Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 1er décembre 2020
Antananarivo | 20h07
 

Transport

Arrivée des transporteurs mauriciens

Sérénité des locaux face à la concurrence

lundi 7 mai 2007 | Lanto

« Les transporteurs n’ont pas peur de la concurrence ». Telle est la déclaration de Ramiarinjaona Hajanirina, président d’une coopérative face à l’arrivée imminente des Mauriciens qui vont s’investir dans le secteur du transport public. Selon lui, plusieurs raisons justifient cette quiétude des locaux.

La principale reste la possibilité de maintenir les tarifs appliqués actuels qui cadrent avec le pouvoir d’achat des usagers. Chose impossible sans avoir recours à l’adaptation de certaines pièces. En effet, si l’on considère le prix d’achat actuel des pièces neuves, les dépenses dépasseront largement les recettes. Toujours d’après ce responsable, si un véhicule ne travaille pas deux à trois jours dans le mois, le propriétaire enregistre des pertes. A savoir que le bénéfice net mensuel s’élève à 300 000 à 400 000 ariary sans interruption.

Le tarif à 600 ariary

Si les Mauriciens donc n’appliquent pas le même tarif, il leur serait difficile de percer le marché ; ce qui ne leur serait pas rentable compte tenu du montant de leur investissement et les dépenses en cas de réparations. Pour que ce secteur soit, il faudrait rétablir la situation de 2001. A cette époque le prix du gasoil était à 2700 Fmg et le frais à 1000 Fmg. Puisque le prix du gasoil a triplé, il faudrait que le tarif suive le même cours, donc fixé à 600 ariary. Toujours est-il, qu’il n’est pas lieu de faire du chantage aux usagers souligne Ramiarinjaona

« Chaque coopérative fait en sorte d’améliorer la qualité de leur service, par le respect du cahier de charge ». Distribution des billets, propreté des chauffeurs et de son aide, respect du durée de travail de 5 heures du matin à 20 heures du soir sont, entre autres, les mesures appliquées.

En ce qui concerne, la coopérative Fifiama, des contrôleurs sont mobilisés depuis un mois pour vérifier si ces dernières sont appliquées.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives