Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 18 août 2022
Antananarivo | 00h15
 

Santé

Santé publique

Riposte à la Covid-19 : les patients présentant des symptômes directement traités dans les CSB II

mardi 28 décembre 2021 | Mandimbisoa R.

Situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. Le cas d’Analamanga et ses environs inquiète avec le nombre important des personnes infectées par la Covid-19. Avec plus de 2 000 cas enregistrés dans la capitale la semaine dernière, le ministère décide de prendre des mesures plus décisives pour riposter contre la montée de l’épidémie en optant une approche syndromique du virus. Le but est de soigner immédiatement les malades présentant des symptômes de la Covid sans attendre les tests afin de réduire les risques de complication. La même méthode était déjà utilisée lors de la 2è vague de l’épidémie au mois de mars dernier où les malades remplissaient les hôpitaux et les centres de santé.

Le directeur général des fournitures et des soins au sein du ministère de la Santé, le Dr Rado Razafimahatratra appellent ceux qui présentent des symptômes à se rendre auprès des centres de santé de base (CSB II) ou leur médecins pour être prise en charge le plus tôt possible. « Ils ne sont plus obligés d’effectuer le test, ni attendre les résultats qui peuvent durer jusqu’à 3 jours, ils pourront suivre directement le traitement », explique ce médecin. Les centres de santé de base (CSB II) commençant à être submergés, le manque de tests disponibles, une autre stratégie devait être adopter.

Pour éviter les risques de trafic de médicaments, le ministère avait il y a quelques mois limité l’octroi des médicaments contre la Covid dans les CSB II aux patients testés positifs uniquement. Les médecins prescrivaient des tests de dépistage pour les cas suspects avant tout traitement.

Cette décision de prise en charge syndromique démontre bien la dégradation de la situation sanitaire dans la région Analamanga. Lors de la réouverture du Centre de traitement Covid-19 à Soamandrakizay hier, trois patients ont déjà été pris en charge au sein de ce centre de santé de fortune.

« Après les fêtes de fin d’année, les nouveaux cas pourront exploser d’où cette anticipation à travers la réouverture de ce centre qui va compléter celui du village Voara », indique le Dr Rado Razafimahatratra. Dans les CTC comme dans les CSB II et les hôpitaux publics, le traitement contre la Covid reste gratuit, rappelle-t-il.

25 commentaires

Vos commentaires

  • 28 décembre 2021 à 09:33 | purgatoire (#11152)

    Madagascar testé positif 49.590 décès 1027
    Seychelles testé positif 24.249 décès 131
    Burkina Faso testé positif 17.040 décès 317
    Cameroun testé positif 109.000 décès 1851
    BENIN testé positif 24.935 décès 161
    Côte d’Ivoire testé positif 63.847 décès 707
    Maurice testé positif 23.170 décès 240
    Namibie testé positif 146.000 décès 3.610
    République centre africaine testé positif 54.009 décès 1.053
    Cela pose des interrogations je pense …. Comment se fait il que Madagascar soit dans les mauvais élèves ? Même en diminuant les tests chaque jour le Président n’arrive pas à occulter son échec … mais bon il a mis le père PEDRO dans sa poche …. Enfin il a plutôt mis dans la poche du Père PEDRO une somme rondelette provenant de la plus belle escroquerie du siècle à Madagascar … je pense que l’on va l’appeler l’illusionniste dorénavant

  • 28 décembre 2021 à 09:40 | purgatoire (#11152)

    Pour ISANDRA :

    Les chiffres enregistrés quotidiennement par le Centre de commandement malgache de lutte contre la covid-19 sont à mettre en perspective. Il faut constamment, prendre en compte, le nombre de tests réalisés, le nombre d’habitants recensés dans le secteur et l’historique épidémiologique du secteur. 
    Ainsi, les 31 cas enregistrés, mercredi après-midi, par les statisticiens sont à relativiser par rapport aux nombres de tests transmis aux laboratoires : 257 en 24 heures. 
    Ce nombre de prélèvements, l’un des plus bas depuis des semaines, fait grimper le pourcentage virologique. Il passe de 10,53% à 12,06 … plus il y a de contaminés moins il y a de tests à Madagascar
    Des chiffres qui ne reflètent pourtant qu’une fraction du total réel des contaminations. L’OMS estime qu’en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.
    "En Afrique, plus qu’ailleurs, les contaminations et les décès sont sous-estimés, explique la scientifique sud-africaine Glenda Davidson. Les moyens de dépistage sont très faibles sur le continent." Et l’enregistrement des décès se fait souvent de façon approximative ou inexacte, ajoute-t-elle.
    "Quand une personne est décédée, elle n’est pas testée pour déterminer si elle avait le Covid ou non", confirme Abdou Salam Gueye, responsable des programmes d’urgence au Bureau régional Afrique de l’OMS
    Le nombre de malades déclarés dépend des tests réalisés. Il est fortement sous-évalué car il ne tient pas compte :
    * des malades asymptomatiques ou peu symptomatiques, qui ne sont en général pas testés.
    * des malades qui n’ont pas pu être testés en raison de la saturation des capacités de test.
    On peut ainsi voir à Madagascar la courbe du nombre de malades arrêter sa progression exponentielle en raison de la saturation des capacités de test.
    Le nombre de morts déclarés suit la même logique et est aussi sous-évalué. Si un malade COVID n’est pas testé pre ou post-moterm, sa mort ne sera pas comptabilisée.

    En France
    184 772 021 Tests réalisés
    8 836 596 (4.8 %) de tests positifs
    175 935 425 (95.2 %) de
    Tests négatifs

    A la Reunion Au cours de la dernière semaine,
    78 576 dépistages ont été réalisés. Le taux de positivité est à 5,8 %.

    Conclusion ??

  • 28 décembre 2021 à 11:51 | arsonist (#10169)

    Inutile de tenter de faire comprendre aux foza que la superstition n’a pas de vertu curative et ne préserve nullement de tout ce qui est maladie !
    Fût-il la covid !

    Quand l’abruti de DJ bac-3 mpampandihy dyvo Rajoelina fait l’idiot publiquement devant les caméras de TV , buvant une mixture prétendue avoir guéri sa tante de la covid : il était montré à la face du monde jusqu’où Madagougou est tombé dans les ténèbres de l’ignorance et de l’idiotie absolues !

    Plus grave encore : ce DJ bac-3 mpampandihy-dyvo Rajoelina a entraîné derrière lui pour le servir de nombreux abrutis encore plus idiots que lui !

  • 28 décembre 2021 à 12:03 | arsonist (#10169)

    Les habituelles pannes de courants électriques continuent de faire des victimes de la covid dans les hôpitaux !

    Tandis que les naïfs bien portants eux , se croyant "tsy ho tratrin’ny aloka", admirent bêtement béatement les lumières de la kaaapitâââle !

    • 28 décembre 2021 à 16:33 | Besorongola (#10635) répond à arsonist

      Ce que j’appelle les misérables émerveillés. Ils disent souvent "tay bé lery *en admiration voyant la Cadillac de Rajoelina et ses tenues vestimentaires .. et pourtant ils sont dans la m.erde c’est à dire au chômage. Les misérables émerveillés des villes basses qui n’ont pas les moyens d’aller à Antaninarenina pour voir les luminaires du palais d’Ambohitsirohitra et qui persistent à dire 13 ihany ny anay.
      Par contre les décès dus au Covid-19 répétitifs dans les hôpitaux suite aux coupures de courant commencent à faire des vagues et à ouvrir les yeux.

  • 28 décembre 2021 à 12:06 | purgatoire (#11152)

    Encore des gens qui n’ont pas compris ce qu’ISANDRA nous disait dernièrement
    « Le peuple Malgasy gâté par ce régime, commence à goûter du confort.De ce fait, moindre désagrément, ils perdent la capacité de patience et de compréhension et sont devenu trop exigeants »

    19:30 - RN3A
Les usagers de la route nationale RN3A, surtout au niveau d’Ampasikely, de la région d’Anaotra Mangoro, craignent une coupure définitive de cette route si les averses orageuses dans cette contrée s’intensifient. Actuellement, le cout du transport à dos d’homme est de 1 000ar si le transport à moto est de 2 000 ariary, indique-t-on.

    Ils arrêtent pas de se plaindre ces goûteurs de confort….

  • 28 décembre 2021 à 12:08 | purgatoire (#11152)

    Encore des gens qui n’ont pas compris ce qu’ISANDRA nous disait dernièrement
    « Le peuple Malgasy gâté par ce régime, commence à goûter du confort.De ce fait, moindre désagrément, ils perdent la capacité de patience et de compréhension et sont devenu trop exigeants »
    Peu de quartiers d’Antananarivo et des environs étaient épargnés par les coupures d’électricité à répétition la veille et le jour de Noël. Des coupures mais qui ont eu pour effet le courroux des usagers. Depuis plusieurs jours avant Noël, en effet, les coupures d’électricité se multiplient. La raison en est la panne survenue au niveau du transformateur permettant de produire 30 MVA à Ambohimanambola et alimentant une partie du Réseau interconnecté d’Antananarivo (RIA). Les travaux de réparation n’étant pas encore achevés durant le week-end du 24, 25 et 26 décembre, les usagers ont dû patienter pendant de longues heures avant de retrouver la lumière. Dans les détails, cela signifiait passer la fête de la Nativité dans le noir ou à la lueur des bougies, à l’église pour la messe de minuit, ou à la maison en famille ; se priver de four et d’autres appareils électriques pour cuisiner et préparer les repas de Noël ; renoncer au fer à repasser et autres appareils de coiffage au moment de se préparer pour aller au temple ou à l’église le jour de Noël ; et bien d’autres situations peu agréables à vivre. De quoi susciter une vague d’indignation sur les réseaux sociaux durant le week-end et même jusqu’à hier, traitant de tous les noms la société nationale d’eau et d’électricité JIRAMA. Car outre l’électricité, l’alimentation en eau connaît également de sérieux troubles à Antananarivo et ses environs. Robinets à sec depuis des semaines, des mois, voire des années pour certains quartiers. De quoi inciter les usagers à manifester leur ras-le-bol en faisant des sit-in comme c’était le cas à Ambohipo il y a quelque temps. Sans grand résultat sur l’amélioration de la distribution d’eau.
    Franchement à ce plaindre alors que des centaines de pays envient Madagascar

  • 28 décembre 2021 à 12:08 | purgatoire (#11152)

    Encore des gens qui n’ont pas compris ce qu’ISANDRA nous disait dernièrement
    « Le peuple Malgasy gâté par ce régime, commence à goûter du confort.De ce fait, moindre désagrément, ils perdent la capacité de patience et de compréhension et sont devenu trop exigeants »
    Peu de quartiers d’Antananarivo et des environs étaient épargnés par les coupures d’électricité à répétition la veille et le jour de Noël. Des coupures mais qui ont eu pour effet le courroux des usagers. Depuis plusieurs jours avant Noël, en effet, les coupures d’électricité se multiplient. La raison en est la panne survenue au niveau du transformateur permettant de produire 30 MVA à Ambohimanambola et alimentant une partie du Réseau interconnecté d’Antananarivo (RIA). Les travaux de réparation n’étant pas encore achevés durant le week-end du 24, 25 et 26 décembre, les usagers ont dû patienter pendant de longues heures avant de retrouver la lumière. Dans les détails, cela signifiait passer la fête de la Nativité dans le noir ou à la lueur des bougies, à l’église pour la messe de minuit, ou à la maison en famille ; se priver de four et d’autres appareils électriques pour cuisiner et préparer les repas de Noël ; renoncer au fer à repasser et autres appareils de coiffage au moment de se préparer pour aller au temple ou à l’église le jour de Noël ; et bien d’autres situations peu agréables à vivre. De quoi susciter une vague d’indignation sur les réseaux sociaux durant le week-end et même jusqu’à hier, traitant de tous les noms la société nationale d’eau et d’électricité JIRAMA. Car outre l’électricité, l’alimentation en eau connaît également de sérieux troubles à Antananarivo et ses environs. Robinets à sec depuis des semaines, des mois, voire des années pour certains quartiers. De quoi inciter les usagers à manifester leur ras-le-bol en faisant des sit-in comme c’était le cas à Ambohipo il y a quelque temps. Sans grand résultat sur l’amélioration de la distribution d’eau.
    Franchement à ce plaindre alors que des centaines de pays envient Madagascar

  • 28 décembre 2021 à 12:13 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    Voilà enfin une heureuse initiative, mais ce que ne dit pas l’ artiste c ‘est quelle est la potion magique, est-ce que enfin ils auraient décidé d’ utiliser la chloroquine et Ivermectine ???
    Qui peut pour le prix que ça coute et les « risques » etre utilisés sans modération , & GRATUIT ! mais comme il ne faut pas contrarier l’ OMS et Big pharma, et surtout conserver les copieuses commissions qu’ ils ont versées, : mangina ...🤫

    • 28 décembre 2021 à 12:16 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      2 nouveaux vaccins traditionnels, sans ARN vont etre commercialisés début d’ année, 1 ricain, et l’ autre frantsay 😈

    • 28 décembre 2021 à 12:18 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Bien que la mine patibulaire de l’ artiste caché derrière sa muselière n’ inspire absolument aucune confiance ...

    • 28 décembre 2021 à 20:23 | lysnorine (#9752) répond à Jipo

      ET LES VACCINS RUSSE ET CHINOIS ? »
      Re 28 décembre à 12:16 | Jipo répond à Jipo ^
      « 2 nouveaux vaccins traditionnels, sans ARN vont etre commercialisés début d’ année, 1 ricain, et l’ autre frantsay 😈 »

      « ET LES VACCINS RUSSE ET CHINOIS ? »
      « COVID-19 rime avec les vaccins russe Spoutnik V et chinois Sinopharm et Sinovac. Qu’en dit la science ? »
      https://www.lapresse.ca/covid-19/2021-02-03/et-les-vaccins-russe-et-chinois.php
      Publié le 3 février 2021 à 6h00

      « 91 % pour Spoutnik V »

      « LE VACCIN RUSSE SPOUTNIK V EST EFFICACE À 91 % a confirmé, mardi, un article publié dans THE LANCET, dont les données ont été révisées par des chercheurs indépendants. ʺ Le développement du vaccin Spoutnik V a été critiqué pour sa hâte et son manque de transparence et accusé d’avoir tourné les coins ronds, écrit dans un commentaire dans le Lancet un BIOLOGISTE DE L’UNIVERSITÉ DE READING,, en Angleterre, IAN JONES. Mais les résultats rapportés ici sont clairs, ce qui signifie qu’un autre vaccin s’ajoute au combat pour réduire l’incidence de la COVID-19.ʺ Contrairement aux pays occidentaux, la Russie avait approuvé le Spoutnik V en août dernier, avant que soit entamée la phase III des essais cliniques, prêtant ainsi le flanc à des accusations. »

      « Spoutnik + AstraZeneca = ? »

      « Donnant encore davantage de visibilité et de crédibilité au Spoutnik V, AstraZeneca a annoncé à la mi-janvier une étude clinique commune de son vaccin et du vaccin russe, qui utilisent tous deux la MÊME APPROCHE DE « VECTEUR VIRAL »

      « Un VACCIN À VECTEUR VIRAL consiste à utiliser UN VIRUS INOFFENSIF pour transporter des protéines du SARS-CoV-2, le coronavirus responsable de la COVID-19, et susciter une réaction immunitaire »

      « LES VACCINS CHINOIS
      « Deux vaccins chinois, ceux de la société SINOVAC et de l’entreprise publique SINOPHARM, sont utilisés par une dizaine de pays, dont évidemment l’empire du Milieu.

      « SINOVAC a d’abord rapporté au BRÉSIL une efficacité [du CORONAVAC] de 80 % l’automne dernier, qui a été ramenée à 50 % à la mi-janvier par les chercheurs brésiliens. La TURQUIE a quant à elle annoncé une efficacité de 91 % pour le vaccin de Sinovac, alors que l’INDONÉSIE rapportait 65 %. SINOPHARM a rapporté fin décembre une efficacité de 79 %, mais le gouvernement des Émirats arabes unis, où ce vaccin a été déployé, a annoncé une EFFICACITÉ SUPÉRIEURE À CELLE PROMISE PAR LE FABRICANT, de 86 %. »
      (à suivre)

    • 28 décembre 2021 à 20:26 | lysnorine (#9752) répond à Jipo

      « COVID : QUE SAVONS-NOUS DES VACCINS CONTRE LE CORONAVIRUS EN CHINE ? »
      26 décembre 2020
      https://www.bbc.com/afrique/region-55261702

      Re 28 décembre à 12:16 | Jipo répond à Jipo ^
      « 2 nouveaux vaccins traditionnels, sans ARN vont etre commercialisés début d’ année, 1 ricain, et l’ autre frantsay 😈 »
      (suite et fin)

      « CoronaVac est un VACCIN INACTIVÉ, qui fonctionne en utilisant des particules virales tuées pour exposer le système immunitaire de l’organisme au virus sans risquer une réaction grave de la maladie... "CoronaVac est une MÉTHODE PLUS TRADITIONNELLE [de vaccination] qui est utilisée avec SUCCÈS dans de nombreux vaccins bien connus comme celui contre la rage", a déclaré le professeur associé LUO DAHAI de l’université technologique de Nanyang à la BBC. "Les vaccins à ARNm sont un NOUVEAU TYPE DE VACCIN et il n’y a [actuellement] AUCUN EXEMPLE [de vaccin] UTILISÉ AVEC SUCCÈS dans la population", ajoute le professeur Luo.[...]

      « La société biopharmaceutique SINOVAC, basée à Pékin, est à l’origine du CoronaVac, un vaccin inactivé... En théorie, l’un des principaux avantages de Sinovac est qu’il peut être conservé dans un réfrigérateur standard à 2-8 degrés Celsius...

      « SINOPHARM, une entreprise publique chinoise, développe deux vaccins Covid-19 qui, comme SinoVac, sont également des VACCINS INACTIVÉS qui fonctionnent de manière similaire.
      « Sinopharm a annoncé le 30 décembre que les essais de phase trois du vaccin ont montré qu’il était EFFICACE à 79 %...
      « Cependant, les ÉMIRATS ARABES UNIS, qui ont approuvé un vaccin Sinopharm plus tôt ce mois-ci, ont déclaré que le vaccin était efficace à 86 %, selon les résultats intermédiaires de son essai de phase trois....
      « Mais MÊME AVANT LES RÉSULTATS DE L’ESSAI DE PHASE TROIS, le vaccin avait déjà été distribué à près d’un million de personnes en Chine dans le cadre d’un programme d’urgence....

      « LA PROPAGATION du coronavirus en Chine a pour l’essentiel été CONTENUE - et la vie revient lentement mais sûrement à une ’nouvelle normalité’...
      « Comme pour tous les autres vaccins, deux doses sont nécessaires... »

  • 28 décembre 2021 à 13:21 | kartell (#8302)

    Méfions-nous de cette annonce ampoulée offrant la gratuité intégrale d’une hospitalisation pour cause de Covid-19 qui, comme chacun s’en doute, cache derrière cette information séduisante avec des gros morceaux d’intox une réalité toute autre : il faudra mettre la main à la poche pour les prestations accessoires ou plutôt apporter « une participation active » !..
    Car, comme chacun sait, le mot gratuité n’a pas le même sens, ailleurs qu’ici, où tout à un prix, même le donnant-donnant, surtout lui !..
    Croire que cette pandémie, hier snobée par le pouvoir, aurait fait disparaître toute forme de petits profits est une escroquerie qui méritait d’être relevée surtout dans un quotidien où l’inflation est devenue le premier opposant du régime !..
    Le « en même temps » pratiqué avec une certaine finesse politique ailleurs est ici pratiquée avec une lourdeur et une maladresse confondantes ..
    Il faut constater que le déni du pouvoir au sujet de la vaccination n’a pas encore été confessé publiquement, loin s’en « faux », d’autant que le fruit de ce déni de réalité a trouvé sa merveilleuse absolution en terminant dans l’escarcelle d’Akamasoa, où tous les péchés sont pardonnés par un barbu, aux anges et au moulin !..
    Bref, le pouvoir est au pied de son mur lézardé où il va devoir désormais se faufiler entre ses mensonges d’hier et sa contrition vaccinale, d’aujourd’hui, pour tenter de conserver le contrôle à vue d’une gouvernance, essuie-glace, qui lui échappe progressivement, sous les coups de boutoirs d’une pandémie, mutante, qui joue les prolongations après lui avoir adressé un carton jaune snobé ..
    Le « c’est dans le sac » du début de pandémie désavoue son Excellence qui se croyait abusivement en campagne électorale et qui doit désormais louvoyer pour éviter de perdre la face au plan national sachant qu’à l’international, la cause est entendue, depuis longtemps, déjà….

    • 28 décembre 2021 à 13:28 | Jipo (#4988) répond à kartell

      Votre description de macron est édifiante et ne souffre aucune lacune ...

  • 28 décembre 2021 à 13:24 | Jipo (#4988)

    Tiens encore de la conspiration qui va plaire aux autruches 🦃
    https://rumble.com/vrad99-lsp-avec-le-dr-christian-vlot-variants-recombinaisons-les-risques-de-la-vac.html
    😱 😜🤔🤪

  • 28 décembre 2021 à 15:44 | lysnorine (#9752)

    « PACK de TRAITEMENT CONTRE LA COVID 19 »

    « Le ministère de la Santé publique explique le choix de l’approche SYNDROMIQUE pour PRÉVENIR LES FORMES COMPLIQUÉES de la Covid-19 ʺSANS PASSER PAR LES TESTS ou du moins sans attendre les résultats des testsʺ »
     »
    28 décembre 2021

    https://2424.mg/epidemie-le-ministere-de-la-sante-publique-explique-le-choix-de-lapproche-syndromique-pour-prevenir-les-formes-compliquees-de-la-covid-19/

    « Si l’on en croit la déclaration du DGFS dans une vidéo publiée sur la page Facebook du ministère de la Santé publique, le protocole de traitement n’a pas changé par rapport aux protocoles appliqués durant les première et deuxième vagues de l’épidémie. Le pack comprend
    de l’AZITHROMYCINE,
    du MAGNÉ B6,
    de la VITAMINE C,
    du ZINC SÉLÉNIUM,
    du CVO EN DÉCOCTION,
    du PARACÉTAMOL
    et de L’HYDROXYCHLOROQUINE.

    Sur les affiches partagées par le ministère, « la première dose du traitement doit toujours être prise auprès du centre de santé ». Les malades sont ainsi invités à VENIR AVEC DE L’EAU POTABLE pour avaler les médicaments.

    • 28 décembre 2021 à 16:10 | kartell (#8302) répond à lysnorine

      Partout, ailleurs, ou presque avec un tel cocktail, un médecin digne de ce nom ferait illico l’objet d’une garde à vue, d’une inculpation et d’une interdiction d’exercer d’au moins cinq ans !..
      On notera « apporter son eau potable « , ça fait froid dans le dos, un hôpital incapable de fournir gratuitement une gorgée d’eau salubre à un patient, impatient d’être guéri !..
      Visiblement, l’OMS se retrouve Grosjean comme devant !…
      Mais, où sont passés ses millions envolés sous d’autres cieux, au pays des neiges éternelles, en autre ?..

    • 28 décembre 2021 à 17:56 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Re kartell 28 décembre 2021 à 16:10 |) répond à lysnorine
      « Partout, ailleurs, ou presque avec un tel cocktail, UN MÉDECIN DIGNE DE CE NOM ferait illico l’objet d’une garde à vue, d’une inculpation et d’une interdiction d’exercer d’au moins cinq ans !.. »

      En FRANCE, en tout cas, les médecins MALAGASY ont toujours été reconnus comme de TRÈS BONS MÉDECINS !

      Précisons qu’au lendemain du recouvrement de l’indépendance de Madagascar en 1960, à la suite d’un accord avec la France, les médecins malagasy DIPLÔMÉS de l’École de BEFELATANANA ont eu la possibilité de transformer, en France, leur diplôme en celui de « docteur d’état », pourvu qu’ils aient obtenu une équivalence du baccalauréat. Ils refaisaient les quatre premières années de médecine en UNE ANNÉE, et terminaient normalement les deux dernières années. Un certain nombre parmi les premiers Malagasy « agrégés de médecine » en France sont passés par cette filière.

      La réputation de l’expérience « clinique » de ces médecins était BIEN ÉTABLIE PAR RAPPORT À CELLE DE LEURS CONFRÈRES FRANÇAIS au cours des GARDES des INTERNATS et, malheureusement, beaucoup de ces médecins, envoyés aux frais du Gouvernement d’alors, ne sont pas retournés à Madagascar et se sont installés en France.

      Il convient de rappeler, par ailleurs, que les débuts de l’enseignement de la médecine à Madagascar remontent à l’ancien Royaume de Madagascar, avec L’ÉCOLE DE MÉDECINE ET L’HÔPITAL à ANALAKELY du Dr DAVIDSON (1864-1865).

  • 28 décembre 2021 à 16:08 | Jacques (#434)

    " Le but est de soigner immédiatement les malades présentant des symptômes de la Covid sans attendre les tests afin de réduire les risques de complication.

    " Ils ne sont plus obligés d’effectuer le test, ni attendre les résultats qui peuvent durer jusqu’à 3 jours, ils pourront suivre directement le traitement.

    Eh ben oui, pourquoi faire "compliqué" quand on peut faire "simple". On ne se lasse jamais de la créativité de certains au bled, le blogueur Elman la décrit souvent en ces termes, je cite "mety io ram’s, mandeha io ram’s". Vous avez dit "symptômes du covid-19", mais quels sont-ils ? Je n’en sais rien mais apparemment ça ne diffère pas trop de ceux d’une grippe classique. Ainsi donc le père Rajao qui se plaint d’une sensation de fièvre et de courbatures, agrémentée d’une petite toux, se verra ainsi traiter avec du...CVO, cette fameuse invention du mpandihy dyvo (merci Arsonist) bac-3 bokassa gasy. Le CVO, nul ne l’ignore, est l’unique médoc au monde qui soigne la Covid-19.

    L’on se rappelle encore de cette photo où le mpandihy dyvo bac-3 bokassa gasy ingurgitait à l’envi le contenu d’une bouteille de son "élixir" qu’il affirmait avoir soigné sa tante atteinte du covid. Délice de courte durée, les pays (africains) qui, dans un premier temps, l’avaient applaudi quant à la fameuse invention du CVO, s’en sont vus bernés, leurrés. Mais qu’à cela ne tienne, le mpandihy dyvo bac-3 bokassa gasy, prétend avoir perçu des bénéfices sur la soi-disant vente de cette mixture et en octroie une partie (et non des moindres car elle s’élève à quelques 112 millions d’ariary) à l’association du père Pedro. Crevez la gueule ouverte, Vous les lassés du Kere, vous ne méritez pas un seul ariary de ces prétendus bénéfices.

    Hier, dans l’un des posts accouchés ici au forum, j’ai relevé celui-ci, je cite :

    " Rajoelina sera élu sans problème en 2023, si on regarde la stratégie de son principal adversaire. "

    Quelle clairvoyance ! On est à 2 ans du scrutin et on connait déjà le principal adversaire du mpandihy dyvo bac-3 bokassa gasy, chapeau. Ceci dit "élu sans problème en 2023", quel toupet ! À moins bien sûr d’intimider comme il l’a fait avec cette introduction d’armes dans le pays avant le scrutin de 2018, sinon rêver n’est pas interdit. Le vahoaka, bien que méprisé par ces politicards voleurs parce que abêti, ne se laissera plus berner. Le youtubeur ci-après, pro-mpandihy dyvo à l’origine, ne l’est plus, il en a plus que marre :

    https://www.youtube.com/watch?v=d3z1eapQR2o

    D’ailleurs la personne la plus abrutie aura compris en visualisant ceci :

    https://www.facebook.com/IBCMadagascar/videos/misy-fanjakana-ve-eto-3-taona-aty-aoriana-novalian-drajaonarimampianina-mahitsy-/468613821257586/

  • 28 décembre 2021 à 19:17 | arsonist (#10169)

    Mbô voamarikareo amin’ireo sary hita rehefa sokafana ny rohy etsy ambony etsy itsy ve fa tena mivindimbindina be aok’izany mihitsy ny endrik’ity Rajoelina ity eee ?

    Tsy dokotera mpitsabo na mpizaha aretina aho akory an !

    Fa fanontaniana fotsiny no apetrako manao hoe : inona ary no anton’ny mampivindimbindina endrika an’ity Rajoelina ity toy io ?

    • 29 décembre 2021 à 01:46 | Shalom (#2831) répond à arsonist

      Efa voky migalabona ry ’Nao a !
      Sa mararin’ny aretim-pahefana ka ny hatoka sy ny kibo no mitomba habe ?

    • 29 décembre 2021 à 01:47 | Shalom (#2831) répond à arsonist

      mitombo fa tsy hoe mitomba

  • 29 décembre 2021 à 01:44 | Shalom (#2831)

    HS :
    Momba ilay lozan’Angidimby farany teo iny.
    Zandry lahy "Peaux Rouges" nantsoina hoe Mbinina na anisan’ny namoy ny ainy tamin’iny.
    Ny tsy voalaza kosa anefa mikasik’ireo velona dia satria izy ireo no nanao ny "gilet de sauvetage".
    Gilet roa fotsiny no tao anatin’ilay angidimby (??? fa ahoana no 2 fotsiny kanefa 4 ny mpandeha ?).
    i Mbinina tsy nanao Gilet satria izy zandary ary ny SGE lehibeny izay teo no nanao izany.
    Ny mpanamory kosa tsy nanao satria mba tsy ho voahelingelin’ny akanjo, ny andro alina ka sarotra ihany ny fanamorina ka nomeny ny "méca" ny gilet.
    Mazava izany izao hoe ahoana no fomba nahavitan’ilay jeneraly nilomano nandritra ny ora maro (satria nanana Gilet de sauvetage izy).
    Ny tsy voalaza ihany koa dia tsy nilomano izy tamin’ny farany fa nitsikafona ka mpanjony niainga maraina no nahita azy. Dia niverina naka lakana lehibe io ranamana io mba ahafahany mitondra an’ilay jeneraly ho ety an-tanety.
    Izany ve no hoe anjara sy lahatra ? Asa fa ny hendry no aoka handinika.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS