a aucun pouvoir.

    NB :

    J’ai lu quelque part l’interview de Roland Ratsiraka. S’il était un ami, je l’aurais conseillé de faire trois choses qui lui seront utiles :

    - Un, se taire ;

    - Deux, se taire ;

    - Trois, se taire.

    Il apprecierait plus tard !!!

    • 19 juillet 2014 à 23:48 | Jipo (#4988) répond à diego

      Heureusement , il ne l’ est pas ...
      et il va pouvoir se griller comme un grand, au lieu de jouer au didier d’ une manière bien pire .

    • 20 juillet 2014 à 00:00 | diego (#531) répond à Jipo

      Bonsoir Jipo,

      Tous les politiciens Malgaches sont mes alliés, mais qu’est-ce qu’ils sont bêtes.

      Si la République était leur femme, ils ne voient même pas que les autres en profitent, en font un jouet.

      Ce sont des cocus heureux, les cornes n’auraient plus de place pour pousser !

  • 20 juillet 2014 à 02:34 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    De 2 choses l’une :

    - Ou Ravalomanana veut tout simplement sauvegarder son aura médiatique, accaparer la 1°page des médias,

    - Ou le Gouvernement de Hery Rajaonarimampianina avec Kolo Roger détourne l’attention des Malagasy sur leurs défaillances de décision, de gestion et de concrétisation.

    Pour le moment, personne ne sait exactement d’où viennent ces ballons-sonde, rumeurs, bluffs, ...

    Ce qui est clair, le Président Hery Rajaonarimampianina maintient son principe sur le cas Ravalomanana et ne réagit pas à chaque tempête dans un verre de ce dernier. C’est une des priorités secondaires et non une urgence du Président Hery Rajaonarimampianina.

    Il est concevable que le retour de Ravalomanana relève tout simplement de la diplomatie entre La France, les Etats Unis et l’Afrique du Sud. Ce qui "protège" momentanément notre Etat de droit balbutiant.
    Quelque part, le passeport de Ravalomanana est un vrai-faux problème qui échappe complètement à notre Ministère des Affaires étrangères ... vraiment "étrangères".

    Ce qu’on sait, les sites informatiques et de communication de la Présidence, de la Primature, du M.A.E. , etc ... peuvent être piratés mais ... ils ne se communiquent jamais comme nous mais utilisent des langages codés qui changent pratiquement tous les jours ... Même le parcours du Président de la République dans la capitale.
    Donc il faut déjà pouvoir décoder ces messages et communications ...

    Demander à un officier supérieur en retraite, spécialiste en communication auprès des membres du gouvernement, comment çà se passe et ... va les chercher, les faire parler, ...

    Compte tenu de la sécurité, il s’avère que ces piratages n’ont aucune véracité, aucune crédibilité.
    Il va de soi que notre Ministre des Affaires étrangères se réjouit du "professionnalisme sur des faux" de quelques médias.
    C’est très diplomate de sa part.
    Bravo !

    • 20 juillet 2014 à 08:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à NY OMALY NO MIVERINA

      Elle est sortie de la bonne école de :
      - "L’Amiral Rouge Didier RATSIRAKA".Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 20 juillet 2014 à 10:56 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Si c’ était une " bonne école ", comme celle que vous avez fréquentée : l’ Esca !
      Vous ne vous seriez pas réfugiés en France, pouir vous mettre à l’ abri, et vous protéger .
      On ne se protège pas de ce qui est bon mais de ce qui est mauvais roséfarisou !
      Mais de le croire quand on est aussi lamentable n’ est qu’ une consolation qui ne gratifie que les ratés . /

  • 20 juillet 2014 à 09:52 | diego (#531)

    Bonjour,

    Cette histoire de piratage ici et là. Il faut bien retenir que même les dirigeants des grandes puissances en sont victimes. Il y a des cites ultra sécurisées en sont victimes :

    - Alors, Madagascar !

    Il faut dire qu’on a envie de parler, parler, alors parlons et du pays au moins. Parlons de sous-développement par exemple, on rechigne à aborder les racines, les causes et par conséquent les solutions du sous-développement, pourquoi ?

    Ce n’est pas si difficile, les sujets qu’on aborde matin midi et soir ici sont par exemple, les conséquences et les effets néfastes de sous-développement.

    Le Budget du pays, qui en parle dans le gouvernement ? Alors que tout le monde AVO LELA pour commenter les millions d’aides que les fonctionnaires de CI annoncent. Des fonctionnaires qui deviennent de facto, les gouvernants du pays depuis six mois.

    Et les caisses sont toujours vides, cela ne se renflouera pas au bout de six mois de pouvoir. C’est une alarme, ROUGE, qui doit nous avertir toutes et tous que le pays a des problèmes majeurs, et oui, notre pays a des problèmes majeurs et ces problèmes ne sont pas uniquement politique, mais aussi économique. Ces deux problèmes vont toujours ensemble et ils sont dévastateurs :

    - Qui en parle sérieusement ?

    Mr R. Hery sourit et vous êtes déjà guéri......oh misère !!!

    • 20 juillet 2014 à 10:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Diégo,
      Mon Pays,Madagascar est passé par toutes les expériences de "GOUVERNANCE".
      Qu’a-t-il tiré comme bénéfice ==la Misère==
      A force de soutenir l’Afrique du Sud pour son apartheid,tous les nouveaux "Pays" africains et Madagascar sont tombés en "ENFER" mais Mandela est devenu le roi des pauvres alors qu’il avait entraîné les nouveaux pays indépendants dans la la lutte armée.
      Les Gouvernants successifs ,en occident,ont joué sur les fibres d’amitié tout en pratiquant une politique fourbe.La nouvelle générale ,en Afrique et à Madagascar pète plus haut que son "Q" parce qu’ils sont sortis des grandes écoles ou des universités occidentales ou d’ailleurs,selon le pensant (-supposant-) des aînés.,sans aucune expérience pratique,du tout et passent leur temps à dénigrer les anciens.
      Faisons=="table rase"== DIEGO :
      - "Réconciliation Nationale= Grand Pardon=Amnistie Générale.Point barre

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 20 juillet 2014 à 13:11 | Razaka (#7817) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mr. RAMAHEFARISOA ;

      Avant Hier, en répondant à mon Post, je ne vois pas à quoi vous voulez en venir au sujet de ce manque de considérations envers des Malgaches % aux Vaza de cette époque que vous décriviez avec compassion.
      Je comprends cela Basile, sinon je n’aurais pas écrit mon Post.

      La Colonisation a détruit pas mal de choses OUI.
      Mais nous n’allons pas pleurnicher de cela à longueur de Temps.
      L’Important c’est d’en avoir une Bonne Lecture de notre Histoire pour mieux bâtir notre Présent en fonction de ce que nous voulons être dans le Futur, surtout dans le domaine Economique.

      J’ai toujours eu du Respect pour les Anciens et je serai toujours un Allié de tout Malgache qui cherche à redresser notre Pays. Mais ce Gouvernement - et je vais rester modeste - il y a quelque chose qu’il faille changer. Au moins Remplacer presque la totalité des Ministres.
      Je ne pourrai donc vous laisser dire n’importe quoi sur tous les Jeunes Malgaches qui ont fait des Grandes Ecoles Occidentales ! Pourquoi ?
      Même s’ils n’ont pas encore suffisamment d’expérience, ils ont le Droit de s’exprimer. C’est aussi cela la Démocratie, surtout que celle-ci n’a jamais été achevée Nulle part ailleurs !
      Excusez-moi et je peux me tromper mais vous me semblez un peu Dictateur sur les bords.

      Tout n’était pas Mauvais, mais Globalement, ce qui avait été fait par Nos Anciens Expérimentés tels que vous les vantiez en longueur de temps, je vous laisse juge, sur ce que Madagascar est devenu jusqu’ici, après un demi-siècle d’indépendance !!

      A la limite, je peux excuser Dadabé Tsiranana car vu les circonstances structuralistes de l’Histoire, il a été imposé pour occuper son fauteuil.

      Mais après la Mort de M. Ratsimandrava, nous avions eu un Pouvoir qui avait opté toute Autre Chose. Au début, le Président montrait une Energie à bien vouloir faire table rase du passé récent de notre relation avec la France.
      Mais au final, nous n’avions toujours pas eu de Développement INCLUSIF. L’IDH était toujours aussi bas, après quelques années de pouvoir.
      ALORS QUE La France AVAIT ETE ECARTEE.
      Cette époque aurait bien pu tourner vers le Bon Chemin à mon sens … mais il n’en était pas ainsi.
      C’est vraiment dommage. (Je n’étais pas là, je n’étais pas né).

      Sans être Zanak’i Dada (je le dis car on va encore me le taxer), il y a M. Ravalomanana qui aurait pu continuer à bâtir des choses. Malheureusement, il n’a vraiment pas su inclure les Pauvres dans des Processus Economiques qui auraient instauré un Développement INCLUSIF.
      Peut-être qu’il n’était pas très clair lui-même, par l’interdépendance de ses intérêts qui lui ont valu un Sacré Revers par rapport à certains Binationaux NON-EUROPEENS véreux voleurs, qu’il aurait pu combattre jusqu’au bout.

      Nous voilà donc ici après une Transition des 5 années que je préfère vous laisser commenter, nous sommes encore plus qu’au fond du trou !!

      Pourquoi des Clans de M. Ravalomanana deviennent un Soutien au Président très rapidement.
      Ce Geste est Louable s’il était efficace ! Mais qu’est ce qui est de Concret jusqu’ici comme démarche économique de M. le Président et son Staff ??
      La Preuve, la Quasi inexistence de Partis Politiques Opposants le démontre très bien jusqu’à maintenant.
      Diego a tout à fait raison :
      le problème de Madà n’est pas seulement Politique,
      il est aussi d’ordre économique qui n’est autre que la décadence du sous-développement.
      Il faut donc se poser la question pourquoi il y a sous-développement qui (malheureusement) s’auto entretient depuis des décennies. Alors qu’il y a d’autres Pays similaires à notre Histoire d’ancien Colonie, et ceci malgré des Guerres Civiles dévastatrices (pour certains) ont pu se développer beaucoup mieux que Nous.

      Have a Great Day
      And no Hard Feelings

  • 20 juillet 2014 à 10:52 | Rakotozafy (#1655)

    Ce qui est positif dans cette affaire, c’est que ça permet de parler du cas de R8, nationalement et internationalement, c’est ça aussi la démocratie

  • 20 juillet 2014 à 11:48 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    J’ai dit hier soir encore que je suis l’allié de toutes et tous les politiciens GASY. Même si la majorité de ces politiciens sont bêtes et incultes. Pour les gens qui osent mettre en doute ce que je dis, je rappelle que leur pays vient de connaitre cinq années de Transition à la tête de laquelle se trouvaient des non élus.

    Des non-élus qui se trouvent à la tête du pays, vous les appelez comment :

    - La Mafia, point !

    2002 était une arnaque du siècle à Madagascar. Il faudrait que les politiciens l’admettent. Et il faudrait que ces politiciens acceptent collectivement l’erreur de 2002 pour recoudre définitivement tous les problèmes qui s’y rattachent.

    Les malheurs de Didier Ratsiraka en 2002 sont devenus les malheurs de Madagascar depuis 12 ans. L’Amiral est loin d’être un homme parfait, mais il avait largement le temps de prouver en deux décennies de pouvoir :

    - Un, il attache une grande importance à la Constitution et les Institutions du pays ;

    - Deux, tout au long de son mandat, il avait largement prouvé que la cohésion sociale dans le pays lui tient à cœur.

    Bref, c’est un homme d’État, un Chef d’État. Son programme économique des années 80 était infertile, l’échec qui s’en suivait le prouve. Par contre, le programme de 1997-2001 portait largement ses fruits. C’était le début d’une ouverture, timide certes, de l’économie de pays, mais cette petite ouverture a porté largement ses fruits :

    - On a vu poindre le nez d’une classe moyenne à Madagascar, j’étais sur place une année avant les élection et 3 années sous le régime Ravalomanana, pour en témoigner.

    Vous avez bien entendu, sous le gouvernement Andrianarivo, on a vu l’arrivée d’une Classe Moyenne Malgache. Cela veut dire quoi :

    - Qu’il y a eu stabilité politique qui, mécaniquement, favoriserait entrepreneuriale, qui à son tour, favoriserait la consommation des ménages. Au bout, vous allez avoir une croissance économique.

    Ce qu’il faut souligner dans tout ceci, il y a des politiciens GASY qui sont capables.

    Pour être équitable, le régime Ravalomanana a su aussi, à sa manière avec le temps, d’impulser une timide croissance. Une timide croissance, parce que la majorité des Malgaches n’avait pas confiance au Chef d’État. Tout au long de son mandat, jusqu’à sa chute, Mr Ravalomanana n’a jamais voulu réconcilier la classe politique Malgache, tout comme les gens de la Transition durant cinq et maintenant avec Mr R. Hery, qui a toujours du mal à admettre la nécessité d’une réconciliation de la classe politique GASY.

    Sans être spécialiste de pays, l’avenir du pouvoir de Mr R. Hery est prévisible, échec. L’échec économique est déjà visible en à peine six mois de pouvoir. Reste l’échec politique qui peut durer des mois et des mois avant d’exploser au grand jour.

    Le comble ce que Mr R. Hery peut faire quelque chose, mais il refuse de faire face aux problèmes du pays, qui sont aussi ses problèmes.

    • 20 juillet 2014 à 15:50 | hrrys (#5836) répond à diego

      bjr à vous,je me pose tjrs la question pourquoi les gens de ce forum,les politicards gasy ont ramené tjrs le problème de ce

    • 20 juillet 2014 à 15:54 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      aux seuls cas de R8,DDR,ANR,Hery...?j’ai trouvé moi-mm les réponses comme quoi la CI agit(ssait) avec ses mains invisibles à

    • 20 juillet 2014 à 16:02 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      travers ces politicards de m..d.On perd notre tps pour des discussions steriles qui n’aboutiront q les mm effets neocolonials

    • 20 juillet 2014 à 17:31 | diego (#531) répond à hrrys

      Bonjour compatriote herrys,

      Les fonctionnaires de la CI se comportent comme en terre conquise parce que les putschistes de 2009 et la majorité des politiciens Gasy sont des vulgaires femmes et hommes qui vendent leur pays aux étrangers, quelque soit la mnationalité de ces étrangers pourvu qu’au bout l’argent est au rendez-vous.

      Il n’est pas étonnant que ces étrangers jubilent et beaucoup n’hésitent même plus à vous cracher dessus. Ils savent qu’ils sont intouchables eux, ils savent que les Institutions de notre pays les protègent, la Justice ou l’Armée pour ne pas les nommer. Ce n’est pas une scoop vous savez bien, tout le monde le sait.

      Par conséquent, notre pays a des longs chemin à parcourir avant de se trouver dans la peau d’un pays qu’on peut développer.

      De plus, le politiciens que vous avez ces jours sont des gens qui n’ont aucun expérience dans aucun domaine, ceux qui en ont sont peu nombreux :

      - Dites moi donc les expériences de nos deux chef de l’exécutifs ?

      A ma connaissance, aucun. Ministre de la transition illégale durant cinq année n’était pas une apprentissage. Travailler avec succès à l’étranger ne vous aidera pas à connaître et diriger avec efficacité votre pays.

      Nous avons à faire avec des gens qui n’ont aucune expérience dans la conduite des affaires de l’état à la tête de notre pays. Mr R. Hery ne sait pas par quel bout commencer et il n’est visiblement pas ordonnée comme leader. Mr Kolo R se trouve exactement au même point. Les bonnes volontés sont insuffisantes pour gouverner. Il faut savoir former une équipe suffisamment aguerri politiquement, avec un minimum d’expérience, mais surtout une connaissance sans faille de la situation politique et les difficultés économiques dans lesquelles le pays se trouve :

      - nous avons ce type de leader, mais la majorité de Malgache ne sait pas ce qu’elle veut ou si, elle veut que son pays soit éternellement sous-développer. DJ est la pour témoigner !!

      Autrement dit, les Gasy liampivoarana doivent envoyer a l’école un peu plus longtemps leurs progénitures......un enfant qui avait fréquenté les écoles ne se contenterait pas d’un ex-DJ et des gens non élus à la tête de son pays durant cinq ans.....aucune classe politique en Occident oserait y penser, même pas en rêve.....

    • 20 juillet 2014 à 18:39 | Jipo (#4988) répond à diego

      Et oui Mr Diego, mais nous ne sommes pas en Occident, mais bien à Dago.
      Avec une bande de parvenus, qui n’ ont comme vous dites aucune compétence en la matière, à part celle de se comporter comme des prédateurs, et s’ entourer de larbins soumis, incompétents mais surtout dociles & donc + kons .
      On n’ est pas sorti de l’ auberge, avec des parasites pareils & les pauvres malgaches qu’ ils ne représenteront jamais, ne sont pas prêts de voir la fin de cette mascarade de piètre facture , pour ne pas dire : la misère et le plus révoltant, c ’ est que ces acteurs n’ éprouvent aucun scrupule à pavaner de manière ostentatoire et provocante devant leur compatriotes qui peinent à survivre , oui c’ en est révoltant, et bien plus que les insignifiants " coups de papattes " du père jipo, qui ne touchent finalement que les racistes frustrés et mal embouchés de leur échec et incompétence, qu’ ils n’osent s’ avouer, préférant détourner l’ attention sur les zétranzés, bouée et punching-ball tout trouvé, par solution de facilité & surtout à leur portée .

    • 20 juillet 2014 à 18:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      - "Fermez votre "G" povr CO..m de zoreil

    • 20 juillet 2014 à 18:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Cher Diégo
      - "Arrêtez,S.V.P.ce petit jeu de mots :
      - "VOTRE PAYS"
      - "NOTRE PAYS".
      Merci d’avance.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 20 juillet 2014 à 19:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Diégo,
      En 2002,j’étais avec :
      - SEM Norbert RATSIRAHONANA,
      - et Mon Ami,le Regretté Pasteur-Diplomate-Professeur Associé Aubert RABENORO,au jardin de la Muette,avenue RAPHAẼL Paris XVi ième.
      Un Malgache ,cinquante ans,posait une question simple,à SEM Norbert Lala RATSIRAHONANA :
      - "Comment-a-t-il fait Didier RATSIRAKA pour revenir au pouvoir en 1997 ?
      Il continue,cette fois-ci,il faut tout faire pour qu’il ne revienne pas au pouvoir.
      Diégo,j’étais le seul malgache,avec son frère et neveu,venir accueillir l’Amiral Rouge Didier RATSIRAKA,à ROISSY.
      Les discussions, à DAKAR,ont été menées intelligemment.Point barre.
      N’oubliez pas que notre AMI Didier est aussi pour quelque chose,en 2009.
      Alors ,
      - "S.V.P,arrêtez de cracher sur le Président Andry Nirina RAJOELINA.
      Cordialement
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 20 juillet 2014 à 20:20 | diego (#531) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Eh bien,

      Il ne faut pas arranger les choses à votre manière.

      Madagascar sortira de la pauvreté le jour ou ses politiciens prendront conscience que leur pays a besoin :

      - Un, des partis politiques solides avec des idéologies lisibles, fiables. Des programmes compréhensibles et de plus ces programmes doivent répondre aux besoin de peuple, HETAHETAM-BAHOAKA ;

      - Deux, des institutions solides, fiables qui défendent les intérêts du peuple et du pays ;

      - Et trois, des calendriers électorales fiables et stables.

      Faites les comptes :

      - Combien des partis politiques nous avons ?

      - Nos Institutions sont-elles solides, surtout, sont-elles fiables.....demandez les Malgaches s’ils font confiances à leurs Institutions ?

      - Savez-vous quand les électrices et électeurs vont revenir dans les Urnes. Personne ne le sait, c’est aussi clair qu’un Trou du Q d’un éléphant.....

      Je veux bien que ces gens qu’on dit intelligents fassent la démonstration de leur intelligence en sortant le pays de la crise. Que Mister Ratsirahonana nous sort de cette crise, on ne va pas pleurer, le problème ce que les uns et les autres ne savent plus comment faire. Et pourtant cela a l’air simple :

      - réconciliation de la classe politique ;

      - les prisonniers politiques dehors.

      Et le pays serait gouvernable parce que les meilleurs vont revenir aux affaires, c’est aussi simple que cela. On en a quelques uns.

      2002, je vous ai déjà dit, était l’arnaque du siècle à Madagascar. Quel est le seul problème qui ne trouve pas ses origines dans la crise de 2002, parmi les problèmes que les pays doivent faire face, que les pays sont en train subir et va encore subir pour longtemps, lequel ? Aucun, à mon avis.

      Parce qu’à tort ou à raison, beaucoup des GASY aiment croire que 2002 était une défaite de l’Amiral. Et il y a des élites et intellectuels Malgaches qui le pensent sérieusement !!!

      A ces élites et intellectuels, j’aimerais bien poser quelques questions :

      - Mr Ratsiraka nous a fait sortir de zone Franc ! Pourquoi ses successeurs n’ont jamais cherché à nous y faire revenir. Tout le monde avait, a l’air de dire que c’était une mauvaise chose, un échec. L’Armée Française a quitté le territoire Malgache en 75. Pourquoi les successeurs de l’Amiral n’a pas essayé de la faire revenir ?

      L’Amiral a construit des Universités dans toutes les provinces !!! Pourquoi ne revenons-nous pas en arrière, il faut faire revenir à Antananarivo ces Universités.

      L’Amiral a introduit dans le pays les multipartisme, je pense que nous comptons plus de 20 partis politiques ces jours.

      L’approche économique à la Soviétique de l’Amiral était une erreur. Il avait suffisamment fait la démonstration dans son approche économique 1997-2001 qu’il était capable de changer, il s’est rapproché de l’occident, virage à 180 sans heurts et il nous a mis sous les nez une élection présidentielle, il y avait quelques candidats........pan 2002....

      Maintenant, on attend les autres. Madagascar attend toujours ces politiciens qui se disent capables de mieux faire, mieux faire que leurs aînés.

      Ahh, j’allais oublier, une petite dernière :

      - Sous l’autorité de l’Amiral, il me semblait que Madagascar avait sa Constitution, visible, fiable et respectable ;

      - Le pays avait ses institutions, viables, fiables et surtout elles étaient visibles.....je n’ai pas dit qu’il n’y avait pas des corruptions.

      Autrement dit, sous l’Amiral, Madagascar était un pays RÉFORMABLE :

      - Une signe de bonne gouvernance d’un gouvernant !

      QUESTION :

      - Qui est l’homme politique ou les hommes politiques qui pourraient reformer notre pays ces jours. Bien évidement, des politiciens suffisamment bien éduqués, qui connaissent assez bien le monde qui nous entoure, qui ont une grande connaissance de l’occident et les pays émergeant. Et qui sont suffisamment à l’aise dans le milieu hostile et en même temps ordonné que le monde économique ?

      Commençons par chercher ! Déjà, je n’en vois même pas une seule personne dans le gouvernement actuel, ou alors elle se cache bien. Puis, faire partir de l’équipe de Rajoelina hier et de R. Hery aujourd’hui, à mon avis n’est pas une signe d’une intelligence politique.

      Cherchons alors parmi les politiciens qui ne sont pas dans le gouvernement, il sont nombreux !!!

    • 20 juillet 2014 à 20:39 | Soarez (#8439) répond à diego

      Inutile de tergiverser, : tant que les dirigeants malgaches s’appuieront sur des directives etrangeres pour gerer le pays...............RIEN NE CHANGERA.
      .........et encore moins quand ceux ci ne prennent en consideration que les seuls propos douceureux des colonisateurs.

    • 20 juillet 2014 à 21:55 | Turping (#1235) répond à diego

      - Il fallait avoir un africain du genre Léopold Sedar Senghor pour diriger Madgascar depuis l’indépendace.Le Sénégal progresse démocratiquement !

      - Votre erreur avec Ratsiraka en le prenant comme référence c’est qu’il avait eu le moyen de reformer Madgascar s’i la volonté réelle était au rendez-vous . On ne reforme pas un pays pendant 50 ans .Les 23 années de règnes de Ratsiraka au pouvoir était largement et suffisamment médiocre sans faire grand chose ,d’où les révoltes du peuple et l’ascencion de Ravalomanana au pouvoir avec les crises et paupérisations répétitives.

      - Le fait d’avoir quitté la zone franc etc,....,vers une nationalisation évolutive et aussi une économie assez libérale n’étaient pas à proscrire .

      - La problématique de fond ,ne l’oubliez pas se focalise sur les coups d’états répétitifs quelque soit sa forme .Cette instabilité politique sur les réglèments de compte d’autant plus que le pouvoir malgré l’existence des politiques auparavant n’ont servi à rien .La dévise une fois on décroche le pouvoir c’est la démagogie pour s’asséeoir sur le peuple après ,une tendance à se généraliser de génération en génération ,hélas sans de vraie politique alternative ,ni de rénouvellement de la classe politique ,ce qui explique la médiocrité du classement de Madgascar sur la scène internationale depuis la mort de Ratsimandrava et l’accès de Ratsiraka au pouvoir.

    • 21 juillet 2014 à 10:56 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Turping

      Turping,
      Faites un petit recul..Vous en voulez à l’Amiral Rouge Didier RATSIRAKA et vous mélangez les pédales :
      - Pour l’indépendance,vous avez souhaité un africain pour Madagascar,encore est-il vraiment un "AFRICAIN" ?
      Pour la période de RATSIRAKA,c’était la période de la guerre froide sur le plan international,et ce dernier s’est bien tiré de cette fourberie internationale.
      Turping :
      "Grand Pardon=Réconciliation Nationale et Amnistie Générale ".POINT BARRE !
      Puis "LA RECONCILIATION ECONOMIQUE" d’arisoa.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943*
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 21 juillet 2014 à 11:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Diégo,
      A propos de l’Amiral Rouge Didier RATSIRAKA,je préfère de ne plus continuer à discuter ,avec VOUS.
      Sans vanité,j’étais proche et très proche des "AMIS" des deux "FAMILLES RATSIRAKA" (-Madame et Monsieur-) et nous discutions "FRANCHEMENT DE RATSIRAKA étudiant à Henri lV,Militaire,politicien et cetera"
      C’est un "HOMME " d’exception mais attention trop "de lèche-Q" autour de LUI.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 21 juillet 2014 à 22:03 | Turping (#1235) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile,
      - Non ,la période des années des années 80 et 90 n’était pas une période de crise monétaire même après la crise pétrolière de 1973.
      - La mondialisation a su profiter surtout les pays sous dévéloppés ,les pays émergents ,les BRICS ,les pays asiatiques particulièrement ces 20 dernières années.
      - La guerre froide entre le bloc du Nord et le Sud a toujours existé (la guerre en Syrie ,en Crimée ,Irak , entre les palestniens et l’Isarel où l’ONU reste impuissant).
      - Mettez dans votre esprtit la notion du "non dévéloppement de Madagascar" depuis l’indépendance.De ce côté là où vous avez de très grosses lacunes d’appréciation.
      - L’histoire de "réconcialitiation ,pardon " personne n’est contre du moment que l’intérêt du peuple malgache et le dévéloppemment pérenne de ce pays soient d’actualité.le reste c’est secondaire !

    • 22 juillet 2014 à 19:01 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Dont ramaéfarisou en premiere ligne !

  • 21 juillet 2014 à 02:35 | Rahasimbery (#8396)

    Je tourne en rond et mon raisonnement n’a ni pied (queue) ni tête , avez-vous écrit. Au demeurant, je vous remercie pour cette pertinente remarque, mes foulées ont au moins un mérite, celui d’être indéfectiblement terriennes. N’est-ce pas que notre belle planète est ronde. Avec le temps, mes jambes ont appris à se méfier des sentiers battus, des lieux communs. Elles aiment se frayer un nouveau chemin, découvrir des contrées sauvages, trouver par leurs propres moyens une façon de parcourir la terre . Pour autant, cela ne les a empêchées de se confronter aux autres, de les suivre si affinité il y a, de les quitter en cas de mésentente. De là, je vous avoue que nos routes seront amenées à se séparer. J’ai une âme de marcheur, vous avez les compétences d’un choriste. Je préfère le silence du jardin à la reprise musicale des chambres. Et vous êtes un interprète hors pair. La différence n’est pas de style mais de nature. Vous entonnez bruyamment les chants de la liberté, de la démocratie, de l’universel. Il vous est égal de savoir leur contexte, leur but et qui les a composés. Ce qui vous importe, c’est leur aspect démiurge, leur travail magique en vue d’un monde meilleur ; "Que nous le voulions ou non, toutes les civilisations évolueront nécessairement vers un modèle unique, universel." Depuis que mes oreilles ont percé le secret de ce dernier, elles s’en sont détournées.
    "L’universel", katholou en grec, ce qui existe en tous temps et en tous lieux. D’un point de vue purement théorique, il relève de la connaissance spéculative : sans condition aucune, on accepte qu’il est et/ou qu’il existe. (le Dieu de la métaphysique, le nombre selon Pythagore, la matière des athées sectaires etc.) On le balance sur la table et chacun concocte ses petits plats favoris pour le menu du jour. Gare à vous de vous y enfoncer tête baissée malgré toutes les précautions d’usage, surtout des scientifiques contemporains. Attention à la crise d’indigestion !
    "l’universel", valeur intrinsèque, particulière d’un peuple conquérant. Souvent, les vainqueurs, dans l’Histoire de l’humanité pour emprunter votre langage, ont tendance à imposer, à "universaliser" par les armes leur vision du monde, leur petite histoire. Dans ce cas-ci, le mot universel se rapproche plus de celui de domination. Ceci étant, le politiquement correct contraint les Historiens, les philosophes, les penseurs actuels à ne pas le voir sous cet angle. En effet, les anciens empires coloniaux ne seront jamais à l’affût d’une révolte intellectuelle, s’ils s’amusent à le rappeler trop souvent. La locution "civilisation universelle" est un non-sens car toute civilisation est le fruit d’une expérience singulière d’un groupe d’ êtres humains. Les jugements de valeurs, ces piques que s’envoient les uns les autres, se fondent sur la place plus ou moins grande qu’un peuple est censée occuper sur l’échelle de cet universel. Le discours de Dakar, "l’homme Africain n’est pas entré dans l’Histoire", ne choque pas outre mesure mais s’apparente à une piqûre de rappel : " mon fusil est plus fort que tes lances alors ferme ton clapet ou encore, ta littérature n’a pas atteint l’universel." Bref, cet universel-ci est un singulier dominant.
    De surcroît, vous affirmez que mes propos vous donnent la migraine et que ce jugement n’a rien de personnel. Tant mieux, j’accorde plus d’importance aux neurones qu’aux cordes vocales. Une ingestion d’aspirine vous fera du bien.
    Où en étions-nous ? Il faut que cette tendance vers l’universel soit accompagnée dites-vous et que la République est le modèle le plus amène d’y arriver.
    Vous évoquez la rupture nécessaire pour passer de la féodalité à la modernité en passant par la république. Autrement dit, vous vous placez directement sur l’échelle susdite des valeurs (universelles) pour assouvir vos désirs politiques. J’appelle cette situation la grande trahison. Le traître intellectuel est la pire des racailles. Malheureusement pour les Malagasy, son portrait n’a jamais été dressé à la perfection.

  • 21 juillet 2014 à 09:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Déclaration du Président Marc RAVALOMANANA aux "INTERNATIONAUX".
    - "L’article 20 de la Feuille de route n’a pas encore été appliqué jusqu’ici".
    - "JE VEUX RETOURNER A MADAGASCAR DES QUE JE PEUX.J’AI LE DROIT DE LE FAIRE EN VERTU DU FAIT QUE JE SUIS UN CITOYEN MALGACHE".
    - "Je souhaite rentrer au Pays,en tant que que simple citoyen pour contribuer à la "RECONSTRUCTION" du Pays,Madagascar,qui est actuellement dans une situation désespérée.

    Et la déclaration "HASARDEUSE" de ==ARISOA== Ministre des Affaires Etrangères :
    - "La réconciliation n’est pas un concept standard" et d’ajouter :
    - "Réconciliation économique",c’est la priorité de l’Exécutif.

    - "Comment peut-on concevoir une "réconciliation économique" sans "RECONCILIATION NATIONALE,"Grand Pardon" et Amnistie Générale".

    - "Réconciliation économique = Transfert de fortune".

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS