Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 24 novembre 2020
Antananarivo | 23h45
 

Enseignement

Baccalauréat

Résultat très attendu pour Antananarivo, taux de réussite inférieur à 50 % pour les 5 provinces

samedi 14 novembre | Fano Rasolo

Seule l’ex-province d’Antananarivo n’a pas encore affiché les résultats de l’examen du baccalauréat pour cette année 2020. Résultats très attendus dans la Capitale, alors que le ministère de l’Enseignement supérieur n’a pas encore ordonné l’affichage de la liste des candidats admis, même si la délibération a déjà été terminée, hier. D’où la très grande impatience parmi les candidats et leurs parents et amis dans l’attente de cet affichage des résultats.

Beaucoup veulent connaître la date de la publication de ces résultats, mais une source auprès de l’Université d’Antananarivo a expliqué que « la délibération pour Antananarivo a déjà été effectuée ce jour (ndlr : hier). Quant à la publication des résultats, on attend encore l’aval du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique car il est la seule autorité compétente pour ordonner cette publication, mais il le fera incessamment. D’ailleurs, le ministère a déjà annoncé que pour la province d’Antananarivo, l’affichage des résultats se fera entre le 14 et le 17 novembre, donc il ne reste qu’à attendre ».

Cette source nous a confié que pour Antananarivo, le taux de réussite du bac de cette année n’est pas loin de celui de l’année dernière.

Par contre, dans les cinq autres ex-provinces de la Grande Ile, le taux de réussite n’a pas dépassé les 50 %.

Pour l’ex-province d’Antsiranana, la dernière à publier ses résultats, hier, 5 134 candidats sur les 12 653 inscrits ont été admis au baccalauréat de l’enseignement général, donnant un taux de réussite de 40, 58 %. Tandis que pour le baccalauréat technique et professionnel et le baccalauréat technologique, ce taux est de 69, 90 % pour le Nord de l’Ile.

Pour Toliara qui a affiché ses résultats mercredi, le taux de réussite est de 41 % pour le baccalauréat de l’enseignement général, et de 56 % pour l’ensemble du baccalauréat technique et le baccalauréat technologique confondus pour cette ex-province du Sud.

Pour Mahajanga, le baccalauréat général a atteint un taux de réussite de 43, 69 %, soit une admission de 7 283 candidats sur 16 670 inscrits dans cette ex-province de l’Ouest. Tandis que ce taux est de 68, 55 % pour le baccalauréat technique et professionnel et le baccalauréat technologique, car 593 candidats sur 865 inscrits ont pu décrocher leur diplôme pour ces deux séries confondues.

De son côté, l’ex-province de Fianarantsoa a affiché un taux de réussite global de 44, 85 % toutes séries confondues.

Pour terminer, l’ex-province de Toamasina a atteint le plus grand taux de réussite cette année sur les cinq provinces qui ont déjà affiché leurs résultats, car l’ensemble de cette ex-province de l’Est a obtenu un taux de 45, 21 % pour le baccalauréat général, de 62, 04 % pour le baccalauréat technologique, et de 47, 59 % pour la série technique et professionnelle.

5 commentaires

Vos commentaires

  • 14 novembre à 10:30 | I MATORIANDRO (#6033)

    Rehefa tsy ho avoakanareo le izy de aleveno any fa mandrerka be ry manapahaizana vendrana reto a

  • 14 novembre à 11:07 | Ra-ELIO (#11120)

    tsy tsapanareo mihitsy ny fitaintainan’ny ankizy sy ny ray aman-dreny fa de dribler-na be ao ilay résultat

  • 14 novembre à 13:16 | dominique (#9242)

    Et je tiens a préciser que le niveau du BAC a Madagascar est très loin de rivaliser avec le niveau des grand pays mondiaux surtout en scientifique ; je parle en ayant vu certains sujets !
    En l’ayant passé en 1969 je peux vous certifier que si les mêmes sujets étaient posés en 2020 il n’y aurai pas 10% de reçus et c’est le mot de tous les profs surtout Européens ...

    • 14 novembre à 16:27 | Shalom (#2831) répond à dominique

      Pourtant, en mai 2011 ce fut un jeune malagasy du Lycée d’Ivato qui a obtenu le championnat en mathématiques et médaillé d’or lors du concours Olympiade internationale de mathématiques qui s’est tenu en Géorgie, aux Etats-Unis où 70 pays du monde y ont participé.

    • 14 novembre à 20:08 | Sotheat (#11119) répond à dominique

      ’’En l’ayant passé en 1969 je peux vous certifier que si les mêmes sujets étaient posés en 2020 il n’y aurai pas 10% de reçus... ’’ Je pense plutôt c’est le contraire. C’est comme les voitures à Tana. Il y a beaucoup de voitures des années 60... Et l’enseignement aussi ne fait pas l’exception, il y a beaucoup de connaissance des 60 que les profs continuent à enseigner par la manque d’équipement à jour. Comment voulez-vous faire la compétition avec les connaissances des années 60... les problèmes restent les mêmes mais les solutions évoluent !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS