Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 13 juillet 2020
Antananarivo | 12h07
 

Culturel

Le « bà gasy » prend de l’allure

« Sora-po » sur la trace de ses ancêtres

samedi 3 mai 2008 | Daddy R.

Mami Rakotomavo de son vrai nom, « Sora-po » , le nom de scène qu’il a choisi pour mieux exprimer son style, veut dire « les couleurs du cœur », « les cris du cœur » ou encore « l’écrit du cœur ».

« Sora-po » est l’appellation de cet homme passionné de musique mais surtout de la guitare. A l’âge de 12 ans, il commence à faire connaissance avec son instrument de prédilection, la guitare en jouant du « Bà-gasy », de « l’open tuning » et du classique.

Appréciant presque tous les genres, Sora-po a une préférence particulière pour le « kalon’ny fahiny », « vakodrazana » et « mpihira gasy », c’est pourquoi ses idoles se nomment Razilinah, Dadagaby, Kolibera, Tselonina , Bekoto...

Ses textes sont porteurs de messages alors que la mélodie berce et tantôt faisant bouger sur des rythmes bien de chez nous, comme dans « Ramatoa de chez moi », disponible également en version clip. « La plus importante est l’adéquation ou la symbiose du texte à la mélodie », a-t-il expliqué. Ses textes compositions évoquent surtout la vie quotidienne mêlant amour de son environnement et de son pays, mais de son cœur également.

  • Des « grands » qu’il respecte

La rencontre avec des grands « artistes » a marqué la vie artistique de Sora-po, tels Rado, ce grand poète, qui l’a encouragé de continuer d’écrire lors d’une réunion familiale à Antsirabe. Il y eut aussi Kolibera, ce virtuose de la guitare « bà gasy » ou Bekoto qui est pour lui un vrai créateur en lui offrant ses précieuses écoutes et conseils.

Mais sa fréquentation ne s’est pas limitée seulement à ces personnes, il y eut également des amis comme Tselonina, Nini, le fils de kolibera, Fafà (Mahaleo), Vi (VHF), Mamy BASTA, Vahombey et d’autres artistes de renoms.
En attendant la sortie d’un opus, Sora-po s’apprête surtout à une représentation publique plus sérieuse.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS