Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 janvier 2022
Antananarivo | 07h56
 

Sport

Basket-ball • Coupe des clubs champions

Revoilà les Malgaches !

mercredi 2 mai 2007 | Rata

L’édition 2007 de la coupe des clubs champions de l’océan Indien à l’île de la Réunion, verra la participation des équipes malgaches. Le sommet des clubs champions de la région de l’Océan Indien se déroulera du 5 au 9 mai à St Pierre (la Réunion) et les tenants du titre tant masculin, Sebam (Mahajanga) que féminin, Sotrata (Antsirabe), comptent y défendre leur bien acquit à Mayotte l’année dernière.

Naguib à la rescousse

Loin des feux des projecteurs, les représentants de la Grande île se sont attelés depuis un certain temps à la préparation dans les règles de la campagne réunionnaise. Une discrétion qui n’est pas pourtant synonyme d’une mésestime du rendez-vous ou encore moins de leurs adversaires, tout se trame en coulisse.

La dernière information en date concerne le club du Sebam qui selon les informations s’est attaché le service de Naguib, le métronome du Stade Olympique de l’Emyrne, vainqueur de la Rencontre Nationale Sportive (Rns) en France. Ce recrutement de taille suffit amplement à démontrer l’ambition inavouée des Majungais à ce sommet régional, ramener le trophée au pays.

Le Real s’active

Un objectif qui figure également dans le registre de ses adversaires qui de leur côté ne lésinent pas sur les moyens pour y parvenir. Le camp mauricien, qui depuis la création de la compétition n’a jamais remporté le titre, s’active dans ce sens à l’image du Real Port Louis.

Le champion de l’île Maurice ambitionne cette année de parvenir sur le toit régional et de ce fait vient de recruter un joueur étranger de calibre en sus de ceux qui sont déjà sur place.

La nouvelle recrue est loin d’être le premier venu dans le milieu de la balle au panier et notamment celui de l’Océan Indien. Il s’agit de Guillaume Julliand, qui d’après le journal « Le Mauricien », a fait une belle carrière dans l’île de La Réunion où le Français a glané le titre de champion de l’île sœur avec Tampon et finaliste avec l’équipe de Saint Pierre.

Une belle résistance en somme qui ne fera que rehausser le plateau à quelques mois de la compétition au niveau des sélections nationales, les 7e jeux des îles de l’océan indien.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS