Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 février 2020
Antananarivo | 19h24
 

Culturel

Festival Donia 2008

Rossy entre en scène

mercredi 7 mai 2008 | Daddy R.
Le temps d’un concert au Donia, et Rossy sera à Ambositra le week-end de la Pentecôte.

Après la dernière étape, hier, réunissant tous les participants à Ambanja, la fête prendra place au cœur de l’Ile au parfum à partir de ce jour. Le festival Donia proprement dit commencera par la tenue du fameux festival à travers tout Nosy Be avec la participation de toutes les forces vives établies dans cette île .

  • Un parcours sans incident majeur

Tout le monde s’est retrouvé a Ambanja hier avant la traversée entre Ankify et Nosy Be prévue ce jour. Comme tout au long du trajet, cette ville a été en joie lors de l’accueil de la caravane musicale à l’entrée de la ville pour se terminer devant le restaurant « Palma nova ». Une dernière étape qui s’est bien déroulée sans incident majeur.

A part l’habituel animation par les différents organismes se tenant à travers la ville lors du passage de la caravane, le moment fort de cette dernière étape a été le grand concert qui s’est tenu au stade et qui a créé la liesse populaire totale. Le Cofestin a failli arrêter le concert suite au désordre causé par
l’affluence alors que Vaiavy Chila allait entrer en scène.

  • A l’heure du Tapolaka

La population d’Ambanja a eu le privilège d’accueillir Rossy, absent lors de la caravane musicale, retenu d autres localités dans le cadre de sa tournée nationale. Au grand complet, le groupe a laissé de côté la fatigue et est tout de suite monté sur scène, donnant un aperçu de ce qu’il a partagé avec la population d’Ambatondrazaka et Vatomandry.

Ne voulant faire aucun commentaire, Rossy ne s’est pas retenu de montrer une joie qui s’est même décrite sur son visage. Une émotion traduite par une excitation de pouvoir se retrouver de nouveau avec ses compatriotes après des années d’absence.

Quoi qu’il en soit, la vraie fête de la vie commence ce soir au stade d’Ambodivoanio avec un spectacle gratuit précédé des habituels discours officiels.

L’on notera la participation d’un groupe mahorais et du grand maître Tianjama accompagné par son groupe « Liberty ».

Daddy Ramanankasina (envoyé spécial)

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS