Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 25 novembre 2020
Antananarivo | 00h30
 

Société

Centre immatriculateur

Reprise de toutes les activités ordinaires à partir de lundi

samedi 24 octobre | Fano Rasolo

A partir du lundi 26 octobre 2020, toutes les activités quotidiennes du Centre immatriculateur (CIM) d’Antananarivo pourront être réalisées, a fait savoir hier, le chef dudit Centre, Velonjara Rakotonandrasana. « L’état d’urgence sanitaire est maintenant terminé ; par conséquent, nous devons renouer pleinement à nos activités et les arranger et les programmer en vue de cette reprise intégrale », selon toujours Velonjara Rakotonandrasana.

Ainsi, à partir de ce lundi, toutes les opérations quotidiennes pourront s’effectuer auprès du centre immatriculateur d’Antananarivo, comme, entre autres, le dépôt de dossiers d’obtention de la carte grise, le traitement des dossiers des concessionnaires, le dépôt de nouveaux dossiers permettant l’obtention de permis de conduire, ainsi que la conversion des permis de conduire CETIS.

Dorénavant, le dépôt de nouveaux dossiers de demande de « Carte crise » s’effectuera de lundi à vendredi auprès de ce centre immatriculateur sis à Ambohidahy, que ce soit pour les particuliers, les associations ou les entreprises, si cette démarche ne pouvait se faire que trois jours par semaine auparavant à cause de la crise sanitaire.

Pour les demandes de permis de conduire, leur dépôt se fera tous les lundis, mercredis et vendredis à Ambohidahy.

D’autre part, les concessionnaires agrées peuvent déposer leurs demandes de cartes grises auprès du centre immatriculateur Alhambra sis à Ankadimbahoaka, tous les mardis et jeudis.

Depuis le 21 septembre (date de début de reprise de certaines activités auprès du CIM après le confinement) jusqu’à hier, le centre immatriculateur a reçu trois mille (3 000) demandes de cartes grises, dont deux mille (2 000) ont déjà été imprimées, selon le chef CIM. 

Conversion des permis de conduire

Par ailleurs, la conversion gratuite des permis de conduire CETIS pourra se faire aussi auprès du centre immatriculateur à Ankadimbahoaka chaque lundi, mercredi et vendredi.

Le Centre immatriculateur envisage que la conversion en permis biométriques de tous les permis de conduire dont les numéros se terminent par zéro (0) et par un (1) sera achevée vers la fin de cette année 2020, malgré la crise sanitaire qui a sévi.

« Le permis de conduire rose ainsi que le permis CETIS à convertir en permis biométrique restent toujours valables dans le pays », selon toujours le chef du centre immatriculateur.

Pour rappel, en janvier 2020, le ministère de l’Intérieur et de la décentralisation a publié une note selon laquelle la conversion de tous les permis de conduire dont les numéros se terminent par zéro (0) était prévue au premier semestre 2020, tandis que pour ceux aux numéros se terminant par un (1), leur conversion était prévue au deuxième semestre 2020. La conversion de ceux aux numéros se terminant par deux (2) et par trois (3) était prévue respectivement au premier et au deuxième semestre de 2021. En outre, ceux ayant des numéros se terminant par 4 et 5 et par 6 et 7 l’étaient respectivement au premier et au deuxième semestre de 2022. Enfin, ceux aux numéros se terminant par 8 et par 9 seront remplacés au premier semestre de 2023.

14 commentaires

Vos commentaires

  • 24 octobre à 08:47 | nez_gros (#10715)

    Quelle reprise, quelle activité, et avec quel Argent ?D’abord, nous voulons des indemnisations, de la part de pays responsable de cette hécatombe,,,

    à cause de cette Maladie, le PIB a diminué à son niveau de 1974, pareil pour le taux de chômage

    les Indemnisations venant de ces pays responsables doivent être calculés à partir de cette date de 1974
    t’as capté ou pas gros ? ...

    Nous peuple de Madagascar, régulièrement volé, veulent travailler, et nous sommes toujours optimistes pour cela...mais on nous doit d’abord réparation pour préjudice causée.. t’as capté ou pas ???

    • 24 octobre à 09:24 | vatomena (#8391) répond à nez_gros

      Nous ,malgaches ,commencerons par réparer tout ce que nous avons brulé ,démoli,déraciné,asséché,ruiné

    • 24 octobre à 09:51 | Rainingory (#11012) répond à nez_gros

      y a des pays responsables de vol de Madagasikara, d’accord, mais y a aussi des personnes physiques voleurs patentés des années durant, eux aussi et surtout eux doivent rendre jusqu’au dernier cents ce qu’ils ont volé, il faut les déposséder de leurs mal acquis ici et à l’étranger, geler leurs avoirs bancaires, ensuite il faut leur faire faire des travaux forcés d’intérêt général à perpétuité pour expier leurs malfaits

    • 24 octobre à 15:02 | dominique (#9242) répond à nez_gros

      VA demander tes indemnisations a la CHINE et en retour tu prendras des coups de bâton ça c’est une certitude ; quand a l’Europe elle a assez donné et a en voir le résultat ?? ça laisse rêveur ....
      surtout quand il s’agit d’entretenir quoi que ce soit ; voyez vos ruines laissées a l’abandon en quelques années et construites toutes neuves ..

    • 24 octobre à 16:36 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      dis moi mon gros Dominique, le laboratoire P4 de WUHAN, de qui est-il le financement quelles sont les nationalités des équipes, qui les ont inaugurés ???

      Moi, je n’accuse personne sur quoi que ce soit, , je dis tout simplement que l’erreur est humaine, mais il faut réparer ses erreurs , surtout quand on en a le moyen... t’as capté gros ou pas ?

    • 25 octobre à 13:15 | dominique (#9242) répond à nez_gros

      Nez _ gros ; dite moi a Madagascar que savez vous faire a part , mendier faire l’aumône demander des aides pour tout (en temps qu’indépendant c’est pas mal) on va bientôt tout simplement vous décerner le prix Nobel des mendiants ! Bravos .... quand a vous en ne faisant rien pour créer ou aider aux autre pays ! il n’y a aucun dangers qu’il vous arrive de faire une erreur c’est une certitude juste bons qu’a toujours profiter de tout et par n’importe quel procédé ..Bravos restez assis et attendez que ça arrive c’est également le sport national du pays ..bon courage et continuez a pigner ...

  • 24 octobre à 12:31 | nez_gros (#10715)

    @rainingory, tu ne sais pas encore que nous sommes toujours colonisés ? quand tu disais :"il faut les déposséder de leurs mal acquis ici et à l’étranger, geler leurs avoirs bancaires"

    tu me fais rire legerment : Quelles banques etrangeres vont accepter cela ? et-ce que le peuple de Madagascar a le pouvoir sur les banques...

    les avoirs de Maharante, de RAJAO, les avoirs de Radidy, de Ravalo, de TGV, ces Banques vont elles vous le rendre ?

    - Pire, Rajao et Maharante et Barinjaka sont hebergés en France sans s’inquieter...

    et même les Banques marocaines, , mauriciennes, pays reputées paradis fiscaux, et d’autres banques étrangères européennes à Madagascar, le peuple de Madagascar n’’a pas le pouvoir de les controler...

    L’Afrique en général et Madagascar en particulier, sont encore encore colonisés gros,

    S’en rendre compte , est déjà le debut de la solution, sauf que beaucoup n’y croit m^me pas !

    t’as capté gros ou pas ?

    • 24 octobre à 13:45 | vatomena (#8391) répond à nez_gros

      Sédar Senghor avait dit : Sera colonisé le pays qui est colonisable . 60 ans apres la décolonisation française Madagascar est devenue une proie pour toutes les grandes compagnies capitalistes.Une fois décolonisé le pays reste encore plus colonisable et colonisé

    • 24 octobre à 13:54 | Vohitra (#7654) répond à nez_gros

      @ vatomena,

      Oui, colonisable avec la predominance des crapules et predateurs locaux...qui, de connivence avec des bandits et voyous transfrontaliers, contribuent a des pillages systematiques des ressources existantes...pour aboutir a de l accaparement de vaste superficie de terrain...

    • 24 octobre à 16:30 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      @vatomena, mais qui Sedar Senghor ? Une petite passerelle à Paris porte ce nom, mais c’est tout ! alors, ou bien c’est une obscur personnage, ou bien c’est un victime de mépris, malgré les services rendus.

      On me dit que c’est un colonisateur noir , et il a écrit ce propos infamant, insultant sur le noir :

      "« L’émotion est nègre, comme la raison est hellène » (Senghor, 1939), avec pareil propos il aurait pu être pote avec Gallieni, avec Jean Marie LE PEN

      En tout C’est un pote à De gaule et à d’Estaing paraît-il

    • 24 octobre à 17:43 | Rainingory (#11012) répond à nez_gros

      @nez_gros, je te reprends, « , le peuple de Madagascar n’a pas le pouvoir de les contrôler... », tu peux les contrôler, le peuple peut les contrôler, « il suffit » de le vouloir, d’autres pays l’ont déjà fait et réussi, alors prk pas le vahoaka Malagasy ? ! et puis, tu dois avoir un gros rhume alors pour ne pas le sentir, ton pif ne sent-il pas que le sarambabembahoaka en a marre de devoir mifika raketa pour ne pas mourir de non-alimentation ? alors une étincelle et le rakobilany va péter, et là mon gros, gare à tes banquiers s’ils ne veulent pas coopérer !

  • 24 octobre à 16:30 | nez_gros (#10715)

    @vatomena, mais qui Sedar Senghor ? Une petite passerelle à Paris porte ce nom, mais c’est tout ! alors, ou bien c’est une obscur personnage, ou bien c’est un victime de mépris, malgré les services rendus.

    On me dit que c’est un colonisateur noir , et il a écrit ce propos infamant, insultant sur le noir :

    "« L’émotion est nègre, comme la raison est hellène » (Senghor, 1939), avec pareil propos il aurait pu être pote avec Gallieni, avec Jean Marie LE PEN

    En tout C’est un pote à De gaule et à d’Estaing paraît-il

    • 24 octobre à 17:03 | vatomena (#8391) répond à nez_gros

      Senhgor ,poète ,grammairien ,décolonisateur ,président du Sénégal ne prenait pas des vessies pour des lanternes. Lui. Pote à Malraux ,à Pompidou

  • 24 octobre à 18:03 | betoko (#413)

    Vatomena
    Revoyez le documentaire diffusé par France 2 intitulé Décolonisation du sang et des larmes
    Aimé Césaire et Senghor ont inventé le mot "degritude" ces deux personnages ont lutté contre la colonisation et sur l’émancipation des noirs d’Afrique et des Antilles et Senghor était académicien agrégé en grammaire française un des premiers noirs d’Afrique comme notre illustre Simeon Rajaonina , cela ne veut pas dire que c’était un colonisé

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS